Syndicate content
Mis à jour : il y a 21 min 49 sec

MyPhotoShare, une galerie de médias pour le Web pas comme les autres

26 octobre, 2021 - 19:45

MyPhotoShare est un générateur de site Web statique de galerie de médias (licence GPLv3), à partir d’une arborescence de répertoires contenant des photos et des vidéos. Donc vous prenez ce gros répertoire où vous accumulez toutes ces photos ou vidéos depuis tant d’années, vous exécutez l’indexeur de MyPhotoShare en le pointant vers ce répertoire, et celui-ci vous construit un site Web statique avec lequel vous pouvez montrer vos photos au reste de l’univers…

Mais attention, site Web statique ne signifie pas fonctions limitées ! En effet, MyPhotoShare propose plusieurs fonctions de navigation ou de recherche de vos médias, par mot clé ou par date, par localisation géographique sur une carte. Les métadonnées associées aux médias, soit dans les images JPEG soit dans des fichiers album.ini externes, facilitent la classification ou l’affichage de descriptions. Enfin, des extensions basées sur des réseaux neuronaux permettent d’ajouter l’identification automatique des personnes ou des scènes.

De nouvelles fonctions sont ajoutées très fréquemment à MyPhotoShare qui en est rendu actuellement à la version 5.3.10. Bien que MyPhotoShare soit peu connu, le principal développeur est très dynamique et fait évoluer rapidement l’application ou corrige les bogues qui lui sont remontés. Nous allons vous présenter ce qui différencie MyPhotoShare des autres applications de galerie.

Sommaire

Comment ça fonctionne ?

Probablement comme tout le monde qui possède un appareil photo numérique ou un téléphone intelligent, vous avez accumulé au fil du temps un nombre incommensurable de photos. Peut-être avez-vous fait le tri de ces photos qui reposent dans de nombreux répertoires, et maintenant vous souhaitez les partager, sur le Web, avec vos amis ou votre famille. Mais vous voulez garder le contrôle sur ces photos et éviter qu’elles soient utilisées par les géants du Web à des fins pas tout le temps humanitaires. Bref, vous voulez les présenter dans une galerie Web, peut-être sur votre petit serveur à la maison ou chez un hébergeur.

Entre en scène MyPhotoShare… Cette application va vous permettre de parcourir l’arborescence des répertoires de photos pour générer un site Web de galerie média. La particularité de MyPhotoShare est que le site Web de la galerie est statique, c’est-à-dire que ce n’est pas une application qui s’exécute sur le serveur Web et qu’il n’utilise pas de base de données. Le programme d’indexation des médias (le scanner de MyPhotoShare) construit tous les fichiers pour l’affichage du site Web à l’avance, qui seront mis en page dans le navigateur Web du visiteur. Vous pouvez imaginer cette opération d’indexation des médias comme la préparation d’un gros cache sur le disque du serveur web. Le serveur web est donc réduit à récupérer et envoyer des fichiers, chose qu’il sait faire de façon efficace, plutôt que d’exécuter du code PHP ou autre pour retrouver l’image à afficher et à la dimensionner pour l’affichage…

Les avantages d’un site Web statique

Comme nous venons de le voir, le premier avantage se situe au niveau de la performance. Puisque tous les éléments constituants la page HTML qui sera affichée dans le navigateur Web sont déjà prêts, le travail du serveur Web se limite à les récupérer sur le disque et à les envoyer au navigateur du visiteur. À titre d’exemple, cette caractéristique me permet d’héberger MyPhotoShare sur un Chromebook qui ne brille pas par sa puissance.

D’autre part, les médias, photos et vidéos, sont rarement modifiés. Donc si une photo est redimensionnée à l’avance pour un affichage sur un téléphone portable, le résultat pourra être réutilisé par tous les visiteurs utilisant leur téléphone intelligent. Il suffit de conserver ce fichier dans un cache. C’est ce dont se charge le scanner de MyPhotoShare. Il prépare tous les fichiers, pour tous les cas de figures. Et comme il y a généralement peu de changements d’une exécution à l’autre, peut-être l’ajout de quelques photos, cette opération s’effectue rapidement, car le scanner ne considère que les fichiers médias nouveaux ou modifiés. En effectuant cette opération de préparation du contenu à un moment où le serveur est moins sollicité, on réserve sa puissance pour les moments achalandés. Globalement, le serveur Web peut accepter plus de sessions simultanées, car il n’exécute pas de code dynamique, contrairement à une galerie écrite en PHP par exemple.

Une autre conséquence de cette façon de procéder est d’améliorer la sécurité globale du serveur Web. En effet, le scanner peut effectuer son travail avec un compte utilisateur qui permet d’écrire sur le disque alors que le compte utilisateur du serveur Web peut être limité uniquement à de la lecture de ces fichiers. En réduisant le périmètre d’attaque du serveur Web et en limitant les tâches qu’il réalise, on s’assure d’une bonne sécurité. Il sera difficile pour un hacker de perturber le fonctionnement de la galerie média.

Quelles sont alors les faiblesses d’un site Web statique ?

Si un site Web statique est à la fois performant et sécurisé, quels sont ses désavantages ? Le principal est qu’il n’est pas aussi dynamique qu’une application Web qui pourrait utiliser toutes les capacités du serveur, avec une base de données et des calculs dynamiques. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre ! Mais dans le cas d’une galerie média, ces possibilités dynamiques ne sont pas nécessaires. D’ailleurs MyPhotoShare offre des fonctions de navigation ou de recherche évoluées sans nécessiter de calculs dynamiques du serveur Web.

Un autre désavantage est que l’utilisateur du site Web ne peut pas pousser d’information vers le serveur. En effet, comme nous l’avons dit, celui-ci est en lecture seule. Il est donc impossible d’y conserver les résultats d’un formulaire Web, ni même de le traiter, car il n’utilise pas de langage tel que PHP ou Python, ou de conserver des informations de l’internaute. Vous cherchiez une galerie qui vous offre le contrôle de vos fichiers, et en plus vous garantissez à vos visiteurs qu’ils ne laisseront pas de traces !

Mais alors, comment ça marche ? Tout se passe dans le navigateur Web…

Comme je l’ai déjà dit, le scanner est un programme d’indexation des fichiers photo et vidéo (les médias) contenus dans les répertoires (les albums). Il crée des fichiers JSON qui sont l’équivalent des fichiers d’index d’une base de données. Lorsqu’un internaute consulte un site MyPhotoShare, son navigateur va charger la page d’accueil de la galerie. Le JavaScript contenu dans cette page va charger, en fonction des actions de l’utilisateur, les fichiers JSON correspondants ainsi que les images nécessaires au rendu de la page. Pour que ça fonctionne, il faut que le scanner ait généré à l’avance tous les fichiers JSON pour toutes les actions possibles !

Et oui, on peut voir cette façon de procéder comme un avantage et un désavantage. Le site statique doit préparer le rendu des pages à l’avance, indépendamment des requêtes des différents visiteurs. C’est vrai qu’il est possible que certaines pages générées à l’avance ne soient jamais affichées et que l’indexeur ait travaillé inutilement, mais si le site est populaire la probabilité que ce travail soit inutile diminue. Au contraire, un serveur dynamique recréerait à chaque fois le contenu d’une page pour tout nouveau visiteur. Le site web statique optimise donc l’effort à court terme (répondre à une requête HTTP) et sur le long terme (préparer le travail et le garder dans un cache permanent). Et comme je l’ai dit précédemment, la fréquence de modification du contenu peut jouer également en faveur ou en défaveur d’un site Web statique, mais dans le cas d’une galerie média, c’est bien souvent un avantage, car les changements sont peu fréquents.

Essayez un site de démonstration

Si vous voulez voir à quoi MyPhotoShare ressemble, il y a quelques sites de démonstration dans les liens de la dépêche.

Le site principal de démonstration, en anglais, a été construit pour tester la version de développement et présenter certaines fonctions de MyPhotoShare. En particulier, vous pouvez utiliser le mot de passe pwd pour afficher et naviguer dans le contenu protégé.

Une version au contenu média identique, mais en français, est hébergée sur mon petit serveur à la maison. Tout comme pour le site principal, le mot de passe pwd dévoilera un album protégé.

Les principales fonctions

MyPhotoShare possède les fonctions classiques auxquelles on pourrait s’attendre d’une galerie moderne, comme l’affichage des médias aussi bien sur un ordinateur qu’une tablette ou un téléphone mobile. Je vais plutôt présenter les fonctions qu’on ne s’attendrait pas à trouver sur un site Web statique.

Pourquoi gérer des métadonnées ?

Les métadonnées ajoutent de l’information aux photos et vidéos conservées. Certaines métadonnées techniques sont injectées automatiquement par l’appareil photo dans les zones EXIF, IPTC ou XMP des fichiers JPEG, telles que la résolution de l’image, l’ouverture de l’objectif, la date de la capture ou les coordonnées GPS de la prise de vue. L’utilisateur peut ajouter d’autres métadonnées descriptives en donnant un nom significatif au fichier JPEG, ou en éditant les zones EXIF.

MyPhotoShare va extraire les métadonnées des fichiers médias, mais va également permettre à l’utilisateur de définir des métadonnées dans des fichiers album.ini qui sont placés dans les répertoires de photos et vidéos. Ces fichiers album.ini permettent d’y définir de nouvelles métadonnées descriptives ou techniques, sans toucher aux fichiers originaux. En effet, les métadonnées provenant de l’album.ini ont priorité sur celles présentes dans le JPEG. Si par exemple, je numérise en 2021 une diapositive prise en 1978, je peux préciser dans le fichier album.ini la véritable date de la prise de vue. Je peux également y ajouter une description avec une mise en forme HTML que MyPhotoShare peut ou non afficher, suivant les désirs du visiteur du site Web.

En dehors de ne pas avoir à modifier les fichiers médias originaux, l’avantage des fichiers de métadonnées album.ini est qu’ils sont associés aux répertoires (les albums) et donc que l’on peut les transférer lorsqu’on recopie le répertoire. En plus, ils sont éditables avec un simple éditeur de texte et ils peuvent donc être enrichis facilement sans nécessiter d’autre logiciel ou d’éditeur d’image. Enfin, ils ouvrent la porte à l’ajout d’information automatique à partir d’autres outils, sans risquer de perdre les photos originales, ce dont je parlerai un peu plus loin.

Dans le futur, j’espère que les fichiers album.ini permettront de changer le fonctionnement du scanner en fonction des informations qu’ils contiennent. Actuellement, les paramètres de l’indexeur sont définis dans le fichier de configuration, par défaut dans /etc/myphotoshare/myphotoshare.conf et ces paramètres s’appliquent pour l’ensemble de l’arborescence des albums. On peut imaginer qu’il sera possible de modifier localement ces paramètres, dans le cadre d’un répertoire contenant un fichier album.ini, afin d’avoir une couleur de page Web différente ou pour afficher automatiquement les descriptions…

MyPhotoShare utilise les métadonnées dans de nombreuses fonctions :

  • navigation par type de métadonnée ;
  • recherche de contenu média ;
  • affichage ou non des métadonnées.
Navigation dans les médias

Les médias sont disposés dans des répertoires sur le disque du serveur. Naturellement, MyPhotoShare traduit ces répertoires en albums et en propose l’affichage. Mais il ajoute des répertoires virtuels qui enrichissent la navigation dans les photos. Ainsi, MyPhotoShare offre un affichage des médias dans des albums triés par date: année, mois et jour. Il est également possible d’afficher les médias par dans des albums répartis par emplacement géographique: pays, région ou province, ville.

Sur ce dernier point, la navigation par carte, accessible en cliquant sur l’icône d’épingle, permet d’afficher les photos suivant les lieux.

Les résultats de recherche sont également regroupés dans un album virtuel. Et il est aussi possible de combiner plusieurs albums. Par exemple, sélectionner une région sur la carte pour ensuite afficher les photos correspondant aux résultats d’une recherche par mot clé.

La recherche de contenu média

Retrouver une photo parmi toutes celles accumulées depuis des années s’avère souvent une tâche difficile. La navigation temporelle de MyPhotoShare va permettre de retrouver la photo du mariage du cousin Émile, mais encore faut-il se souvenir de la date du mariage ! Heureusement que les appareils photos numériques incluent automatiquement la date de prise de vue dans les fichiers JPEG… De même, on pourra essayer de retrouver la photo d’Émile en navigant par emplacement géographique, si le téléphone portable a consigné les coordonnées GPS dans les métadonnées, ou si celles-ci ont été ajoutées ultérieurement.

Si le propriétaire a enrichi sa collection de médias de métadonnées descriptives, au minimum en nommant les fichiers médias ou les répertoires, idéalement en renseignant les champs de métadonnées EXIF ou ceux des album.ini, MyPhotoShare va utiliser ces informations pour permettre des recherches textuelles par mot clé.

Il peut paraître étonnant qu’un site Web statique propose des options de recherche telles que la recherche partielle dans les mots, ou sans tenir compte de l’accentuation. MyPhotoShare supporte également d’affiner les recherches en les combinant. Si avec ça on ne retrouve pas Émile dans son costume trois pièces !

Personnaliser l’affichage

Chaque visiteur de la galerie peut personnaliser l’affichage suivant son goût. MyPhotoShare dispose d’options de base :

  • Présentation des albums et médias :
    • ordre de tri de l’affichage, par date ou par nom, en sens croissant ou décroissant ;
    • ordre de tri des médias, par date ou par nom, en sens croissant ou décroissant ;
    • offichage du titre et du chemin d’accès à l’album ;
    • nombre de médias dans l’album et les sous-albums ;
    • vignettes carrées ou dans la proportion originale ;
    • afficher le nom du fichier média ;
    • afficher les descriptions ;
    • afficher les étiquettes ;
    • encadrer les vignettes pour les présenter comme des diapositives ;
    • espacer l’affichage des vignettes.

Les choix de l’utilisateur sont conservés dans un cookie qui lui permettra de retrouver ses préférences lors des visites ultérieures.

Bien sûr, le propriétaire du site Web va définir des options d’affichage globales dans le fichier de configuration myphotoshare.conf, telles que la couleur de fond de page, la langue d’affichage par défaut ou la taille des vignettes, etc.

Pour le moment, l’affichage est relativement figé: une galerie MyPhotoShare ne se distinguera pas tellement d’une autre galerie MyPhotoShare. On y trouve soit des albums, soit une planche contact de médias, soit une photo principale et un ruban. J’aimerais que MyPhotoShare évolue, dans le futur, pour pouvoir organiser l’affichage par album, pour que ceux-ci soient le support visuel d’une histoire…

Partager des photos

Vous avez enfin retrouvé les photos du cousin Émile ! Il ne reste plus qu’à effectuer une sélection où l’oncle Robert apparaît et les lui envoyer. MyPhotoShare vous permet de sélectionner des médias. Avez-vous remarqué la boite à cocher dans les vignettes de médias, au coin bas gauche, des captures d’écran précédentes ? Il suffit de cliquer sur cette boite pour ajouter le média correspondant à la sélection. Ou bien de sélectionner tous les médias affichés en utilisant le menu. Ou encore sélectionner tous les résultats d’une recherche…

Une fois que tous les médias ont été ajoutés dans votre sélection, MyPhotoShare vous permet de les télécharger. L’application construit un fichier Zip que vous pouvez sauvegarder sur votre ordinateur. Avant de recevoir le fichier Zip, on peut sélectionner les types de fichiers (photos et/ou vidéos) et si la sélection doit intégrer les sous-albums.

Mais peut-être préférez-vous partager un lien dans un courriel ou sur une plateforme sociale ? Les icônes de partage, affichés sur le bord gauche de la galerie, servent justement à ça. Si vous cliquez sur l’enveloppe, votre client de messagerie construit un courriel avec le lien de la page courante. De même, en cliquant sur le [f], vous pourrez partager les médias de la page courante sur Facebook. S’il s’agit d’un album, MyPhotoShare construit une vignette mosaïque avec le contenu.

Ces fonctions de partage social ont donné à la galerie son nom …Share. Elles sont les seules requiérant l’utilisation de PHP par le serveur Web, et qui font que la page d’accueil soit index.php. Si ces fonctions ne vous sont pas utiles, vous pouvez utiliser la version statique index.html.

Les sites de partage social, affichés par leur icône, sont paramétrables dans le fichier de configuration myphotoshare.conf du site. Ceux affichés dans les captures d’écrans sont ceux par défaut. Il faut parfois publier quelques photos sur les gros sites sociaux pour rappeler aux internautes que le Web existe en dehors de Facebook…

Des fonctions avancées

De base, si OpenCV est installé sur le serveur, alors le programme d’indexation scanner l’utilisera pour déterminer si un visage apparaît sur une photo et s’arrangera pour centrer le visage lors de la préparation de la vignette. C’est plus pratique d’avoir des vignettes où l’on reconnaît immédiatement qui s’y trouve!

Reconnaissance des visages

J’ai développé deux extensions pour ajouter des fonctions avancées à MyPhotoShare. La première est la reconnaissance des visages. À partir de répertoires contenant des photos et des fichiers album.ini qui identifient des personnes sur ces photos, le script Python mps_autofaces va apprendre à reconnaître ces personnes à l’aide d’un réseau de neurones. Puis il va re-parcourir l’arborescence des albums et des photos, et modifier les métadonnées des fichiers album.ini pour y ajouter le nom des personnes qui apparaissent sur les photos.

Les résultats produits par cette extension sont époustouflants. J’ai parfois du mal à reconnaître une personne sur une photo, mais mps_autofaces est capable de l’identifier s’il l’a déjà apprise. Comme expliqué sur la page Gitlab du projet en anglais, j’utilise un répertoire contenant des photos de portraits ou des photos d’identité, afin que l’apprentissage du réseau de neurone soit facilité. Mais même avec une seule photo d’un individu, cette extension est capable de reconnaître cette personne dans des contextes variables ou à des âges différents.

Bien sûr, les grands sites d’hébergements de photos ou des réseaux sociaux ont des fonctions similaires, probablement plus performantes que mps_autofaces car celles-ci doivent pouvoir reconnaître des personnes que vous ne connaissez même pas! Mais je préfère garder le contrôle de mes photos et de l’utilisation de mon image personnelle.

Reconnaissance de scènes

La deuxième extension s’attaque à la reconnaissance des scènes et des objets dans les photos. Le principe est le même que pour la reconnaissance des individus: le programme entraîne un réseau de neurones à reconnaître des objets et des situations à partir d’une base d’images d’apprentissage. J’utilise les collections d’images de Visual Genome et MS COCO pour cette opération. Ces bases d’images contiennent à elles deux plus de 400 000 images exemples annotées décrivant les scènes et les objets présents. Ce jeu d’apprentissage est amélioré par diverses techniques, par exemple, en appliquant un effet miroir aux images pour doubler le nombre d’exemples d’apprentissage. Comme la phase d’apprentissage est très longue, de multiples sauvegardes du réseau de neurones sont réalisées.

Une fois que le réseau de neurones fournit de bons résultats de reconnaissance sur les images de test, il peut appliquer ses connaissances sur le contenu des albums de MyPhotoShare avec la commande mps_autoscenes. Ce script modifie également les fichiers album.ini pour y ajouter les étiquettes correspondantes aux objets ou scènes reconnues automatiquement.

Comme MyPhotoShare propose une interface utilisateur dans plusieurs langues (actuellement le français, l’italien, l’anglais et l’espagnol), il était nécessaire que les étiquettes automatiques des objets et scènes soient dans la langue du site Web. Ceci est rendu possible par l’utilisation de la base lexicale WordNet qui permet une traduction des concepts, à partir de l’anglais qui a servi pour les annotations, vers la langue du site.

Malheureusement, même avec des centaines de milliers d’exemples, et plusieurs jours d’apprentissage sur mes ordinateurs personnels, les résultats ne sont pas au même niveau que la reconnaissance des visages. mps_autoscenes est capable de reconnaître de nombreux objets (des fleurs, des animaux, des véhicules ou des personnes, etc.) dans mes photos. Il ne commet pas d’erreur d’interprétation dans environ 50% des cas, ce qui signifie que dans les 50% restants, il confondra le portrait du cousin Félicien avec une cafetière! Je ne dispose pas des moyens nécessaires pour améliorer ces résultats pour le moment. Et comme MyPhotoShare ne dispose pas encore d’une fonction de recherche avec pondération dans les étiquettes, je suis obligé de réviser manuellement les étiquettes automatiques ajoutées par mps_autoscenes.

Et des tas d’autres fonctions…

MyPhotoShare possède de nombreuses autres fonctions sur lesquelles je ne m’étendrai pas. Regardez la liste complète sur le site Gitlab du projet. On notera :

  • la navigation dans la galerie peut s’effectuer entièrement au clavier, mais une souris à roulette améliore l’expérience utilisateur ;
  • la galerie fonctionne aussi bien sur un grand écran d’ordinateur que sur celui d’un téléphone portable ;
  • la protection d’album ou de certaines photos par un mot de passe personnalisable. Deux visiteurs peuvent voir des contenus différents… ;
  • l’affichage en plein écran et l’agrandissement d’une photo sans limite ;
  • les images s’affichent à l’écran avec une animation fluide. Elles sont préchargées par le navigateur pour offrir une bonne réactivité, même avec de nombreuses images ;
  • les fichiers d’images sont redimensionnés dans le cache pour optimiser la résolution d’affichage en fonction de la plateforme, et, évidemment, améliorer la performance lors de l’affichage dans le navigateur ;
  • et, bien sûr un générateur de paquet Debian/Ubuntu pour faciliter l’installation et les mises à jour du serveur !
Techniquement

Tout cela est bien beau, mais est-ce que ça va fonctionner sur ma machine ?

Installation sur le serveur Web

S’il s’agit d’un ordinateur qui roule Debian ou Ubuntu, le plus simple est d’utiliser un paquet d’une livraison récente qui se chargera de vérifier les dépendances. Si la toute dernière version de MyPhotoShare n’est pas encore disponible empaquetée, construisez vous-même le paquet en anglais.

Sinon si votre ordinateur carbure avec Linux ou un système assimilé, la procédure d’installation en anglais vous guidera pas-à-pas pour y installer les logiciels et modules nécessaires et vous indiquera même comment configurer votre serveur Web.

Nous n’avons jamais essayé d’installer MyPhotoShare sur un ordinateur Windows. Si vous tentez l’expérience, partagez vos résultats ! MyPhotoShare est programmé principalement en Python, donc techniquement ce ne devrait pas être impossible…

Performance

MyPhotoShare a fait le choix de générer un site Web statique plutôt que d’utiliser du code serveur en PHP ou en Python. Cette décision, prise il y a de nombreuses années par l’auteur initial, s’est avérée un bon choix. Ainsi la galerie est capable de fonctionner même sur de très petits serveurs économes en puissance électrique. C’est à vous, propriétaires de Raspberry v1 ou Cubox-i qui dorment inutilisés sur des étagères, auxquels je parle !

Voici quelques chiffres tirés des tests de Paolo Benvenuto, le développeur principal qui maintient et améliore MyPhotoShare.

Performance du scanner

À titre de comparaison, sur un PC de bureau, avec les albums de médias sur une partition NAS :

  • indexer une arborescence de 692 photos, pour un total de 2,3 Go, en mettant en œuvre la détection de visages, prend environ 700 secondes (environ 1 s/média). La détection de visage dans la préparation des vignettes prend environ 267 ms/photo quant-à elle ;

  • la réindexation d’une collection de 36 000 fichiers médias pour un total de 87 Go dure environ 14 minutes (20 ms/média; 50 médias/s) lorsque les sommes de contrôle ne sont pas utilisées. Le temps d’exécution passe à 90 minutes (110 ms/média; 9 média/s) si les sommes de contrôle sont activées ;

  • scanner 40 000 photos et moins de 100 vidéos, pour la première fois, dure environ 5 heures avec les sommes de contrôle activées.

La conversion des vidéos prend beaucoup plus de temps que celle des photos, d’autant plus que leur durée est grande.

Consommation mémoire

L’indexation de 45 000 médias nécessite 1,5 Go/2,1 Go de mémoire vive/virtuelle.

Code JavaScript

Le code JavaScript est optimisé et la galerie gère facilement 40 000 médias.

Cependant, si un album contient plus de 1000 photos, il faut s’attendre à quelques lenteurs d’affichage. Malgré tout, la galerie reste utilisable.

Taille du cache

Bien sûr, la performance se paie au prix de l’espace disque utilisé par le cache. Nous avons essayé de le garder dans des limites raisonnables. Le ratio de la taille du cache par rapport à la taille des albums originaux dépend de nombreux facteurs tels que le nombre de tailles d’images intermédiaires que vous désirez (voir l’option reduced_sizes dans le fichier de configuration) et des options de transcodage vidéo (voir video_preset par exemple), ou bien sûr de la durée des vidéos. Il faut noter que ces chiffres ont été obtenus alors que le scanner était configuré pour créer trois images de tailles différentes, alors que la configuration par défaut actuelle se limite à deux images.

Site Nombre de médias Taille des albums Taille du cache Ratio cache/albums Démo AlternaTV 95 images 675 Mo 116 Mo 17% Site de production #1 14k médias dont 20 vidéos 95 Go 25 Go 26% Site de production #2 20k médias dont 439 vidéos 92 Go 66 Go 77% Site de production #3 26k médias dont 430 vidéos 232 Go 82 Go 35% Une feuille de route pour le futur

MyPhotoShare est une branche de PhotoFloat, galerie développée par Jason A. Donenfeld, vers 2016, lorsque son auteur a arrêté de le développer. La branche a été enrichie par Jerome Charaoui pour supporter les vidéos, avec les contributions de Paolo Benvenuto et de Pierre Métras. Paolo en est maintenant le développeur principal, l’enrichissant de nouvelles fonctions au fil des versions.

Les idées ne manquent pas pour améliorer le logiciel. Ce sont plus les ressources et le temps de les mettre en œuvre qui font défaut. Si vous cherchez un projet en source ouvert pour occuper quelques soirées, n’hésitez pas à indiquer votre intérêt sur le Gitlab du projet ou dans les commentaires de la dépêche. Voici quelques sujets tirés de ma boite à idées :

  • Permettre la recherche de photos similaires en effectuant du hachage perceptuel (Perceptual hashing). Le scanner calcule déjà un hachage pour détecter les modifications dans les albums entre deux exécutions; il suffirait d’ajouter au code Python celle pour le hachage perceptuel des images, et de conserver les résultats dans un fichier JSON. Ensuite, il faudrait un peu de code JavaScript pour ajouter l’option de menu correspondante.

  • Ajouter d’autres langues à l’interface utilisateur. Une traduction en bulgare est en cours, mais l’ajout de l’allemand ou du portugais, ou des langues asiatiques permettrait de toucher un public plus large. Le dictionnaire des messages se trouve dans un fichier JavaScript qu’il est facile d’enrichir avec de nouvelles traductions. Je peux vous indiquer comment procéder ; il suffit de savoir utiliser un éditeur de texte et de maîtriser une langue.

  • Peaufiner la feuille de style CSS pour moderniser l’affichage par défaut de la galerie. Offrir plus d’options au propriétaire du site de créer une présentation qui se démarque.

  • Idéalement, comme écrit ci-dessus, chaque album pourrait devenir le support d’une histoire en images, en sortant du modèle linéaire de la pellicule qui liste les médias au bas de l’écran. Mais on pourrait également imaginer des fichiers story.ini qui regroupent des médias tirés de plusieurs albums pour construire une trame narrative. Ce type d’affichage pourrait être utilisé pour présenter un voyage dont les photos sont réparties sur plusieurs albums, ou l’histoire d’une personne pour une page de généalogie…

  • Ajouter un tatouage numérique ou une signature lors de l’indexation et de la création du cache d’images.

  • Permettre aux visiteurs de la galerie d'identifier les meilleures photos. La qualité d’une photo est subjective et pas forcément partagée entre son auteur et celui qui la contemple, mais certains photos se démarquent et il faut pouvoir les mettre de l’avant dans l’accumulation des fichiers que nos gadgets numériques génèrent…

L’avenir de MyPhotoShare est donc devant nous, tant qu’on ne se retourne pas comme disait Pierre Dac. Comme cette galerie est à code source ouvert sous licence GPLv3, vous aussi pouvez y contribuer. Une première étape serait de l’essayer et de partager vos photos sur le Web.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Les évolutions récentes ou à venir de la législation française autour du numérique et d'Internet

26 octobre, 2021 - 09:36

La législation française évolue plus ou moins fréquemment autour du numérique et d’Internet. Parmi les derniers changements (effectifs, proposés ou en discussion) :

    Le décret n°2021-1362 du 20 octobre 2021

    Avertissement : ce sujet juridique est complexe et je ne suis pas juriste. J’essaie de déchiffrer voire décrypter les fils Twitter de Matthieu Audibert et Alec ن Archambault (via Marc Rees de NextINpact) sur le sujet, notamment pour savoir si et comment LinuxFr.org est concerné.

    Tentative de chronologie :

    Le décret n°2021-1362 du 20 octobre 2021 demande notamment de conserver (1 an via le décret n°2021-1363) des informations comme le lieu et la date de naissance (article 2) ou le port source (article 5), etc. Mais son article 8 indique « Les données mentionnées aux articles 2 à 6 ne doivent être conservées que dans la mesure où elles sont collectées (…) ». Ainsi LinuxFr.org ne collectant actuellement pas le lieu et la date de naissance des personnes physiques ouvrant un compte sur le site (ni celles des personnes morales ou des bots d’ailleurs), le site n’aurait toujours pas à les collecter ni à les conserver un an (mais ce n’est que ma lecture de non-juriste).

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Rapido : une application pour éditer et publier son site web

    24 octobre, 2021 - 09:51

    Rapido est une application web écrite en Golang et Vue.js. Rapido permet d'éditer et de publier rapidement un site Web, avec des pages statiques et un menu.
    Il vise la rapidité et la facilité d'utilisation, y compris pour l'administrateur, qui a juste à faire quelques paramétrages, les utilisateurs se débrouillent ensuite tout seuls.

    Rapido est diffusé sous licence libre (GNU AGPL).

    Quelques fonctionnalités de Rapido
    • Création, édition et publication de pages web avec l'éditeur WYSIWYG Quill Editor ;
    • Duplication de page (les contenus de la page sont aussi dupliqués et ne sont pas communs à plusieurs pages).
    • Ajout d'un menu en haut du site web, ajout d'une page ou d'un lien hypertexte dans le menu ;
    • Enregistrement des versions d'une page. Un historique des enregistrements est disponible, avec la possibilité de rétablir une version antérieure ;
    • Partage de l'adresse d'une page par messagerie électronique ;
    • Rédaction collaborative : l'auteur d’une page peut inviter un autre utilisateur à devenir co‑auteur. Le co‑auteur hérite des mêmes droits que l’auteur ;
    • Un gestionnaire de médias permet d’utiliser une image ou une vidéo dans plusieurs pages.
    • Insertion d'un formulaire de contact dans une page.

    On peut attribuer un de ces deux niveaux d’accès à une page :

    • Public : tout le monde peut modifier la page, revenir à une ancienne version ou supprimer la page ;
    • Privé : seuls les auteurs de la page peuvent la modifier, revenir à une ancienne version, la supprimer ou la rendre publique.
    Respect de la vie privée

    Les développeurs veillent à débarrasser l'application de tout mouchard : API, police de caractères ou toute autre source externe qui piste l'activité des utilisateurs.

    Appel à contribution

    L'application est fonctionnelle. Les fonctionnalités sont basiques mais le principal est fait. Le projet avance tout doucement, suivant le temps disponible et la bonne volonté des contributeurs. Nous souhaiterions avancer plus rapidement et ajouter de nouvelles fonctionnalités. Mais pour cela, il faut soit des ressources financières pour payer des développeurs, soit des volontaires pour aider à améliorer Rapido. Donc si ce projet vous intéresse, faites un don sur la page du projet ou rejoignez-nous pour coder en Go et en Vue.js.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Agenda du Libre pour la semaine 43 de l'année 2021

    24 octobre, 2021 - 09:12

    Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 27 événements (France: 25, Belgique: 1, internet: 1) est en seconde partie de dépêche.

    N. D. M. : vu le contexte de pandémie de Covid‑19 et les restrictions locales ou nationales (Belgique, France, Québec et Suisse) sur les rassemblements, certains événements sont susceptibles d’être annulés (que les organisateurs aient pensé à mettre à jour l’Agenda du Libre ou non).

    Sommaire [FR Quimper] Envie de numérique sans Gafam - Du vendredi 1 octobre 2021 à 12h00 au vendredi 29 octobre 2021 à 13h00.

    Prêt·es à passer au Libre?

    Vous vous êtes sûrement posés des questions comme:

    • Pourquoi suis-je déjà obligée de changer d’ordinateur?
    • C’est grave si mes données sont piratées?
    • Pourquoi je n’arrive pas à lire un document qui vient d’un autre ordinateur?
    • Pourquoi la formation numérique à l’école favorise l’usage de logiciels d’entreprises privées?

    Nous vous présentons à la fois des explications techniques et des conseils pratiques pour vous permettre d’être plus autonomes, le tout assaisonné d’une petite dose d’humour portée par des pingouins en vadrouille.

    L’exposition est complétée par trois animations  :

    [FR Lyon] Stage Numérique Enfants - Le lundi 25 octobre 2021 de 10h00 à 12h00.

    Atelier payant - inscription obligatoire à la Maison Pour Tous / Salle des Rancy

    L’EPN des Rancy (249, rue Vendôme, 69003 Lyon) propose aux enfants agés de 10/13 ans de découvrir comment
    créer un chatbot/robot (intelligence artificielle) pendant les vacances scolaires soit du lundi 25 octobre au vendredi 29 octobre inclus.

    N’hésitez pas à venir nombreux.

    En savoir + : cliquez ici

    [FR Gometz-le-Châtel] Atelier création graphique libre - Le lundi 25 octobre 2021 de 17h00 à 19h00.

    Venez à l’atelier en ligne du groupe d’utilisateurs du libre du Club Informatique Libre de Gometz.

    Chacun apporte les sujets qu’il souhaite aborder. Durant la période octobre novembre nous abordons des thématiques de création graphique avec du logiciel libre tel que GIMP, Krita, KDEnlive, OBS Studio, Mastodon, Peertube.

    Possibilité de faire une session de contribution a openstreetmap, une découverte de linux, Debian, Ubuntu, Mint, ou a tout autre chose selon les envies des participants.

    Nous faisons en sorte d’être accessible a tous les niveaux.

    Ce club d’une vingtaine de membres est destiné à promouvoir les logiciels libres dans le cadre d’un mouvement d’éducation populaire. Il est hébergé par la mairie de Gometz-le-Châtel dans la MJC, qui lui offre un local et un accès internet. Le matériel utilisé est payé par les cotisations des participants et par les subventions. Les intervenants sont bénévoles.

    Suivez les activités du club avec notre liste de diffusion: cil-gometz@framalistes.org

    Par ici pour s’inscrire: https://framalistes.org/sympa/subscribe/cil-gometz

    Notre panel d’activités: https://www.cil-gometz.org/2020/09/09/panel-dactivites-de-la-rentree-post-covid19/

    Nous suivre sur Mastodon: https://mastodon.cipherbliss.com/@cil_gometz

    à lundi 17h00 !

    [FR Chambéry] Mapathon Missing Maps en ligne - Le lundi 25 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

    Un mapathon c’est quoi? C’est un atelier en ligne de cartographie solidaire et participative en soutien aux organisations humanitaires et/ou de développement.

    CartONG organise ce mapathon dans le cadre du projet Missing Maps visant à cartographier toutes les zones encore invisibles sur les cartes, qui permettent par la suite aux communautés locales et acteur·rice·s de l’humanitaire et du développement de pouvoir agir plus efficacement en cas de crise ou initier des projets de développement local.

    Avec quel outil? La plateforme de cartographie libre et contributive OpenStreetMap(OSM, le «Wikipédia des cartes») où tout le monde peut participer à la cartographie de n’importe quelle zone de la planète: il suffit d’un ordinateur, d’une souris et d’une connexion internet! Aucune connaissance en cartographie ou en informatique n’est requise.

    Grâce à la couverture globale d’images satellites disponibles aujourd’hui, il est possible de tracer facilement routes, bâtiments ou cours d’eau, autant d’informations très utiles pour les organisations humanitaires et de développement sur le terrain.

    Pas besoin d’être un·e expert·e, c’est convivial et accessible à tout le monde!

    Pour s’inscrire : https://www.eventbrite.ca/e/billets-en-ligne-mapathons-missing-maps-2021-2022-133090064967

    [FR Brignoles] Visioconférence Groupe Monnaie Libre - Le lundi 25 octobre 2021 de 21h00 à 23h00.

    Visioconférences Monnaie Libre chaque lundi à 21h !

    La Monnaie Libre Ğ1 qu’est-ce que c’est ?

    La monnaie libre s’appelle la June : Ğ1. Elle est différente de l’euro. Elle est aussi numérique (seules quelques unités sont imprimées sur des billets), mais surtout, elle est totalement libre. Et même plus encore, nous pouvons la créer !!

    Elle correspond un peu à un revenu complémentaire. Elle n’a pas de frontière, elle peut être créée et utilisée là où les gens le souhaitent !

    Pourquoi créer une monnaie libre ?

    Pour répondre à de nombreux problèmes…

    Endettement, surendettement, faillite, spéculation démesurée, corruption, chômage, pauvreté, inégalités sociales croissantes…

    En fait, c’est une autre façon de fonctionner en parallèle de l’euro. Une manière d’être un peu plus libre !

    Réapprenons à vivre ensemble !

    Pour rejoindre la visioconférence il vous suffit de cliquer sur ce lien => https://meet.jit.si/monnaielibre83

    Dans la mesure du possible, il est recommandé de vous équiper d’un casque ou micro-casque, cela sera plus agréable au niveau son.

    Les premières sessions seront assez généralistes pour présenter la Monnaie Libre et procéder également à l’ouverture de comptes.

    Mais nous aborderons également les idées de projets que les membres ont ou pourraient avoir et nous organiserons des séances dédiées.

    Par avance merci de partager et pour votre future participation.

    Prenez soin de vous et de vos proches.
    Amicalement, Francis.

    [FR Saint Leu d’Esserent] Stand Oisux lors de la fête des Possibles - Le mardi 26 octobre 2021 de 10h00 à 18h00.

    L’association Oisux participe à la démarche « villes en transition énergétique et citoyenne ». À ce titre nous prenons notre part aux actions de beauvais-en-transition.info et à la fête des possibles organisée cette année par le groupe ATTAC de Clermont-de-l’Oise. Groupe très sensibilisé à la question des logiciels libres.

    Nous informerons le public autour de la promotion des logiciels libres, des solutions numériques à faible consommation d’énergie, des services en ligne qui respectent les données personnelles, des solutions qui prolongent la durée de vie du matériel et s’opposent ainsi à l’obsolescence programmée.

    Site de la manifestation : https://www.carnavaldespossibles.com

    [FR Paris] Émission « Libre à vous ! » - Le mardi 26 octobre 2021 de 15h30 à 17h00.

    L’émission Libre à vous ! de l’April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

    Le podcast de l’émission, les podcasts par sujets traités et les références citées sont disponibles dès que possible sur le site consacré à l’émission, quelques jours après l’émission en général.

    Les ambitions de l’émission Libre à vous !

    La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

    Depuis mai 2018, l’April anime une émission d’explications et d’échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

    Libre à vous ! se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l’April, et sur les actions qu’elle mène.

    Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier.

    Libre à vous ! c’est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

    Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d’action, tel est l’objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

    L’émission dispose :

    [BE Ixelles] Autodéfense numérique: volet pratique - Le mardi 26 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

    Vous avez toujours voulu entrer dans le monde libre, mais vous n’avez jamais osé franchir le pas ? N’hésitez pas à venir ! Le but de cet atelier est de partager des savoirs pour protéger ses données et ses communications, de discuter technologies de contrôle en mettant les mains dans le cambouis !

    Venez avec votre ordinateur, votre smartphone, ou un simple carnet de notes.

    Rendez-vous à 18h à la Maison de la Paix.

    À bas la technopolice !

    [FR Vandoeuvre-lès-Nancy] Installation FOG Project - Le mardi 26 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

    FOG (Free Open Ghost) Project est un logiciel libre dont le but principal est de déployer des images systèmes sur des postes informatiques via le réseau.

    Pour les néophytes, cela permet de rapidement réinstaller de zéro un ordinateur prêt à être utilisé et pré-configuré par rapport à nos besoins, à partir d’une sauvegarde antérieure.

    D’un point de vue technique, FOG permet entre autres :

    • Le déploiement d’images systèmes via un serveur en réseau (gère l’introduction de pilotes),
    • L’inventaire des postes clients (via un logiciel client installé sur le parc),
    • L’installation, mise à jour de logiciels des clients,
    • Le tout via une interface web unique pour la gestion.

    Des questions restent cependant en suspens, tel que la possibilité ou non d’inventorier les logiciels actuellement installés sur un poste client.

    Nous souhaitons être en capacité de pouvoir savoir utiliser un tel outil, pour dans un second temps nous permettre de l’exploiter en « industrialisant » le déploiement de systèmes sur postes clients.
    D’abord dans le cadre de reconditionnement de PC, mais aussi pour assistance auprès de petites structures associatives sur le territoire.

    Cette seconde réunion nous invitera à mettre les mains dans le cambouis, en installant un serveur type GNU/Linux et en intégrant Fog Project via de la conteneurisation.

    Cet atelier sera animé par l’association AFCCLVN.

    Inscription aux ateliers

    En présence, la participation est limitée au nombre de places. Pré-inscription possible depuis le site web.
    À distance, possibilité de participation en web-conférence depuis ce lien.

    Accès locaux

    Le bâtiment est fermé au public à partir de 19 h, si en retard téléphonez au 03 83 51 80 40 en arrivant sur place.

    Note : Passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

    [FR Die] Club Python - Le mercredi 27 octobre 2021 de 14h00 à 16h00.

    Club Python ouvert à tous, avec un peu d’algo, des gpios, de la robotique, etc.

    [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Minetest - Le mercredi 27 octobre 2021 de 15h00 à 17h00.

    Familiarisez-vous avec un jeu vidéo permettant la création collective, dont les seules limites sont l’imagination !

    Horaires

    Cette animation se déroule l’après-midi, de 15 h à 17 h.

    Inscription aux ateliers

    La participation est limitée au nombre de places. Pré-inscription possible depuis le site web.

    Note : Passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

    [FR Vandoeuvre-lès-Nancy] Rencontre : OpenStreetMap - Le mercredi 27 octobre 2021 de 17h30 à 20h00.

    Le groupe local Nancy - Meurthe-et-Moselle d’OpenStreetMap France, vous propose de participer aux réunions mensuelles ouvertes à tou·te·s !

    Avec OpenStreetMap, participez à la construction d’une carte en ligne libre et gratuite, partagée avec le monde entier!

    Inscription aux ateliers

    Pré-inscription possible depuis le site web FCCL.

    Accès locaux

    Le bâtiment est fermé au public à partir de 18 h, téléphonez au 03 83 51 80 40 en arrivant sur place.

    Note : Passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

    [FR Beauvais] Sensibilisation et partage autour du Libre - Le mercredi 27 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

    Chaque mercredi soir, l’association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l’utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d’exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

    C’est l’occasion aussi de mettre en avant l’action des associations fédératrices telles que l’April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

    [internet] Atelier traduction de la doc de Python (en visio) - Le mercredi 27 octobre 2021 de 19h00 à 21h00.

    Le but de l’atelier est d’avancer sur la traduction de https://docs.python.org/fr/.

    Si vous n’avez jamais traduit, les ateliers sont un bon moyen de démarrer, une bonne partie de l’équipe d’habitués est présente à chaque atelier pour vous acompagner.

    [FR Aubière] Rencontre OSM - Le mercredi 27 octobre 2021 de 19h00 à 21h00.

    Lors de notre dernière rencontre pour les 10 ans d’Openstreetmap France, nous avons discuté d’une nouvelle cartopartie autour d’un lieu mal renseigné.

    Nous vous proposons donc de nous retrouver le mercredi 27 octobre 2021 à 19h, sur la place Vasarely pour cartographier la zone d’entrée du Pôle d’Enseignement Mutualisé.

    Celle-ci a été refondue il y a environ deux ans et les données, notamment liées à l’accessiblité du lieu, n’ont pas été mises à jour.

    L’éclairage du campus à cette heure tardive étant incertaine, n’oubliez pas vos lampes frontales !

    [FR Lille] Permanence Informatique Libre - Le jeudi 28 octobre 2021 de 16h00 à 20h00.

    Les permanences informatique libre ont lieu toutes les 2 semaines au CCL, le jeudi de 16h à 20h.

    Certaines prendront la forme d’ateliers thématiques, d’autres auront une forme plus libre.

    Pas de thème cette fois-ci, venez avec vos questions et envies.

    [FR Quimper] Permanence Linuxienne - Le jeudi 28 octobre 2021 de 16h00 à 18h00.

    Linux Quimper vous propose de vous aider à installer, paramétrer, réparer un ordi sous GNU/Linux.

    Cette aide s’adresse à tout le monde mais plus particulièrement aux bénéficiaires de la re-distribution gratuite d’ordinateurs sous GNU/Linux du Centre social des Abeilles (plan d’accès).

    Si vous avez quelques compétences, n’hésitez pas à venir nous aider ;-)

    [FR Quimperlé] Point info GNU/Linux - Le vendredi 29 octobre 2021 de 14h00 à 17h30.

    Mickaël et Johann vous accueillent.

    Conseils, aide et infos pratiques GNU/Linux et Logiciels Libres.
    Pas d’inscription, entrée libre. De 14 à 17h30!

    Curieux? Déjà utilisateur? Expert?

    Pour résoudre vos problèmes, vous êtes le bienvenu!

    N’hésitez pas à venir avec votre PC si vous voulez une installation de GNU/Linux ou de venir avec votre périphérique récalcitrant (imprimante, scanner…) si possible.

    Médiathèque de Quimperlé
    Tél : 02.98.35.17.30

    [FR Cognac] Passer à Linux - Du samedi 30 octobre 2021 à 09h00 au dimanche 31 octobre 2021 à 16h00.

    1) Samedi 28 dimanche 29 août samedi 4 dimanche 5 septembre (donc sur 4 jours) : initiation à la programmation pour les débutants et modification d’un programme à partir de son code source (première liberté d’un logiciel libre !)

    2) Samedi 2 dimanche 3 octobre : Faire son site internet de A à Z

    3) Samedi 30 octobre dimanche 31 octobre : Passer à Linux (installations samedi 30 du système d’exploitation Fedora sur inscription par mail à geeklibrepi@gaiac.eu (https://www.fedora-fr.org) et dimanche apprendre à utiliser son système)

    4) Dimanche 28 novembre : Utilisation d’internet: du moteur de recherche (autre que Google) au démantèlement du suivi de nos connexions par les cookies et autres systèmes de flicage. Initiation à la RGPD (https://www.laquadrature.net/donnees_perso/)

    5) Le Code du travail, vous connaissez ? L’utilisez-vous ? Il s’agit pourtant d’un document accessible à tous, suivis publiquement, modifié par un processus… démocratique ???? à défaut d’être communautaire ?
    Avant de rentrer dans ce débat, petite journée d’initiation à l’utilisation, de ce document public, qu’est le Code du travail dimanche 12 décembre

    Nous pourrons débattre ensuite sur l’aspect ou non de son aspect Libre ou Open Source !

    Sur inscription en envoyant un courriel à geeklibrepi@gaiac.eu

    [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découverte de Twine - Le samedi 30 octobre 2021 de 10h00 à 12h00.

    Concept de l’Atelier libre

    Les usagers de la FCCL sont invités à partager leurs savoirs pour trouver ensemble, une solution à une problématique posée.

    Toute idée peut être proposée à l’occasion d’un atelier à condition bien sûr qu’elle soit cohérente avec la philosophie de la culture du libre.

    Thème du jour

    Twine est un logiciel libre permettant de créer un jeu vidéo narratif, ou le joueur sera amené à réaliser des choix pour passer à la suite de l’histoire.

    La spécificité de cet outil est qu’il génère le jeu vidéo en pages HTML.

    Ainsi le jeu est facilement accessible car ne requiert qu’un simple navigateur web.
    Dans le cadre d’éventuelles animations proposées à l’aide de cet outil, nous découvrions ensemble son fonctionnement.

    Horaires

    Cette animation se déroule le matin, de 10 h à 12 h.

    Inscription aux ateliers

    En présence, la participation est limitée au nombre de places. Pré-inscription possible depuis le site web.
    À distance, possibilité de participation en web-conférence depuis ce lien.

    Note : Passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

    [FR Toulouse] Flash party « Toulibre Android » - Le samedi 30 octobre 2021 de 13h00 à 17h00.

    >>> Compte tenu du contexte sanitaire, il est nécessaire de porter un masque lors de cet évènement et de vous inscrire pour participer. Merci <<<

    Vous voulez vous débarrasser de Google et votre téléphone est lent? Faites d’une pierre deux coups: Protégez votre vie privée numérique et remédiez au problème de lenteur tout en allongeant sa durée de vie!

    Comment? Sous réserve que votre téléphone soit compatible, il existe deux systèmes alternatifs:

    • /e/OS: totalement dégooglisé (150 téléphones compatibles)
    • LineAgeOs, CalyxOS: partiellement dégooglisé (mais + de téléphones compatibles)

    Ils sont basés sur Android donc compatibles avec les applications les plus populaires du playstore. /e/OS est nettoyé de toutes les pompes à données de Google: sources de ralentissements et de diffusion de vos données personnelles numériques. CalyxOS et LineAgeOs sont débarrassés d’une partie des services de Google c’est néanmoins un bon début quand /e/OS n’est pas disponible.

    IMPORTANT:

    • Vérifiez que votre téléphone fasse partie d’une liste des téléphones compatibles:

    /e/OS: https://doc.e.foundation/devices/

    LineAgeOs: https://wiki.lineageos.org/devices/

    CalyxOS: https://calyxos.org/get/

    Vous avez un doute? contactez-moi (coordonnées plus bas)

    • Il vaut mieux venir avec votre ordinateur portable, sinon venez avec une clé usb ou un disque dur externe pour faire des sauvegardes

    Lors de cet évènement, vous allez apprendre à faire une sauvegarde de votre téléphone (contacts, sms, messages whatsapp, agenda…) et vous préparer au flashage que vous effectuerez lors de la prochaine flash party

    Si vous avez préalablement réalisé la sauvegarde ou qu’il n’est pas nécessaire d’en faire une, que vous êtes prêt à effacer tout ce qu’il y a dans votre téléphone, vous pourrez flasher votre téléphone ce jour-là.

    Où ? La rebooterie, 29 bis avenue des Mazades

    Quand? le samedi 30 octobre 2021 de 13h à 17h. Merci d’arriver à l’heure, car les manipulations peuvent être longues.

    Le nombre de places est limité à 5 personnes.

    Pour réserver votre place, envoyez-nous un courriel en indiquant le numéro de modèle de votre téléphone

    Cet évènement n’est pas un service, c’est vous qui ferez les manipulations et qui en prenez la responsabilité. Un bénévole sera là pour vous aider.

     Si vous n’êtes pas adhérent à La Rebooterie, vous devrez payer l’adhésion de 10€, elle vous donnera accès à tous les services de la rebooterie, visitez leur site larebooterie.fr 

    [FR Villefranche-sur-Saône] Repair Café - Le samedi 30 octobre 2021 de 14h00 à 18h00.

    Prochain Repair Café caladois mensuel à Villefranche.

    Avec la participation habituelle de la CAGULL.

    [FR Saint-Cyr-l’École] Permanence logiciels libres avec Root66 - Le samedi 30 octobre 2021 de 14h00 à 17h00.

    Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres

    La permanence se tiendra au Centre Pierre Semard à Saint-Cyr-l’École (à deux pas de la gare)

    Voici le trajet en photo depuis la sortie de la gare, jusqu’à notre local, pour ne pas vous perdre:
    https://link.infini.fr/localr66

    Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnement technique aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linux, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

    Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

    Programme:

    Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes:

    • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
    • Premières explorations du système
    • Installations et configurations complémentaires
    • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
    • Prise en main, découverte et approfondissement du système

    Entrée libre et gratuite

    Sur place, l’adhésion à l’association est possible mais non obligatoire

    [FR Marseille] Install Party GNU/Linux - Le samedi 30 octobre 2021 de 14h00 à 19h00.

    L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 30 octobre 2021 de 14h00 à 19h00, dans la salle du Foyer du Peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.

    Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

    Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

    Au programme :

    DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

    INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

    Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

    Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

    Une participation de 2 euros est demandée.

    L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(L’adhésion n’est pas obligatoire).

    Pour garantir la sécurité de chacun, le protocole sanitaire avec respect des mesures barrières restera d’actualité. N’oubliez pas de venir avec votre masque.

    Le nombre de personnes simultanément présentes dans les locaux sera limité à 8 personnes.

    Les inscriptions sont donc recommandées (les inscrits seront prioritaires).

    Plan d’accés

    [FR Juvisy-sur-Orge] Permanence GNU/Linux - Le samedi 30 octobre 2021 de 14h30 à 17h00.

    Permanence GNU/LINUX, installation et maintenance par LINESS en partenariat avec le CIJ (Club informatique de Juvisy-sur-Orge).

    Il s’agit d’une assistance pour vous aider à installer et utiliser LINUX, mais ce n’est pas un cours à proprement parler.

    Aucune inscription préalable n’est nécessaire, aucune assiduité n’est requise.

    Quand vous avez un problème vous passez nous voir.

    ATTENTION Changement de lieu voir détails sur le site de LINESS

    Éventuellement stationner parc Danaux (à côté du pont sur la Seine) qui est gratuit le samedi après-midi (3min à pied après pour aller au CIJ).

    Par contre c’est tout à côté de la gare.

    [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Surfer protégé sur le web - Le samedi 30 octobre 2021 de 15h00 à 17h00.

    Ayez dans un premier temps une visualisation concrète sur ce qu’est le pistage numérique via un navigateur web, et dans un second, prenez connaissance des outils nécessaires pour limiter son impact.

    Horaires

    Cette animation se déroule l’après-midi, de 15 h à 17 h.

    Inscription aux ateliers

    La participation est limitée au nombre de places. Pré-inscription possible depuis le site web.

    Note : Passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

    [FR Ornex] Cartopartie OSM - Le dimanche 31 octobre 2021 de 09h00 à 18h00.

    L’APiCy organise le dimanche 31 octobre la première édition de sa cartopartie !

    Une CartoPartie c’est quoi ? Dans le Pays de Gex, beaucoup de travaux de voirie ont eu lieu récemment et de nombreux aménagements cyclables voient le jour.

    Ces aménagements sont répertoriés dans une grande base de données sur OpenStreetMap par des citoyens, comme pour Wikipédia.

    Le but est donc de mettre à jour cette base de données sur laquelle se base notamment l’application Géovélo ( https://www.geovelo.fr/grand-geneve ) afin d’accéder à une cartographie des modes doux du Pays de Gex la plus complète et à jour possible.

    Sur les deux demi-journées (dimanche matin et après-midi), des circuits vous seront proposés (distances variables & enfants bienvenus) depuis des lieux de départ spécifiques (Gex, Prévessin-Moëns & Saint-Jean-de-Gonville).

    En suivant la carte, il faudra indiquer des éléments absents de la base de données actuelle sur le trajet que vous aurez choisi : pistes & bandes cyclables; parkings vélos, bancs, fontaines, tables de pique-nique, pompes, points noirs de sécurité, etc.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Téléphonie mobile — Émission « Libre à vous ! » du 12 octobre 2021 — Podcasts et références

    20 octobre, 2021 - 17:15

    Cent dix-huitième émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme :

    • sujet principal : téléphonie mobile et libertés avec Agnès Crepet de Fairphone (responsable de l’équipe informatique et de la longévité logicielle) et Gaël Duval fondateur de /e/
    • chronique de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, sur Open Insulin - ouvrir la science pour sauver des vies
    • chronique d’Antanak sur l’écrasement des données sur les disques durs

    Rendez‐vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 MHz en Île‐de‐France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

    Vous pouvez laisser un message sur le répondeur de la radio, pour réagir à l’un des sujets de l’émission ou poser une question. Le numéro du répondeur : +33 9 72 51 55 46.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Revue de presse de l'April pour la semaine 41 de l'année 2021

    19 octobre, 2021 - 13:04

    Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

    Agenda du Libre pour la semaine 42 de l'année 2021

    17 octobre, 2021 - 10:58

    Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 31 événements (France : 27, Belgique : 2, internet : 1, Québec : 1) est en seconde partie de dépêche.

    N. D. M. : vu le contexte de pandémie de Covid‑19 et les restrictions locales ou nationales (Belgique, France, Québec et Suisse) sur les rassemblements, certains événements sont susceptibles d’être annulés (que les organisateurs aient pensé à mettre à jour l’Agenda du Libre ou non).

    Sommaire [FR Quimper] Envie de numérique sans Gafam - Du vendredi 1 octobre 2021 à 12h00 au vendredi 29 octobre 2021 à 13h00.

    Prêt·es à passer au Libre ?

    Vous vous êtes sûrement posés des questions comme :

    • Pourquoi suis-je déjà obligée de changer d’ordinateur ?
    • C’est grave si mes données sont piratées ?
    • Pourquoi je n’arrive pas à lire un document qui vient d’un autre ordinateur ?
    • Pourquoi la formation numérique à l’école favorise l’usage de logiciels d’entreprises privées ?

    Nous vous présentons à la fois des explications techniques et des conseils pratiques pour vous permettre d’être plus autonomes, le tout assaisonné d’une petite dose d’humour portée par des pingouins en vadrouille.

    L’exposition est complétée par trois animations  :

    [internet] télé-Rencontres Scenari 2021 (en visio) - Du lundi 18 octobre 2021 à 13h30 au mercredi 20 octobre 2021 à 18h30.

    Comme chaque année, l'association Scenari organise ses Rencontres Scenari.

    Scenari, c’est un ensemble de logiciels dédiés à la création collaborative structurée, et publication/diffusion de contenus multimédias et multisupports. Ils sont très utilisés dans le domaine de la formation et de la documentation, mais servent aussi pour l’audiovisuel, la qualité, ou les clés de déterminations.

    Les Télé-Rencontres Scenari 2021, c’est l’occasion de découvrir ces outils et comment ils peuvent améliorer vos contenus et vous faire gagner du temps dans leur création. C’est aussi l’occasion de connaître de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux usages grâce à des ateliers et des conférences.

    Comme l’année dernière, raisons sanitaires obligent, les Télé-Rencontres Scenari 2021 se déroulent principalement en ligne : les contenus seront disponibles courant octobre et des sessions de visioconférence seront organisées les 18-19-20 octobre.

    [FR Chambéry] Mapathon Missing Maps en ligne - Le lundi 18 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

    Un mapathon c’est quoi ? C’est un atelier en ligne de cartographie solidaire et participative en soutien aux organisations humanitaires et/ou de développement.

    CartONG organise ce mapathon dans le cadre du projet Missing Maps visant à cartographier toutes les zones encore invisibles sur les cartes, qui permettent par la suite aux communautés locales et acteurs et actrices de l’humanitaire et du développement de pouvoir agir plus efficacement en cas de crise ou initier des projets de développement local.

    Avec quel outil ? La plateforme de cartographie libre et contributive OpenStreetMap(OSM, le «Wikipédia des cartes») où tout le monde peut participer à la cartographie de n’importe quelle zone de la planète: il suffit d’un ordinateur, d’une souris et d’une connexion internet! Aucune connaissance en cartographie ou en informatique n’est requise.

    Grâce à la couverture globale d’images satellites disponibles aujourd’hui, il est possible de tracer facilement routes, bâtiments ou cours d’eau, autant d’informations très utiles pour les organisations humanitaires et de développement sur le terrain.

    Pas besoin d’être un·e expert·e, c’est convivial et accessible à tout le monde!

    Pour s’inscrire : https://www.eventbrite.ca/e/billets-en-ligne-mapathons-missing-maps-2021-2022-133090064967

    [FR Toulouse] Apérobot 45 : Un robot parallèle à câble pour le spectacle - Le lundi 18 octobre 2021 de 19h30 à 21h30.

    Si vous êtes intéressés de loin ou de près par la robotique, amateurs ou professionnels, vous y êtes bienvenus.

    Le programme de la soirée sera en lien avec le robot parallèle à câble du spectacle *Magh de la compagnie K-Danse conçu par Caliban Midi.

    La soirée présentera le fonctionnement du robot, sa conception et le questionnement artistique qui l’accompagne, notamment sur l’explosion poétique de la vision que l’on a des machines, qu’elle soit dystopique, marionnetique, utopique, etc.

    [FR Brignoles] Visioconférence Groupe Monnaie Libre - Le lundi 18 octobre 2021 de 21h00 à 23h00.

    Visioconférences Monnaie Libre chaque lundi à 21h !

    La Monnaie Libre Ğ1 qu’est-ce que c’est ?

    La monnaie libre s’appelle la June : Ğ1. Elle est différente de l’euro. Elle est aussi numérique (seules quelques unités sont imprimées sur des billets), mais surtout, elle est totalement libre. Et même plus encore, nous pouvons la créer !!

    Elle correspond un peu à un revenu complémentaire. Elle n’a pas de frontière, elle peut être créée et utilisée là où les gens le souhaitent !

    Pourquoi créer une monnaie libre ?

    Pour répondre à de nombreux problèmes…

    Endettement, surendettement, faillite, spéculation démesurée, corruption, chômage, pauvreté, inégalités sociales croissantes…

    En fait, c’est une autre façon de fonctionner en parallèle de l’euro. Une manière d’être un peu plus libre !

    Réapprenons à vivre ensemble !

    Pour rejoindre la visioconférence il vous suffit de cliquer sur ce lien => https://meet.jit.si/monnaielibre83

    Dans la mesure du possible, il est recommandé de vous équiper d’un casque ou micro-casque, cela sera plus agréable au niveau son.

    Les premières sessions seront assez généralistes pour présenter la Monnaie Libre et procéder également à l’ouverture de comptes.

    Mais nous aborderons également les idées de projets que les membres ont ou pourraient avoir et nous organiserons des séances dédiées.

    Par avance merci de partager et pour votre future participation.

    Prenez soin de vous et de vos proches.
    Amicalement, Francis.

    [FR Paris] Émission « Libre à vous ! » - Le mardi 19 octobre 2021 de 15h30 à 17h00.

    L’émission Libre à vous ! de l’April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

    Le podcast de l’émission, les podcasts par sujets traités et les références citées sont disponibles dès que possible sur le site consacré à l’émission, quelques jours après l’émission en général.

    Les ambitions de l’émission Libre à vous !

    La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

    Depuis mai 2018, l’April anime une émission d’explications et d’échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

    Libre à vous ! se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l’April, et sur les actions qu’elle mène.

    Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier.

    Libre à vous ! c’est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

    Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d’action, tel est l’objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

    L’émission dispose :

    [BE Bruxelles - Ixelles] Autodéfense numérique: volet théorique - Le mardi 19 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

    Depuis une trentaine d’années, la société s’est de plus en plus informatisée, et ce phénomène n’est pas près de s’arrêter. Tout s’est accéléré avec l’arrivée d’internet et de la téléphonie mobile. Cette révolution a changé nos vies et notre rapport aux autres. Cette ultra numérisation de la société permet un monitoring technologique total, mais, face aux enjeux immédiats, on se laisse pister en pensant, ou en se rassurant qu’à l’échelle du million d’individus, nous ne sommes pas inquiété·e·s.

    Le but de cette formation est de sensibiliser les participants et participantes aux enjeux sociaux de la surveillance et de comprendre comment celle-ci est mise en place concrètement par les divers acteurs. Cette compréhension est essentielle afin que chaque personne puisse adapter ses usages des technologies au mieux. La formation est accessible à toutes et à tous, y compris les moins initié·e·s à l’informatique.

    L’objectif de notre collectif est de rendre visibles les menaces liberticides que représentent les outils de contrôle en rue comme sur internet, en centralisant l’information les concernant sur une même et unique plateforme accessibles à tout·e·s. Au travers de ce travail informatif, nous souhaitons donner à chacun·e la possibilité d’appréhender ces enjeux, de bâtir des outils et des stratégies de résistance contre la surveillance, afin que le déploiement de ces outils policiers s’enraye, que la militarisation de l’espace public soit mise en échec et qu’in fine, la technopolice trépasse !

    Nous vous invitons donc  à une formation sur l’autodéfense numérique ce mardi 19 octobre à 18h sur le campus de l’Université libre de Bruxelles (auditoire A.Z.1.101).

    [FR Lyon] Tour de France des Mapathons - Le mardi 19 octobre 2021 de 18h30 à 20h30.

    Vous souhaitez vous engager pour une cause de l’humanitaire, apprendre à cartographier une zone du globe, et rencontrer de nouvelles personnes ? CartONG vous invite à participer au Tour de France des Mapathons 2021/2022. Le but : un Mapathon en présentiel dans une ville française différente. La deuxième étape aura lieu à Lyon 

    Pour cela, venez découvrir la cartographie participative et humanitaire, pour nous aider à cartographier sur OpenStreetMap, la carte collaborative et libre. Elle est améliorée quotidiennement par plus d’un million de personnes.

    Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin d’être un·e expert·e, le but de cet atelier est la convivialité et l’accessibilité. Munissez-vous simplement de votre ordinateur et de votre souris

    4ᵉ Édition du Campus Du Libre - Samedi 6 novembre 2021 - Université Lyon1 (Villeurbanne la Doua)

    16 octobre, 2021 - 18:51

    Samedi 6 novembre 2021 de 9h30 à 18h, le Campus du Libre retrouvera le présentiel pour sa 4ᵉ Édition qui aura lieu cette année dans le bâtiment Nautibus du Campus de La Doua (Villeurbanne).

    Ce sera l’occasion de découvrir ce que représente le numérique libre pour la recherche et l’enseignement supérieur, mais pas seulement (on y parlera aussi création, innovation, entreprise, collectifs, recyclage…).

     

    Le Campus du Libre, c’est un événement autour du libre organisé par des personnes issues du milieu universitaire (étudiants et personnels) pour les étudiants lyonnais. L’objectif est de partager différents aspects du libre et des communs, allant par exemple du logiciel libre (Linux, Firefox, etc.) aux espaces communs gérés collaborativement (Wikipedia, OpenStreetMap).

    Cet événement est avant tout pensé pour les curieux qui auraient envie de venir découvrir cet univers (nouveaux étudiants, non connaisseurs du sujet).

    Vous pourrez assister à des conférences (voir le programme), des ateliers de découverte, et un village de stand peuplé par des communautés, des associations et des entreprises qui contribuent au développement et à la valorisation du libre.

    Venez faire le plein d’astuces, partager des réflexions et repartir avec de nouvelles idées (et des goodies sympas)

    En parallèle se tiendra une install party pour celles et ceux qui auraient besoin d’un coup de main pour accompagner l’installation d’un GNU/Linux sur leur ordinateur.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Revue de presse — octobre 2021

    15 octobre, 2021 - 18:20

    La rentrée est déjà loin derrière nous et l'automne a déjà pointé le bout de son nez. Pour vous consoler, quelques petites nouveautés viennent compléter les nombreuses sorties des bimestriels du mois passé ! Voici donc un petit tour subjectif et parti{e,a}l de la presse-papier sortie récemment, celle que vous pouvez encore trouver dans vos kiosques à journaux préférés.

    Les nouveautés d'octobre 2021 :

    • GNU/Linux Magazine France no 252, toujours plus de Python avec des IHM en QT5 ;
    • Planète Linux no 123 s'aventure sur le « Dark Web » ;
    • Linux Pratique hors‑série no 52 pousse l'apprentissage de Docker encore plus loin ;
    • Hackable no 39 crée un système d'affichage WiFi… à base d'ESP32.

    Et toujours disponibles :

    • Linux Pratique no 127 et l’administration Linux dans votre navigateur via Cockpit  ;
    • MISC magazine no 117 vous donne des clefs pour sécuriser votre production informatique ;
    • GNU/Linux Magazine hors‑série no 116 surfe sur les crypto-monnaies ;
    • MISC hors-série no 24 fait son dossier sur l'ingénierie à rebours ;
    • Le Virus Informatique no 48 copie la presse people, version informatique (ou pas) ;
    • MagPI no20 avec un florilège de projets et tutoriels ;
    • La suite des Linux Identity Starter, Set et Kit no43, 51 et 47respectivement, avec de la distribution Linux en masse pour ceux qui n’ont pas de connexion ou forfait adapté.

    Tour d’horizon plus détaillé des nouveautés dans la suite de cette dépêche.
    Bonnes lectures !

    Les sommaires des numéros sortis en octobre 2021 GNU/Linux Magazine numéro 252

    Au sommaire de ce numéro d'octobre 2021 :

    • Le Responsive Web Design ou l’adaptation parfaite du contenu au périphérique ;
    • European GNU Radio Days 2021 ;
    • À la découverte des auto-encodeurs ;
    • Petite étude de la mémoire utilisée par les imports Python ;
    • Réalisez une interface interactive pour vos applications avec PyQt5 ;
    • Créer un assistant vocal avec l’API Web Speech ;
    • Backend Dart & Frontend Flutter.
    Linux Pratique hors‑série numéro 52

    Au sommaire de ce numéro d'octobre et novembre 2021 :

    • Intelligence artificielle : beaucoup de théorie et peu de pratique ;
    • Dossier : Docker avancé
      • Buildpacks ou Dockerfile, lequel choisir ?
      • Optimiser la taille de vos images Docker pour gagner en efficacité ;
      • Le réseau dans Docker ;
      • Découvrez, comprenez et essayez les runtimes pour conteneurs ;
      • L'avenir incertain de Docker Compose ;
    • Ack, le super grep ;
    • Volatilité, Incertitude, Complexité et Ambiguïté dans un environnement numérique.
    Planète Linux numéro 123

    Au sommaire de ce numéro d'octobre et novembre 2021 :

    • Distrib' elementary OS 6 Odin ;
    • Distrib' Manjaro 21.1.2 Pavho ;
    • MATE 1.26 ;
    • Gnome 41 ;
    • Utiliser Window Maker en 2021, est-ce bien raisonnable ?
    • Dossier : Des moteurs de recherche alternatifs ;
    • Visiter le dark web ;
    • Quel générateur pour un site web statique ;
    • Installer un serveur Apache sous Ubuntu et configurer Let's Encrypt ;
    • Changer le mot de passe de la distribution ;
    • Créer un Live USB avec stockage persistant ;
    • 8 jeux d'icônes pour votre distribution ;
    • Partager clavier et souris entre plusieurs PC ;
    • Cubic : créer votre image Ubuntu ;
    • Des logiciels pour tout faire ;
    • Améliorez votre expérience Linux ;
    • Tribune : de l'absudrdité de Snap et Flatpak.
    Hackable numéro 39

    Au sommaire de ce numéro d'octobre - décembre 2021 :

    • Pilotez un moniteur VGA avec un devkit ESP32 ;
    • Utiliser la PWM sur la Raspberry Pi Pico ;
    • Analyse des données brutes des RADAR spatioportés Sentinel-1 : traitement des signaux radiofréquences ;
    • Quelques modifications utiles pour votre Commodore 64 ;
    • Assembleur sur ARM Cortex-M : technique, mais pas si difficile…
    • Une sortie VGA pour Game Boy.
    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Accessibilité - Émission « Libre à vous ! » du 5 octobre 2021 — Podcasts et références

    15 octobre, 2021 - 15:23

    117ème «  Libre à vous !  » de l’April. Podcast et programme :

    • sujet principal : l'accessibilité en informatique (échange enregistré à l'avance)
    • la chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame sur le thème « mon code n'est pas propre »
    • la chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet sur le thème « logiciel libre et autonomie »

    Rendez‑vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 FM en Île‑de‑France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

    Vous pouvez laisser un message sur le répondeur de la radio, pour réagir à l’un des sujets de l’émission ou poser une question. Le numéro du répondeur : +33 9 72 51 55 46.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de septembre 2021

    15 octobre, 2021 - 12:49

    Nous continuons sur notre lancée de récompenser celles et ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de septembre 2021 :

    Les livres gagnés sont détaillés en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

    Certaines personnes n’ont pas pu être jointes ou n’ont pas répondu. Les lots ont été réattribués automatiquement. N’oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d’une dépêche. En effet, c’est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu’aux éditions Eyrolles et ENI.

    Les livres sélectionnés :

                 Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Lettre d'information XMPP de septembre 2021

    11 octobre, 2021 - 19:59

    N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org.

    Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de septembre 2021.

    La concrétisation de nombreux projets de la communauté XMPP est le résultat de l’engagement de volontaires. Si vous êtes satisfaits des services et des logiciels que vous utilisez, surtout dans la situation actuelle, pensez à dire merci ou à aider ces projets !

    Lisez cette lettre d’information dans sa version anglaise via son flux RSS !

    Vous souhaitez soutenir l’équipe de la lettre d’information ? Lisez la suite en bas de page.

    Sinon, bonne lecture !

      Sommaire Annonces de la XSF

      Le XSF offre maintenant l’hébergement fiscal pour les projets XMPP ! Merci de postuler via l’Open Collective. Pour plus d’informations, consulter l'annonce blog.

      Le XSF prévoit de participer au Google Summer of Code 2022 (GSoC). Si vous êtes une personne intéressée par une participation en tant qu’étudiant, mentor ou projet en général, veuillez ajouter vos idées et nous contacter !

      Par ailleurs, le site Web xmpp.org a été mis à jour. Il est désormais construit à l’aide de Hugo (à la place de Pelican), ce qui réduit considérablement les efforts de maintenance. Le nouveau site est basé sur Bootstrap 5 et a été développé dans un souci de simplicité. Nous avons également veillé à rendre les contributions aussi faciles que possible. La construction du site web en local nécessite un minimum de dépendances, et est également possible via Docker et Vagrant.

      Événements

      Permanences XMPP - Découvrez également notre nouvelle chaîne YouTube !

      Rencontre XMPP à Berlin (à distance) : réunion mensuelle des enthousiastes de XMPP à Berlin - toujours le deuxième mercredi du mois.

      Articles

      OpenPGP pour XMPP (OX) commence lentement à être implémenté dans les différents clients. Dans un billet de blog allemand, DebXWoody nous guide pas à pas dans le processus d’activation d’OX et de son utilisation dans Profanity.

      Le travail sur la passerelle ActivityPub de Libervia continue, avec un rapport sur la recherche texte brut pour le cache PubSub et un composant XMPP ActivityPub précoce mais fonctionnel.

      Matthew Wild a publié un utilitaire web pour explorer la XEP-0392 « Consistent Color Generation ». Cette XEP conseille les clients sur la manière de coloriser les contacts d’un utilisateur (par exemple, leurs surnoms ou avatars par défaut) pour faciliter leur identification visuelle. Le XEP décrit un algorithme standard qui vise à fournir une couleur distinctive pour tout contact, en tenant compte des déficiences de la vision des couleurs, et en permettant à tous les clients d’un utilisateur d’afficher la même couleur pour un contact donné. Consultez-la XEP-0392 explorateur de couleur et le guide Modern XMPP sur les couleurs.

      Vous avez toujours voulu une comparaison des clients Web entre XMPP et Matrix ? Vous avez de la chance, car Ade Malsasa Akbar a écrit un aperçu simple de deux messageries de groupe de la famille de la décentralisation, Element de Matrix et Movim de XMPP. Il s’agit d’une discussion sur la convivialité du point de vue de l’utilisateur final, sans parler des aspects technologiques comme la sécurité ou les protocoles.

      Nouvelles des logiciels Clients et applications

      Dino v0.2.2 a été publié. Cette version est une version de maintenance et inclut des corrections de bogues.

      UWPX v.0.35.1.0 et v.0.36.0.0 ont été publiées. La v.0.35.1.0 ajoute enfin le support du push avec le serveur push développé par COM8. La v.0.36.0.0 de UWPX corrige un certain nombre de bogues et met à jour l’interface utilisateur avec WinUI 2.7. En outre, un nouvel indicateur d’état OMEMO a été introduit et devrait vous aider à vérifier si vos contacts supportent la dernière norme OMEMO.

      XMPP-DNS, un outil permettant de consulter les enregistrements SRV de XMPP et de tester la connectivité, a connu sa première version v0.1.0. La version a été directement suivie par v0.2.0, apportant le support pour les enregistrements SRV du serveur XMPP et une petite version de correction de bogues v0.2.1.

      Nouvelles du développement de Gajim : septembre a apporté de nombreuses mises à jour sous le capot. Avec les grands changements à venir dans Gajim 1.4, beaucoup de parties du code doivent être touchées. Ces changements restent le plus souvent invisibles pour les utilisateurs, mais rendent Gajim plus robuste. Dans certains cas, cela se traduit par des améliorations visibles aussi : Les fenêtres Add Contact et Start Chat détectent maintenant le type de chat derrière une adresse.

      Go-sendxmpp, une des diverses alternatives à l’original sendxmpp, a publié les versions v0.1.0 et v0.1.1.

      Conversations et Quicksy ont sorti la version 2.10.0 ce mois-ci, avec une courte liste de changements : des barres noires sur les appels vidéo (pour que vous sachiez quand « vous le tenez mal » par rapport à l’orientation de l’écran), des améliorations des performances de recherche et un nouveau paramètre pour bloquer les captures d’écran de l’application. Sous le capot, il y avait plus : deux bogues corrigés pour les pièces jointes (surtout pour les utilisateurs ayant beaucoup de fichiers multimédias), toucher la barre de titre pour ouvrir les détails du chat et les citations imbriquées (pas encore par défaut, mais vous pouvez « copier » puis « coller comme citation » pour les utiliser).

      Converse est en cours de réalisation après de nombreux développements. La version 8 de ce client de chat XMPP en JavaScript qui fonctionne dans votre navigateur a été publiée. Le billet de blog de JC Brand couvre les changements visibles (style des messages, fichiers chiffrés OMEMO, prévisualisation des URL) mais aussi les changements internes (IndexDB par défaut, composants web). La version 8.0.1 a suivi de près avec des corrections de bogues pour le produit fini.

      Profanity 0.11.1 a été publié, améliorant les thèmes, les notifications et la gestion des OMEMO.

      Le communiqué de Mellium Dev pour septembre a été publié. Il comprend des mises à jour mineures du client TUI Communiqué ainsi que de la bibliothèque mellium.im/xmpp. Tous les détails dans le Dev Communiqué for September 2021 sur leur page Open Collective.

      Serveurs

      Aucune nouvelle concernant les serveurs XMPP ne nous est parvenue ce mois-ci. :-(

      Bibliothèques

      Mellium a publié la version 0.20.0 de sa bibliothèque Go XMPP. L’annonce de cette version est disponible sur Open Collective. Parmi les fonctionnalités les plus importantes, citons le chat de groupe (MUC), l’historique des chats (MAM) et le support des commandes ad-hoc !

      Extensions et spécifications

      Les développeurs et autres experts en normes du monde entier collaborent à ces extensions, en élaborant de nouvelles spécifications pour les pratiques émergentes et en affinant les façons de faire existantes. Proposées par n’importe qui, les plus réussies finissent en tant que Final ou Active - selon leur type - tandis que les autres sont soigneusement archivées en tant que Ajournées. Ce cycle de vie est décrit dans XEP-0001, qui contient les définitions formelles et canoniques des types, des états et des processus. Pour en savoir plus sur le processus de normalisation. La communication autour des normes et des extensions se fait sur la liste de diffusion des normes (archive en ligne).

      Extensions proposées

      Le processus de développement d’une XEP commence par la rédaction d’une idée et sa soumission à l’éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide d’accepter ou non cette proposition comme une XEP expérimentale.

      • Aucune XEP n’a été proposée ce mois-ci.
      Nouvelles extensions
      • Aucune nouvelle extension ce mois-ci
      Extensions ajournées

      Si une XEP expérimentale n’est pas mise à jour pendant plus de douze mois, elle sera déplacée d’Expérimentale à Ajournée. S’il y a une autre mise à jour, la XEP redeviendra Expérimentale.

      • Aucune XEP ajournée ce mois-ci.
      Mise à jour
      • Version 0.8.0 de XEP-0384 (Chiffrement OMEMO)

        • Mise à jour vers la version 0.4.0 de XEP-0420 sur les SCE et ajustement de l’espace de noms.
        • Remplacer l’ancien élément « content » de SCE par son nouvel élément « envelope ».
        • Remplacer l’ancien élément « payload » du SCE par son nouvel élément « content ».
        • Mise à jour de l’espace de noms du SCE en « urn:xmpp:sce:1 ».
        • Mise à jour de l’espace de noms en « urn:xmpp:omemo:2 » (melvo)
      • Version 0.14.0 de XEP-0280 (Messages carbones)

        • Incorporation des commentaires du dernier appel : Suppression de l’obligation de supprimer les éléments « privés » (et ajout d’une note d’interopérabilité), reformulation complète des considérations relatives aux mobiles pour les adapter à la réalité moderne. (gl)
      • Version 1.1 de XEP-0227 (Format portable d’import/export pour les serveurs XMPP-IM)

        • Décourage l’utilisation de « password », fournit un moyen d’inclure les informations d’identification SCRAM, les nœuds PEP et les archives de messages. (mw)
      • Version 1.22.0 de XEP-0060 (Publish-Subscribe)

        • Suppression de l’exception pour le dernier élément lors de la purge d’un nœud : tous les éléments doivent être supprimés. (jp)
      Dernier appel

      Les derniers appels sont émis lorsque tout le monde semble satisfait de l’état actuel du XEP. Une fois que le Conseil a décidé si le XEP semble prêt, l’éditeur XMPP lance un dernier appel à commentaires. Les commentaires recueillis lors du Last Call permettent d’améliorer le XEP avant de le renvoyer au Conseil pour qu’il passe à l’état de projet.

      • XEP-0459 Suites de conformité XMPP 2022
      Stable (anciennement connu sous le nom de Brouillons)

      Info : La XSF a décidé de renommer « Draft » en « Stable ». Plus d’informations ici

      • Pas de stable ce mois-ci.
      Appel à l’expérience

      Un appel à l’expérience - comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement destiné aux personnes qui ont mis en œuvre, et idéalement déployé, la spécification. Le Conseil vote ensuite pour le passage à la version finale.

      • Pas d’appel à l’expérience ce mois-ci.
      Merci à tous !

      Cette lettre d’information XMPP est produite en collaboration avec la communauté XMPP.

      Un grand merci à Adrien Bourmault (neox), Benoît Sibaud, emus, palm123, Licaon_Kter, MattJ, mdosch, nicola, seveso, Sam Whited, SouL, wurstsalat3000 pour leur soutien et leur aide à la création, la révision et la traduction !

      Répandez la nouvelle !

      Veuillez partager la nouvelle via d’autres réseaux :

      Trouvez et déposez des offres d’emploi sur le tableau d’affichage des offres d’emploi XMPP.

      {{< newsletter-subscribe >}}

      Consultez également notre Flux RSS !

      Aidez-nous à construire la lettre d’information

      Nous avons commencé à rédiger ce simple pad parallèlement à nos efforts dans le dépôt Github de la XSF. Nous sommes toujours heureux d’accueillir des contributeurs. N’hésitez pas à rejoindre la discussion dans notre groupe de discussion Comm-Team (MUC) et ainsi nous aider à soutenir cet effort communautaire. Nous avons vraiment besoin de plus de soutien !

      Vous avez un projet et vous écrivez à son sujet ? Pensez à partager vos nouvelles ou vos événements ici, et à les promouvoir auprès d’un large public !
      Et même si vous ne pouvez consacrer que quelques minutes à ce soutien, cela nous serait déjà utile !

      Les tâches qui doivent être effectuées régulièrement sont par exemple :

      • agrégation des nouvelles dans l’univers XMPP,
      • formulation courte des nouvelles et des événements,
      • résumé de la communication mensuelle sur les extensions (XEP),
      • révision de l’ébauche de la lettre d’information,
      • préparation des images pour les médias,
      • traductions, notamment en allemand et en espagnol.
      Licence

      Ce bulletin est publié sous licence CC BY-SA.

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de septembre 2021

      10 octobre, 2021 - 14:14

      LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l’équipe de modération avant publication. C’est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

      Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également de publier directement vos propres articles, sans validation a priori de lʼéquipe de modération. Ceux-ci s’appellent des journaux. Voici un florilège d’une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs et les utilisatrices… qui notent. Lumière sur ceux du mois de septembre 2021.

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Mageia Linux Online (MLO) rouvre son dépôt

      10 octobre, 2021 - 11:38

      Mageia Linux Online (MLO pour les intimes) est le site de la communauté francophone de Mageia. On y trouve un forum d’entraide et d’informations de toutes sortes sur la distribution au chaudron (la version de développement de la distribution s'appelle cauldron d'où le logo retenu), mais aussi des informations plus générales sur le logiciel libre ainsi qu’un wiki.

      MLO vient de rouvrir un dépôt logiciel à des fins de formation et de test.

      Pourquoi un dépôt spécifique ?

      Ce n’est pas neuf. Il y a eu des dépôts pour les cinq premières Mageia. Celui de Mageia 5 ayant fait son office : son utilisateur principal est devenu empaqueteur officiel de Mageia.org, il a été supprimé. Par la suite, le mainteneur de l’architecture du dépôt se consacrant plutôt à Calculate Linux, il y a eu un long sommeil de deux mises à jour avant que ne soit ouvert celui-ci, pour Mageia 8 donc.

      L’idée est d’une part, de former des empaqueteurs et des empaqueteuses officiels de Mageia, ce qui prend du temps, d’autre part de pouvoir proposer des paquets qui sont plus en marge des consignes d’empaquetage de la distribution :

      • présence de bundle ;
      • version alpha ;
      • logiciel obsolète, etc.

      A priori, tous les paquets du dépôt de MLO sont fonctionnels. Mais il ne faudra pas s’attendre à un support avec un haut niveau de service.

      Y accéder

      Il s’installe par la commande urpmi suivante pour Mageia 8 :

      su -c "urpmi.addmedia --distrib ftp://mageialinux-online.org/repository/8/$(arch)" Qu’est-ce qu’on y trouve ?

      Actuellement sont présents dans le dépôt et uniquement en version x86_64 :

      • Amide (EN) : un logiciel pour ouvrir les fichiers d'imagerie médicale, scanners, IRM ;
      • Firefox 93 : oui c'est tout frais ! La langue est facilement ajustable par le menu Paramètres (Settings en anglais), le travail d’empaquetage des langues est en cours ;
      • IPFS : un logiciel permettant l'accès à un réseau décentralisé de fichiers et d'un web alternatif ;
      • Ktechlab : un logiciel de conception/simulation de carte électronique ;
      • des clients matrix : Nheko (EN), Quaternion (EN) et Schildichat (EN).

      Idéalement, le dépôt s’essaiera à proposer les paquets pour les quatre architectures que Mageia propose : i586, x86_64, armv7hl et (armv8) aarch64.

      Amusez-vous bien et, si vous voulez rejoindre la cohorte des empaqueteurs et des empaqueteuses de la plus magique des distributions, vous êtes les bienvenues.

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Agenda du Libre pour la semaine 41 de l'année 2021

      9 octobre, 2021 - 18:39

      Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 24 événements (France: 23, Belgique: 1) est en seconde partie de dépêche.

      N. D. M. : vu le contexte de pandémie de Covid‑19 et les restrictions locales ou nationales (Belgique, France, Québec et Suisse) sur les rassemblements, certains événements sont susceptibles d’être annulés (que les organisateurs aient pensé à mettre à jour l’Agenda du Libre ou non).

      Sommaire [FR Quimper] Envie de numérique sans Gafam - Du vendredi 1 octobre 2021 à 12h00 au vendredi 29 octobre 2021 à 13h00.

      Prêt·e·s à passer au Libre?

      Vous vous êtes sûrement posés des questions comme:

      • Pourquoi suis-je déjà obligée de changer d’ordinateur ?
      • C’est grave si mes données sont piratées ?
      • Pourquoi je n’arrive pas à lire un document qui vient d’un autre ordinateur ?
      • Pourquoi la formation numérique à l’école favorise l’usage de logiciels d’entreprises privées ?

      Nous vous présentons à la fois des explications techniques et des conseils pratiques pour vous permettre d’être plus autonomes, le tout assaisonné d’une petite dose d’humour portée par des pingouins en vadrouille.

      L’exposition est complétée par trois animations  :

      [BE Schaerbeek] Atelier de dégooglisation de smartphones - Le lundi 11 octobre 2021 de 17h00 à 20h00.

      Nous proposons un atelier pour limiter l’hémorragie de données que représente l’usage « normal » d’un smartphone.

      La majorité des téléphones actuels tournent sur le système d’exploitation Android de Google. Si, bien sûr, on ne saurait faire confiance à Google, l’avantage est que la base de ce système est en logiciel libre et permet donc d’être reprise pour voler de ses propres ailes.

      Sur de nombreux téléphones, il est donc possible de remplacer la version d’Android de Google par une autre, en voici quelques exemples :

      • Replicant est le plus exigeant (un peu trop, peut-être)
      • GrapheneOS is the real shit
      • LineageOS est le projet le plus répandu actuellement
      • Il compte d’ailleurs quelques projets dérivés dignes d’intérêt
        • /e/ se veut le plus accessible
        • CalyxOS est orienté privacy
        • DivestOS apporte de réelles améliorations de sécurité à Lineage

      Des alternatives distinctes de iOS et Android (comme Plasma Mobile, PostmarketOS, Ubuntu Touch…) sont également disponibles pour un nombre limité de téléphones.

      D’autres projets existent, on peut vérifier si une version est disponible pour son téléphone sur le forum xda-developers.

      Attention, quoiqu'on mette en place ce jour-là, utiliser un téléphone portable pose une série de problèmes.

      Rendez-vous à l’anarchive, au 101 rue Josaphat, à Schaerbeek dès 17h.

      [FR Chambéry] Mapathon Missing Maps en ligne - Le lundi 11 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

      Un mapathon c’est quoi ? C’est un atelier en ligne de cartographie solidaire et participative en soutien aux organisations humanitaires et/ou de développement.

      CartONG organise ce mapathon dans le cadre du projet Missing Maps visant à cartographier toutes les zones encore invisibles sur les cartes, qui permettent par la suite aux communautés locales et acteurs et actrices de l’humanitaire et du développement de pouvoir agir plus efficacement en cas de crise ou initier des projets de développement local.

      Avec quel outil ? La plateforme de cartographie libre et contributive OpenStreetMap(OSM, le «Wikipédia des cartes») où tout le monde peut participer à la cartographie de n’importe quelle zone de la planète : il suffit d’un ordinateur, d’une souris et d’une connexion internet ! Aucune connaissance en cartographie ou en informatique n’est requise.

      Grâce à la couverture globale d’images satellites disponibles aujourd’hui, il est possible de tracer facilement routes, bâtiments ou cours d’eau, autant d’informations très utiles pour les organisations humanitaires et de développement sur le terrain.

      Pas besoin d’être un·e expert·e, c’est convivial et accessible à tout le monde!

      Pour s’inscrire : https://www.eventbrite.ca/e/billets-en-ligne-mapathons-missing-maps-2021-2022-133090064967

      [FR Clermont-Ferrand] Fêtons les 10 ans d’OSM-fr - Le lundi 11 octobre 2021 de 19h00 à 22h00.

      L’association OpenStreetMap France fête ce 11 octobre 2021 ses 10 ans.

      À cette occasion, les contributeurs et contributrices de la base de données cartographique libre se retrouvent pour échanger autour d’un verre en terrasse, sur la belle place du Mazet.

      [FR Brignoles] Visioconférence Groupe Monnaie Libre - Le lundi 11 octobre 2021 de 21h00 à 23h00.

      Visioconférences Monnaie Libre chaque lundi à 21h !

      La Monnaie Libre Ğ1 qu’est-ce que c’est ?

      La monnaie libre s’appelle la June : Ğ1. Elle est différente de l’euro. Elle est aussi numérique (seules quelques unités sont imprimées sur des billets), mais surtout, elle est totalement libre. Et même plus encore, nous pouvons la créer !

      Elle correspond un peu à un revenu complémentaire. Elle n’a pas de frontière, elle peut être créée et utilisée là où les gens le souhaitent !

      Pourquoi créer une monnaie libre ?

      Pour répondre à de nombreux problèmes…

      Endettement, surendettement, faillite, spéculation démesurée, corruption, chômage, pauvreté, inégalités sociales croissantes…

      En fait, c’est une autre façon de fonctionner en parallèle de l'euro. Une manière d’être un peu plus libre !

      Réapprenons à vivre ensemble !

      Pour rejoindre la visioconférence il vous suffit de cliquer sur ce lien => https://meet.jit.si/monnaielibre83

      Dans la mesure du possible, il est recommandé de vous équiper d’un casque ou micro-casque, cela sera plus agréable au niveau son.

      Les premières sessions seront assez généralistes pour présenter la Monnaie Libre et procéder également à l’ouverture de comptes.

      Mais nous aborderons également les idées de projets que les membres ont ou pourraient avoir et nous organiserons des séances dédiées.

      Par avance merci de partager et pour votre future participation.

      Prenez soin de vous et de vos proches.
      Amicalement, Francis.

      [FR Paris] Émission « Libre à vous ! » - Le mardi 12 octobre 2021 de 15h30 à 17h00.

      L’émission Libre à vous ! de l’April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

      Le podcast de l’émission, les podcasts par sujets traités et les références citées sont disponibles dès que possible sur le site consacré à l’émission, quelques jours après l’émission en général.

      Les ambitions de l’émission Libre à vous !

      La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

      Depuis mai 2018, l’April anime une émission d’explications et d’échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

      Libre à vous ! se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l’April, et sur les actions qu’elle mène.

      Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier.

      Libre à vous ! c’est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

      Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d’action, tel est l’objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

      L’émission dispose :

      [FR Vandoeuvre-lès-Nancy] Découverte de FOG Project - Le mardi 12 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

      FOG (Free Open Ghost) Project est un logiciel libre dont le but principal est de déployer des images systèmes sur des postes informatiques via le réseau.

      Pour les néophytes, cela permet de rapidement réinstaller de zéro un ordinateur prêt à être utilisé et pré-configuré par rapport à nos besoins, à partir d’une sauvegarde antérieure.

      D’un point de vue technique, FOG permet entre autres :

      • Le déploiement d’images systèmes via un serveur en réseau (gère l’introduction de pilotes),
      • L’inventaire des postes clients (via un logiciel client installé sur le parc),
      • L’installation, mise à jour de logiciels des clients,
      • Le tout via une interface web unique pour la gestion.

      Des questions restent cependant en suspens, tel que la possibilité ou non d’inventorier les logiciels actuellement installés sur un poste client.

      Nous souhaitons être en capacité de pouvoir savoir utiliser un tel outil, pour dans un second temps nous permettre de l’exploiter en « industrialisant » le déploiement de systèmes sur postes clients.
      D’abord dans le cadre de reconditionnement de PC, mais aussi pour assistance auprès de petites structures associatives sur le territoire.

      Cette première réunion restera théorique et posera les bases pour les ateliers suivants qui seront eux plus techniques.

      Cet atelier sera animé par l’association AFCCLVN.

      Inscription aux ateliers

      En présence, la participation est limitée au nombre de places. Pré-inscription possible depuis le site web.
      À distance, possibilité de participation en web-conférence depuis ce lien.

      Accès locaux

      Le bâtiment est fermé au public à partir de 19 h, si en retard téléphonez au 03 83 51 80 40 en arrivant sur place.

      Note : Passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

      [FR Die] Club Python - Le mercredi 13 octobre 2021 de 14h00 à 16h00.

      Club Python ouvert à tous, avec un peu d’algo, des gpios, de la robotique, etc.

      [FR Beauvais] Sensibilisation et partage autour du Libre - Le mercredi 13 octobre 2021 de 18h00 à 20h00.

      Chaque mercredi soir, l’association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l’utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d’exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

      C’est l’occasion aussi de mettre en avant l’action des associations fédératrices telles que l’April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

      [FR Quimper] Une association peut-elle se passer des Gafam ? - Le mercredi 13 octobre 2021 de 18h30 à 19h30.

      Conférence - discussions pour faire le point sur les logiciels et services libres dont peut avoir besoin une association : gestion des adhérents, comptabilité, communication…

      Cette conférence est proposée dans le cadre de l’exposition « Envie de numérique sans Gafam ? »

      [FR Cappelle en Pévèle] Mercredis Linux - Le mercredi 13 octobre 2021 de 19h30 à 23h30.

      L’Association Club Linux Nord Pas-de-Calais organise chaque mois une permanence Logiciels Libres ouverte à tous, membre de l’association ou non, débutant ou expert, curieux ou passionné.

      Les Mercredi Linux sont des réunions mensuelles désormais organisées le mercredi. Ces réunions sont l’occasion de se rencontrer, d’échanger des idées ou des conseils.

      Régulièrement, des présentations thématiques sont réalisées lors de ces réunions, bien sûr, toujours autour des logiciels libres.

      Durant cette permanence, vous pourrez trouver des réponses aux questions que vous vous posez au sujet du Logiciel Libre, ainsi que de l’aide pour résoudre vos problèmes d’installation, de configuration et d’utilisation de Logiciels Libres. N’hésitez pas à apporter votre ordinateur, afin que les autres participants puissent vous aider.

      Cette permanence a lieu à la Médiathèque Cultiv'Art, 16 rue de la Ladrerie, Cappelle en Pévèle

      [FR La Rochelle] B-Boost 2021 - Du jeudi 14 octobre 2021 à 09h30 au vendredi 15 octobre 2021 à 17h00.

       Rendez-vous les 14 et 15 octobre 2021 pour le B-Boost à l’Espace Encan de La Rochelle ! 

      Au programme

      Plus de 30 conférences seront proposées autour des thématiques de la souveraineté numérique et de la résilience, du bien commun numérique, de la cybersécurité, du numérique responsable et de la scalabilité, et de la donnée numérique.

      L’espace exposition réunira une quarantaine d’exposants allant des startups innovantes aux entreprises industrielles installées, en passant par les associations de collectivités.

      Pour assurer une dimension résolument business à B-Boost, des rendez-vous B-to-B permettront aux visiteurs d’élargir leur sourcing et de rencontrer de potentiels nouveaux partenaires stratégiques.

      Sans oublier le grand public :

      Des animations seront présentées aux visiteurs pour démontrer le potentiel de l’open source.

      En parallèle, un hackathon de plus de 36h impliquera plusieurs écoles de la région.

      Une soirée sera organisée pour le grand public le 14 octobre autour de 4 intervenants de prestige pour échanger sur la thématique de la conquête spatiale et de l’open source.

      La Rochelle, via sa Médiathèque, organisera en parallèle de B-Boost le mois de l’open source et du logiciel libre sur le territoire.

      Cela se matérialisera notamment par des projections et une exposition consacrée aux logiciels libres et à l’open source ainsi que des ateliers robotiques proposés aux enfants et leurs familles.

      Les inscriptions sont gratuites (et obligatoires pour accéder au salon) et se font via le site internet: https://b-boost.fr/inscription/

      [FR Lille] Permanence Informatique Libre - Le jeudi 14 octobre 2021 de 16h00 à 19h30.

      Les permanences informatiques libre ont lieu toutes les 2 semaines au CCL, le jeudi de 16h à 20h. Celle-ci se terminera à 19h30.

      Certaines prendront la forme d’ateliers thématiques, d’autres auront une forme plus libre.

      Pas de thème cette fois-ci, venez avec vos questions et envies.

      [FR Quimper] Permanence Linuxienne - Le jeudi 14 octobre 2021 de 16h00 à 18h00.

      Linux Quimper vous propose de vous aider à installer, paramétrer, réparer un ordi sous GNU/Linux.

      Cette aide s’adresse à tout le monde mais plus particulièrement aux bénéficiaires de la re-distribution gratuite d’ordinateurs sous GNU/Linux du Centre social des Abeilles (plan d’accès).

      Si vous avez quelques compétences, n’hésitez pas à venir nous aider ;-)

      [FR Arles] Conférence de Richard Stallman et film « La bataille du Libre » - Le jeudi 14 octobre 2021 de 17h00 à 21h00.

      Arles-Linux et Esprits Libres présentent :

      Conférence de Richard Stallman suivie d’un échange avec le public.

      Projection du film "La bataille du Libre" de Philippe Borrel. Discussion avec le réalisateur

      Début de l’évènement à 17 h.

      Compte tenu des contraintes ministérielles la jauge de l’amphi est limité.

      Nous avons ouvert un compte Hello asso pour réserver vos places (gratuites).

      La jauge peut évoluer. Nous vous demandons de retourner voir si le nombre de place à évolué.

      Site Arles-Linux pour plus d’infos :

      arles-linux.org

      Site Hello asso

      https://www.helloasso.com/associations/arles-linux/evenements/conference-logiciels-libres

      [FR Lyon] Jeudi Bidouille Numérique - Le jeudi 14 octobre 2021 de 19h00 à 22h00.

      Atelier gratuit - inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com

      L’EPN des Rancy (249, rue Vendôme, 69003 Lyon) et les membres de l’Aldil ainsi que d’autres partenaires vous proposent d’accompagner les utilisateurs de logiciels libres dans la résolution de leurs problèmes informatiques.

      C’est l’occasion de voir comment ça marche, de demander un coup de pouce, de vous faire découvrir une astuce.

       N’hésitez pas à venir nombreux ce jeudi 14 octobre. En savoir + : cliquez ici

      [FR Saint-André-de-Sangonis] Projection de La bataille du Libre avec Philippe Borrel - Le vendredi 15 octobre 2021 de 16h00 à 19h00.

      Montpel’libre, API : Action of Public Interest et Arles-Linux proposent une soirée Cinélibre avec la participation de Philippe Borrel.

      PHILIPPE BORREL est le réalisateur de « La bataille du Libre », un documentaire qui traite des enjeux liés aux logiciels libres.

      Internet ou la révolution du partage propose un état des lieux de deux logiques qui s’affrontent au cœur de la technologie : les principes émancipateurs du logiciel libre s’attaquent à ceux, exclusifs, du droit de la propriété intellectuelle.
      Le documentaire part à la rencontre de celles et ceux qui, de l’Inde aux États-Unis en passant par l’Europe, expérimentent des outils d’émancipation du logiciel libre pour apporter des solutions concrètes dans une multitude de domaines où les pratiques collectives « non propriétaires » essaiment : dans l’alimentation, avec les semences libres, dans la santé, avec des médicaments open source, ou dans l’éducation, grâce au libre accès à la connaissance. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_ou_la_r%C3%A9volution_du_partage)

      Le programme de la journée :
      16h00-16h10 : présentation de la journée et des organisateurs ;
      16h10-16h30 : visite de l’Expolibre et commentaires ;
      16h30-16h40 : introduction au film « La Bataille du Libre » ;
      16h40-18h10 : projection du film ;
      18h10-18h40 : question/réponses, échanges avec le réalisateur et avec la salle.

      Pour rester en conformité avec le décret du 31 mai 2020, nous vous rappelons que les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. Notez bien que le respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale, restent quant à eux, obligatoire.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible. Rejoindre le groupe Montpel’libre sur Telegram S’inscrire à la Newsletter de Montpel’libre.

      Pour vous y rendre :

      Bus Lio, lignes 661 horaires, 24217_2 horaires, 24217_3 horaires, 24217_1 horaires et 24217_5 horaires arrêt Coopérative.
      GPS : Latitude : 43.65272 | Longitude : 3.52149
      Carte OpenStreetMap

      Vendredi 15 octobre 2021 de 16h00 à 19h00
      La coopérative numérique, 9 rue de la Lucques Ecoparc Cœur d’Hérault - La Garrigue, 34725 Saint-André-de-Sangonis

      [FR La Ferté Saint-Aubin] Réunion mensuelle - Le vendredi 15 octobre 2021 de 20h30 à 23h30.

      Réunion mensuelle de l’association, en visio ou en réel selon les conditions sanitaires du moment.

      L’ordre du jour sera disponible quelques jours avant la réunion à l’adresse http://www.rebootinformatique.org/agenda

      La réunion est ouverte à tout le monde, adhérent ou pas, à tous les curieux. On parlera Linux (installation d’OS), logiciels libres (bureautique, web, cloud…), réemploi (réfection d’ordinateurs), raspberry pi, smartphones, etc. ou d’autres choses selon les envies ou les besoins de chacun.

      [FR Chalons en champagne] Grande Rencontre de la June Ǧ1 - Le samedi 16 octobre 2021 de 09h00 à 18h00.

      Grande rencontre autour d’une nouvelle monnaie locale fondée en 2017 suite à la Théorie Relative de la Monnaie de Stéphane Laborde.

      Explication et mise en pratique lors de la rencontre. Les nouveaux, curieux, et intéressés sont les bienvenus. Aucune obligation de rien. Vous assisterez à un mini Gmarcher, Gapero, etc.

      Les places sont limitées par mesure d’hygiène.

      [FR Beauvais] La messagerie avec Thunderbird - Le samedi 16 octobre 2021 de 09h30 à 12h30.
      • Avantage de gérer sa messagerie avec logiciel comme Thunderbird :configuration de plusieurs comptes et possibilité de travailler en mode déconnecté, contrairement au webmail
      • Paramètres de base : destinataires, objet, corps du message, pièce jointe
      • Préférences personnelles
      • Import/export du carnet d’adresses (export de carnet d’adresses)
      • Listes de distribution
      • Règles de tri
      • Accusés de réception
      • Chiffrement des messages

      • Ecospace, 136 rue de la Mie au Roy, Beauvais, Hauts-de-France, France

      • https://www.oisux.org

      • atelier, oisux, logiciels-libres, thunderbird, messagerie

      [FR Saint-Cyr-l'École] Permanence logiciels libres avec Root66 - Le samedi 16 octobre 2021 de 14h00 à 17h00.

      Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres

      La permanence se tiendra au Centre Pierre Semard à Saint-Cyr-l'École (à deux pas de la gare)

      Voici le trajet en photo depuis la sortie de la gare, jusqu’à notre local, pour ne pas vous perdre:
      https://link.infini.fr/localr66

      Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnement technique aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linux, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

      Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

      Programme:

      Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes:

      • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
      • Premières explorations du système
      • Installations et configurations complémentaires
      • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
      • Prise en main, découverte et approfondissement du système

      Entrée libre et gratuite

      Sur place, l’adhésion à l’association est possible mais non obligatoire

      [FR Saint-Nazaire] Rencontre Monnaie Libre - Le samedi 16 octobre 2021 de 15h00 à 18h00.

      Au programme :

      [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Installer un nano-ordinateur - Le samedi 16 octobre 2021 de 15h00 à 17h00.

      Est présenté la mise en place des différentes connectiques matérielles, ainsi que l’installation d’un système GNU/Linux. Cette dernière s’effectue d’une façon différente que pour les micro-ordinateurs.

      Les usagers pourront expérimenter par eux-mêmes.

      Horaires

      Cette animation se déroule l’après-midi, de 15 h à 17 h.

      Inscription aux ateliers

      La participation est limitée au nombre de places. Pré-inscription possible depuis le site web.

      Note : passeport sanitaire et port du masque obligatoires pour rentrer dans le bâtiment.

      [FR Lodève] Aide à l’informatique Libre - Le dimanche 17 octobre 2021 de 09h00 à 17h00.

      Gagnez votre liberté avec les logiciels logiquement libres !

      • intéressé·es ?
      • envie de pratique ?
      • d’apprendre ?
      • de partager ?
      • de questionner ?

      Tous les jeudis et vendredis, venez découvrir Linux et les Logiciels Libres et vous faire aider pour l’installation, l’utilisation et à la prise en main, dans différents lieux. Des ateliers informatiques pour réduire la fracture numérique.

      Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes et aux questionnements des personnes présentes avec leur(s) ordinateur(s), qu’il soit fixe ou portable, et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences nécessaires à une autonomie numérique certaine, au rythme de chacun. Des ordinateurs sont également mis à la disposition du public.

      Pour rester en conformité avec le décret du 31 mai 2020, nous vous rappelons que les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. Notez bien que le respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale, restent, quant à eux, obligatoire.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible. Rejoindre le groupe Montpel’libre sur Telegram S’inscrire à la Newsletter de Montpel’libre.

      Bus Lio, ligne 661, direction Lodève, arrêt Lodève Gare Routière.
      GPS Latitude : 43.73094 | Longitude : 3.32060
      Carte OpenStreetMap

      Dimanche 17 octobre 2021 de 9h00 à 17h00
      Shantidas - 11 Grand Rue 34700 Lodève

      Inscription nécessaire et +33.6.44.77.87.86

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Sortie de Squest, le portail de service pour Tower/AWX, en version 1.0

      8 octobre, 2021 - 07:53

      L’équipe de développement est heureuse de vous annoncer la sortie de la première version prête pour la production de Squest, l’outil à destination des DevOPs/SRE.

      Pour rappel, Squest, que vous retrouverez en introduction dans une dépêche précédente dans sa version alpha, est un outil auto hébergé vous permettant d'exposer votre automatisation disponible depuis votre instance de Ansible Tower/AWX en tant que service.

      Après un résumé des principales nouveautés, nous allons vous présenter un tutoriel de création d’un service.

      Sommaire Résumé des principales nouveautés
      • Image docker officielle ;
      • Gestion des annonces aux utilisateurs ;
      • Gestion de documentation (markdown) rattachable aux services ;
      • Gestion des jetons d’authentification pour l’API ;
      • Interface de détails pour les requêtes et les instances ;
      • Suppression/archive des requêtes ou instances en tant qu’administrateur ;
      • Ajout d’attribut de type « texte » sur les groupes de ressources ;
      • Ajout d’un ratio sur les attributs des groupes de ressources ;
      • Vérification de la compatibilité avec les « job templates » de Tower/AWX ;
      • Gestion intégrée de la sauvegarde.
      Tutoriel de création d’un service

      Squest permet d’exposer l’automatisation présente dans votre instance d’Ansible Tower/AWX en tant que service.

      Nous allons ici exposer un service d’exemple sur le portail Squest. L’objectif est de comprendre les interactions entre le portail et le moteur d’automatisation sous-jacent Ansible.

      Provisionner un service

      Pour cet exemple, nous souhaitons exposer à nos utilisateurs un service qui permet de créer un fichier sur un serveur Linux et d’y placer du contenu. Voici le code Ansible permettant cette création :

      - name: Create a directory with UUID ansible.builtin.file: path: "{{ file_path }}" state: directory recurse: yes mode: u+rw,g-wx,o-wx modification_time: preserve access_time: preserve - name: Write the given content in file ansible.builtin.copy: content: "{{ file_content }}" dest: "{{ file_path }}/{{ file_name }}"

      Il suffirait donc de placer ce playbook dans un répertoire Git, de déclarer le répertoire sur Tower, et enfin de créer un « job template » qui pointe sur le playbook.

      Seulement voilà, si l’on souhaite effectuer plus tard d’autres opérations sur ce fichier en particulier, par exemple changer le contenu, il faut donner des informations à Squest pour le retrouver. C’est là qu’intervient l’instance.

      Lorsqu’un utilisateur effectue une requête pour un service, Squest va automatiquement créer une « instance » et la placer en statut « en attente » (PENDING). L’idée est de faire en sorte que le playbook exécuté appel l’API de Squest afin de donner des informations permettant de retrouver l’objet que nous avons créé (ici un simple fichier).

      En résumé la séquence est la suivante :

      Lorsque le playbook est exécuté sur Tower par la demande de Squest, ce dernier reçoit deux blocs d’information :

      • les variables de l’utilisateur (appelées « extra_vars ») qui proviennent du formulaire du service (survey) ;
      • une variable « squest » qui contient toutes les informations sur la requête et l’instance en attente sur Squest.

      Notre playbook va donc se servir des « extra_vars » pour créer la ressource, dans notre exemple, un fichier. Nous aurons donc un formulaire qui demande un nom de fichier et un contenu.

      Et enfin le playbook va se servir de la variable « squest » pour connaitre l’identifiant de l’instance en attente afin de lui donner des informations (spec) qui permettront de l’identifier de façon formelle dans un prochain appel.

      Voici un exemple d’une variable « squest » que le playbook va recevoir :

      squest: request: instance: id: 1 name: test service: 1 spec: file_name: foo.conf state: PROVISIONING

      Voilà notre playbook de création au complet. (Les variables « file_name » et « file_content » proviennent du formulaire du « job template » et sont donc injectées au moment de l’exécution) :

      - hosts: squest_testing become: False gather_facts: False tasks: - name: Generate UUID set_fact: uuid_file: "{{ file_name | to_uuid }}" - name: Generate path set_fact: file_path: "/tmp/squest_functional_test/{{ uuid_file }}" - name: Prints variables ansible.builtin.debug: msg: - "UUID: {{ uuid_file }}" - "file_name: {{ file_name }}" - "file_content: {{ file_content }}" - name: Create a directory with UUID ansible.builtin.file: path: "{{ file_path }}" state: directory recurse: yes mode: u+rw,g-wx,o-wx modification_time: preserve access_time: preserve - name: Write the given content in file ansible.builtin.copy: content: "{{ file_content }}" dest: "{{ file_path }}/{{ file_name }}" - name: Update squest instance with spec uri: validate_certs: no url: "{{ squest_api_url }}/service_catalog/admin/instance/{{ squest['request']['instance']['id'] }}/" headers: Authorization: "Token {{ squest_token }}" method: PATCH body: spec: file_name: "{{ file_name }}" uuid_file: "{{ uuid_file }}" status_code: 200 body_format: json

      Vous aurez remarqué que, dans cet exemple, nous générons notre propre identifiant unique (uuid).

      L’identifiant unique va totalement dépendre du service que vous souhaitez exposer. L’idée est de nourrir le spec de l’instance avec des informations qui permettront à un autre playbook de modifier cette instance précise et pas une autre.

      Si, par exemple, votre service propose la création d’une base de données dans un serveur Postgres, l’identifiant unique de cette base sera son nom et le nom du serveur qui l’héberge.

      Mise à jour ou suppression d’un service

      Pour chaque service dans le catalogue de Squest il est possible d’attacher des « opérations » qui permettent de gérer le cycle de vie de l’objet créé via ce service. Une opération correspond à un « job template » et donc un playbook Ansible.

      Ce nouveau playbook devra lire les informations envoyées dans la variable « squest » et plus particulièrement les valeurs placées dans le champ « spec » afin de mettre à jour l’objet qui avait été créé dans l’opération de provisionnement.

      Si l’on repart de notre exemple, et que nous souhaitons cette fois proposer a l’utilisateur de modifier le contenu du fichier qu’il avait créé. Au moment de l’appel, Squest va automatiquement attacher la variable « squest » avec toutes les informations « spec » fournies au moment du provisionnement de l’instance.

      La séquence est cette fois-ci la suivante :

      Voici un exemple de variable « squest » qu’un playbook pourrait recevoir :

      squest: request: instance: id: 1 state: UPDATING spec: file_name: 'my_file.txt' uuid_file: 51b1d14c-cedf-5837-9063-b8cb45f950fe

      Et voici un exemple de code Ansible qui permettrait la mise à jour du fichier :

      - hosts: squest_testing become: False gather_facts: False tasks: - name: Get UUID and file name from Squest set_fact: uuid_file: "{{ squest['request']['instance']['spec']['uuid_file'] }}" file_name: "{{ squest['request']['instance']['spec']['file_name'] }}" - name: Generate path set_fact: file_path: "/tmp/squest_functional_test/{{ uuid_file }}" - name: Prints variables ansible.builtin.debug: msg: - "UUID: {{ uuid_file }}" - "file_name: {{ file_name }}" - "file_content: {{ file_content }}" - name: Write the given content in file ansible.builtin.copy: content: "{{ file_content }}" dest: "{{ file_path }}/{{ file_name }}"

      Dans l’exemple nous avons effectué une mise à jour, mais nous aurions pu tout aussi bien supprimer le fichier et donc l’instance sur Squest.

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Les CEMEA et le libre — Émission « Libre à vous ! » du 28 septembre 2021 — Podcast et références

      6 octobre, 2021 - 11:24

      Cent seizième émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme :

      • sujet principal : les CEMEA (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Éducation Active) et le logiciel libre
      • la chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi, animatrice du groupe Transcription et administratrice de l'April, sur le 20 ans de Wikipédia
      • la chronique « La pituite de Luk » quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l'April et le monde du Libre

      Rendez‐vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 FM en Île‐de‐France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

      Vous pouvez laisser un message sur le répondeur de la radio, pour réagir à l’un des sujets de l’émission ou poser une question. Le numéro du répondeur : +33 9 72 51 55 46.

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Revue de presse de l'April pour la semaine 39 de l'année 2021

      5 octobre, 2021 - 09:18

      Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.