Syndiquer le contenu
Mis à jour : il y a 3 heures 39 min

Recrutement Licence Professionnelle CoLibre : De la communication et du logiciel libre

15 juin, 2015 - 22:19

Depuis 2008, la licence pro CoLibre (à l'Institut de la Communication de l'Université Lyon2) recrute chaque année une vingtaine d'étudiantes et d'étudiants qui souhaitent faire de la communication avec un petit plus : nous n'utilisons que des logiciels libres, de l'OS aux applications métiers. Pour la première session de l'année 2015-2016, les dossiers sont à renvoyer jusqu'au 20 juin 2015.

Mais si vous souhaitez en savoir plus, deux sessions de visio-conférences auront lieu lundi 15 et mardi 16 juin à 14h pour poser vos questions sur le fonctionnement et le déroulement de cette formation unique en France (et probablement au-delà).

Au menu de cette formation il y a de la communication théorique et pratique avec ses disciplines connexes: théorie de la communication, communication des organisations et des entreprises, expression et communication interpersonnelle, relations presse, gestion de projet, du droit, de l'économie.

Du logiciel libre pour toutes les activités s'appuyant sur des technologies numériques : environnement informatique (GNU/Linux), infographie, audio-visuel, PAO, conception web, création multimédia, travail collaboratif, communication électronique, bureautique…

Comme le contexte du logiciel libre s'inscrit souvent dans des problématiques de changement, cette formation propose aussi des enseignements autour de la gestion du changement et la didactique pour accompagner les migrations et les changement d'usages et de pratiques.

Cette formation est ouverte sur son environnement professionnel et socio-culturel: Au-delà des cours, les étudiants sont engagés dans des actions et des activités tournées vers l'entreprise et les organisations qui s'intéressent aux apports des logiciels libres.

  • un stage de 16 semaines en entreprise ou organisation (et notamment avec des entreprises du PLOSS-RA ;
  • un projet tuteuré à partir d'action de communication concrète et réelle conduite en partenariat avec un commanditaire extérieur ;
  • animations d'ateliers (découverte de l'infographie libre, Initiation à la publication web…) (notamment en partenariat avec la Maison Pour Tous - Salle des Rancy) ;
  • reportages audio-visuels sur des évènements tel le salon Primevère ou les Journées du Logiciel Libre à Lyon.

Si vous avez un niveau Bac+2 acquis et que vous voulez approfondir et donner du sens à votre envie de communiquer avec (et sur) les logiciels libres, candidatez dès aujourd'hui et venez vivre le libre à Lyon.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Install Party GNU/Linux le 27 juin 2015 à Marseille

15 juin, 2015 - 13:42

L’ association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres)

vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 27 juin 2015 de 14h30 à 19h30, dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille (Prés du Conservatoire).
Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

  • découverte de l’univers des logiciels libres ;
  • installation d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

Ouvert à tous - accessible aux débutant-e-s.
Une participation de deux euros est demandée.
L’adhésion à l’association est de vingt euros (annuelle)

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

SMI version 1.0.2

15 juin, 2015 - 13:42

SMI (Services Maintenance Interventions) est un logiciel libre de gestion et de suivi de maintenance ou gestion de SAV et de services, multi‐professions, développé en PHP / MySQL et placé sous licence GPL.

Il permet de mettre en place et de gérer efficacement un service de maintenance, ainsi que de répondre globalement aux demandes de SAV de clients, de services d'une entreprise ou d'une administration, tout en restant simple d'utilisation. Il est proche d’une gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO), mais n’en reprend pas la complexité, car il est avant tout destiné aux structures et indépendants qui souhaitent utiliser un logiciel simple et rapide d’apprentissage.

Vous trouverez les caractéristiques de cette nouvelle version en seconde partie de l'article.

SMI a été développé sur une base d’expérience de plus de vingt ans dans la maintenance. Il est aujourd’hui utilisé par différents professionnels, recherchant un logiciel complet de suivi de services et de maintenance auprès de particuliers, de sociétés ou d’établissements publics.

SMI a été téléchargé près de 12 000 fois depuis sa création et est utilisé en production dans tous les types et tailles de structures.

Cette nouvelle version apporte de nombreuses corrections et mises à jour, dont :

Les modifications et corrections :

  • barêmes de location : correction d'un problème d'affichage sur les barèmes de location en articles à louer ;
  • connexion (autre qu'Administrateur) : correction d'un problème de bouclage s'il y avait une configuration incomplète ;
  • états PDF : correction d'un problème qui empêchait l'affichage direct, après génération, de certains PDF, avec certain hébergeurs ;
  • importations : correction, dans la classe EZSQL, pour les connexions mysqli, des timeout sur les longues requêtes.

Les ajouts :

  • synthèse des contrats : la synthèse des contrats reprend maintenant exactement le détail historique contrat ;
  • contrôles de champs : lors du contrôle de champs de saisie (numéros de téléphones, etc…), SMI tient maintenant compte du pays choisi dans la fiche de saisie (et non plus du pays choisi lors de la connexion initiale) ;
  • interventions : les types de reports des contrats, sur les heures non consommées ou les heures sur-consommées, sont désormais mémorisées ;
  • TVA : possibilité de choisir la TVA par défaut. Cette TVA sera systématiquement proposée lors de la création de produits, contrats, etc. Elle sera également utilisée lors du renouvèlement du contrat. On peut maintenant choisir une TVA différente de celle du contrat initial auquel une annexe est rattachée.
Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

LinuxConsole 2.4

15 juin, 2015 - 07:59

LinuxConsole 2.4, la plus ancienne des distributions françaises en activité, est disponible au téléchargement, sous différentes formes

Cette distribution facile à installer contient tout ce qu'il faut pour une utilisation par des enfants ou des adolescents (jeux, logiciels éducatifs, musique, internet)

Téléchargements ISOs 32 et 64 bits (LiveCD/LiveUSB)
  • Taille CD (packages à installer via Internet), qui contient les librairies (GTK2, GTK3, Qt4, KDE), les drivers, le bureau LXDE et le jeu SuperTuxkart
  • Taille DVD (idem CD + packages opkg)

Ces images CD sont compatatibles avec unetbootin et rufus, pour une utilisation LiveUSB. Il est aussi possible de copier les fichiers du CDROM sur une clé USB, et de démarrer avec le mode "liveUSB", pour plus de rapidité

Installeur Windows

Pour les novices, il est possible d'installer LinuxConsole depuis Microsoft Windows (XP, Vista, 7) via un fork de Wubi. La persistance de données est alors assurée par un fichier monté en loopback. Ceci n'est pas optimum, mais offre une certaine souplesse.

Nouveautés Mode multi-utilisateurs

Cette version apporte une nouveauté majeure, le mode multi-utilisateurs. Il est donc maintenant possible de créer des comptes pour des personnes ayant des droits limités.

La version 2.3 a été plutôt bien diffusée dans les pays d'Amérique du Sud, sans doute car un ordinateur de configuration modeste est suffisant pour faire tourner le bureau LXDE.

Cette version pourrait donc permettre une utilisation en milieu scolaire, ou être installée sur l'ordinateur familial (pour les enfants et les adolescents).

Nouveau thème

Le thème par défaut est plus soigné que celui de la version précédente, avec un dégradé de gris.

Locales

En plus du Français, de l'Anglais, de l'Espagnol, de l'Allemand, du Portugais, les locales pour le Chinois et le Russe ont été rajoutées.

Installation de packages tiers

Lutris a été choisi pour offrir une interface simplifiée à l'installation de logiciels tiers. Le gestionnaire "opkg" est toujours présent, mais Lutris est plus facile d'utilisation pour une personne qui n'a jamais utilisé un gestionnaire de paquets.

Autres nouveautés
  • KDE Libs 4.14.6 dans le module 'core'
  • Les versions des paquets Firefox, Thunderbird et Adobe Flash sont synchronisées sur archlinux
  • En plus des nombreux jeux, des logiciels de création musicale sont disponibles (LMMS, Rosegarden, Ardour)
Pas de multilib pour la version 64 bits

La version 64 bits est encore en mode "beta", le multilib n'ayant pas été activé.

En image

Et pour finir, une petite photo d'un P2 / 180Mo de RAM qui tourne avec cette version 

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de mai 2015

14 juin, 2015 - 19:53

On continue sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, patchs, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de mai 2015 :

Abonnement d'un an à Linux Magazine France

Jehan, en tant que serial contributeur de qualité :

Livres des éditions Eyrolles et ENI

Les livres qu'ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N'oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. Les lots ont été ré-attribués automatiquement. N'oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à GNU/Linux Magazine France, aux éditions Eyrolles et ENI.

Les livres sélectionnés par les gagnants :

                        Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Repas du Libre à Toulouse le 18 juin 2015

12 juin, 2015 - 14:07

Le groupe d'utilisateurs et utilisatrices de logiciels libres de Toulouse, Toulibre, en collaboration avec Tetaneutral.net, fournisseur d'accès Internet et hébergeur libre, propose aux sympathisants et sympathisantes de se retrouver l'un des mardis ou jeudis de chaque mois pour échanger autour des logiciels Libres, des réseaux libres, discuter de nos projets respectifs et lancer des initiatives locales autour du Libre. Ce repas est ouvert à toutes et à tous, amatrices et amateurs de l'esprit du Libre, débutantes et débutants ou technicien(ne)s chevronné(e)s.

Ce QJELT (Quatrième/Quelconque Jeudi/Jour du Libre Toulousain) aura lieu le jeudi 18 juin 2015 à 20 heures, au restaurant Bois et Charbon situé au 64 rue de la Colombette à Toulouse. C'est à proximité de la place Saint Aubin, accessible par le métro à la station Jean Jaurès (ligne A et B). Entrée-plat-dessert + 1/4 de vin à 18€. Pour des raisons de logistique, une inscription préalable avant la veille au soir est demandée.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Examens de certification LPI le vendredi 10 juillet 2015 aux RMLL de Beauvais

12 juin, 2015 - 10:57

Intéressé(e) pour passer une certification Linux en candidat libre ? Les RMLL et LPI France organisent une session à tarif réduit le vendredi 10 juillet à Beauvais.

Pour les détails, consultez la seconde partie de la dépêche.

LPI est un programme indépendant de certification des connaissances des administrateurs Linux. Il existe 3 niveaux principaux, LPIC-1, LPIC-2 et LPIC-3, en plus d'une première certification validant des compétences d'utilisateur Linux, Linux Essentials. Le format choisi pour les examens est le QCM, comprenant des questions à choix multiples à réponse unique, à réponses multiples, ainsi que des questions à trou. Pour réussir un examen, il faut 60% de bonnes réponses.


Le premier niveau, LPIC-1 est adressé aux administrateurs de postes Linux. Pour l'obtenir, vous devez passer avec succès les examens LPI 101 et LPI 102.


Le second niveau, LPIC-2 est adressé aux administrateurs Linux avancés. Pour l'obtenir, vous devez avoir la certification LPIC-1 et passer avec succès les examens LPI 201 et LPI 202.

Le troisième niveau, LPIC-3 pour les administrateurs Linux sénior, est composé d'examens de spécialités (LDAP, SaMBa, etc.). Pour l'obtenir, il faut être certifié LPIC-2 et passer avec succès un examen du niveau 3.

Le programme des examens est mis à jour régulièrement, tous les 2,5 ans en version mineure et tous les 5 ans en version majeure. Ainsi, la dernière version de la certification LPIC-1 prend en compte systemd et tout ce qui va avec.

Côté pratique, le tarif de chaque examen sera de 90 € au lieu de 149 €, payable en chèque à l'ordre de Mosaïque du Monde ou en espèces. Vous passerez les examens sur papier, par session d'1h30. Les résultats sont désormais délivrés assez rapidement, à peu près sous 1 semaine. Vous devrez venir avec un LPIID créé, ainsi qu'une pièce d'identité valide.

Dernière précision, seuls les examens pour les certifications LPIC-1 et LPIC-2 seront disponibles, dans leur dernière version.

Vous avez un mois pour vous préparer, bon courage !

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Atelier Linux embarqué à Villefontaine du 23 au 25 juin 2015

12 juin, 2015 - 10:44

Si Linux s'impose largement dans le développement d'applications embarquées, son adoption par les PME peut nécessiter une phase d'apprentissage, car il diffère largement des systèmes d'exploitation (Operating Systems) traditionnels du monde de l'embarqué (RTOS propriétaires).

Le programme Captronic, dont la mission est de faciliter l'adoption de l'électronique et du logiciel embarqué dans les PME, propose donc un atelier consacré à Linux embarqué.

La prochaine édition, animée par CIO Systèmes Embarqués, aura lieu à Villefontaine (CCI Nord Isère, 5 rue Condorcet) du 23 au 25 Juin 2015.

Le programme détaillé est fourni en deuxième partie de dépêche.

Articulé autour de présentations de slides et de travaux pratiques à parts sensiblement égales, l'atelier vise à donner aux auditeurs une première approche du développement de solutions embarquées à base de Linux, et donc à faciliter son adoption par les sociétés concernées.

La participation nécessite une inscription préalable auprès de Captronic.

Programme :

Jour 1

L’univers Linux :
✔ quelques définitions ;
✔ les composants Linux ;
✔ la licence GPL et les licences connexes ;
✔ gestion des paquetages.

Le kernel Linux :
✔ obtenir les sources ;
✔ configurer et compiler le kernel ;
✔ les modules kernel ;
✔ compiler les modules ;
✔ installer et tester le kernel.

Travaux Pratiques 1
Configuration, compilation et test kernel

Jours 2 & 3

Introduction à la problématique temps réel sous Linux :
✔ les caractéristiques attendues d’un OS temps réel ;
✔ les caractéristiques de Linux ;
✔ pourquoi Linux n’est pas temps réel ;
✔ solutions vers le temps réel : patches kernel ou extensions temps réel.

Développement croisé :
✔ définition ;
✔ outils croisés ;
✔ utiliser les outils croisés ;
✔ librairies et exécutable final ;
✔ vérifier l’exécutable généré.

Linux embarqué :
✔ les besoins spécifiques à l’embarqué ;
✔ processus de démarrage de Linux sur x86 ;
✔ autres boot loaders pour x86 ;
✔ démarrage sur d’autres architectures ;
✔ boot loaders pour autres architectures ;
✔ boot devices ;
✔ systèmes de fichiers ;
✔ réduction de l’empreinte ;
✔ BusyBox, le couteau suisse de l’embarqué ;
✔ alternatives légères à la glibc ;
✔ kits de développement : Buildroot, Open Embedded.

Travaux Pratiques 2 :
création pas à pas du File System embarqué.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

SuperBoucle: Logiciel de boucle pour la composition ou le live

11 juin, 2015 - 10:31

SuperBoucle est un logiciel de création musicale à base de boucles, synchronisé avec jack transport et complètement contrôlable en MIDI. Idéal pour la composition ou le live.

SuperBoucle permet aussi d'enregistrer des nouvelles boucles, d'inverser ou de normaliser un sample.

SuperBoucle est composé d'une grille de samples contrôlables avec n'importe quel appareil MIDI comme un pad ou un clavier MIDi. SuperBoucle renvoie aussi des informations à l'appareil MIDI afin d'allumer les LED du pad.

Un sample démarre toujours au début, c'est la principale originalité de SuperBoucle. Il ne faut pas appuyer sur les touches à un moment précis mais juste "avant la prochaine boucle". Vous pouvez ajuster la durée de lecture d'un sample mais aussi le décaler soit en 'beat' soit en 'frame'. Ce décalage peut être négatif, ce qui veut dire que le sample va démarrer avant le début de mesure. Cette fonctionnalité peut être intéressante pour les sons mis à l'envers.

Quelques usages possibles
  • Vous voulez seulement contrôler le transport jack (play, pause, rewind) avec un appareil MIDI et vous voulez aussi pouvoir sauter à un endroit précis dans la chanson avec une touche de l'appareil MIDI.
  • Vous avez quelques idée de parties mais pas de structure pour l'instant, vous voulez faire tourner un riff …
  • Vous faites du live avec des sample pré-enregistrés mais vous voulez garder le contrôle de la structure en live : lancer quand vous voulez la partie suivante.
Fonctionnalités
  • Transport Jack
  • Enregistrement
  • Ajustement automatique de la latence d'enregistrement
  • Entrée / Sortie audio
  • Entrée / Sortie MIDI
  • Normalise, inverse des samples
  • Décalage négatif des samples, décalage en 'beat' ou en trame
  • Format Audio: WAV, FLAC, AIFF, … (pas de MP3 pour le moment)
  • Interface intuitive pour la configuration des appareils MIDI
  • Prise en charge de n'importe quel appareil MIDI : clavier classique, pad, BCF, Akai APC, …
  • Contrôle complet avec soit l'appareil MIDI ou le clavier et la souris
  • Fonction 'Goto' pour sauter à un endroit précis dans la chanson
Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Permanence Emmabuntüs et Logiciels Libres à Emmaüs Saint-Aunès - Juin 2015

11 juin, 2015 - 01:37

Samedi 13 juin 2015 de 14h00 à 18h00
Communauté Emmaüs Montpellier-Saint-Aunès
La Vieille Cadoule 34130 Saint-Aunès

GPS Latitude : 43.649363 | Longitude : 3.991591

Rendez-vous mensuel, le deuxième samedi.
Pour les animateurs, réservez les repas et le covoiturage le jeudi au plus tard.

Dans le cadre de notre partenariat avec la communauté Emmaüs, l’équipe de Montpel’libre vous donne rendez-vous chez Emmaüs pour une journée d’information et de sensibilisation à l’utilisation des Logiciels Libres. Nous vous présenterons Ubuntu et bien sûr l’une de ses dérivées Emmabuntüs.

Assistance à la vente sur les aspects techniques

  • Vous désirez un ordinateur à votre service ?
  • Vous désirez un ordinateur qui va vite ?
  • Vous désirez un ordinateur qui ne communique aucune données à des inconnus ?
  • Vous désirez un ordinateur qui n’a pas besoin d’antivirus ?

Il vous suffit pour cela de venir nous rencontrer à la boutique informatique.

  • Vous rencontrerez des personnes qui sont là pour vous parler de Logiciels Libres.
  • Vous rencontrerez un équipe de passionnés prête à répondre à vos questions et vos attentes.
  • Vous pourrez acheter un ordinateur déjà installé et configuré, prêt à être utilisé.
  • Vous pourrez acquérir un ordinateur reconditionné avec la distribution Emmabuntüs.

Pour cela il vous suffit de venir nous voir sur les stands informatique. Les prix sont très attractifs. Toutes les sommes sont intégralement encaissées par la communauté Emmaüs. Nous vous apporterons notre expertise technique.

Présentation Emmabuntüs, historique et la vidéo : Emmabuntüs, des ordinateurs pour tous.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Rendez-vous du Libre 18 juin 2015 : "Migration de la messagerie" & "Partagez avec OwnCloud"

11 juin, 2015 - 01:35

Retrouvez-nous le jeudi 18 juin 2015 à partir de 18h45 à la Loco Numérique de La Roche sur Yon pour découvrir deux thématiques :

  • Migration de la messagerie pour l'agglomération de La Roche sur Yon
  • Partagez vos fichiers, contacts et calendriers avec OwnCloud

Vous vous intéressez au logiciels libres ou plus généralement au monde du Libre ?

Alliance Libre vous propose maintenant les Rendez-vous Libres de 18h30 à 20h30 à la Loco Numérique de La Roche sur Yon (123 Boulevard Louis Blanc, 85000 La Roche-sur-Yon) pour découvrir deux thématiques différentes.

Entrée libre et gratuite - Le nombre de places est limité, si vous voulez être sûr d'avoir une place, inscrivez vous à info AT alliance-libre DOT org.

Migration de la messagerie pour La Roche-sur-Yon Agglomération

Intervenant : Gilles Nicolazic, DSI de la ville de La Roche sur Yon

La DSI mutualisée Ville/CCAS/Agglomération met à disposition des agents depuis 2007 une messagerie basée sur Exchange de Microsoft. Cependant, face aux coûts des licences et à l'inquiétude quant à la localisation des données, la DSI a souhaité évaluer les alternatives libres.

Depuis avril, 30 utilisateurs pilotes testent Bluemind dans le but d'évaluer l'impact du changement sur les 1400 utilisateurs.

M. Nicolazic présentera le retour d’utilisation suite à 1 mois ½ de manipulation quotidienne par les utilisateurs pilotes.

Partagez vos fichiers, contacts et calendriers avec OwnCloud

Intervenant : Guillaume Cheramy (Hisyl)

Owncloud est un logiciel libre permettant entre autre, le stockage et la synchronisation de fichiers, la gestion des contacts et la gestion de calendrier en ligne. Les protocoles utilisés sont standards ce qui permet de synchroniser les données vers les différentes plateformes existantes : Pc (Windows, MAC, Linux), tablettes et téléphones (Android, IOS). Installable sur un serveur, aussi bien que sur un raspberry pi.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Il reste 41 heures pour ZeMarmot

9 juin, 2015 - 15:59

Le financement du projet de film d'animation ZeMarmot touche à sa fin. Il reste un peu moins de 2 jours, 41 heures pour être plus exact. Nous ne sommes pas loin du palier objectif initial, 98% du financement de départ avec 226 contributeurs.

Je ne vais pas tout réexpliquer du projet car la news est en haut de première page, le logo linuxfr actuel, c'est aussi nous (enfin Aryeom, l'artiste animatrice en tête du projet), et on a fait quelques journaux précédents.

Je vous invite donc à les relire.

Mais pour résumer, ZeMarmot est donc un film d'animation en 2D, réalisé entièrement avec des Logiciels Libres (GIMP pour le dessin, Blender pour édition vidéo et compositing, Ardour pour le son), même la musique (grâce à la coopérative de musiciens AMMD), et distribué sous licence Art Libre/Creative Commons BY-SA (même les ressources, pas seulement la vidéo finale!).
L'histoire parle d'une marmotte qui découvre que le monde ne se limite pas à ses Alpes natales et décide de partir à l'aventure autour du monde, à la recherche du meilleur spot pour faire la sieste.

Dans ces 2 derniers jours restants, nous en appelons à vous une ultime fois, pour atteindre le financement initial déjà, mais même si possible aller bien au delà des 100%. Je rappelle que plus le film sera financé, plus nous pourrons aller loin dans cette première phase de production. Cela ne permettra pas des miracles, mais sera un début, une étape pour aller plus loin.
Chacun ses raisons pour contribuer: promouvoir et améliorer les Logiciels Libres, l'Art ou la Culture Libre, aider un film cool (nous c'est un peu toutes ces raisons en même temps), qu'importe! Si ça vous plaît pour une raison ou une autre, alors vous savez ce qu'il reste à faire. :-)

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Défense des libertés numériques le 27 juin 2015 à Pessac

9 juin, 2015 - 15:34

Le 27 juin de 14h à 20h, à Pessac auront lieu des débats, ateliers, conférences et projections consacrés à la défense des libertés numériques. Le lieu est le cinéma Jean Eustache situé au centre de Pessac, desservi par le train, le tramway, les bus et situé près de la rocade de Bordeaux.

Ce sont plusieurs associations gravitant autour du Libre qui se sont groupées pour soutenir cette journée dont le détail est donné dans la deuxième partie de cet article.

Pessac, c'est tout près du lieu de naissance des RMLL, c'est aussi le siège de l'ABUL, celui d'Aquinetic et d'AbulÉdu, un vrai bastion du logiciel libre parfaitement adapté à cette manifestation.

Journée « Défense des libertés numériques » Le lieu et la date

Samedi 27 juin 2015
à 14h et 18h30
au cinéma Jean-Eustache
1 rue des Poilus 33600 Pessac

Première partie

De 14h à 18h dans le hall du cinéma : ateliers, discussions, partages… Accès libre :

  • ateliers « Protéger ses données, signer ses messages, chiffrer… » ;
  • rencontre avec Okhin, cyberactiviste Telecomix : « Pour un Internet libre et ouvert » ;
  • découverte de la webradio Giroll : « Comment fonctionne une webradio DIY » ;
  • café numérique avec Médias-cité.
Deuxième partie : le film

De 18h30 à 20h en salle : projection-débat du film « Les Gardiens du nouveau monde », film documentaire de Flo Laval. Projection suivie suivi d’une rencontre avec le réalisateur Flo Laval et Okhin, membre de Telecomix, groupe de hackers européens. Tarif 4 €.

« Vous qui surfez sur Internet et utilisez les réseaux sociaux, vous pensiez le faire en toute liberté ? Mais connaissez-vous le fonctionnement du web, les enjeux politiques et économiques cachés derrière nos écrans ? Ce film raconte l’émergence d’une nouvelle génération de militants « hacktivistes » engagés politiquement aux côtés des ONG et des cyberdissidents. »

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Revue de presse de l'April pour la semaine 23 de l'année 2015

9 juin, 2015 - 10:05

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Slate.fr] Voici à quoi ressemble l'Internet d'un hyper prudent

Par Juliette Harau, le jeudi 4 juin 2015. Extrait:

La loi sur le renseignement fait craindre pour la protection de la vie privée. Mais les risques existent déjà, et certains s'en protègent mieux que vous.

Lien vers l'article original: http://www.slate.fr/story/101631/internet-hyper-prudent

Et aussi:

[Ars Technica] WikiLeaks releases secret TISA docs: The more evil sibling of TTIP and TPP

Par Glyn Moody, le mercredi 3 juin 2015. Extrait:

(le nouvel accord qui paralyse encore plus les gouvernements et citoyens) The new agreement that would hamstring governments and citizens even further.

Lien vers l'article original: http://arstechnica.co.uk/tech-policy/2015/06/wikileaks-releases-secret-tisa-docs-the-more-evil-sibling-of-ttip-and-tpp

Et aussi:

Voir aussi:

[Archimag] Wikibuilding: et si Paris se réinventait en mode wiki et open source?

Par Clémence Jost, le mercredi 3 juin 2015. Extrait:

Imaginez qu'un immeuble soit construit en mode "wiki", à l'image de l'encyclopédie numérique universelle Wikipédia. C'est le pari fou de Wikibuilding, le projet porté par l'agence d'architecture HOST, le promoteur Rei France et la startup Ufo dans le cadre de l'appel à projets urbains innovants "Réinventer Paris", lancé par la Ville de Paris le 3 novembre 2014.

Lien vers l'article original: http://www.archimag.com/vie-numerique/2015/06/03/wikibuilding-paris-wiki-open-source

[Next INpact] Loi Renseignement: la lutte contre la contrefaçon pourrait justifier la surveillance

Par Marc Rees, le mercredi 3 juin 2015. Extrait:

Lors des débats autour du projet de loi sur le renseignement, le sénateur Jean-Pierre Sueur a expliqué en creux que la lutte contre la contrefaçon pourrait autoriser le déploiement des outils de surveillance programmé par ce texte. Les débats se poursuivent actuellement jusqu'au 9 juin (on pourra suivre ici notre live tweet).

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/95309-loi-renseignement-lutte-contre-contrefacon-pourrait-justifier-surveillance.htm

Et aussi:

Voir aussi:

[ZDNet] La Disic veut améliorer la politique publique du logiciel libre, les éditeurs propriétaires grincent

Par Thierry Noisette, le dimanche 31 mai 2015. Extrait:

La Direction interministérielle des SI de l’État souhaite avancer dans la voie tracée depuis 2012, entre autres en permettant à des agents de contribuer à du logiciel libre sur leur temps de travail. Chez les éditeurs de logiciels propriétaires, on "s'insurge".

Lien vers l'article original: http://www.zdnet.fr/actualites/la-disic-veut-ameliorer-la-politique-publique-du-logiciel-libre-les-editeurs-proprietaires-grincent-39820036.htm

Et aussi:

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

TupperVim le 24 juin 2015 à Lyon

9 juin, 2015 - 09:05

Suite aux succès des deux précédentes sessions de cette année, l'ALDIL organise une troisième soirée TupperVim le mercredi 24 juin prochain.

Pour rappel, les TupperVim sont des réunions d'utilisateurs de l’éditeur de texte Vim (débutants ou avancés) durant lesquelles chacun des participants échange des trucs et astuces.

Vim étant un éditeur très riche et hautement paramétrable, ces sessions sont l’occasion de s’initier à son utilisation, d’approfondir ses connaissances, d’échanger ses vimrc ou encore de découvrir des greffons pour aller plus loin. Toute personne, quel que soit son niveau, est la bienvenue.

Tous les détails sont en seconde partie…

Pour profiter au mieux de l’atelier, il est vivement conseillé aux débutants complets de faire le tutoriel Vim avant de venir (vimtutor) ; on encourage les utilisateurs avancés qui le souhaitent à proposer une petite présentation rapide (~ 10 min) d’une fonctionnalité ou d’un plugin — un support n’est pas obligatoire, une présentation en direct depuis Vim est tout aussi efficace. Vous pouvez annoncer une présentation sur l'Étherpad.

Traditionnellement, ces ateliers sont aussi l’occasion de découvrir des outils qui ne sont pas directement liés à Vim mais qui s’inscrivent dans la même philosophie : ergonomie, minimalisme, efficacité.

Donc rendez-vous ce mercredi 24 juin 2015, à partir de 19h30, à l'Épitech de Lyon, au:
156 rue Paul Bert
69003 Lyon

Important :

  • merci de vous inscrire sur l'Étherpad ;
  • prévoyez également de quoi boire et manger si vous souhaitez rester pour l'apéro (dès 21h30, après l'atelier).

Venez nombreux !

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Drupagora - le salon dédié à Drupal - 19 juin 2015 à Paris

9 juin, 2015 - 08:36

Une journée de conférences et de retours d’expériences avec deux tracks en parallèle pour cet événement dédié à Drupal et à sa communauté : voilà ce qui vous attend le 19 juin 2015, à l'UPMC dans le 5ème arrondissement de Paris.

Parmi les sujets abordés :

  • une conférence plénière sur Drupal 8 dont la sortie est imminente ;
  • un cycle dédié aux chefs de projets ;
  • un cycle dédié aux retours d’expériences avec la participation de Bouygues Immobilier, Seloger.com, Orange, Yves Rocher, la CCI d'Alsace et l'INSEEC ;
  • des conférences dédiées aux bonnes pratiques, au e-commerce et à l'utilisation intensive de Drupal.
Rendez-vous à Paris le 19 juin 2015 pour la 5e édition.

NdM : l'inscription est désormais à 100€.

Retrouvez l'intégralité du programme et toutes les informations pratiques sur le site de Drupagora.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Whiteout, chiffrement de bout en bout des courriels, convivial et OpenSource

8 juin, 2015 - 11:40

Suite aux différentes révélations récentes, en particulier celles d'Edward Snowden, la confidentialité des communications électroniques gagne en importance, et ce n'est pas trop tôt. Mais si la prise de conscience se fait doucement, il manque encore cruellement de solutions techniques, en particulier pour les courriels. Il existe certes PGP, GPG et d'autres, mais malgré leur présence depuis de nombreuses années, leur utilisation reste très confidentielle (c'est le cas de le dire).

Le plus gros problème est que ces outils sont peu conviviaux et peu pratiques. D'autres le sont plus, mais c'est typiquement la sécurité qui en pâtit, avec par exemple le stockage des clefs privées sur le serveur, ou des applications closed-source et/ou exécutées côté serveur.

Whiteout est une solution innovante en réponse à ce problème.

Voilà les principales caractéristiques du design de Whiteout :

  • les clés privées sont stockées côté client (web, Android, iOS…) ;
  • le chiffrement est fait côté client (les clés privées ne quittent donc pas l'environnement de l'utilisateur ; NdM: le chiffrement se fait via les bibliothèques OpenPGP.js et Email.js) ;
  • les courriels chiffrés, qu'ils soient reçus ou envoyés, sont stockés dans une boite standard (par IMAP) ;
  • OpenSource.

La sécurité est donc assurée, mais aussi la compatibilité, grãce à l'utilisation du standard IMAP.

Whiteout est déjà utilisable en tant qu'outil, l'équipe derrière le projet propose aussi le service "Whiteout Mailbox", qui fournit l'outil clefs en main, et chiffre les courriels reçus automatiquement avec la clef publique de l'utilisateur.

Le projet est actuellement en recherche de financement sur Indiegogo (voir les liens de l'article).

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Rencontre Gard-Linux - mardi 9 juin 2015 Vergèze

8 juin, 2015 - 10:47

La prochaine rencontre de l'association Gard-Linux aura lieu le mardi 9 juin 2015 de 19h à 22h au Centre socioculturel Marcel Pagnol, 99 rue Marcel Pagnol, 30310 Vergèze.

Le programme comprend des discussions et débats autour de Linux et des logiciels libres, et de l'entraide entre utilisateurs.

Vous voulez vous lancer et essayer Linux ? N'hésitez plus, nous pourrons vous accompagner sur ce chemin.

Soirée ouverte à tous - Repas tiré du sac.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Sortie de radare2 0.9.9 - Almost there

8 juin, 2015 - 10:37

Vous l'attendiez, elle est enfin arrivée, la nouvelle version de radare2, la 0.9.9, nom de code "Almost there"!
Radare est un framework complet d'analyse et de désassemblage de binaires. Plutôt que de vous inviter à lire chaque commit, voici un résumé des nouveautés dans la seconde partie.

Sommaire Quelques nombres

Grâce à plus de 50 contributeurs sur environ 1700 commits, voici ce qui a changé :

$ git checkout 0.9.9 && git diff 0.9.8 --shortstat 839 files changed, 156490 insertions(+), 18885 deletions(-) Console

La meilleure manière d'utiliser radare2, c'est à travers son shell. C'est pourquoi l'équipe a passé beaucoup de temps à la polir. Les utilisateurs sous Windows seront ravis d'apprendre que radare2 fonctionne maintenant sans soucis sur leur plateforme, et atteint presque la parité en matière de fonctionnalités par rapport aux vrais systèmes d'exploitation, avec d'incroyables nouveautés comme le support des touches fléchées, ou encore du ^c!

Grâce à un contributeur fan de couleurs, radare2 supporte maintenant la norme Truecolor, vous permettant de définir un thème visuel en choisissant parmi 16,777,216 couleurs!

Parmi la pile d'améliorations, on peut également trouver deux nouvelles variables, scr.wheelspeed et scr.responsive qui améliorent la navigation.

Il est de notoriété publique que la courbe d'apprentissage de radare2 est affreuse un peu raide. La bonne nouvelle, c'est que l'équipe a vérifié que chaque commande avait sa documentation (il suffit d'ajouter ? à la fin d'une commande pour avoir des informations à son sujet). Fini les commandes énigmatiques !

Nouvelles architectures i4004

Revenons, si vous le voulez bien, en 1971. À cette époque, Intel sortait le premier microprocesseur programmable, sous le nom de i4004.

Processeur ultra-rapide, du haut de ses 740kHz, capable d'adresser directement 640 bytes de RAM, c'était une technologie de pointe à son époque, et maintenant, 34 ans plus tard, radare2 le supporte enfin.

LH5801

Maintenant que nous avons remonté le temps, connaissez-vous le LH5801 ?

C'est un processeur 8bit qui fut utilisé dans le premier ordinateur de poche !

z80

Le précédent désassembleur z80 était sous licence GPL, avait des commentaires en allemand (comme LibreOffice et systemd !). Le nouveau est plus propre, plus correct, 75% plus petit, et sous licence LGPL ! Que demander de plus.

Pebble

Si vous avez une montre Pebble, il est maintenant possible de déboguer ses applications avec radare2.

Amélioration du moteur d'analyse

Les méthodes d'analyse de type nop-skip, de détection de variables locales, d'utilisation du PLT ELF et du mode Thumb sont maintenant supportées sur les architectures ARM et ARM64. Les drapeaux locaux et les labels de fonctions sont également activés par défaut pour l’intégralité des architectures.

Les informations de relocation de type PE sont maintenant affichées de manière plus claire :

Un exemple de support (basique) de l'architecture  :

En parlant d'analyse, saurez-vous trouver les améliorations sur l'architecture Dalvik ?

Changements au niveau des commandes

Quelques commandes ont changé, non pas pour le plaisir d’embêter les utilisateurs, mais au contraire pour les rendre plus faciles à appréhender. Si vous remarquez un changement désagréable dans vos habitudes, n'hésitez pas à ouvrir un rapport de bug à ce sujet.

Il y a également eu quelques ajouts, surtout au niveau des sous-commandes de type p, saurez-vous les trouver ? ;)

Corrections de bugs

La suite de tests du projet devient de plus en plus importante, mais ça ne l’empêche pas de se lancer avec diligence sur chaque nouveau commit, évitant les régressions, auparavant si nombreuses. Le nombre de défauts remontés par coverity a été réduit de plus de 75%, abaissant leur nombre à moins de 150.

On peut également noter que des bugs remontés par shellcheck, cppcheck, valgrind et compagnie ont également été exterminés !

ESIL

Comment oublier ESIL, le langage de représentation intermédiaire du projet.

Un contributeur féru de gameboy s'est acharné à en développer les spécifications, et à vouloir émuler complètement sa plateforme préférée avec; pendant que d'autres ont préféré se concentrer sur l'architecture x86, MIPS ou encore ARM. L'émulation et l'analyse avancée se rapprochent de plus en plus !

Deux nouveau contributeurs (qui sont maintenant des étudiants GSoC sous l'ombrelle du projet) ont repectivement ajouté, pour leur première contribution, un transpileur ESIL vers REIL, ainsi qu'une implémentation d'ESIL pour l'architecture 8051. Par mal pour une première contribution.

Recherche

Le moteur de recherche de gadgets ROP supporte maintenant les expressions régulières ! Il convient de noter que le caractère de séparation n'est plus , mais ;, ce qui force l'utilisation de guillemets doubles autour de la commande, ; étant normalement utilisé pour séparer les commandes dans radare2.

Certaines personnes utilisent radare2 au lieu de binwalk pour lancer libmagic sur des fichiers de format inconnu. C'est pourquoi la commande /m a été optimisée en vitesse et efficacité.

Graphes ASCII

Radare2 supporte depuis quelques temps les graphes ASCII dans la console; avec cette nouvelle mouture, les couleurs font leur apparition :

Elles sont bien évidement supportées dans les minigraphs :

Un nouveau rendu des arêtes de graphes a fait son apparition, et comme l'équipe aimait les deux, plutôt que de trancher, elles ont été intégrées ensemble, et il est possible de passer de l'une à l'autre avec la touche e.

Enseignement

Radare2 n'est pas uniquement utilisé pour faire de la retro-ingénierie sur des architectures étranges, ou écrire des exploits tordus, il sert également à enseigner l'informatique !

Radare2 vient avec une base de plus de 250 fortunes, et bien que les développeurs soient convaincus que toutes sont drôles, certaines sont de mauvais goût, voire franchement inappropriées. C'est pourquoi l'option cfg.fortunetype a été introduit. Il permet de filtrer les fortunes selon trois critères (qui peuvent se combiner) : tips, nsfw et fun. Elle devrait mettre fin aux moments de gêne et d’embarras durant les présentations ;)

Tout le monde ne peut pas se targuer d'être un expert dans d'obscures architectures exotiques, c'est pourquoi radare2 a une option asm.pseudo, permettant d'afficher les instructions dans une représentation plus évidente.

Il est également possible d'essayer le proto-pre-alpha décompilateur à l'aide de la commande pdc

Débogueur WinDBG

Un contributeur patient a ajouté le support de WinDBG, le débogueur ring-0 de Windows. Ce qui signifie qu'il est maintenant non seulement possible de tritouiller des drivers avec radare2, mais également des machines virtuelles ! Imaginez, arrêter l’exécution d'une machine Windows, modifier des instructions, et reprendre l'execution pas-à-pas, depuis radare2…

Tracing

Il est maintenant possible d'effectuer du tracing dans radare2, les instructions se décalant davantage à chaque utilisation :

Web interface

L'interface web de radare2 supporte maintenant:

  • une minimap, à la IDA
  • des graphes interactifs
  • encore plus de menus contextuels
  • un support des projets
  • une vue hexadécimale
  • une édition de types primitifs
  • un renommage des variables
  • un support des debuggers
  • du tracing

Le tout, à une vitesse folle !

r2pipe

Comme le développement de radare2 avance à bon train, au lieu d'utiliser des bindings traditionnels, la méthode recommandée pour appeler radare2 depuis un autre langage que le C est d'utiliser r2pipe, qui est grosso-modo un wrapper autour du shell.

En parlant de bindings, saviez-vous qu'en ajoutant j à chaque commande, radare2 retournera les informations sous forme de JSON ? Si vous vous amusez à parser les sorties de radare2 à la main au lieu d'utiliser le JSON, vous risquez de passer un mauvais quart d'heure.

Actuellement, nous supportons Python (2 et 3), Go et NodeJS; mais aussi D, C#, Java, Ruby, Perl, vala, NewList, Shellscript, Rust, …

Les packages pour r2pipe sont disponibles via pip pour Python, gem pour Ruby et npm pour Node.js.

Il s'agit d'une simple interface permettant d'envoyer des commandes r2 à travers un pipe, une connection tcp ou http, et de recevoir le résultat sous forme de string, ou comme évoqué précédemment, de JSON. Il est intéressant de noter qu'il est également possible d’appeler des scripts r2pipe directement depuis de shell de radare2, grâce à la commande ., un peu comme dans bash.

Misc

La plupart des développeurs de radare2 utilisent vim, mais certains utilisent emacs, c'est pourquoi il est maintenant possible d'utiliser les raccourcis vim et emacs dans radare2!

Le projet possède (encore) un nouvel assembleur x86, plus efficace, plus court, et plus joli !

Build

Le temps de build a été significativement réduit (près de 30% sur Windows !); c'est pourquoi il ne faut maintenant plus que 3m37s pour compiler la version git de radare2 sur un UbuntuPhone.

TV

Saviez-vous que radare2 a été aperçu sur une chaîne de télévision nationale (espagnole) grâce à Gabriel Gonzalez d'IOActive.

À propos, si vous utilisez radare2, n'hésitez pas à vous signaler ;)

Captures d'écran bonus


Comparaison des deux styles de graphes


Le logo de radare2, dans radare2, sous forme de stéréogramme


Évidement que radare2 tourne sur les Mazda. Oui, Mazda, les voitures.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Thème Sécurité RMLL 2015 : don't TRUST your USB KEY? don't be FIR, take a new one in the CONTAINER

8 juin, 2015 - 10:30

Cette année encore, le thème Sécurité des RMLL revient vous proposer une variété de conférences autour de la Sécurité et des Logiciels Libres. Le thème commencera le lundi 6 Juillet 2015 à 14h et se terminera mercredi 8 Juillet 2015 après-midi. Les RMLL se déroulent cette année à Beauvais du samedi 4 Juillet 2015 au vendredi 10 Juillet 2015.

Comme c'est désormais une habitude, les conférences du thème Sécurité sont toutes données en anglais afin d'accueillir le mieux possible aux RMLL les spectateurs mais aussi les conférenciers non francophones.

Alors, qu'a-t-on au menu cette année ? Vous le saurez en lisant la suite de l'article.

La première demi-journée dédiée à la confiance :

La seconde journée abordera :

Enfin, le mercredi parlera des serveurs :

L'après midi, vous pourrez participer à un atelier sur IRMA et peut être un atelier surprise…

Want more?

4 interviews : Fred Raynal dit pappy, Thomas Chopitea dit tomchop, Xavier Mertens dit xme et François Marier de Mozilla.

Venez, c'est Libre, c'est Gratuit et c'est… Sécurisé :-)

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires