Syndiquer le contenu
Mis à jour : il y a 10 heures 42 min

Sortie de MATE 1.16

26 septembre, 2016 - 21:21

Mercredi 21 septembre 2016, après 6 mois de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.16.

MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (systemd, GTK+3, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

Cette nouvelle version se concentre sur l'amélioration de la compatibilité avec GTK+3, la migration des composants vers des nouvelles bibliothèques, la correction des bugs et la suppression de code.

Lors du développement de cette version les développeurs de MATE ont principalement travaillé sur le support de GTK+3 et passé beaucoup de temps à adapter leurs codes aux changements réguliers de son API.

Le passage de Debian Testing/Unstable à Gnome 3.21 a fait passer GTK+ à la version 3.21. Cette dernière a provoqué beaucoup de bugs dans différentes applications de MATE 1.14, mais aussi chez Firefox et LibreOffice. Caja, le gestionnaire de fichiers qui participe aussi à l'affichage du bureau, a connu plusieurs bugs liés à GTK+ 3.21 et a rendu le bureau quasiment inutilisable. Les développeurs de MATE ont proposé aux mainteneurs Debian de MATE d'utiliser les versions 1.15 stabilisées pour GTK+ 3.21, ce qu'ils ont refusé. Cette décision a précipité la sortie de MATE 1.16 et écourté la feuille de route.

Les nouveautés

Les nouveautés de cette version incluent :

  • amélioration de la prise en charge de GTK+3 par l'ensemble de MATE Desktop ;
  • prise en charge complète de GTK 3.22 par tous les thèmes et applications de MATE ;
  • certaines applications ont vu leurs codes GTK+2 supprimés, la version minimale requise de GTK+ est 3.14 :
  • suppression de la dépendance à bibliothèque libmate-desktop pour certaines applications :
    • Engrampa
    • MATE Applets
    • MATE Netbook
    • MATE Power Manager
    • MATE Terminal
    • Pluma
  • utilisation de GtkApplication pour certaines applications et migration de libunique vers GtkApplication pour d'autres :
    • Engrampa
    • MATE Applets
    • MATE Netbook
    • MATE User Share
  • mise à jour des traductions.

Et ensuite

Les prévisions actuelles pour la version 1.18 incluent :

  • caja : permettre de changer la couleur des dossiers dans la vue liste (#410) ;
  • mate-applets : permettre à l'applet de commande de lancer des commandes de façon asynchrone (#163) ;
  • mate-desktop : séparer les parties GTK+ en deux bibliothèques, l'une pour GTK+2 et l'autre pour GTK+3 ;
  • mate-panel : rendre possible l'usage du tableau de bord en position verticale (#157) ;
  • mate-sensors-applet : permettre de masquer les unités de température (#22) ;
  • mate-system-monitor : ajouter la prise en charge de pkexec ;
  • mozo (éditeur de menu) : passer au "GI package" de mate-menus ;
  • prise en charge du pilote xorg-libinput (mate-control-center #133) ;
  • définir la version minimale de GTK+3 requise pour construire l'ensemble du projet.

Pour les prochaines versions :

  • atril (visionneuse de fichier PDF) : utiliser le paquet de la bibliothèque synctex fourni par les distributions ;
  • caja (gestionnaire de fichiers) :
    • ajouter une option dans les préférences pour désactiver les icônes génériques dans la vue sous forme de liste (#26) ;
    • ajouter une option pour afficher les miniatures dans la vue sous forme de liste (#153)
    • ajouter une option pour permettre de créer une nouvelle fenêtre lorsque l'on déplace un onglet (#454) ;
  • engrampa : ajout de la prise en charge de la bibliothèque libarchive (#52) ;
  • mate-applets :
    • ajouter à l'applet drivemount d'une liste noire des points de montage et périphériques (#24) ;
    • ajouter à l'applet cpufreq d'une option pour afficher plusieurs cœurs et processeurs dans une seule instance de l'applet (#50) ;
    • ajouter à l'applet cpufreq de la prise en charge du pilote intel_pstate (#173) ;
  • mate-control-center : mettre en cache les miniatures des images de fonds du bureau dans la gestion des préférences de l'apparence ;
  • mate-menus : ajout d'une option pour activer ou désactiver un troisième niveau de sous-menu dans l'affichage du menu des préférences (#35) ;
  • mate-session-manager : dans la boîte de dialogue des propriétés, afficher les applications actives qui peuvent ou seront enregistrées à la fin de la session (#113) ;
  • pluma (éditeur de texte) : ajouter un plugin pour afficher (et peut-être changer) de type de fin de ligne (#50) ;
  • mettre à jour l'intégration de caja avec le moteur de recherche tracker ;
  • ajouter la prise en charge du pilote xorg-libinput (mate-control-center #133) ;
  • ajouter la prise en charge d'AccountsService ;
  • compléter la prise en charge de systemd-logind ;
  • migrer de dbus-glib vers GDBus ;
  • migrer toutes les traductions (aide et guide) vers Transifex.

Après le passage à GTK+3 :

  • mate-indicator-applet : ajouter la prise en charge de plus de types d'indicateurs ;
  • ajouter la prise en charge de Wayland ;
  • ajouter la prise en charge du HiDPI ;
  • migrer de libunique vers GtkApplication ;
  • remplacer libmatekbd par libgnomekbd ;
  • remplacer libmateweather par libgweather.

Ressources

Informations sur MATE :

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Revue de presse de l'April pour la semaine 38 de l'année 2016

26 septembre, 2016 - 15:02

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Next INpact] Comment la France a défendu la vente liée PC et OS devant la justice européenne

Par Marc Rees, le vendredi 23 septembre 2016. Extrait:

Voilà peu, la Cour de justice de l’Union européenne a finalement considéré que la vente liée PC et OS n’était pas une pratique déloyale. L’avocat à l’origine de cette plainte vient de révéler les positions françaises sur ce dossier brûlant.

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/101489-comment-france-est-intervenue-pour-defendre-vente-liee-pc-et-os-en-europe.htm

Voir aussi:

[SUN Radio] Reconditionner son ordinateur, une Zolution socio-environnementale

Par Cerise Robin, le mercredi 21 septembre 2016. Extrait:

A l'occasion de RéZolution numérique, Nâga animait un atelier le mardi 20 septembre au SoliLab à Nantes. l'association rezéenne explique comment diminuer l'impact socio-écologique de l'informatique.

Lien vers l'article original: http://www.lesonunique.com/content/reconditionner-son-ordinateur-une-zolution-socio-environnementale-65057

[Next INpact] François Hollande promeut le partage des «biens communs numériques»

Par Xavier Berne, le mercredi 21 septembre 2016. Extrait:

Alors que la France s’apprête à prendre la présidence du Partenariat pour un gouvernement ouvert, qui réuni en son sein 70 pays, François Hollande a présenté hier les axes forts de son mandat. Le chef de l’État a tout particulièrement prôné le partage des «biens communs numériques».

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/101475-francois-hollande-promeut-partage-biens-communs-numeriques.htm

[Audiofanzine] Comment protéger son œuvre d’un plagiat

Par Doktor Sven, le mercredi 21 septembre 2016. Extrait:

Après des heures et des heures de durs labeurs, seul ou à plusieurs, vous avez enfin finalisé votre première compo. L’ivresse de la création vous monte à la tête: ça y est, vous dites-vous, je suis un artiste, je suis un Créateur!

Lien vers l'article original: http://fr.audiofanzine.com/autoproduction-business/editorial/dossiers/droit-et-diffusion.html

[L'Informaticien] Une plateforme libre et ouverte pour les consultations en ligne de l’État

Par Guillaume Périssat, le mardi 20 septembre 2016. Extrait:

Comment reproduire l’expérience de la consultation en ligne du projet de loi République Numérique? Avec une plateforme basée sur un logiciel ouvert et libre, développé à coups de hackathons et d’ateliers, pardi!

Lien vers l'article original: http://www.linformaticien.com/actualites/id/41726/une-plateforme-libre-et-ouverte-pour-les-consultations-en-ligne-de-l-etat.aspx

Et aussi:

[Le Monde.fr] Admission post-bac: le ministère poussé à dévoiler l’algorithme qui oriente les lycéens

Par Séverin Graveleau, le lundi 19 septembre 2016. Extrait:

Qu’y a-t-il sous le capot de la «machine» Admission post-bac (APB), qui permet d’effectuer ses vœux d’inscription dans l’enseignement supérieur? Des irrégularités juridiques et une opacité de fonctionnement que le ministère va devoir lever rapidement au vu des décisions juridiques et administratives intervenues depuis le mois de juin.

Lien vers l'article original: http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/09/19/admission-post-bac-le-ministere-somme-d-apporter-transparence-et-legalite-a-la-plateforme_4999798_4401467.html

[Métro] Libérez-nous des logiciels

Par Miriam Fahmy, le lundi 19 septembre 2016. Extrait:

Le contraste était saisissant: d’un côté de la scène, Richard Stallman, le «pape» du logiciel libre, créateur du logiciel GNU, Américain parfaitement francophone, au charisme assumé, dégageant une forte aura de gourou, et de l’autre, la chercheuse québécoise Marianne Corvellec, jeune femme articulée et engagée, armée de l’assurance qu’on acquiert quand on connaît un sujet comme le fond de sa poche.

Lien vers l'article original: http://journalmetro.com/opinions/miriam-fahmy/1024143/liberez-nous-des-logiciels

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Vite ! Plus que quelques jours pour la Student Demo Cup

26 septembre, 2016 - 11:56

La date limite de dépôt des dossiers est le dimanche 9 octobre ! Dépêchez‐vous ! Étudiants, proposez. Professeurs, écoles, universités, relayez, car c’est maintenant. Il n’y a pas le choix, après ce sera trop tard.

La Student Demo Cup (ou SDC pour les intimes) est un concours de projets ouvert aux étudiants qui récompense les meilleurs étudiants porteurs de projets innovants, ouverts, libres et à code source ouvert, en termes de visibilité, d’accompagnement et de cadeaux matériels.

C’est un événement du Paris Open Source Summit, qui aura lieu les 16 et 17 novembre au Dock Pullmann (50, av. du Président Wilson 93200 La Plaine St‐Denis, à 100 mètres de la Porte de la Chapelle). Le Paris Open Source Summit est le résultat de la fusion des salons Solutions Linux et Open Source et Open World Forum.

S’il vous plaît, relayez cet appel à projet dans vos réseaux : étudiants, mais également écoles et universités !

La sélection des projets finalistes se fera le 24 octobre par les organisateurs. Le vote du public sera alors ouvert jusqu’à la veille de l’événement.

Les finalistes défendront leur projet en direct le 16 novembre, devant un large public et un jury emblématique du numérique ouvert. Cette tribune est ouverte à tous les étudiants qui, seuls ou par équipe, se lancent dans des projets innovants s’appuyant sur des développements et des technologies libres, à code source ouvert, matériel ouvert, données en libre accès ou au droit ouvert (open law). Pour cette édition 2016, les régions sont à l’honneur !

La Student Demo Cup sera organisée et relayée par les principaux acteurs régionaux du numérique ouvert : clusters, pôles de compétitivité, universités, grandes écoles, etc., avec le soutien de grands partenaires des médias, de l’industrie, de l’enseignement supérieur et des partenaires associatifs. Ce qui est un tremplin énorme.

Le dépôt d’un dossier est assez facile :

  • nom ;
  • prénom ;
  • courriel ;
  • Twitter ;
  • titre du projet ;
  • établissement ou entreprise ;
  • track sélectionné : Tech, Societé ou Enterprise ;
  • description du projet : champ libre, à soigner particulièrement ;
  • image ;
  • document complémentaire : à téléverser ;
  • CAPTCHA.

Étudiants : vous aller rencontrer les autres porteurs de projets, gagner la reconnaissance du monde des affaires, formuler et affiner votre message, gagner en expérience et maturité, collecter les retours des communautés et des entreprises.
La Student Demo Cup est un coup d’accélérateur puissant, à la fois pour vous, pour votre projet, et pour votre entrée dans l’univers de l’entreprise.

Écoles et universités : vos étudiants plongent à grande vitesse dans le monde professionnel avec votre soutien. Montrez et démontrez l’excellence de votre établissement.
La Student Demo Cup est un espace de formation accélérée par la mise en situation.

Récompenses

Au‐delà de la gloire et de la satisfaction personnelle, les gagnants ne repartent pas les mains vides, bien au contraire. Il y a des prix matériels, mais aussi de l’aide et de la visibilité pour votre projet afin d’aider à le « bootstrapper » :

  • un accompagnement digne des meilleures startups par l’un des partenaires sponsors ;
  • une visibilité offerte par de grands acteurs de l’écosystème et de l’industrie ;
  • toujours de la visibilité via des entretiens vidéos et dans le magazine Linux Pratique ;
  • des smartphones de dernière génération ;
  • des livres des éditions Eyrolles et des abonnements à la bibliothèque numérique des éditions ENI.
Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Carte programmable Esus - Contrôle robot & IoT

26 septembre, 2016 - 11:23

La carte programmable Esus est un nouveau projet proposé sur le site de financement participatif Kickstarter.

Elle est conçue pour le contrôle d’un robot mobile ou des projets d’objets connectés. Pour la programmation, elle se programme avec l’IDE Arduino ou en langage Blockly pour les enfants. Un projet GitHub existe et la licence annoncée est Creative Commons BY-SA 3.0.

La carte Esus est une carte basée sur un microcontrôleur ESP8266 de 80 MHz avec les caractéristiques suivantes :

  • 6 entrées analogiques ;
  • bus SPI, I²C, série ;
  • communication Wi‐Fi ;
  • 2 ponts en H de 1 A,
  • 6 entrées‐sorties logiques,
  • régulateur à découpage ;
  • alimentation : 2,8 V à 11,8 V ;
  • dimensions : 80 × 50 mm ;
  • fabriqué en France ;
  • code source libre.

Pour participer à la campagne, c’est ici.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Agenda du Libre pour la semaine 39 de l'année 2016

25 septembre, 2016 - 17:18

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en Belgique, en France, au Québec et en Suisse, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 41 événements (0 en Belgique, 37 en France, 4 au Québec et 0 en Suisse) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire Agenda du Libre pour la semaine 39 de l'année 2016 [FR Grenoble] Rencontre groupe local OpenStreetMap - Le lundi 26 septembre 2016 de 18h30 à 21h30.

Les contributeurs à OpenStreetMap de la région de Grenoble tiendront leur réunion de rentrée le lundi 26 septembre à 18h30.
Ordre du jour :
Point sur les actions de l'été

[FR Castelnau-le-Lez] Section GNU/Linux - Le mardi 27 septembre 2016 de 10h00 à 12h00.

L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence de dépannages pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien. Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi d’adapter l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.
Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes :
Présentation de Linux

[FR Schiltigheim] Install Party Linux - Le mardi 27 septembre 2016 de 17h00 à 21h00.

À l'occasion des sorties d'Ubuntu 16.04 et de sa petite sœur Linux Mint Sarah l'association Desclicks organise le mardi 27 septembre une Install Party Linux ouverte à tous.
Cette soirée spéciale débute à 17h00 dans les locaux de l'association Desclicks au 3 rue St Paul à Schiltigheim.
Afin de réaliser l'installation et la mise en route du système dans les meilleures conditions, nous invitons les personnes intéressées à nous indiquer leur venue par mail à contact@desclicks.net ainsi qu'à se présenter avant 20h.

[FR Montpellier] Formation sécurité informatique et cryptographie - Le mardi 27 septembre 2016 de 18h00 à 22h30.

Montpel’libre premier centre formateur Tails en France a le plaisir de vous proposer un nouveau cycle de formation, cryptographie et sécurité informatique. En partenariat avec
Merci d’avoir choisi de participer aux ateliers « Sécurité Informatique et Cryptographie » organisés par Le Club de la Presse et Montpel’libre.
Formation Crypto, séance de préparation, premier module :

[FR Brignoles] Réunion mensuelle de Gullivar - Le mardi 27 septembre 2016 de 18h30 à 21h30.

Les membres de l'association GULLIVAR (Groupe d'Utilisateurs de Logiciels Libres de l'Intérieur du Var) vous invitent à leur réunion mensuelle qui aura lieu le 27 septembre 2016, de 18h30 à 21h30, dans la salle des Saint Anges, chemin de San Sumian à Brignoles à partir de 18h30.
Cette soirée est ouverte à tous, adhérents et sympathisants.
Un Accès Haut débit par Ethernet et wifi est disponible pour la mise à jour et l’installation de distributions GNU/Linux.

[FR Mauguio] Infolibres atelier LibreOffice Calc - Le mardi 27 septembre 2016 de 19h00 à 21h00.

Rendez-vous salle de formation informatique de la médiathèque.
Vous pourrez y aborder entre autre :
Mardis 20 et 27 septembre 2016 de 19h00 à 21h00 :

[FR Montreuil] DIY webdesign création de site avec Silex - Le mardi 27 septembre 2016 de 19h00 à 21h00.

Simplon.co accueille Silex Labs et sa formule "Do it yourself" pour initier toute personne motivée au web design, et donner un aperçu de ce qu'est le métier de web designer. L'atelier sera suivi d'un apéro et nous invitons nos membres professionnels du web ou du design à échanger avec les jeunes de Montreuil et de Simplon.co
Date / Lieu / Inscription
L’atelier aura lieu le mardi 27 septembre de 19H00 à 21H00 à Simplon, 55, rue de Vincennes 93100 Montreuil.

[FR Schiltigheim] Apéro SPIP - Le mardi 27 septembre 2016 de 19h30 à 21h00.

Desclicks organise un second apéro SPIP le mardi 27 septembre à partir de 19h30 en parallèle de l’Install Party Linux.
Un Apéro SPIP, c’est une soirée consacrée au partage et à l’échange autour de SPIP… et SPIP, c’est un logiciel de gestion de contenu de site internet, du plus simple au plus compliqué.
Chacun est le bienvenu pour une première découverte ou pour des questions de programmations avancées, on est sûr de savoir comment trouver les réponses. Le principe de l’entraide est de mise.

[FR Mantes la Jolie] Conférence gesticulée - Le mardi 27 septembre 2016 de 20h00 à 23h00.

Conférence gesticulée
« Logiciels Libres, un enjeu de société »
par Louis Maurice De Sousa, suivie d’une discussion.

[FR Lille] Chtinux − Permanence autour du libre - Le mardi 27 septembre 2016 de 20h00 à 23h00.

Comme tous les derniers mardi de chaque mois, l'association Chtinux vous propose de venir boire un verre le mardi $date à 20h30 au Café Citoyen situé place de l'ancien marché aux chevaux à Lille (métro République-Beaux Arts).
Cette manifestation est ouverte à tous.
Vous pourrez y discuter joyeusement Logiciel Libre, de DIY, d'OpenData, d'électronique, autour de bières (ou découvrir d'autres boissons éco-responsables proposées par le Café Citoyen), venir chercher de l'aide technique ou proposer vos idées d'évènements.

[FR Lyon] Atelier connecté - Le mercredi 28 septembre 2016 de 02h30 à 21h00.

Atelier gratuit de 19h30 à 21h00Inscription obligatoire (epn@salledesrancy.com) à toutes les dates correspondantes au cycle 1Ce mercredi 28 septembre 2016 : atelier du cycle 1 : Les objets connectés pour la domotique
L’EPN des Rancy (situé au 249 rue Vendôme – 69003 Lyon) vous propose d’effectuer vos premiers pas en domotique en créant des objets connectés pour la maison très simples à réaliser.
Vous pourrez ainsi apprendre comment commander à distance des prises connectées depuis votre smartphone. Une démonstration de miroir connecté sera également présentée dans cet atelier.

[FR Sète] Café Crypto sécurité informatique et cryptographie - Le mercredi 28 septembre 2016 de 09h00 à 15h00.

Montpel’libre premier centre formateur Tails en France a le plaisir de vous proposer un nouveau cycle de formation, cryptographie et sécurité informatique. En partenariat avec
Merci d’avoir choisi de participer aux ateliers « Sécurité Informatique et Cryptographie » organisés par Le Club de la Presse et Montpel’libre.
Formation Crypto, séance de préparation, premier module :

[FR Auch] Initiation à Linux - Le mercredi 28 septembre 2016 de 14h00 à 17h00.

Cette découverte de Linux est proposée au Café associatif d'Auch, l'Abri des Possibles, tous les mercredi.

[FR Mauguio] Infolibres permanence - Le mercredi 28 septembre 2016 de 17h00 à 19h00.

Rendez-vous technique, salle de formation informatique de la médiathèque.
L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence de dépannages pour vous aider à apprivoiser votre système GNU/Linux au quotidien.
Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes.

[FR Peymeinade] Install-Party GNU/Linux - Le mercredi 28 septembre 2016 de 19h00 à 21h00.

Désormais tous 4èmes Mercredi du mois Clic Ordi et Linux Azur vous proposent une install-party ouverte à tous et gratuite.
Découvrez un monde rempli de Papillons, licornes, mais surtout de manchots !
Plus besoin de se soucier des virus et autres logiciels malveillants.

[QC Montréal] SQIL - Café des savoirs libres (Wikipédia et OpenStreetMap) - Le mercredi 28 septembre 2016 de 17h00 à 20h00.

Ces ateliers nomades visent à améliorer les contenus de Wikipédia et d'OpenStreetMap dans les bibliothèques de Montréal.
Venez contribuer à enrichir les savoirs libres!

[FR Ajaccio] Meetup OSCU - Parlons cartographie ! - Le jeudi 29 septembre 2016 de 02h30 à 22h00.

Pour ce meetup de la rentrée, on vous invite (pizz et boissons) au FabLab d'Ajaccio (merci Marylin !) pour parler carto.
L'idée serait de faire des minis présentations/démos (15/20 min max) puis discussions libre autour de ce sujet ou d'autres…
Vous pouvez préparer un powerpoint si vous le souhaitez, sinon ça prendra la forme d'un tour de table…

[FR Martigues] Cycle comment faire avec les Logiciels Libres - Le jeudi 29 septembre 2016 de 16h30 à 18h30.

L’association ULLM (les Utillisateurs de Logiciels Libres du Pays Martégal), en collaboration avec ECM, vous présente le programme de ses ateliers du troisième trimestre 2016.
Cycle comment faire … avec des logiciels libres ce que je fais
habituellement avec des logiciels propriétaires?

[FR Lyon] Jeudi bidouille numérique - Le jeudi 29 septembre 2016 de 19h00 à 22h00.

Ce jeudi 29 septembre de 19h à 22h (Atelier bidouille : gratuit sans inscription)
L’EPN des Rancy de la Maison Pour Tous, situé 249 Rue Vendôme – 69003 Lyon propose avec la participation des bénévoles de l’ALDIL, Illyse et des utilisateurs de GNU/Linux (Ubuntu, Debian, Mageia, LinuxMint…) ce rendez-vous mensuels et informels soit :
Entraides et dépannages entre utilisateurs de #logiciel libres débutants et plus aguerris. L’occasion de voir comment ça marche, de demander un coup de pouce, de faire découvrir une astuce.

[FR Lyon] Rencontre Python - Qualité du code - Le jeudi 29 septembre 2016 de 19h00 à 22h00.

Le thème de cette rencontre de rentrée est la qualité du code.
Nous allons voir comment mettre en place de premières vérifications du bon fonctionnement d'une application, surtout du coté de la qualité de l'écriture du code et de la validation par les tests, en allant jusqu'à l'intégration continue.
Pour venir chez Grap, sonnez au "GIE du Clavecin" puis montez au premier étage et rentrez dans la porte de droite.

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 29 septembre 2016 de 19h30 à 22h30.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.
Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).
Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

[FR Tours] L'auto-hébergement et pourquoi pas chez-vous ? - Le jeudi 29 septembre 2016 de 20h00 à 22h00.

Touraine Data Network dans le cadre de son objet "la défense et la promotion du réseau des réseaux Internet" vous propose un atelier sur l'auto-hébergement.
Venez découvrir les principes de l'auto-hébergement de ses propres services numériques: Pourquoi et comment ? L'essayer et pourquoi pas l'adopter !
Des ateliers complémentaires peuvent être organisés sur d'autres créneaux (essentiellement pour la mise en pratique l'atelier du jeudi soir étant la pour la découverte).

[FR Toulouse] QJELT repas du Libre Toulousain - Le jeudi 29 septembre 2016 de 20h00 à 23h00.

Le groupe d'utilisateurs de Logiciels Libres de Toulouse Toulibre en collaboration avec Tetaneutral.net fournisseur d'accès internet et hébergeur libre proposent aux sympathisants de se retrouver l'un des mardis ou jeudis de chaque mois.
Pour échanger autour des logiciels Libres, des réseaux libres, discuter de nos projets respectifs et lancer des initiatives locales autour du Libre. Ce repas est ouvert à tous, amateurs de l'esprit du Libre, débutants ou techniciens chevronnés.
Ce Qjelt aura lieu le jeudi 29 septembre 2016 à 20 heures, au restaurant Bois et Charbon situé au 64 rue de la Colombette à Toulouse. C'est à proximité de la place Saint Aubin accessible par le métro à la station Jean Jaurès (ligne A et B). Entrée/plat/dessert + 1/4 de vin à 19€50.

[QC Montreal] Atelier de niveau avancé sur Arduino avec Massimo Banzi (en anglais) - Le jeudi 29 septembre 2016 de 13h00 à 16h00.

Cet atelier se déroulera uniquement en anglais. Inscription obligatoire: https://goo.gl/forms/OJDawn5XLsDkGwpg1
Massimo Banzi, concepteur d'interactions et cofondateur du projet Arduino, sera l'invité du Milieux Institute de l'Université Concordia le 29 septembre de 13h à 16h. Monsieur Massimo donnera lui-même l'atelier sur les microcontrôleurs Arduino. L'atelier sera donné au centre de recherche Technoculture, Art and Games (TAG), soit au local 11.435 du Pavillon EV de l'Université Concordia (1515, rue Ste-Catherine Ouest).
We are extremely thrilled to announce that Massimo Banzi, interaction designer and co-founder of the Arduino Project, will be our guest at the Milieux Institute at Concordia University in Montreal on September 29th from 1-4pm at the Technoculture, Art and Games research Centre (TAG) in EV 11.435.

[QC Montréal] SQIL - 6@8 OuiShare : quel avenir pour la fabrication? - Le jeudi 29 septembre 2016 de 18h00 à 20h00.

Avec les explosions des FabLab et des Maker Space à Montréal, avec le mouvement open source et crowdsourcing, nous avons le pouvoir de fabriquer nos objets du quotidien. Cette capacité entraine son lot de questions sur l'avenir de la fabrication de masse, du design et de la distribution.
Pour en parler avec nous, nous avons la chance d'avoir avec nous Emmanuelle Raynaud, de l'Espace Fabrique.
Espace Fabrique s’identifie comme étant la première coopérative montréalaise offrant un espace de travail commun, équipé d’outils et de machines de fabrication de type industrielle. L’atelier répond aux besoins de productions artistiques, industrielles et technologiques des esprits créatifs qui habitent la métropole.

[FR Saint-Étienne-du-Rouvray] Linux Party du Madrillet - Le vendredi 30 septembre 2016 de 09h00 à 17h00.

Linux party du Madrillet vendredi 30 septembre 2016 de 9 à 17 h
Ouvert à tout public Découverte, installation et maintenance du système.Animation Quizz, ateliers, magazines et livres sur le logiciel libre.
Lieu et accès Depuis Rouen, prendre le métro direction Technopôle jusqu’au terminus ; en voiture, prendre la direction du Parc des Expositions, puis la sortie Technopôle.

[FR Montpellier] Permanence « Les logiciels libres, parlons-en ! » - Le vendredi 30 septembre 2016 de 17h00 à 19h00.

Le Faubourg Marché, qu’est-ce que c’est ?
Le Faubourg Marché est une permanence partagée qui permet aux associations d’accueillir ensemble, les publics de ces associations une fois par semaine, le vendredi entre 17h00 et 19h00 (ou au delà sous réserve d’accord préalable), au 19, rue du Faubourg de Nîmes, 34000 Montpellier.
L’idée est de s’informer et d’informer les adhérents des diverses associations sur le fonctionnement du lieu et des associations, et notamment sur les 5 partenaires qui l’animent et lui permettent ainsi d’exister (autour.com, L’Accorderie, enercoop, modulauto, La Nef). Lors de cette permanence partagée vous pourrez rencontrer les associations La Graine (monnaie locale de Montpellier), éCOhabitons, Montpellier à pied, et bien sûr Montpel’libre.

[FR Bar Sur Loup] RAL - Le vendredi 30 septembre 2016 de 17h30 à 20h00.

Les Rencontres Accès Libres sont l'occasion de découvrir l'association Linux Azur et Linux.
Ouverte à tout le monde.
La RAL du BSL se tiendra donc dans les locaux du BSL ADOs

[FR Strasbourg] Soirée bidouille/hack - Le vendredi 30 septembre 2016 de 18h00 à 22h00.

Hackstub est un groupe d'enthousiastes des technologies qui se reconnaissent dans l'éthique et la culture hacker. Notre but est de construire une communauté locale, ainsi qu'un lieu d'expérimentation ouvert pour travailler sur des projets, échanger, et réfléchir l'utilisation des technologies et leur impact sur la société.
Nous nous retrouvons tous les vendredi soir à partir de 18h pour bidouiller dans une ambiance conviviale, discuter des problématiques politiques liées aux nouvelles technologies, et apprendre en faisant. Certains font de la programment, administrent leur serveur, d'autres bidouillent de l'électronique, ou encore rédigent un mémoire de philo, et d'autres encore expliquent certaines notions aux plus néophytes. Aucune compétence ou connaissance particulière n'est requise, venez comme vous êtes ! (Mais un laptop vous sera sûrement utile :-)).

[FR Mantes la Jolie] Install Party GNU/Linux - Le vendredi 30 septembre 2016 de 19h00 à 21h00.

Vendredi 30 septembre. de 19h à 21h au Zebra (CAC)
Install party !
Venez avec votre PC et rendez- lui sa liberté avec GNU/Linux et les logiciels libres !

[FR Villeneuve d'Ascq] Libre à Vous - Le samedi 1 octobre 2016 de 09h00 à 12h00.

Vous souhaitez tester GNU/Linux sur votre ordinateur, vous recherchez un logiciel pour une fonction précise, des conseils ou de l'aide sur les logiciels libres ?
Libre à Vous est une permanence destinée à vous faciliter l'utilisation de l'informatique. Vous repartirez avec « le plein » de logiciels libres, fiables, évolutifs, performants et gratuits.
C'est chaque samedi matin au Centre d'Infos Jeunes à la ferme Dupire, 80 rue Yves Decugis à Villeneuve d'Ascq (métro Triolo) de 9h00 à 12h00.

[FR Beauvais] Présentation de la distribution Magéia - Le samedi 1 octobre 2016 de 09h30 à 12h00.

En collaboration avec la MAJI (Maison des Associations de la Jeunesse et des Initiatives), l'association Oisux propose 8 samedis du Libre en 2016 à Beauvais au 28 rue de Gascogne.
Formations gratuites, 9h30 à 12h00.
Découverte de la distribution Linux graphique grand public Magéia par des représentants de Magéia-France

[FR Lyon] #Atelier : « Technique de cartographie» OSM (OpenStreetMap) - Le samedi 1 octobre 2016 de 10h00 à 12h00.

Inscription obligatoire (epn@salledesrancy.com)
Ce Samedi 1er octobre 2016 : Atelier « Technique de cartographie» OSM (OpenStreetMap) – (gratuit) de 10h00 à 12h00
L’association OSM et L’EPN des Rancy de la Maison Pour Tous, situé 249 Rue Vendôme – 69003 Lyon propose de vous faire :

[FR Saint-Herblain] Cartopartie OpenStreetMap - Le samedi 1 octobre 2016 de 10h00 à 18h00.

Bonjour à tou.te.s.
Un nouveau quartier est sorti de terre à Saint-Herblain, entre le Sillon de Bretagne, le terminus de tram Marcel Paul et cette nouvelle rue. Voici un beau terrain de jeux pour mappeur.se.s chevronné.e.s ou en herbe.
Au programme :

[Aix-en-Provence] Samedi Libre - Le samedi 1 octobre 2016 de 10h00 à 18h00.

Ces Samedis Libres sont organisés par l'Axul en collaboration avec plusieurs associations de logiciels libres des Bouches-du-Rhône (et souvent du Var).
Ils proposent des présentations générales et une aide technique pour le dépannage et la mise à jour d'ordinateurs avec des logiciels libres. Ils présentent aussi des démonstrations de matériels libres.
Des informations sont disponibles sur la Culture Libre (OpenStreetMap, Wikipedia…).

[FR Rezé] Carto party OSM - Le samedi 1 octobre 2016 de 11h00 à 20h00.

Le principe d’une carto party OSM est de participer à la carte Open Street Map, libre de droit et collaborative.
Site de la carte : http://www.openstreetmap.org
Les sessions seront ouvertes y compris aux débutants.

[FR Nevers] Install Party GNU/Linux - Le samedi 1 octobre 2016 de 13h30 à 18h00.

Au programme de cette demi-journée, deux événements :
Pour sa rentrée, l'assocation Nevers Libre vous propose une « install-party », réclamée par nombre d’adhérents, ouverte à tous, dès 13h30.
Vous retrouverez nos bénévoles pour vous aider à installer et configurer vos systèmes d’exploitation et logiciels libres.

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 1 octobre 2016 de 14h00 à 18h00.

Présentation de l'E2L
Quel est le rôle de l'école du logiciel libre ?
Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

[QC Québec] Activités LinuQ - Le samedi 1 octobre 2016 de 13h00 à 17h00.

Bonjour à tous ! Nous vous invitons à participer aux prochaines activités de LinuQ le samedi 01 octobre à compter de 13h (ouverture dès 12h) :
Programme
13h - Rawtherapee : traitement de photos (Daniel Pascot)

[FR Brignoles] Dimanche du Libre - Le dimanche 2 octobre 2016 de 10h00 à 19h30.

Les membres de l'association GULLIVAR (Groupe d'Utilisateurs de Logiciels Libres de l'Intérieur du Var) vous invitent au dimanche du Libre de Brignoles, le dimanche 2 octobre 2016, dans la salle des Saint Anges, chemin de San Sumian à Brignoles.
Programme de la journée du 2 octobre 2016.
10h, ouverture de la salle (matinée libre, configuration des pc, install-party, etc..).

[FR Rennes] Enrichir OpenStreetMap pour l'humanitaire - Le dimanche 2 octobre 2016 de 14h30 à 18h00.

Avec OpenStreetMap, un projet de cartographie collaborative ouvert à tous.
Pour aider les associations à s’organiser lors de crises humanitaires, participer à l’élaboration de cartes de zones sinistrées.
Ajouter ensemble routes, bâtiments et points d’intérêt pour aider au secours des populations.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

L’après PC-BSD : TrueOS

25 septembre, 2016 - 17:17

Le 1er septembre 2016, PC-BSD s’est effacé devant TrueOS, étiquette réservée jusque‐là à la gamme serveur. Au‐delà d’un simple changement de nom, ce système conçu au‐dessus de FreeBSD change de philosophie.

Le système passe en publication continue (rolling release), en suivant la branche current de FreeBSD, et installe le bureau Lumina au lieu de KDE 4.

Base

Désormais, le système suit la branche CURRENT de FreeBSD, aussi nommé « fil du rasoir » et non plus la branche de production, RELEASE. Notez que seules les images 64 bits sont proposées.

… Ce qui permet, certes, au système de bénéficier des pilotes et autres améliorations les plus récents, mais l’expose ainsi aux bogues[1].

ZFS dès le boot

Ce choix est pondéré par l’utilisation des « ZFS boot environnement » (dont nous avions brièvement causé lors de la sortie de FreeBSD 10.3), qui vont permettre au système de revenir sur un état précédemment sauvegardé à l’aide des instantanés ZFS.

De fait, TrueOS ne propose plus qu’un seul système de fichiers, ZFS, et met en avant le chargeur de FreeBSD plutôt que GRUB. L’intégration de ZFS et de ses environnements de démarrage ont été intégrés dans ce dernier.

En cas de coup dur, vous pouvez même réinstaller le système sans perdre vos données, à condition de ne pas avoir chiffré vos pools ZFS.

Pare‐feu

C’est IPFW qui surveille le réseau.

Compatibilité Linux

Curieusement, la compatibilité Linux n’est activée qu’en 32 bits.

Empaquetage

Outre cette politique, TrueOS remplace OpenSSL par LibreSSL et utilise pkgng pour les ports comme pour la base.

Cela signifie d’une part que le format pbi est abandonné et que les utilisateurs d’un FreeBSD natif peuvent utiliser le dépôt TrueOS facilement. Toutefois, afin de vérifier les options activées pour la construction, elles peuvent être différentes de celles des dépôts FreeBSD. Les ports seront compilés exclusivement à l’aide de CLang.

D’autre part, l’usage de pkg pour la base unifie l’outil de mise à jour, freebsd-update, a été retiré, ce qui fait de TrueOS un système en rolling release.

Vernis

Autre changement majeur, l’environnement Lumina est installé en lieu et place de KDE 4.

Lumina est un environnement léger développé par l’équipe de TrueOS au dessus de Qt5, Fluxbox et du compositeur compton ; l’équipe est aussi en charge de pcdm1, le nouveau gestionnaire de connexions qui remplace slim.

Le but est de proposer un environnement de bureau compatible à 100 % avec BSD et qui limite les dépendances, sans doute motivé par l’accent trop prononcé mis sur GNU/Linux par d’autres environnements.

TrueOS complète ce bureau, qui n’intègre que très peu d’applications, par ses interfaces de configuration et outils « maison » ainsi qu’une petite sélection de logiciels (navigateur Web, logiciel de messagerie IMAP, afficheurs).
Le manuel en fait le tour.

Installation

L’installation du système est simple et permet de petites variantes comme le chiffrement de vos disques par geli.
Vous pourrez rapidement configurer votre système à l’aide de SysAdm qui remplace l’interface de configuration précédente et surtout qui propose une administration à distance via une API basée sur des sockets Web.
Surtout, l’interface graphique AppCafé va vous permettre d’installer rapidement vos logiciels favoris ; tant l’offre logicielle, au premier démarrage, est vraiment pauvre.

Résumé et impressions

TrueOS est encore à l’état de bêta, la migration des outils venant de PC-BSD est toujours en cours.

Voici donc le tout dernier FreeBSD orienté Desktop qui repose sur la version 12, alors qu’à l’heure où j’écris ces lignes, la version 11 est toujours au stade Release Candidate (RC3).

L’offre logicielle réduite de l’environnement lumina pourrait éloigner les utilisateurs habitués à des distributions très complètes dès l’installation.
Mais, cette faiblesse est compensée par une interface d’installation d’applications sans équivalent sur un FreeBSD original et des outils d’administration adaptés à FreeBSD et à ZFS. Ainsi, la légèreté et la rapidité de l’ensemble pourraient attirer de nouveaux utilisateurs ; surtout si on le compare à son prédécesseur.

TrueOS permet une expérience utilisateur intéressante, à la fois interface bureautique-domestique et système en développement constant.

Bref, un usage à la fois en mode « tounafond » (CURRENT) et « mêmepasmal » (ZFS environments).

  1. qui n'est toujours pas dans l'arbre des ports FreeBSD, par contre. 

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Libday : journée de conférences sur le Libre pour les professionnels le 14 octobre 2016 à Marseille

23 septembre, 2016 - 13:22

La Commission Logiciel Libre Libertis organise le second opus du Libday à Marseille le 14 octobre prochain. Cette journée de conférences sur le Libre pour les professionnels et administrations s'inscrit dans le cadre des RRLL et des FrenchTech Weeks.

Sont attendus à la fois le CNNum, des associations du Libre, les entreprises du secteur (Adiczion, Auneor, Avencall, Atreal, Bluemind, CIO Sytèmes Embarqués, Entr'Ouvert, Evolix, Henix, Linagora, Itika, Rudder, Smile) et leurs clients publics et privés (Ville de Marseille, Métropole de Montpellier, Xeonys, etc.).

Prenez connaissance du programme de la journée. Le Libday se tiendra à l'EMD Marseille Saint Charles, Rue Jules Ferry à Marseille. L'entrée est payante (40€) et soumise à une inscription. Un code promotionnel est cependant disponible pour les 50 premiers inscrits en provenance de LinuxFr.org : VY7H4W.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

CatchChallenger version 2

23 septembre, 2016 - 13:19

CatchChallenger est un MMORPG, un jeu de rôle massivement multijoueur. Particularité ? il est indépendant, en ligne et entièrement libre : licence GPLv3 pour le code, les données (artwork) et le site.

La base du jeu est un mélange de différent styles : combat, agriculture, exploration, fabrication, commerce, gestion, compétition. Le travail est concentré sur la jouabilité, les performances et la créativité.

Cette version totalise plus de 8Mo de code, plus de 2500 commits avec 400k de lignes sur cinq ans de vie (sur les différentes parties du projet). Le client et le serveur sont développés sous GNU/Linux, puis empaquetés automatiquement pour MacOSX et Windows.

Les systèmes de jeu

Les joueurs peuvent interagir comme pour n'importe quel MMORPG, c'est à dire parler, échanger ou vendre des objets, combattre et constituer des équipes.
Les PNJ, personnages non joueurs, viennent mettre de l'ambiance : ils peuvent mener des quêtes, vendre, acheter, stocker, combattre…

Le système de quêtes est basé sur du texte (très proche du jeu Lineage), on doit combattre, apporter des objets, parler à des PNJ, gagner en réputation ou terminer des quêtes. Cela permet d'obtenir des récompenses tel que de la réputation, des items, ou l'accès à d'autres zones.

Le système d'expérience est basé sur les combats gagnés. Il y a un système de compétences qui permet d'apprendre des compétences ou d'améliorer les niveaux de celles déjà acquises. Ce système de points de compétences peut être désactivé coté serveur.

Le système de pillage est assez simple : à la fin de chaque combat, on a x % de chance de recevoir x à y objet(s).

Enfin, il y a un système de culture de plantes et de fabrication ; une économie très évoluée, type X3 (industrie, cycle de fabrication).

Depuis la dernière version

Le serveur et le code commun ont été réécrits en C++11 pour assurer une meilleure longévité du projet. Ça ouvre aussi la porte à plus de contributeurs. Et en bonus, ça améliore les performances!

Le multi-serveur a été le plus compliqué à revoir, car la base de données et le datapack ont été restructurés en arbre. Le datapack supporte une carte et une histoire par serveur, et des variations.
Le mode cluster a été ajouté, il permet d'avoir un groupe de serveurs à travers le monde. La mise à l'échelle sur 200 serveurs ne cause pas le moindre problème. Un certain nombre de points pour la haute disponibilité semble avoir été résolu.

Divers outils sont apparus tels que les statistiques des serveurs en temps réel, ainsi que d'autres outils pour gérer un cluster dont la supervision pour connaitre en temps réel les problèmes sur le réseau.
Le site continue d'évoluer en utilisant une représentation intermédiaire des informations pour l'export en HTML ou vers Mediawiki.

La stabilité est meilleure grâce à une batterie de tests qui sont exécutés avant la mise en production.
Le sous-projet Gateway permet l'accès à un serveur sous Tor/I2P depuis l'internet classique afin de rendre le site plus accessible depuis des zones où le réseau est filtré/censuré.
La base de données n'exploite plus uniquement le SQL, mais supporte aussi le NoSQL. Les bases officiellement supportées sont MySQL/MariaDB, Percona, PostgreSQL, SQLite.

Le projet est toujours à la recherche d'aide pour le client :

  • un développeur Html5/Websocket/WebGL

Diverses améliorations sur le gameplay telles que l'encyclopédie, pas mal de retouches de l'interface.

Les sous projets

Il existe un projet de diplôme et formation en ligne afin de former des personnes sur le projet et potentiellement les embaucher.
Système de machine virtuelles, inclus sur le GPU pour avoir 4096 VM par GPU (dérive des travaux de gestion de couche TCP et SSL via GPGPU). Et diverses choses autour de l'administration système.
Divers formats et protocoles pour montrer le savoir faire dans ce projet (format pour maximiser la compression avec des formats existant tel que zlib, xz, lz4). La manière de standardiser vos formats.
Les projets hautes performances (exploitation de très nombreux cœurs, SIMD, …) et divers benchmarks sur x86 (out of order) et ARMv6/v7/v8 (in order) pour varier les différents comportements et lenteurs potentielles. Et le changement nécessaire dans divers OS (surtout Linux) pour maximiser les performances.
Datacenter personnel (http://catchchallenger.first-world.info/wiki/Portable_datacenter) utiliser comme préproduction et les problèmes et solutions potentielles pour les pays en voie de développements tel que la Bolivie.
Le datapack, il permet de modifier le contenu du jeu, crée vos cartes, votre propre jeu.

Le futur

La version 2 vient de sortir. Je vais donc prendre un an pour essayer de stabiliser tout cela avant de commencer d'autres parties.

Pour l'utilisateur final

Client plus évolué.

Changement interne

Suppression du point unique de défaillance (Single Point of Failure ou SPoF en anglais) avec la mise en place d'un cœur P2P, et un certain nombre d’expérience sur les données semi-structurées à grande échelle.

Les serveurs

De meilleurs bots pour jouer à votre place sur les serveurs dédiés.

Fonds

Le projet étant réalisé de manière professionnelle et par des professionnels, soumis à l'impôt et encadré par une entreprise, il a besoin de fonds. La version 2 qui est en vente actuellement en bitcoin, Paypal, sur le nextcoin market. Le code, même vendu, est sous GPL3.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

PyCon-fr les 13-16 octobre 2016 à Télécom Bretagne, Rennes : Le programme est en ligne !

22 septembre, 2016 - 21:19

Depuis 2007 grâce à l'AFPy, les utilisateurs francophones du langage Python se retrouvent le temps de quelques jours pour échanger autour de leurs expériences, apprendre les uns des autres et se présenter leurs dernières trouvailles au cours d'ateliers, de conférences et de rencontres.

La PyCon-fr est le meilleur moyen de découvrir le langage Python, d'aller plus loin dans son utilisation, de rencontrer les auteurs de bibliothèques que vous utilisez peut-être tous les jours… et tout simplement de se retrouver le temps d'un week-end. La PyCon-fr, c'est 300 visiteurs en moyenne chaque jour, et pas moins de 70 conférences et ateliers.

  • Les conférences, de tous niveaux, permettent de découvrir différents usages de Python,
  • Les "sprints" (ateliers auto-organisés de programmation) permettent de faire avancer des projets libres et Open Source.

Cette année, nous serons toutes et tous réunis à Rennes, dans les locaux de Télécom Bretagne, du 13 au 16 octobre 2016. Les sprints auront lieu les jeudi 13 et vendredi 14. Les conférences et ateliers se dérouleront samedi 15 et dimanche 16.

Nous sommes fier-e-s de publier aujourd'hui une première version du programme. Celui-ci n'a pas été facile à établir car nous avons reçu beaucoup de propositions de qualité (plus de 120 propositions au total contre ~80 les années précédentes). Néanmoins, ça va être une belle édition, et on espère que vous aurez autant de plaisir à découvrir ce programme que nous à le concevoir !

La liste complète (mais pas encore définitive ;)) des ateliers conférences et sprints est disponible à l'adresse suivante: https://2016.pycon.fr/pages/programme.html

Elle comprend notamment des activités reprenant les grands thèmes
des éditions précédentes:

  • Python dans l'éducation : retour d’expérience sur Python dans les classes préparatoires et grandes écoles…
  • Internet, le Web, la montée en charge et Python, avec des ateliers et des conférences, sur Django, Rest…
  • Clguba et la crypto : chiffrement et vie privée: KeySiging party, Fuzzing avec Python, Sécurité de Python…
  • Python scientifique : calcul scientifique et statistique, machine Learning: Introduction au notebook Jupiter, au machin leaning…
  • Au cœur de Python : packaging, bibliothèques, tests, profiling, bindings: Warehouse, devpi…
  • Autour de Python : provisioning, bases de données, framework Javascript: Webpush, Python dans le navigateur…
  • Python dans le réel : fabrication numérique (impression 3D, CNC, IoT, …): Capteurs citoyens, ØMQ, Séquenceur en Python…
  • Python dans le futur : Pypy, Python3 et asyncio: Introduction à asyncio, await/await
  • Le libre avec Python : la traduction de la documentation, comment monter des communautés locales…
  • Toutes les propositions ne rentrant pas dans ces cases: on vous fait grâce de la liste ;)

Que vous soyez un·e utilisateur·rice chevronné·e ou un·e curieux partant à la découverte de Python, n'hésitez pas à venir. La PyCon-Fr c'est avant tout vous !

Nous vous demandons simplement de bien vouloir vous inscrire sur le lien suivant: https://www.fourmilieres.net/#/form/696b6731ce0441ff Bien que non obligatoire, cette inscription nous permettra de mieux anticiper les besoins logistiques. Bonus : vous pouvez vous proposer comme bénévole !

En espérant vous voir bientôt,
L'équipe

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Hypersonic, concours d'intelligence artificielle en ligne du samedi 24 sept. au dimanche 2 oct. 2016

22 septembre, 2016 - 20:58

La plate-forme CodinGame fête ses deux ans et vous invite à son prochain concours de programmation d'intelligence artificielle: Hypersonic. L'événement se déroulera en ligne du samedi 24 septembre 2016 à 18 h (heure de Paris) au dimanche 2 octobre à 20 h. La participation est gratuite et ouverte à tous.

Hypersonic est un jeu de type multi-joueurs où les participants devront développer un bot capable de rivaliser avec d'autres bots de manière autonome. Pendant les 8 jours du concours, il sera possible de modifier son code autant que souhaité pour améliorer sa stratégie (pas de limitations, pas d'obligations).

De nombreux lots sont à gagner: un vidéoprojecteur, un artwork du challenge, une chaise de massage et des T-Shirts CodinGame.

C'est aussi l'occasion de se faire remarquer par l'une des multiples sociétés sponsors de l'événement : les participants pourront tenter de décrocher les lots offerts aux meilleurs du classement, et candidater pour des emplois ou des stages auprès des sociétés sponsors de l'évènement: Nexeo, StormShield, Médiamétrie, SOAT, Abbeal, Parrot, DocuSign, CGI, Happytal, Zenika, Novencia, Simprints, Margoconseil, Asobo Studio, Nintendo, SeLoger, Codemasters, Stadline, Sfeir, Econocom, Amadeus.

Des CodingHubs sont mis en place pour permettre aux joueurs de se réunir, de coder et discuter ensemble autour du challenge. Cela se passe en général dans des entreprises. Toutes les infos sur les codinghubs sont disponibles sur le blog.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

GNU Emacs v25.1 : regarder YouTube dans Emacs

22 septembre, 2016 - 20:58

La nouvelle version de l'éditeur multi-fonctions Emacs est sortie le 17 septembre 2016. La nouveauté la plus voyante est l'intégration de Xwidget, qui permet d'intégrer des widgets X directement, et ainsi ouvrir un navigateur web basé sur webkit dans Emacs et, pourquoi pas, de regarder des vidéos YouTube.

Sommaire Nouveau site web, nouvelle icône

Suivant la mise à jour du site officiel, l'icône d'Emacs change :

Avant Après

On peut toujours reconnaître un E et des cornes de GNU !

Intégration de Xwidgets

Si vous avez Gtk3 et webkitgtk3 d'installés, vous pouvez ouvrir un navigateur webkit dans Emacs avec la commande M-x xwidget-webkit-browse-url. C'est le seul widget qu'on puisse utiliser pour le moment.

Exemple: aller sur youtube

Combiné à helm-dash, pour chercher le symbole sous le curseur:

Mais cela ne rend pas Eww, le navigateur en mode texte, caduc pour autant. Il a d'ailleurs subi quelques améliorations.

Enfin, il est a noter que l'intégration de Xwidget est encore expérimentale.

Amélioration de Eww, le navigateur en mode texte

Le html peut être rendu avec des fontes de largeur variable. La commande F permet de les utiliser ou pas.

La nouvelle commande R (eww-readable) va essayer d'afficher uniquement les parties de texte intéressantes, donc de cacher les menus et autres. Il paraît que ça marche très bien et qu'on s'y habitue vite.

Le nouveau raccourci M-s M-w permet de rechercher le texte sélectionné avec le moteur de recherche de la variable eww-search-prefix.

On peut maintenant avoir plusieurs buffers eww en parallèle (en renommant le buffer).

La nouvelle commande S permet de lister les buffers eww, et de s'en occuper.

Il y a encore d'autres apports sympas.

Prise en charge expérimentale de Cairo

Si vous compilez Emacs avec --with-cairo, vous aurez droit à un support expérimental de Cairo, la bibliothèque de gestion de l'affichage 2D. Si, de plus, vous compilez pour GTK+, vous gagnez la prise en charge de l'impression.

Même s'il est encore trop tôt pour le dire, ceci pourrait permettre d'améliorer l'affichage d'images bitmaps et vectorielles, ou alors faire en sorte que l'affichage se fasse sur la carte graphique directement. N'hésitez-pas à tester, et à remonter les bogues !

Emacs peut charger des bibliothèques externes dynamiquement

… donc sans recompilation. On peut maintenant écrire des plugins compliqués dans un language natif. Je réfère à cette discussion.

Notez que les motivés peuvent écrire des extensions pour Emacs en Haskell.

Pour cela, le module doit fournir une fonction appelable depuis le C nommée emacs_module_init chargée durant un load ou require d'Emacs. En outre, le symbole plugin_is_GPL_compatible doit également être exporté, car Gnu/Emacs refuse tout module n'exportant pas ce symbole.

Bien entendu, ce que représente plugin_is_GPL_compatible et la réalité va probablement diverger rapidement.

À noter que les modules externes peuvent également appeler des fonctions d'Emacs via une API idoine (emacs-module.h).

Navigation dans le code : Xref veut remplacer etags

Emacs permet de naviguer dans le code, comme aller à la définition d'une fonction, grâce à un mécanisme de gestion d'une base de donnée de libellés : etags. etags était d'abord dédié à emacs lisp, puis est apparu ctags pour le C, puis gtags pour GNU, puis ctags s'est vu gérer les Universal tags, etc.

Bref, c'est devenu le chaos avec pleins de paquets permettant de faire plus ou moins la même chose, mais pas forcément bien.

C'est ainsi qu'est né Xref (à lire cross ref, pour référence croisée) en tant que cadriciel générique de gestion de libellés. Xref déprécie etags, et fournit des commandes génériques pour que plusieurs backends les implémentent.

etags a été converti en backend de Xref, et est donc le premier.

Plusieurs backends verront le jour, tel que xref-js2 pour le JavaScript.

Nouvelle méthode pour insérer des caractères unicodes

On peut le faire avec C-x 8, on a la complétion par défaut.
Il paraît que helm-ucs fait aussi bien le taf.

Améliorations du gestionnaire d'extensions

Depuis sa version 24, Emacs a package.el pour installer des extensions (sans compter les moyens précédents, comme el-get). Ce système reçoit de nombreux apports.

Si un paquet est présent dans plusieurs dépôts, par défaut seule sera montrée la version de notre dépôt marqué comme prioritaire.

On peut filtrer la liste des paquets (M-x package-list-packages) avec deux nouveaux mots-clefs, arc: pour l'archive et status: pour le status.

Le téléchargement et l'installation de tout ça peut se faire de manière asynchrone.

Les paquets qui sont toujours les dépendances d'autres paquets ne peuvent pas être supprimés par défaut.

Nouvelle fonctionnalité : Project

Project est un paquet officiel qui, comme des extensions très populaires telles que Projectile, fournit quelques commandes pour travailler à l'intérieur d'un projet (par exemple défini comme un projet git). Notamment la commande project-find-file ou project-find-regexp. Encore une fois, Projectile fait cela très bien.

Gnu/Emacs a toujours été en retard sur ce point là, mais peut-être que cet effort-ci gagnera en popularité et en fonctionnalité dans le temps.

Seq.el et map.el

Ces deux bibliothèques font leur apparition grâce aux efforts de Nicolas Petton, par ailleurs l'auteur du nouveau site et la personne en charge des sorties d'Emacs.
Seq.el introduit une interface unifiée pour opérer sur les séquences (listes, vecteurs, chaînes de caractère). Il est possible de l'étendre pour gérer d'autres types de séquences (exemple: stream.el). Cela vient combler un gros vide dans l'écosystème Emacs. Jusqu'à maintenant de nombreux développeurs, utilisaient dash.el (disponible sur GNU ELPA) pour manipuler les listes. Seq.el va donc plus loin en permettant de manipuler plus de structures de données, mais dash a pour elle quelques fonctionnalités propres (les threading ou anaphoric macros par exemple).
De manière similaire map.el opère sur les dictionnaires (conteneurs de type clef/valeur). Les tables de hachages, tableaux et listes associatives sont gérés. De la même manière que seq.el, map.el est pensée pour être extensible.

Nicolas Petton a présenté ces deux bibliothèques lors du GNU Hackers Meeting de 2016 (lien vers la vidéo et source html/org). De nombreux exemples et cas d'utilisation y sont exposés.

Amélioration de l'historique de query-replace

Depuis la commande query-replace, l'appui sur les touches M-p, fait défiler l'historique de remplacement sous la forme "FROM SEP TO". "FROM" et "TO" correspondant respectivement au texte original et à son remplacement. "SEP" est un séparateur sous la forme d'une flèche. Il est possible de le modifier en personnalisant la variable query-replace-from-to-separator.
Un exemple en image (source : http://endlessparentheses.com)

Autorevert dans le navigateur Dired

La liste de fichiers affichée par le navigateur Dired peut être automatiquement rafraichie en utilisant les notifications du système de fichiers (annonce). Dired a également reçu des améliorations.

Autres Json

Les commandes json-pretty-print[-buffer] maintiennent l'ordre des clefs.

Tramp

Tramp, pour accéder à des fichiers sur une machine distante, connaît maintenant la méthode de connexion "afp", pour MacOS. doc.

Comment tester

Les builds sont plus ou moins arrivés selon la plateforme. Les utilisateurs de Arch Linux sont servis, ceux d'Ubuntu ont un ppa, et Emacs 25 ne semble pas être arrivé dans Debian Sid. On peut télécharger Emacs sur un mirroir GNU.

Mais comment tester Emacs ? C'est une bête un peu sauvage au démarrage. Par conséquent quelques « kits de démarage » (starter kits), qui proposent une configuration de base plus poussée, plus sympa et modulaire, ont un certain succès :

  • Spacemacs allie Emacs avec l'édition modale, style Vim. On peut également essayer evil-mode sans Spacemacs. À noter que Spacemacs propose deux configurations, une simple et une complète (bien que lourde).

Annexe
  • si vous ne connaissez pas Magit, la meilleur interface utilisateur à git, alors vous avez loupé un truc. Faites un rebase interactif en trois touches de frappe. Voyez aussi les outils Git dans Emacs, l'intégration de Github et de Gitlab.
  • org-mode est aussi un attrait spécifique à Emacs
Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Firefox 49 en chansons

21 septembre, 2016 - 14:42

La 49e version de Firefox est sortie le 20 septembre 2016, confortant notamment le travail essentiel en cours sur les fondations du logiciel : mode multi‐processus, WebExtensions…

Par ailleurs, des fonctionnalités arrivent (notre panda roux est désormais doué de parole), d’autres partent (good‐bye Hello) : ainsi va la vie.

Parallèlement, un gros travail est en cours : la mise à niveau du logiciel sur la plate‐forme GNU/Linux, comme vous le verrez au paragraphe Prochaines versions (cherchez l’étiquette Rattrapage).

Sommaire Version bureau (on connaît la chanson) Hello, Goodbye

La fonctionnalité de visioconférence Hello, intégrée dans la version 35 va être supprimée de Firefox.

Cette fonctionnalité a permis de démontrer les capacités du WebRTC qui fonde cette fonctionnalité et dont l’implémentation reste bien évidemment dans Firefox. La fonctionnalité de visioconférence elle‐même sera toujours disponible au moyen d’une extension.

Quelques alternatives basées sur WebRTC :

Je t’EME… moi non plus

La gestion des Encrypted Media Extensions (EME), synonyme de DRM dans la norme HTML 5, va être proposée aux utilisateurs du manchot (cf. les tickets 1288580 et 1294649). C’est le CDN de Google (déjà sur Windows et Mac OS X) qui sera proposé (cf. le ticket 1265235).

Avant de crier au scandale et que Mozilla trahit le libre, lisez la page de l’aide francophone. Certains se réjouiront de pouvoir bénéficier d’une alternative plus standardisée et ouverte que Flash pour cet usage (d’autant que si Adobe relance le développement de Flash pour Linux, ce sera sans prise en charge de la gestion des droits numériques (DRM), ni des processeurs graphiques). D’autres préféreront télécharger directement une version de Firefox sans DRM (pour GNU/Linux 64 bits).
À chacun de choisir.

Dans le même ordre d’idée, on peut supposer que certaines distributions GNU/Linux proposeront un Firefox sans DRM avec un mécanisme pour télécharger la portion manquante.

Pour ne pas dépendre d’un seul acteur (ici, Google), nous pouvons regretter qu’Adobe se soit limité à proposer son Module de décryptage de contenu uniquement pour Windows.

Parole, parole…

Le mode lecture s’enrichit d’une nouvelle fonction : « Lire à voix haute » !

Mozilla explique que cela participe à rendre son navigateur plus accessible (que vous soyez avec un handicap ou pas).

Des nouvelles possibilités de mise en page ont été également ajoutées à ce mode (largeur du texte, hauteur des interlignes).

Non, je n’ai rien oublié

Parmi les améliorations présentes, on trouve :

  • les vidéos profitent désormais d’une accélération via les instructions SSSE3 du processeur lorsque l’accélération par le processeur graphique n’est pas disponible ;
  • les fonctions de lecture en boucle et de lecture accélérée (× 1,25) des sons et vidéos à la norme HTML 5 sont accessibles depuis le menu contextuel ;
  • la version pour Mac OS X reçoit quelques optimisations (performances, rendu des polices).
Version Android

En vrac :

  • l’affichage amélioré des favicons ;
  • la mémorisation de la position dans la page et du niveau zoom des onglets ouverts ;
  • la mise à jour de l’assistant au premier démarrage ;
  • le contrôle du son amélioré permettant d’éviter que plusieurs onglets ne jouent simultanément du son ;
  • les onglets périmés sont cachés lors de la restauration des onglets au démarrage.
Commun
  • le gestionnaire de mots de passe gère à présent l’auto‐complétion des identifiants, que le site soit accessible en HTTP ou en HTTPS (cf. ce billet de blogue en anglais) ;
  • l’introduction de la web speech synthesis API (inclus les volets Speech recogition et Speech synthesis) — on notera que cette API était déjà intégrée à Firefox OS 2.5 ;
  • le multi‐processus (e10s) : l’expérimentation suit son cours sans mauvaise surprise et le nombre d’utilisateurs qui ont vu le nouveau mode multi‐processus de Firefox (consistant à séparer le rendu des pages Web de celui de l’interface dans deux processus différents, pour une meilleure réactivité) activé progresse régulièrement. Les résultats semblent à la hauteur.

Pour rappel, étaient à ce stade exclus de l’expérimentation du multi‐processus : les utilisateurs sous Windows XP, les utilisateurs de lecteurs d’écran, les utilisateurs RTL et les utilisateurs d’extensions (ceux‐ci pouvant néanmoins activer manuellement le mode multi‐processus). À partir de cette version, les utilisateurs d’une poignée d’extensions connues pour ne pas poser souci en mode multi‐processus seront basculés dans ce mode. Le but étant d’activer ce mode pour tous les utilisateurs en janvier prochain, à l’occasion de la sortie de la version 51.

Pour les développeurs

Une pleine page de nouveautés, détaillées dans les notes de publication.

Installer Firefox

Les utilisateurs de versions Windows 32 bits (XP SP2 minimum), Windows 64 bits (Windows 7 minimum), Mac OS X en 32 ou 64 bits (version 10.9 Mavericks minimum) et GNU/Linux en 32 ou 64 bits pourront installer cette nouvelle version de Firefox [source].

Idem pour les utilisateurs d’Android (version 4.0 Ice Cream Sandwich minimum) sur x86 ou ARM (ARMv7 minimum) [page de téléchargement].

Une version spécifique (non basée sur le moteur de rendu développé par Mozilla) existe également pour iOS (version 8.2 minimum) [source].

Prochaines versions Version 50

Au programme :

Version 51 Gestion native du FLAC

Il s’agira du premier navigateur Web à gérer ce format audio de grande qualité ticket 1195723.

Déjà dans Nightly

Le canal Nightly qui a été récemment relancé offre déjà :

D’ici quelques mois Autour de Firefox Servo/Rust


Alors que les nightly builds d’un prototype de navigateur basé sur le moteur de rendu Servo sont disponibles depuis fin juin pour Mac OS X 64 bits et GNU/Linux 64 bits (d’ailleurs, qui parmi vous a essayé ?), de gros progrès ont été récemment réalisés dans la compilation de Servo pour Windows. La version Android se fait également attendre.

Et toujours, pour ceux qui veulent en savoir plus : la feuille de route et le blogue du projet.

B2G OS

Retour au bercail

B2G OS, aussi appelé Firefox OS, repris par la communauté pour smartphones, a posé un important jalon, puisque les reboots de Gecko et Gaia ont rejoint l’arbre de développement principal (mozilla-central) fin juillet (Gaia est l’interface de Firefox OS et maintenant de B2G OS).

Portages

Les utilisateurs des versions française et européenne du ZTE Open C seront contents d’apprendre qu’ils peuvent désormais compiler la dernière version en date de B2G OS pour leurs appareils !

Par ailleurs, lapineige nous fait un topo sur les récents portages : « le E3 est maintenant supporté, le travail sur le Redmi 1S est en cours, ça bouge aussi côté Nexus 4 et 5. Le Fairphone est prêt. »

Et maintenant, les applis

Pour citer lapineige à nouveau : « Et maintenant, on va d’autant plus se concentrer sur les applications. Le but est vraiment d’avoir un minimum utilisable rapidement : téléphone, SMS, contacts, horloge (et réveil). Histoire d’avoir plus d’utilisateurs qui l’utilisent au quotidien, ce qui simplifie les manip’s pour l’utiliser et incite plus les dév’s à améliorer leur téléphone ».

Vous pouvez suivre l’état du projet en consultant les comptes‐rendus des réunions de travail périodiques (lien temporaire pour suivre les avancées du projet).

Dans le dernier compte‐rendu, on constate que le développement des applications de base manque de contributeurs : si vous avez quelques compétences en HTML/JavaScript/CSS ou C++, n’hésitez pas…

… contribuer !

Nous vous renvoyons vers le billet contribuer à B2G OS paru sur firefoxos.mozfr.org et cette page du wiki officiel.

Quand tablette rime avec oubliette

Au passage, on apprend que le Project Tablet ne se fera finalement pas.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

CouchDB passe la seconde vitesse

20 septembre, 2016 - 17:10

CouchDB est une base de données de la famille NoSQL. C’est même l’une des plus anciennes, sortie en 2005. Elle est ensuite devenue un projet Apache en 2008. Elle a pris du retard sur ses concurrents sur de nombreux aspects, mais sa grande force, la réplication entre instances primaires, reste inégalée. Pouchdb, un portage de CouchDB en JavaScript capable de tourner dans les navigateurs, est compatible avec le protocole de réplication de CouchDB et la combinaison des deux est très intéressante pour développer des applications Web dites « progressives » (PWA), capables de travailler sans connexion Internet. Il existe d’autres implémentations compatibles avec ce protocole de réplication, dont Couchbase lite pour mobile.

La version 2.0 de CouchDB est attendue depuis plusieurs années et a pris beaucoup de retard. Elle vient enfin de sortir avec de grandes nouveautés, dont la prise en charge du clustering, un nouveau moteur de « requêtage » et une interface d’administration plus moderne.

Clustering

C’est la grande nouveauté de cette version 2. Il est maintenant possible d’avoir une grappe de serveurs CouchDB et communiquer avec celle‐ci sans avoir à se soucier de quelle instance possède quel document. CouchDB écoute maintenant sur deux ports : sur 5984, c’est toujours ce que l’on avait avec CouchDB 1 et les requêtes envoyées dessus ne concernent que l’instance locale, et sur 5985 pour parler à tout le cluster.

Cette implémentation repose sur Dynamo, le papier écrit par Amazon et répond à trois problématiques :

  1. la tolérance aux pannes : si un serveur n’est plus disponible, les bases de données sur cette grappe restent accessibles ;
  2. les performances : comme chaque serveur ne possède qu’une partie des données, il n’a pas besoin d’indexer l’intégralité des données et cela réduit donc sa charge ;
  3. la capacité : il est maintenant possible de stocker des volumes de données qui ne tiennent pas sur un seul serveur.
Fauxton pour administrer CouchDB

L’API de CouchDB pour manipuler les bases de données et les documents à l’intérieur de celles‐ci est en HTTP. L’interface d’administration peut ainsi se résumer à une simple page HTML avec du JavaScript. Anciennement, cette page s’appelait Futon. Une nouvelle version, Fauxton, totalement réécrite est arrivée dans CouchDB 2.0. Elle a un look plus moderne, le code est plus facile à maintenir et elle offre une interface plus simple à utiliser.

Mango pour des requêtes plus simples

Le système d’indexation et « requêtage » de CouchDB 1.0, qui passe par la construction de vues en map/reduce est compliqué à prendre en main pour les nouveaux venus. Il est toujours utilisable dans CouchDB 2.0, mais une nouvelle interface est maintenant disponible pour cela. Elle s’inspire du find() de MongoDB et se nomme Mango.

Améliorations générales des performances

Un travail plus général d’amélioration des performances a été mené. Par exemple, les discussions avec l’équipe de PouchDB ont permis d’ajouter une nouvelle méthode à l’API HTTP de CouchDB pour accélérer les réplications. Les processus de compaction ont également été revus : ils sont plus efficaces et les bases de données après compaction sont maintenant réécrites pour optimiser les requêtes suivantes en regroupant certaines données.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

GitLab 8.11 : vue kanban et bien plus

20 septembre, 2016 - 11:17

Tous les 22 du mois, une nouvelle version de la forge logicielle Gitlab (Community Edition pour la version libre et Enterprise Edition pour la propriétaire) est publiée. Celle‐ci est très grosse et contient notamment une fonctionnalité attendue : une vue kanban pour les tickets.

GitLab.com a été mis à jour : dépôts illimités publics ou privés, importation depuis d’autres forges, miroir sur ou depuis GitHub, pages GitLab pour votre site, solution d’intégration continue…

Les changements majeurs Vue kanban pour les tickets

Cette méthode présente les tickets sous des colonnes, par exemple : « à faire », « en développement », « en test », « prêt » ou « déployé ».

Illustration :

Présentation vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=UWsJ8tkHAa8

Il s’agit de la première livraison de la fonctionnalité, alors des améliorations (et pas des moindres) sont déjà dans les fourneaux :

  • plusieurs vues kanban par projet ;
  • une vue au niveau d’un groupe ;
  • un bouton pour voir ou cacher les tickets fermés ;
  • un bouton pour créer un ticket depuis cette vue ;
  • trier les tickets dans une colonne ;
  • chercher parmi toutes les listes ;
  • ou encore possibilité d’enlever la colonne backlog.

Notons que les deux premiers points (plusieurs vues et une vue pour un groupe) sont destinés à l’édition entreprise de GitLab (et donc aussi à la version en ligne gitlab.com), pas à sa version communautaire.

Cela est‐il suffisant pour remplacer votre Kanboard (MIT), Wekan (MIT), Taiga (AGPL), Trello (propriétaire) ?

Notons que GitHub a vite réagi et propose maintenant une fonctionnalité ressemblante, à la grande différence près que leur tableau ne se base pas sur les tickets.

Résoudre les conflits de fusion depuis GitLab

Peut‐être pas pour les gros conflits, mais enfin :

Commander GitLab depuis les commentaires (slash-commandes)

Inspirés par les tchats, Slack ou autres, ils ont ajouté leur version de commandes qui permettent de commander GitLab en écrivant une commande (qui commence par une oblique — slash — /) dans un champ texte, au lieu de faire ces actions à la souris.

Dans la capture suivante, l’utilisateur crée un ticket et spécifie les étiquettes et la version de publication (milestone) avec ces commandes (et l’auto‐complétion) :

Liste des commandes :
http://docs.gitlab.com/ce/user/project/slash_commands.html

Intégration de l’EDI en ligne Koding

Nous voilà avec la possibilité de coder dans son environnement de développement intégré en ligne avec Koding.

Il nous permettrait même d’utiliser notre éditeur favori (à l’heure où j’écris ces lignes, cela n’a pas été déployé sur gitlab.com).

Vidéo de présentation : 
https://www.youtube.com/watch?v=3wei5yv_Ye8

Résoudre les discussions en cours dans les demandes d’intégration

Lorsque l’on propose une demande d’intégration — merge request —, on peut discuter dans le diff du code, ligne par ligne. Cela peut être difficile à suivre, alors il est maintenant possible de marquer une discussion comme résolue.

Par conséquent, un bouton permet de passer d’une discussion non résolue à une autre.

Graphes pour visualiser son intégration continue

GitLab fournit clef en main une solution de CI (Intégration Continue). Une configuration pouvant devenir assez complexe, il est maintenant possible de la visualiser sous forme de graphe :

L’éditeur de code intégré permet de plier des parties de code

Il fait du repli de code (code folding) et améliore sa coloration syntaxique :

Badge de couverture de code

GitLab peut maintenant générer un badge qui montre le pourcentage de couverture de test du code :

Pour plus d’informations, voir la documentation.

Mattermost 3.3

GitLab est livré avec Mattermost 3.3, une alternative libre à Slack.

Et plus…

Vous pouvez tout lire dans les notes de version !

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Revue de presse de l'April pour la semaine 37 de l'année 2016

19 septembre, 2016 - 18:38

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Archimag] Libre@Toi: bientôt une radio libre dédiée aux ”communs” sur la bande FM?

Par Clémence Jost, le vendredi 16 septembre 2016. Extrait:

L'association Libre@Toi candidate auprès du CSA pour l'obtention de la fréquence FM 93.1. Son objectif: lancer la première radio dédiée aux communs, rassemblant des acteurs du logiciel libre, du numérique, de la recherche, de l'éducation, du monde associatif et du monde du travail.

Lien vers l'article original: http://www.archimag.com/bibliotheque-edition/2016/09/16/libre-toi-radio-libre-communs-bande-fm

[Presse Citron] Microsoft a complètement embrassé le mouvement open source

Par Setra, le vendredi 16 septembre 2016. Extrait:

La firme de Redmond a plus de contributeurs open source que Google. La politique d’ouverture de Satya Nadella est en train de payer.

Lien vers l'article original: http://www.presse-citron.net/microsoft-a-completement-embrasse-le-mouvement-open-source

Et aussi:

[Next INpact] Rejet du recours contre le partenariat entre Microsoft et le ministère de l'Éducation nationale

Par Marc Rees, le jeudi 15 septembre 2016. Extrait:

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris a rendu son ordonnance dans l’action lancée par plusieurs associations issues du milieu du libre contre l’accord Microsoft/Éducation nationale. Les plaignants sont tous déboutés.

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/101392-rejet-recours-contre-partenariat-entre-microsoft-et-ministere-education-nationale.htm

Et aussi:

Voir aussi:

[France Inter] Logiciels libres et administrations: l'impossible mariage?

Par Camille Magnard, le jeudi 15 septembre 2016. Extrait:

L'administration réaffirme régulièrement sa volonté d'utiliser les logiciels libres. Mais la mainmise des géants de l'informatique reste difficile à contourner.

Lien vers l'article original: https://www.franceinter.fr/info/la-bataille-des-logiciels-libres-reste-ca-mener-dans-l-administration

[Silicon] L'État rend Open Source trois de ses simulateurs

Par Ariane Beky, le jeudi 15 septembre 2016. Extrait:

Un hackathon va accompagner l'ouverture des codes sources des simulateurs carte grise, gratification des stagiaires, intérêts moratoires.

Lien vers l'article original: http://www.silicon.fr/etat-open-source-trois-simulateurs-codegouv-157607.html

[Industrie et Technologies] Quand Ray Kurzweil s’interroge sur la mort du brevet… mieux vaut quand même écouter

Par Aurélie Barbaux, le mercredi 14 septembre 2016. Extrait:

Quand Ray Kurzweil, l’auteur d'Humanité 2.0 qui annonce la dominance de l’intelligence artificielle sur celle des humains pour 2045, s’interroge sur la mort de la propriété intellectuelle, il vaut mieux tendre l’oreille. Pas tant pour ses arguments, pas inintéressants par ailleurs, que parce que la puissance de lobbying des géants de la Silicon Valley sur l’économie mondiale et la transformation de nos sociétés n’est plus à démontrer.

Lien vers l'article original: http://www.industrie-techno.com/quand-ray-kurzweil-s-interroge-sur-la-mort-du-brevet-mieux-vaut-quand-meme-ecouter.45576

[Industrie et Technologies] L’Industrie 4.0 sera open source… ou ne sera pas

Par Nicolas du Manoir, le mercredi 14 septembre 2016. Extrait:

Selon Nicolas du Manoir, vice-président régional de Progress pour la France, la clé de l'industrie 4.0, intelligente et surtout connectée, réside dans l'interopérabilité. Et cette interopérabilité passe forcément par l'ouverture et le partage des plateformes, normes et protocoles. Fini les systèmes propriétaires. L'industrie du futur sera open source… ou ne sera pas.

Lien vers l'article original: http://www.industrie-techno.com/l-industrie-4-0-sera-open-source-ou-ne-sera-pas.45567

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Angular 2 est en version finale, Ninja Squad vous met le pied à l’étrier

19 septembre, 2016 - 13:43

Ninja Squad proposait un e‐book sur Angular 2 quand ce framework n’était alors qu’en bêta (cf. la dépêche précédente Deviens un Ninja avec Angular 2 : un e‐book sans DRM à prix libre et en soutien à l’EFF).
Cette semaine, Angular 2 est — enfin — passé en version finale. Ce qui signifie qu’il est utilisable sans trop de crainte en production (plus de changements incompatibles) et qu’il est donc temps de s’y mettre sérieusement.

Après l’e‐book (à jour de la dernière version), Ninja Squad propose désormais un « pack pro », proposant de mettre en pratique la théorie apprise dans l’e‐book en construisant pas à pas une application complète, avec une batterie de tests fournie couvrant le code produit à 100 % : à chaque étape, on soumet sa solution, dont la qualité est analysée ; un score est donné ; on peut alors améliorer son implémentation, ou sauter les trois exercices suivants, ou même tricher en consultant la solution fournie respectant les bonnes pratiques et l’état de l’art ; on suit ainsi sa progression dans la trentaine d’exercices proposés (entre 3 et 5 jours de travail).

Cela devrait faire gagner des heures sur vos projets personnels et professionnels, en ayant toujours sous la main du code fonctionnel et à jour des dernières versions couvrant l’essentiel des cas d’usage d’une application d’entreprise (les mises à jour sont évidemment gratuites).

Tarif normal : 199 €.
Code de réduction pour les lecteurs de LinuxFr.org : LinuxFrRocks, -30 % pour les 20 premiers acheteurs.

La plate‐forme est testable gratuitement sur les six premiers exercices : https://angular2-exercises.ninja-squad.com/.

N. D. M. : la licence de l’e‐book (201 pages A4) interdit explicitement la vente, l’utilisation commerciale et la redistribution. Le site annonce actuellement environ 2 800 acheteurs et 114 packs pro, ayant généré 6 452 € de dons à l’EFF.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Agenda du Libre pour la semaine 38 de l’année 2016

19 septembre, 2016 - 10:41

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en Belgique, en France, au Québec et en Suisse, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 49 événements (0 en Belgique, 29 en France, 18 au Québec et 2 en Suisse) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire Agenda du Libre pour la semaine 38 de l'année 2016 [FR Marseille] Réunion des contributeurs à OpenStreetMap de la région PACA - Le lundi 19 septembre 2016 de 19h00 à 23h00.

Les contributeurs d'OpenStreetMap de la région de Marseille se réunissent le lundi 5 septembre 2016, à partir de 19h00
page du Wiki d'OpenStreetMap sur les réunions de Marseille 
Pour ceux qui compteraient participer à la réunion et qui viennent pour la première fois, nous avons pour habitude que chacun(e) amène quelque chose à boire et/ou à grignoter.

[FR Rennes] Rencontre mensuelle des contributeurs OpenStreetMap - Le lundi 19 septembre 2016 de 20h00 à 23h00.

La cartographie collaborative vous intéresse, vous contribuez un peu, beaucoup à OpenStreetMap :
cette rencontre est ouverte à tous, débutants, expérimentés, curieux…
Ordre du jour prévisionnel :

[QC La Pocatière] SQIL - Semaine québécoise de l'informatique libre au Cégep de La Pocatière - Du lundi 19 septembre 2016 à 08h00 au vendredi 23 septembre 2016 à 16h00.

Semaine de sensibilisation de la communauté collégiale à l'utilisation de l'informatique libre par la réalisation de différents ateliers :

[QC Montréal] SQIL - Rencontre 3L pour débutants - Le lundi 19 septembre 2016 de 09h00 à 21h00.

(3L)-Logiciels Libres en liberté, groupe d’utilisateurs de Logiciels Libres de niveau débutant, tiendra sa rencontre régulière mensuelle (les 3e lundis de chaque mois) dans le cadre de la SQIL 2016.
On y présentera les distributions pour débutant Elementary O.S (dérivé Ubuntu) et Handy Linux (dérivé Debian), ainsi que les distributions pour les très jeunes débutants de 3 à 8 ans Doudou Linux, et Primtux Linux.

[QC Montréal] SQIL - Grande conférence sur les communs numériques - Le lundi 19 septembre 2016 de 16h30 à 19h00.

>>> Inscription gratuite mais obligatoireTitre de la conférence : Communs numériques : liberté et partage dans le cyberespace
Conférencière : Valérie Peugeot, juriste et politologue, chercheuse au Labo. de sciences humaines et sociales d'Orange, vice-présidente du CNNum de jan. 2013 à jan. 2016, présidente de Vécam (France)
Conférencier : Ianik Marcil, économiste indépendant spécialisé dans le domaine des transformations industrielles et technologiques (Québec)

[FR Castelnau-le-Lez] Section GNU/Linux - Le mardi 20 septembre 2016 de 10h00 à 12h00.

L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence de dépannages pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien. Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi d’adapter l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.
Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes :
Présentation de Linux

[FR Poitiers] Cryptoparty : apprendre à protéger sa vie privée sur Internet et à maitriser ses outils numériques - Le mardi 20 septembre 2016 de 16h00 à 20h00.

Dans le cadre du Campus Européen d’été C2E2016, l’Espace Mendès France accueille la première Crytpo party organisée à Poitiers.
Cryptoparty ou Chiffrofête ou bien encore Café Vie Privée, sont des intitulés habituellement utilisés pour désigner un rendez-vous convivial et ouvert à tous pour échanger sur les outils et les bonnes pratiques qui permettent de conserver une vie privée et la maitrise de nos outils, de nos données et médias. En effet, si nous n’y prenons par garde, les dispositifs et les services numériques permettent de nous espionner, de nous tracer et de nous enfermer dans une sorte de “bulle informationnelle” trompeuse.
Le 20 septembre 2016, de 16h à 20h à l’Espace Mendès France vous pourrez participer à la première manifestation de cette sorte à Poitiers, si vous avez des expériences, des propositions ou des compétences à partager vous pouvez proposer un atelier ou une présentation sur le sujet de votre choix, par exemple pour donner des conseils en sécurité informatique et en protection de la vie privée sur votre ordinateur ou votre smartphone, ou présenter des outils et des services intéressants, etc.

[FR Montpellier] Formation sécurité informatique et cryptographie - Le mardi 20 septembre 2016 de 18h00 à 22h30.

Montpel’libre premier centre formateur Tails en France a le plaisir de vous proposer un nouveau cycle de formation, cryptographie et sécurité informatique. En partenariat avec
Merci d’avoir choisi de participer aux ateliers « Sécurité Informatique et Cryptographie » organisés par Le Club de la Presse et Montpel’libre.
Formation Crypto, séance de préparation, premier module :

[FR Lille] Mycélium, l'accès à internet associatif & local. - Le mardi 20 septembre 2016 de 18h30 à 22h00.

Qui sont les acteurs qui essaient de contrôler le réseau internet ?
Est-il possible de s'en tenir à l'écart ?
L'ambition de Mycélium est d'y apporter des réponses.

[FR Reims] Atelier Vie-Privée - Le mardi 20 septembre 2016 de 18h30 à 20h30.

De septembre 2016 à juin 2017, un mardi soir par mois, l'association LoLiCA anime un « Atelier vie Privée » sur un thème précis.
Le but de ce rendez vous est d'expliquer, de façon très accessible, les problématiques autour de la vie privée dans notre monde numérique et des solutions à apporter pour pouvoir la préserver.
Ce mardi 20 septembre 2016, nous aborderons le thème « Le chiffrement : tout le monde en parle, mais qu'est-ce que c'est ?»

[FR Toulouse] Toulibre Assemblée Générale - Le mardi 20 septembre 2016 de 19h00 à 22h00.

L'Assemblée générale 2016 de l'association Toulibre aura lieu mardi 20 septembre 2016 à 19h00 à Étincelle Coworking, 2 rue d'Austerlitz, à Toulouse (Métro Jean-Jaurès).
Partie formelle en l'état :
Vote du bilan moral

[QC Montréal] SQIL - Salon du logiciel libre du Québec 2016 - Le mardi 20 septembre 2016 de 08h00 à 20h00.

Le Salon du logiciel libre du Québec (S2LQ), organisé par l'Association professionnelle des entreprises en logiciels libres (APELL), se tiendra le 20 septembre 2016 au Plaza Montréal (420, rue Sherbrooke Ouest, MTL) sous le thème « Le Libre au quotidien ».
Réservez vos billets dès maintenant à l'adresse https://s2lq.com !

[QC Montréal] SQIL: 13 ans de Linux-Meetup au Québec! - Le mardi 20 septembre 2016 de 18h00 à 21h00.

Venez fêter avec nous les 13 ans des Linux-Meetup au Québec !
Personnellement, je les organise à tous les premiers mardis du mois et ce, pratiquement sans arrêt à tous les mois.
Ce Linux-Meetup spécial est organisé pendant la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) et aura lieu après le Salon du logiciel libre (S2LQ). Consultez leurs sites web respectifs afin de voir les nombreuses activités organisées pendant ces évènements.

[QC Saguenay] SQIL - IO du Saguenay Lac-Saint-Jean - Le mardi 20 septembre 2016 de 18h00 à 22h00.

Le IO est un événement pour et par les passionnés de programmation et d’administration de systèmes du Saguenay-Lac-St-Jean. L'événement a lieu mensuellement et de courtes présentations d'environ 15 minutes ont lieux sur divers sujets variés tels que les langages de programmations, diverses libraries, les environnements de travail, les logiciels de développement, du hardware, et plus encore.

[FR Paris] Conférence de la communauté open source OW2 - Du mercredi 21 septembre 2016 à 09h00 au jeudi 22 septembre 2016 à 17h00.

OW2con'16, la conférence annuelle de la communauté OW2 aura lieu les 21 et 22 septembre.
Evènement international organisé pour la huitième année consécutive, la conférence annuelle OW2 est une rencontre d'architectes, de développeurs et de chefs de projets du monde entier. Venez participer aux débats, présentations, et rencontrez les experts de la communauté.
La conférence est hébergée cette année au Paris Mozilla Space.

[FR Auch] Initiation à Linux - Le mercredi 21 septembre 2016 de 14h00 à 17h00.

Cette découverte de Linux est proposée au Café associatif d'Auch, l'Abri des Possibles, tous les mercredi.

[FR Callian] Linux et les Logiciels Libres - Le mercredi 21 septembre 2016 de 18h00 à 21h00.

Venez découvrir Linux et les logiciels libres, mais aussi vous faire aider avec votre matériel informatique quel qu'il soit, imprimante, box, tablette smartphone y compris.
Venez avec vos machines même sous Windows ou Mac/os.

[FR Grenoble] TupperGit - Le mercredi 21 septembre 2016 de 19h00 à 22h00.

La Guilde des Utilisateurs d'Informatique Libre du Dauphiné organise un atelier TupperGit.
Le format est à mi chemin entre un atelier pratique et un apéro informel, pour échanger des trucs et astuces sur Git.
N'hésitez pas à venir, débutants ou confirmés, pour apprendre des choses, discuter avec d'autres utilisateurs, et prendre l'apéro.

[FR Toulouse] Rencontre Logiciels Libres - Le mercredi 21 septembre 2016 de 19h00 à 22h15.

L'association Toulibre organise une rencontre autour des Logiciels Libres le mercredi 21 septembre, de 19h30 à 22h30 au Centre Culturel Bellegarde, 17 rue Bellegarde à Toulouse.
Pendant toute la soirée, venez poser vos questions au sujet du Logiciel Libre et trouver de l'aide pour installer ou utiliser des Logiciels Libres sur votre ordinateur.
Pour cela, vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur, un accès Internet est disponible sur place.

[FR Lyon] Atelier connecté - Le mercredi 21 septembre 2016 de 19h30 à 21h00.

Atelier gratuit de 19h30 à 21h00Inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com à toutes les dates correspondantes au cycle
Ce mercredi 21 septembre 2016 : 1er atelier du cycle 1 : Les objets connectés pour la domotique
L’EPN des Rancy (situé au 249 rue Vendôme - 69003 Lyon) vous propose d'effectuer vos premiers pas en domotique en créant des objets connectés pour la maison très simples à réaliser. Vous pourrez ainsi apprendre comment commander à distance des prises connectées depuis votre smartphone. Une démonstration de miroir connecté sera également présentée dans cet atelier.Inutile de savoir coder pour cet atelier ouvert à tous.

[FR Orléans] Conférence : Le libre, une révolution sociale - Le mercredi 21 septembre 2016 de 20h30 à 22h30.

La philosophie du Libre (avec un L majuscule) a débuté dans le début des années 80 avec les idées de Richard Stallman autour du logiciel Libre.
Fort de leur succès au cours des dernières décennies, notamment avec le système d’exploitation GNU/Linux, les valeurs de partage et de savoir accessible à tous véhiculées par les logiciels Libres, se sont transmises à d’autres thèmes.
D’abord par la culture (citons les licences Creative Commons ou Wikipédia), se libérant doucement des carcans étriqués du droit d’auteur ; mais également à d’autres thématiques comme le matériel Libre, la cartographie (avec OSM), l’Open data, les sciences ouvertes, etc.

[QC Montréal] SQIL - Rencontre des utilisateurs de Raspberry Pi du grand Montréal - Le mercredi 21 septembre 2016 de 18h30 à 21h30.

>>> Inscription en ligne
Cette septième et première rencontre de la saison 2016-2017 des utilisateurs de Raspberry Pi du grand Montréal se déroulera comme suit :
1 - Introduction (30 minutes) - Christophe Reverd

[QC Montréal] SQIL - Introduction à un internet anonyme avec Tor - Le mercredi 21 septembre 2016 de 19h00 à 22h00.

Dans le cadre de la Semaine québécoise de l’informatique libre (SQIL), la SOGÉÉCOM et l'équipe de Crypto.Québec vous invitent à participer à un atelier sur l'utilisation de Tor.
Avez-vous déjà souhaité accéder au web de manière anonyme? Que vous soyez journaliste, activiste politique ou simplement une citoyenne ou un citoyen concerné par votre sécurité en ligne, cet atelier s'adresse à vous!
En quelques heures seulement, nous vous apprendrons comment utiliser Tor pour devenir anonyme sur le web.

[CH Genève] Documentaire Les Loups du web - Le jeudi 22 septembre 2016 de 20h15 à 22h15.

Avez-vous déjà lu les conditions générales d'utilisation sur internet avant de cliquer " J'accepte " ?
Vous seriez étonnés de savoir ce qui est fait de vos données…Indispensable pour tous les internautes !
" Un documentaire à partager pour éveiller les consciences … "BSC News - Florence Yérémian

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 22 septembre 2016 de 19h30 à 22h30.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.
Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).
Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

[FR Tours] L'auto-hébergement et pourquoi pas chez-vous ? - Le jeudi 22 septembre 2016 de 20h00 à 22h00.

Touraine Data Network dans le cadre de son objet "la défense et la promotion du réseau des réseaux Internet" vous propose un atelier sur l'auto-hébergement.
Venez découvrir les principes de l'auto-hébergement de ses propres services numériques: Pourquoi et comment ? L'essayer et pourquoi pas l'adopter !
Des ateliers complémentaires peuvent être organisés sur d'autres créneaux (essentiellement pour la mise en pratique l'atelier du jeudi soir étant la pour la découverte).

[QC Coteau du Lac] Émission #115 de bloguelinux.ca - Le jeudi 22 septembre 2016 de 02h00 à 22h00.

bloguelinux.ca est un blogue québécois offrant la diffusion d'un podcast qui traite des logiciels libres, du système d'exploitation Linux et de la technologie en général ; il y a un processeur, il y a un système d'exploitation, c'est certain que ça nous intéresse!
bloguelinux.ca est enregistré le jeudi à 20 heures toutes les deux semaines.
Vous pouvez nous écouter en direct lors des enregistrements à l'adresse http://live.bloguelinux.ca ou directement sur notre site à http://www.bloguelinux.ca en cliquant sur la radio dans le panneau de gauche du site.

[QC Montréal] SQIL - Café des savoirs libres (Wikipédia et OpenStreetMap) - Le jeudi 22 septembre 2016 de 18h00 à 20h00.

Ces ateliers nomades visent à améliorer les contenus de Wikipédia et d'OpenStreetMap dans les bibliothèques de Montréal.
Venez contribuer à enrichir les savoirs libres!

[QC Montréal] SQIL - Graphisme et logiciels libres - Le jeudi 22 septembre 2016 de 19h00 à 22h00.

Dans le cadre de la Semaine québécoise de l’informatique libre (SQIL), la SOGÉÉCOM vous invite à un atelier sur l'utilisation de logiciels libres de graphisme.
Cette activité de formation est ouverte à tous et à toutes. Les personnes à qui elle s'adresse sont celles qui n'ont jamais utilisé d'outils de graphisme. Les individus plus expérimentés sont toutefois également le bienvenu.
Le but de la formation est d'abord et avant tout présenter l'utilisation de base des logiciels libres de graphisme GIMP, Scribus et Inkscape. L'accent sera mis sur la production de matériel d'information, comme des affiches et des tracts.

[FR Montpellier] Permanence « Les logiciels libres, parlons-en ! » - Le vendredi 23 septembre 2016 de 17h00 à 19h00.

Le Faubourg Marché, qu’est-ce que c’est ?
Le Faubourg Marché est une permanence partagée qui permet aux associations d’accueillir ensemble, les publics de ces associations une fois par semaine, le vendredi entre 17h00 et 19h00 (ou au delà sous réserve d’accord préalable), au 19, rue du Faubourg de Nîmes, 34000 Montpellier.
L’idée est de s’informer et d’informer les adhérents des diverses associations sur le fonctionnement du lieu et des associations, et notamment sur les 5 partenaires qui l’animent et lui permettent ainsi d’exister (autour.com, L’Accorderie, enercoop, modulauto, La Nef). Lors de cette permanence partagée vous pourrez rencontrer les associations La Graine (monnaie locale de Montpellier), éCOhabitons, Montpellier à pied, et bien sûr Montpel’libre.

[FR Marseille] Repair Café - Le vendredi 23 septembre 2016 de 17h30 à 19h30.

Pour lutter contre l’obsolescence programmée et favoriser le recyclage créatif,  Repair Cafés et l’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres).
Le vendredi 23 septembre 2016, de 17h30 à 19h30, réparons ensemble nos outils informatiques, chez Tulavu l'Artyshop 5 rue Félix Éboué Marseille 13002
Repair Café Marseille est une initiative citoyenne qui s’inscrit dans le contexte de la transition énergétique.

[FR Strasbourg] Soirée bidouille/hack - Le vendredi 23 septembre 2016 de 18h00 à 22h00.

Hackstub est un groupe d'enthousiastes des technologies qui se reconnaissent dans l'éthique et la culture hacker. Notre but est de construire une communauté locale, ainsi qu'un lieu d'expérimentation ouvert pour travailler sur des projets, échanger, et réfléchir l'utilisation des technologies et leur impact sur la société.
Nous nous retrouvons tous les vendredi soir à partir de 18h pour bidouiller dans une ambiance conviviale, discuter des problématiques politiques liées aux nouvelles technologies, et apprendre en faisant. Certains font de la programment, administrent leur serveur, d'autres bidouillent de l'électronique, ou encore rédigent un mémoire de philo, et d'autres encore expliquent certaines notions aux plus néophytes. Aucune compétence ou connaissance particulière n'est requise, venez comme vous êtes ! (Mais un laptop vous sera sûrement utile :-)).

[FR Lille] Atélili : Découverte de "Communecter" et bidouille libre - Le vendredi 23 septembre 2016 de 18h30 à 22h30.

Pour cet Atélili de rentrée, nous proposons de découvrir la plateforme communecter et d'en discuter.
Ensuite, celles et ceux qui ramènent leur ordinateur pourront mettre en pratique l'utilisation de la plateforme ou découvrir, bidouiller des logiciels libres de leur choix (par exemple GNU/Linux).
Les atélilis sont des ateliers qui se déroulent mensuellement.

[FR Villeneuve d'Ascq] Libre à Vous - Le samedi 24 septembre 2016 de 09h00 à 12h00.

Vous souhaitez tester GNU/Linux sur votre ordinateur, vous recherchez un logiciel pour une fonction précise, des conseils ou de l'aide sur les logiciels libres ?
Libre à Vous est une permanence destinée à vous faciliter l'utilisation de l'informatique. Vous repartirez avec « le plein » de logiciels libres, fiables, évolutifs, performants et gratuits.
C'est chaque samedi matin au Centre d'Infos Jeunes à la ferme Dupire, 80 rue Yves Decugis à Villeneuve d'Ascq (métro Triolo) de 9h00 à 12h00.

[QC Montréal] SQIL - Railsbridge Montréal - Du vendredi 23 septembre 2016 à 08h00 au samedi 24 septembre 2016 à 18h00.

>>> Inscription gratuite mais obligatoire
Railsbridge Montréal est un atelier d’apprentissage à Ruby on Rails gratuit et ouvert à tous. Notre objectif est de démocratiser le développement web. Nous souhaitons enseigner Ruby on Rails aux Montréalais, quel que soit leurs compétences informatiques.
Les cours offerts sont:

[QC Montréal] SQIL - Bibliothèques et fablabs : Mode d'emploi des communs - Le vendredi 23 septembre 2016 de 09h30 à 16h00.

Journée d'échanges et de partage sur la situation et l'horizon des bibliothèques en regard des communs.
Il sera notamment question de l'introduction des fab labs dans les bibliothèques de Montréal.

[QC Montréal] SQIL - Initiation à la numérisation 3D - Le vendredi 23 septembre 2016 de 13h00 à 18h00.

Faîtes faire votre propre scan avec l'une de nos imprimantes 3D !
Le fichier (format .obj) qui vous sera remis pourra ensuite être importé et édité dans votre logiciel libre préféré : Blender, MeshLab, etc.

[FR Beauvais] Formations LibreOffice - Le samedi 24 septembre 2016 de 09h30 à 12h00.

En collaboration avec la MAJI (Maison des Associations de la Jeunesse et des Initiatives), l'association Oisux propose 8 samedis du Libre en 2016 à Beauvais au 28 rue de Gascogne.
Formations gratuites, 9h30 à 12h00.
Activités de la matinée avec LibreOffice :

[FR Courbevoie] Atelier MAO sous GNU/Linux - Le samedi 24 septembre 2016 de 09h30 à 18h00.

Dans le cadre de ses ateliers bi-mensuels, 
l'association StarinuX organise l'atelier MAO, la Musique Assistée par Ordinateur sous GNU/Linux.
PRÉSENTATION :Et non ! il ne s'agit pas de vous enseigner la pensée du président MAO Tsé-toung, mais… :-)vous êtes musicien(ne), vous souhaitez, vous enregistrer, créer vos propres compilations, arranger vos morceaux, Librement avec un logiciel de MAO sous Linux, ou simplement vous informer sur la MAO ?

[FR Castelnau-le-Lez] Atelier de développement et programmation - Le samedi 24 septembre 2016 de 10h00 à 12h00.

Cette année c’est le samedi !
Les ateliers Dev/Prog de Castelnau changent de créneau, du mardi matin ils passent au samedi matin, pour satisfaire à vos attentes.
Rendez-vous hebdomadaire, tous les mardis, salle 40 de la mjc (fermé pendant les vacances).

[FR Marseille] Install Party GNU/Linux - Le samedi 24 septembre 2016 de 14h00 à 19h00.

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 24 septembre 2016 de 14h00 à 19h00, dans la salle du Foyer du Peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.
Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.
Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

[FR Le Mans] Logiciels libres: Découverte, installation et ateliers - Le samedi 24 septembre 2016 de 14h00 à 18h00.

Le collectif  Sarthois pour une terre plus humaine organise une install party.
C'est naturellement que Linuxmaine a répondu présent à l'appel.
Lors de cet événement, vous pourrez :

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 24 septembre 2016 de 14h00 à 18h00.

Présentation de l'E2L
Quel est le rôle de l'école du logiciel libre ?
Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

[FR Ramonville Saint-Agne] La Foire Aux Questions - Le samedi 24 septembre 2016 de 14h00 à 18h00.

Nous vous proposons de venir partager les questions que vous vous posez concernant l'utilisation d'internet par votre association.
Utilisation du logiciel sympa (gestion de listes de courriels) ou galette (gestion d'adhérents), utilisation de SPIP, mise en place de nouveaux squelettes SPIP ou modification d'un squelette existant. Egalement utilisation d'OpenStreetMap ou de Umap (cartographie libre et collaborative)… Voire de manière plus générale questions sur html ou php !
Nous ne promettons pas d'avoir réponse à tout, mais partager les questions pourra certainement faire jaillir la lumière !

[CH Genève] Alternatiba Léman - Le samedi 24 septembre 2016 de 09h00 à 23h00.

On sera présents à Alternatiba Léman :)
Venez partager votre enthousiasme et/ou vos questions !
Organisations présentes

[QC Montréal] SQIL - Atelier du Libre du Club Linux Atomic - Le samedi 24 septembre 2016 de 10h00 à 17h00.

Dans le cadre de la Semaine québécoise de l’informatique libre (SQIL), le Club Linux Atomic organise un Atelier du Libre avec l'Installfest Debian. Nous serons avec les spécialistes Debian de Montréal.
Le Club Linux Atomic
Le Club Linux Atomic (CLA) regroupe des utilisateurs, novices comme aguerris, de systèmes d’exploitation GNU/Linux et de logiciels libres. Il a pour principal objet de mieux faire connaître l’informatique libre et d’en favoriser l’utilisation par le plus grand nombre.

[QC Montréal] SQIL - Installfest Debian - Le samedi 24 septembre 2016 de 13h00 à 17h00.

Dans le cadre de la Semaine québécoise de l’informatique libre (SQIL), la SOGÉÉCOM et le Groupe d’utilisateurs et d’utilisatrices Debian du Québec vous invite à un Installfest Debian.
La formule est très simple: vous apportez votre ordinateur et on vous installe Linux, et ce tout à fait gratuitement!
Vous souhaitez participer? Il suffit de suivre les 2 étapes suivantes:

[QC Montréal] SQIL - Améliorons Montréal dans OpenStreetMap ! - Le dimanche 25 septembre 2016 de 13h30 à 18h00.

Cette année encore, OpenStreetMap Montréal est partenaire de la SQIL et organisera une activité de cartographie libre, ouverte à tous.
Rejoignez-nous pour cet événement exceptionnel que mélangera ballade dans les rues de la ville pour y faire des relevés de données géographiques et atelier pratique pour les partager au monde entier. Vous découvrirez le projet de cartographie libre OpenStreetMap, et y ferez votre première contribution : nous construirons ensemble la carte la plus complète de Montréal.
L'atelier se découpera en deux parties : Dans un premier temps nous partirons en groupes à travers les rues pour y récupérer les données manquantes : arbres, parcs, pistes cyclables, commerces et autres mobiliers urbains, tout ce qui existe physiquement peut être cartographié ! Utilisateurs de téléphones intelligents ? Tout peut être fait directement depuis votre fidèle compagnon. Vous avez une préférence pour les bons vieux papiers et crayons ? Parfait, c'est comme ça qu'historiquement on a enrichi OpenStreetMap.

[QC Montréal] SQIL - Bière de clôture - Le dimanche 25 septembre 2016 de 18h00 à 23h59.

Pour clôturer la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) 2016, FACIL et plusieurs partenaires vous donnent rendez-vous au Saint-Houblon le dimanche 25 septembre à 18h00 !
Venez boire et manger avec nous dans une atmosphère décontractée !

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Écrire des diagrammes de séquences

16 septembre, 2016 - 15:28

Les diagrammes de séquences sont très utiles pour représenter le déroulement d’événements au fil du temps. Ils sont par exemple très utilisés pour décrire des protocoles de communication, où les paquets d’information se croisent, se perdent, passent du temps dans les tuyaux.

Dans la seconde partie de la dépêche, après avoir expliqué leur principe de ces diagrammes, quelques logiciels existants seront listés et un nouveau venu sera présenté.

Les diagrammes de séquences sont très utiles pour représenter le déroulement d’événements au fil du temps. Ils sont par exemple très utilisés pour décrire des protocoles de communication, où les paquets d’information se croisent, se perdent, passent du temps dans les tuyaux.

Ces diagrammes comportent :

  • des acteurs, avec leur ligne de vie (un acteur peut représenter une personne, une machine, un processus, un fil d’exécution…). La spécification UML utilise le terme de « participant » ;
  • des messages échangés entre acteurs.

On fait ces dessins au tableau, puis on les efface, mais parfois on voudrait les inclure dans une page d’un document, ou les envoyer par courriel.

Logiciels existants

Des outils logiciels existent, pour générer de tels diagrammes :

  • éditeur de texte (ASCII art) ;
  • Mscgen (http://www.mcternan.me.uk/mscgen) ;
  • éditeurs dits UML ;
  • éditeurs SDL (Specification and Description Language) ;
  • éditeurs de diagrammes : Dia, LibreOffice, Microsoft Visio, etc. ;
  • outils d’ingénierie système (Capella…).

Mais pour le moment, je ne suis pas satisfait de ceux que j’ai utilisés. Je voudrais les possibilités suivantes :

  • créer un acteur ou le détruire au cours du temps ;
  • croiser les échanges de messages ;
  • perdre un message ;
  • indiquer l’expiration d’un temps imparti (timeout) ;
  • faire une mise en page du dessin sans dessiner (j’entends par là que je ne veux pas passer trop de temps à déplacer à la souris les éléments pour les aligner ou les relier, et puis tout décaler un par un parce que j’ai inséré un nouvel acteur en plein milieu…) ;
  • avoir un logiciel libre et gratuit.

Si quelqu’un connaît un tel logiciel, je suis preneur.

Et alors ?

En attendant, j’ai fait un prototype d’un tel logiciel, que j’appelle pour le moment meseq sur le principe de mscgen :

  • on écrit un fichier texte décrivant le scénario ;
  • meseq génère une image PNG à partir de ce fichier.

L’avantage de cette approche est la simplicité et la rapidité de développement de l’outil, mais l’inconvénient est que c’est moins ergonomique qu’un éditeur avec rendu WYSIWYG.

J’ai mis au point une syntaxe rudimentaire pour le fichier d’entrée. Je sais déjà que je vais la modifier pour la rendre plus évolutive.
Voici un exemple pour illustrer cette syntaxe (fichier .msq) :

[init] actors w3client proxy "" w3server [scenario] w3client -> proxy CONNECT w3client <- proxy OK w3client -> proxy bytes proxy -> w3server bytes : w3client <-> w3server "TLS Handshake\nwhat follows is ciphered" : : w3client -> proxy "GET /index.html" proxy -> w3server "GET /index.html" proxy <- w3server "200, index.html" w3client <- proxy "200, index.html"

Et voici l’image générée par meseq (plus complète que l’exemple ci‐dessus) :

Autre exemple, avec flèches qui se croisent, etc. :

Show me the prototype

Ce prototype est là pour étudier la faisabilité, présenter mes idées et expérimenter.
Bon, il est codé vite et mal : non documenté, bogué, mal structuré… Bref, un vrai code de goret.

Ce prototype et les exemples sont sur Github : https://github.com/goeb/meseq.

On utilise les bibliothèques Cairo et Pango pour dessiner, écrire le texte, puis générer l’image. Elles sont relativement simples à utiliser.

Il existe d’autres bibliothèques pour dessiner, que je n’ai pas étudiées (et je ne suis pas sûr qu’il existe un moyen simple de les utiliser en Python) :

  • libgd, utilisée par mscgen ;
  • les bibliothèques sous‐jacentes de Graphviz (dont le rendu est agréable).
Pour la suite

Les améliorations à faire sont :

  • améliorer le rendu (diagramme plus compact verticalement, réduire les conflits de textes qui se superposent…) ;
  • ajouter des visuels (bloc de commentaire, couleurs…) ;
  • augmenter la qualité de code ;
  • choisir une licence libre.

Par la suite, je porterai peut‐être ce programme en C ou C++, afin qu’il soit plus facile d’accès pour les personnes ne disposant pas de Python sur leur poste (je pense aux personnes lambda sur système d’exploitation Windows).

Afin d’orienter les choix qui restent à faire, je serais intéressé par les avis éclairés des lecteurs de LinuxFr.org :

  • utilisez‐vous les diagrammes de séquences ?
  • quels éléments visuels trouvez‐vous indispensables, et pour représenter quoi ?
  • faut‐il rester en Python ou passer en C ou C++ ?

N. D. M. : voici une liste des liens apparus dans les commentaires du journal :

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Les cahiers du débutant Debian, un guide non conventionnel ouvert en écriture

16 septembre, 2016 - 10:29

« Les cahiers du débutant » est un manuel simplifié francophone de 260 pages pour l’installation et la prise en main d’un système Debian stable « Jessie ». Vous trouverez dans ces pages les réponses à vos premières questions sur le système Debian GNU/Linux, son histoire, son obtention, son installation, sa prise en main, sa configuration et son administration. Vous pourrez aller plus loin et obtenir des informations sur la protection de la vie privée, la sauvegarde de vos données ou les différents acteurs du logiciel libre francophone.

Les cahiers du débutant sont destinés à tout particulier, association, GUL, école, formateurs désireux d'obtenir un support d'apprentissage simple et clair, généraliste, à propos de Debian, son installation et sa prise en main. Ils sont désormais ouverts en écriture au format DokuWiki. Vous pouvez y contribuer sans inscription. Ce manuel est publié sous licence GPLv3.

Sommaire Préambule

Les cahiers du débutant s'inscrivent dans le projet DFLinux, porté par les équipes Debian-Facile et 3hg. DFLinux est un projet délivrant des images ISO basées sur Debian stable agrémentées d'outils facilitant pour les débutants. Il prend la suite du projet live-debian-facile de la communauté Debian-Facile et d’HandyLinux qui accompagne les débutants sur Debian depuis 2013. Ce projet a pour but de conduire les novices à l'autonomie avec le support de la communauté Debian-Facile.

Sommaire des cahiers du débutant Cahiers écrits sur un wiki dédié

Initialement composés avec LibreOffice, les cahiers du débutant seront désormais construits à partir d'un wiki spécialement dédié qui autorise l’export en ODT et la fusion des pages sur LibreOffice. Cet outil d'édition permet :

  • une consultation en ligne par tous ;
  • une contribution directe sans inscription ;
  • un téléchargement au format PDF pour une consultation hors-ligne, ainsi qu'un téléchargement au format ODT pour adapter les cahiers à vos besoins (association, école, GUL, etc) ;
  • des sources en ligne au format DokuWiki, plus accessibles que le traditionnel protocole GIT ;
  • une interface plus commune pour y faire référence facilement ;
  • un rendu uniforme grâce à une instance DokuWiki dédiée.

Le wiki est ouvert en écriture pour tous, les modifications sont vérifiées et validées par l'équipe. Un encart s’affiche pour prévenir d'une page en attente de validation.

Notez que les versions exportées directement depuis le wiki sont bien moins travaillées que la version stable disponible sur la page officielle : nous avons travaillé le thème et le modèle d'export pour coller le plus possible à la mise en page finale, mais il manque la mise en forme (page à page pour l'impression), les index (lexical et illustrations) ainsi que le cadrage complet des images. Pour une utilisation immédiate, préférez la version stable.

Un guide non conventionnel

Les guides et manuels GNU/Linux fonctionnent tous sur le même modèle : apprendre les bases (le terminal et la gestion du système), puis progresser au fur et à mesure de ses connaissances jusqu’à peaufiner sa session de travail. C’est la méthode logique et évidente pour maîtriser son système GNU/Linux.

Cependant, les nouveaux utilisateurs qui débarquent sur Debian n'ont pas tous l'opportunité de suivre ce (long) chemin. Ils ont besoin d'envoyer un mail, de travailler sur traitement de texte, de configurer leur carte graphique, et tout ça sans connaître une seule commande au départ. Les abreuver de lignes de terminal fonctionne pour les personnes avides d'informations, ou qui ont le temps matériel de parcourir les nombreuses documentations, ou les rares qui préfèrent directement le terminal à l'interface graphique, mais ces lignes étranges font plus fuir qu'autre chose.

Afin de remédier à cela, les cahiers du débutant mettent l'accent sur l'interface graphique et les solutions « à la souris ». Debian GNU/Linux développe maintenant une multitude d'outils graphiques très efficaces et le terminal ne devient obligatoire que dans de rares cas (qui sont tout de même traités dans les cahiers).

Cet a priori ne reçoit que très peu d'avis positifs des utilisateurs confirmés car il est vrai que la maîtrise du terminal simplifie l'administration du système et la résolution des petits tracas d'installation GNU/Linux. Mais ce n'est qu'une fois le terminal apprivoisé que l'on s'en rend compte.

C'est pourquoi les cahiers du débutant se veulent le « petit frère graphique » des cahiers de l'admin et du guide de référence Debian. Cette méthode d'apprentissage implique une certaine façon de présenter et rédiger les cahiers, et définit donc un cahier des charges détaillé ci-dessous.

Mini-guide de contribution

Les cahiers du débutant s'adressent aux grands débutants, il va donc de soi qu'un soin particulier est apporté à cette documentation. N'hésitez pas à contribuer de façon technique ou orthographique, tout en gardant à l'esprit que la personne de l'autre côté de l'écran découvre potentiellement chaque terme particulier que vous employez : pensez à compléter le glossaire simplifié au cas où.

Cahier des charges

Le but principal est de répondre aux premières questions et situations du débutant en informatique en général et sur Debian GNU/Linux en particulier. Il arrive donc qu'une procédure d'administration réservée aux utilisateurs "confirmés" soit détaillée dans les cahiers, car les débutants en ont besoin dès leurs premiers pas sur Debian : identification de la carte Wi-Fi, installation d'un pilote propriétaire pour une carte graphique, mise à jour rapide du système, etc.

  • Les cahiers du débutant « sur Debian » est libre : logiciels libres mis en avant, contrat social respecté, les cahiers peuvent être consultés, modifiés et distribués librement ;
  • les cahiers du débutant sont généralistes : même si DFLinux est proposé et préconise l’environnement Xfce pour les débutants, les cahiers doivent apporter des informations génériques sur Debian et tous les bureaux intégrés par défaut lors du processus d’installation (Gnome, KDE, Mate, Cinnamon, Xfce et LXDE) ;
  • les cahiers du débutant doivent rester clairs et simples, sans trop rentrer dans les détails. Préférez les liens vers la documentation Debian-Facile ou le wiki officiel Debian pour les procédures trop complexes ou spécifiques ;
  • les applications et interfaces par défaut sont à préférer, les débutants doivent pouvoir identifier rapidement l'outil utilisé : évitez les thèmes trop sombres ou trop éloignés des thèmes par défaut pour les captures d'écrans.

Les cahiers du débutant ne sont pas un espace de tests. Vérifiez chaque information portée dans ce document qui est potentiellement le seul et unique manuel que certains débutants liront.

Une équipe dédiée

Les cahiers du débutant sont issus de la fusion entre HandyLinux et Debian-Facile : l'ebook-facile associé au manuel de l'utilisateur HandyLinux a fait passer le projet de 12 à plus de 260 pages illustrées et détaillées, rendant la maintenance des cahiers un peu plus délicate au moment de la mise en forme finale. Afin d'assurer une gestion des contributions et une stabilité optimale, les cahiers sont gérés en externe par une petite équipe sous le regard et avec le soutien bienveillant de la communauté Debian-Facile dont la documentation reste le support technique officiel.

Bien que les cahiers viennent de deux communautés, ils ne sont pas « communautaires ». Les contributions des autres acteurs ou utilisateurs Debian sont acceptées sans inscription.

L’avenir des cahiers

Le site dédié permet de conserver une section spécifique à chaque version. Ainsi, Jessie aura toujours ses cahiers, même en passant en OldStable.

La page pour Stretch est déjà en route et nous espérons que les cahiers du débutant pourront aider le plus possible de nouveaux arrivants sur le système d’exploitation universel pour les prochaines versions Debian.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

OpenStack Day France 2016

16 septembre, 2016 - 10:22

Le premier OpenStack Day France aura lieu le 22 novembre 2016 à Paris. Les OpenStack Days sont des événements officiels dont le but est de partager et promouvoir les retours d'expérience avec OpenStack. En 2016, il y aura plus de 20 OpenStack Days organisés à travers le monde.

OpenStack est une solution libre composée de multiples projets permettant la mise en place d'un cloud de type Infrastructure as a Service (IaaS) et plus. C'est un projet très dynamique, l'événement est une excellente occasion de rencontrer des représentants de la Fondation OpenStack, des dirigeants de l’industrie, des utilisateurs finaux et des contributeurs actifs de la communauté.

L'association des utilisateurs francophones d'OpenStack (OpenStackFr) organise cette journée complète dédiée à OpenStack. 500 personnes sont attendues pour assister à de nombreuses conférences autour du projet OpenStack et de l'écosystème cloud qui l'entoure.

Les inscriptions sont ouvertes. Le billet d'entrée coûte 40€ et inclut l'accès à l'ensemble des conférences et à l'espace stands pour la journée, ainsi que le déjeuner. Le code de réduction EARLYBIRD10 est valable jusqu'au lundi 19 septembre 2016.

L'appel à conférences est ouvert jusqu'au 14 octobre. Le programme complet sera ainsi publié fin octobre, mais on peut déjà noter la présence de Thierry Carrez, Directeur de l'Ingénierie à la Fondation OpenStack.

L'OpenStack Day France 2016 ne serait possible sans le soutien de nombreux sponsors :

  • Platinum : Juniper, Osones, Red Hat, Suse ;
  • Gold : Canonical, EMC, Mirantis, NetApp, Objectif Libre, Orange, OVH, T-Systems ;
  • Silver : WeScale.

L'événement aura lieu à Espaces CAP 15, 1/13 Quai de Grenelle 75015 Paris.

Pour s'y rendre en transport en commun, les stations les plus proches sont :

  • métro : ligne 6, station Bir Hakeim ;
  • RER : ligne C, station Champ de Mars Tour Eiffel.
Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires