Agrégateur de nouvelles

Sortie de MATE 1.20

Linuxfr.org - 8 février, 2018 - 14:20

Le 7 février 2018, après onze mois de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.20. MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (systemd, GTK+ 3, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

La version 1.10 sortie en juin 2015 permettait les premières constructions expérimentales de MATE Desktop avec GTK+ 3. La version 1.18 sortie en mars 2017 était le passage complet à GTK+ 3 avec la suppression des options de compilation pour GTK+ 2. La version 1.20 est la stabilisation de l’usage de GTK+ 3 avec la correction de bogues, la suppression de code mort, le remplacement de fonctions et widgets obsolètes, la correction d’alertes du compilateur.

Après le passage complet à GTK+ 3 lors de la version 1.18, cette version corrige beaucoup de bogues liés à GTK+ 3. Beaucoup de fonctions et de composants graphiques (widgets) obsolètes ont été remplacés.

Les nouveautés

Les principales nouveautés de cette version :

  • prise en charge des écrans à haute résolution (HiDPI) avec une détection et une mise à l’échelle dynamiques ;
  • Marco (gestionnaire de fenêtres) : prise en charge de l’extension XPresent et DRI3 (demande d’intégration Git no 350) et (DRI3 and Present sur LWN.net) ;
  • Caja (gestionnaire de fichiers) :
    • affichage de l’espace disque occupé par un fichier en plus de la taille du fichier (commit),
    • utilisation des attributs étendus (xattr::xdg.tags) pour les étiquettes, ajout des étiquettes dans le système de recherche (commit) ;
  • Mate-panel :
    • utilisation des signets (bookmarks en anglais) GTK+ 3 pour le menu Emplacements (commit),
    • amélioration de la prise en charge des notifications Status Notifier Items (SNI) ;
  • Atril (visionneuse de documents PDF et autres) :
    • améliorations de la prise en charge de l’accessibilité pour les malvoyants,
    • ajout de la gestion des annotations ;
  • MATE Terminal prend désormais en charge les images d’arrière‐plan et ajoute des raccourcis clavier pour changer d’onglet ;
  • prise en charge de la barre Global Menu ;
  • les thèmes MATE utilisent complètement toutes les classes de style de GTK 3.22 ;
  • l’économiseur d’écran de MATE Desktop prend en charge l’authentification d’OpenBSD ;
  • MATE Desktop requiert au minimum GTK+ 3.22 et GLib 2.50.
Et ensuite

Pour la version 1.22 :

  • migration vers Python 3 des applications qui utilisent Python ;
  • migration de dbus-glib vers GDBus ;
  • améliorer la prise en charge de Metacity ;
  • ajout d’une option dans Caja (gestionnaire de fichiers) pour afficher les miniatures dans la vue sous forme de liste [#153] ;
  • ajout dans Marco (gestionnaire de fenêtres) de la prise en charge du format metacity-theme-3.xml [#105] ;
  • pour mate-applets permettre à l’appliquette de commande de lancer des commandes de façon asynchrone [#163] ;
  • migration de mate-menus vers Python 3 et gobject-introspection_ ;
  • mate-panel : possibilité d’utiliser le tableau de bord en position verticale [#157] ;
  • Mozo (éditeur de menu) : passage au paquetage GI de mate-menus.

Pour les prochaines versions :

  • atril (visionneuse de fichiers PDF) : utilisation du paquet de la bibliothèque synctex fourni par les distributions ;
  • caja (gestionnaire de fichiers) :
    • ajout d’une option pour permettre de créer une nouvelle fenêtre lorsque l’on déplace un onglet [#454],
    • ajout d’une option dans les préférences pour désactiver les icônes génériques dans la vue sous forme de liste [#26] ;
  • engrampa : ajout de la prise en charge de la bibliothèque libarchive [#52] ;
  • mate-applets :
    • ajout à l’appliquette drivemount d’une liste noire des points de montage et périphériques [#24],
    • ajout à l’appliquette cpufreq d’une option pour afficher plusieurs cœurs et processeurs dans une seule instance de l’appliquette [#50],
    • ajout à l’appliquette cpufreq de la prise en charge du pilote intel_pstate [#173] ;
  • mate-control-center : mise en cache des miniatures des images de fond du bureau dans la gestion des préférences de l’apparence ;
  • mate-menus : ajout d’une option pour activer ou désactiver un troisième niveau de sous‐menu dans l’affichage du menu des préférences [#35] ;
  • mate-session-manager : dans la boîte de dialogue des propriétés, affichage des applications actives qui peuvent ou seront enregistrées à la fin de la session [#113] ;
  • pluma (éditeur de texte) : ajout d’un greffon pour afficher (et peut‐être changer) le type de fin de ligne [#50] ;
  • mise à jour de l’intégration de caja avec le moteur de recherche Tracker ;
  • ajout de la prise en charge d’AccountsService ;
  • finalisation de la prise en charge de systemd-logind ;
  • migration de toutes les traductions (aide et guide) vers Transifex ;
  • ajout de la prise en charge de Wayland ;
  • remplacement de libmatekbd par libgnomekbd ;
  • remplacement de libmateweather par libgweather.

MATE Desktop est développé par une petite équipe, la modification de Marco en compositeur Wayland demanderait beaucoup de ressources. Martin Wimpress, développeur MATE, empaqueteur Debian et Ubuntu imagine utiliser Mir comme compositeur Wayland pour MATE et adapter Marco, ce qui demandera moins de ressources.

Vous pouvez participer au projet MATE Desktop ! MATE est développé par une petite équipe de développeurs qui a besoin de vous. Si vous n’êtes pas développeurs, vous pouvez aussi participer aux traductions, à la documentation et la promotion de MATE. Si vous aimez les CSS, le paquet mate-themes est pour vous.

Ressources

Informations sur MATE :

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

xoreos, une implémentation libre du moteur de jeu Aurora

Linuxfr.org - 8 février, 2018 - 11:11

xoreos est une réimplementation libre du moteur de jeu Aurora de BioWare qui fut utilisé, entre autres, par Neverwinter Nights 1/2, Star Wars: Knights of the Old Republic I/II, Jade Empire ou encore The Witcher premier du nom. Le but principal est de pouvoir accéder à tous ces jeux sur le plus de plates‐formes possibles en réutilisant les données originales. L’état actuel de la réimplémentation ne permet pas encore de jouer aux différents jeux, mais une base solide est déjà disponible.

État actuel

xoreos est actuellement capable de lire la plupart des formats de données utilisés par le moteur d’origine.

Tous les jeux permettent au moins partiellement d’afficher les modèles 3D. On peut ainsi explorer différentes zones des jeux dans un mode spectateur. Mais c’est pour le moment Neverwinter Nights qui est le mieux pris en charge. Vous pouvez ainsi démarrer le jeu et lancer n’importe quelle campagne, créer votre personnage, balader la caméra et même dialoguer avec les PNJ.

Un travail important a également été fait du côté du moteur de script qui permet de lire le langage NWScript utilisé par le moteur d’origine. xoreos peut ainsi compiler/interpréter la plupart des scripts d’origine. Toutefois, il reste encore énormément de fonctionnalités à implémenter au niveau de chacun des jeux pris en charge pour réellement interagir dans une partie.

Travail en cours

Malgré une équipe de développement plutôt restreinte, xoreos évolue à un rythme régulier et paisible. Un gros travail est pour le moment en cours au niveau du moteur 3D afin de le moderniser et le structurer. On peut aussi citer la mise en place de tests unitaires ainsi qu’un travail d’exploration sur le pathfinding.

Contribution

Vous l’aurez compris, il reste encore beaucoup de choses à faire et toute aide est plus que bienvenue ! Si vous avez envie de contribuer et que vous ne savez pas par où commencer, n’hésitez pas à vous rendre sur la très longue liste de choses à faire. Il n’est pas forcément facile de contribuer de prime abord, puisqu’il faut parfois avoir quelques notions de rétro‐ingénierie, mais c’est une excellente occasion d’apprendre de nouvelles choses ! N’hésitez pas non plus à venir nous dire bonjour sur le canal IRC du projet.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Toulouse: Rencontre Tetalab, Le mercredi 7 février 2018 de 21h00 à 23h00.

l'Agenda du Libre - 7 février, 2018 - 22:00

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

Rennes: Rencontres Rennaises de la Monnaie Libre, Le mercredi 7 février 2018 de 19h00 à 23h00.

l'Agenda du Libre - 7 février, 2018 - 20:00

Pour venir découvrir, échanger des biens et services, se certifier, nous organisons des Rencontres mensuelles tous les premiers mercredis de chaque mois!

L'objectif de ces rencontres est de permettre de développer le réseau d'échanger de la Ğ1 à Rennes. En tant que nous venus, vous serez accompagnés dans la découverte des portefeuilles Cesium, ou pour les utilisateurs avancés, Sakia.

Nous vous expliquerons les tenants et aboutissants des certifications qui permettent de vérifier nos identités de manière décentralisées.

C'est aussi le parfait endroit pour échanger quelques produits en Ğ1. N'hésitez pas à prévenir sur ĞChange des produits que vous souhaitez échanger, ou en utilisant la liste de diffusion!

Vous pouvez dors et déjà réserver le premier Mercredi de chaque mois à 19h, au Bar des Milles Potes, 4 Boulevard de la Liberté. N'hésitez pas à nous prévenir de votre présence en envoyant un mail à l'adresse de contact!

Le bar des Milles Potes

 

Le Mans: Permanence Linuxmaine, Le mercredi 7 février 2018 de 12h00 à 13h00.

l'Agenda du Libre - 7 février, 2018 - 13:00

L'association de promotion et de découverte du logiciel libre en Sarthe, Linuxmaine, tient une permanence les mercredis de 12h00 à 13h00.

Celle ci est ouverte à tous, membres de l'association ou non.

On peut s'y informer sur le logiciel libre, les découvrir, en tester, amener sa machine pour une installation ou simplement se retrouver pour discuter.

Entrée Libre.

Sortie de LibreOffice 6.0

Linuxfr.org - 7 février, 2018 - 12:47

La suite bureautique LibreOffice fête son septième anniversaire avec l’arrivée de la version 6.0, une nouvelle version majeure qui contient de nombreuses nouveautés.

Au menu de cette version, des améliorations un peu partout, dont des nouveautés côté interface (expérimentales) et des nouvelles fonctionnalités comme la possibilité de chiffrer les documents ODT avec une clef OpenPGP et, surtout, la possibilité d’exporter vos documents en EPUB !

Voici les éléments des notes de version qui me semblaient les plus pertinents, ceci étant forcement subjectif et succinct :

Impress (présentations)

Les présentations sont au format 16:9 par défaut. Cette nouvelle version propose également dix nouveaux modèles de présentation.

Writer (traitement de texte)

Ajout d’un menu Formulaires pour gérer simplement les champs de saisie.

Calc (tableur)

On peut désormais exporter les cellules sélectionnées au format JPEG ou PNG.

Interface graphique

L’interface dédiée aux caractères spéciaux a été repensée et nettement améliorée. On accède ainsi simplement aux caractères spéciaux favoris, récents, et à un champ de recherche dédié :

À titre expérimental, deux nouvelles variantes de la métabarre sont disponible : la barre groupée complète et les onglets compacts.


Global

Les images dans les documents sont modifiables. Lorsque l’on sauvegarde une image issue d’un document, on peut sauvegarder la version originale ou la version modifiée.

L’assistance en ligne de LibreOffice bénéficie d’une nouvelle interface s’affichant correctement sur les appareils nomades.

Il devient possible de signer des documents ODF avec OpenPGP. Le chiffrement est pris en charge à titre expérimental. Ces fonctionnalités nécessitent un logiciel auxiliaire. Ainsi, pour Windows, macOS et GNU/Linux, on pourra utiliser gpg4win, gpgtools ou gnupg.

La version Online bénéficie de nombreuses améliorations. Toutes les fonctionnalités de la version classique ne sont pas là, mais les différences s’estompent progressivement.

Enfin, le premier trimestre 2018 devrait voir l’arrivée d’une version Android.

Configuration requise Windows

La version minimum est maintenant Windows 7 SP1. Pour compiler le code, il vous faudra Cygwin et Visual Studio 2015 Update 3.

macOS

La version minimum est maintenant macOS 10.9. Pour compiler le code, il vous faudra macOS 10.12 et Xcode 8.

GNU/Linux

Pour compiler le code, il vous faudra GCC 4.8.1 ou Clang 3.4.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Boufféré: Les logiciel libre et l'économie sociale et solidaire, Le mercredi 7 février 2018 de 11h00 à 12h00.

l'Agenda du Libre - 7 février, 2018 - 12:00

Dans le cadre de la éSemaine du Coworking" à Boufferé, nous intervenons sur le sujet :

 

Les outils numériques libres pour les entrepreneurs de l’économie solidaire.

 

http://www.lusine-creative.com/semaine-coworking-5-9-fevrier-2018/

XubEcol alternative libre à Windows XP pour les écoles

Linuxfr.org - 6 février, 2018 - 21:57

XubEcol est une adaptation de la distribution GNU/Linux Xubuntu pour des écoles de l’Hérault, construite par Bruno David, membre de l’association CATIE34.

Xubuntu est une distribution GNU/Linux économe en ressources, fiable et sûre. Son interface classique est facile à prendre en main, proche de celle de Windows XP ou 7. Elle permet de redonner vie à des ordinateurs de moins de dix ans équipés d’au moins 1 Gio de mémoire vive.

La version X1709 est basée sur Xubuntu 16.04.3 LTS Xenial Xerus, avec les mises à jour de septembre 2017. Pinguy builder est l’outil utilisé pour générer l’image ISO proposée au téléchargement.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Montpellier: Wikipermanence, Le mardi 6 février 2018 de 18h00 à 21h00.

l'Agenda du Libre - 6 février, 2018 - 19:00

Suite au succès rencontré lors de notre Wikipermanence de Richter et aux différentes manifestations organisées sur le thème « femmes et féminisme », pour la rentrée de janvier 2018, nous vous proposons une nouvelle Wikipermanence aux Archives Départementales de l’Hérault, chaque 1e mardi du mois à Pierresvives, salle de lecture des Archives, de 18h00 à 21h00, un atelier sur le thème femmes et féminisme.

Ces ateliers de contributions animés conjointement avec l’association Montpel’libre et les Archives Départementales de l’Hérault ont pour but de combler le fossé des genres, de rendre plus visibles les femmes dans Wikipédia et amener davantage de femmes à la contribution. C’est une plage horaire où des personnes se réunissent pour découvrir Wikipédia, écrire, modifier, traduire ou illustrer un article.

Les participants pourront soit se créer au préalable un compte sur Wikipédia, soit en créer un le jour même, en venant à la permanence avec un ordinateur. L’espace dispose de quelques postes de travail mais n’hésitez pas à apporter votre propre matériel. Des ressources documentaires (livres, études scientifiques et archives) sur le thème « femmes et féminisme en Hérault » seront mises à votre disposition.

Pour cette soirée conviviale, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

Prérequis : Pas de connaissance particulière de Wikipédia. Les Wikipermanences s’adressent à tous les publics, qu’ils soient curieux, en questionnement ou des Wikipédien(ne)s chevronné(e)s. Vous pouvez venir pour y découvrir comment débuter, devenir un contributeur, et découvrir comment fonctionne Wikipédia et ses projets frères, partager vos connaissances.

Charte des ateliers : Voir la charte de la Wikimedia Foundation.

Informations pratiques : Domaine départemental pierresvives / 907, rue du Professeur Blayac – Montpellier (34)
Salle de lecture des Archives départementales – entrée libre avant 19h, puis téléphoner au 04 67 67 82 01
Transport : Traml ligne 1 arrêt Les Halles ou Tram ligne 3 arrêt Hôtel du département, puis bus n°19 arrêt Léonard de Vinci.
Infos au 04.67.67.30.00 ou serv-educa.archives@herault.fr

Venez participer aux Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu aux Archives Départementales de l’Hérault de Pierresvives, le premier mardi de chaque mois, de 18h00 à 21h00.

Cet événement est proposé dans le cadre du partenariat qui lie les Archives Départementales de l’Hérault, Wikipédia France et Montpel’libre.

Tramway Ligne 3, arrêt Hôtel du département, puis bus n°19 en direction de Pierre de Coubertin : arrêt Lycée Léonard de Vinci.
GPS Latitude : 43.625171 | Longitude : 3.823331

Quimper: Permanence Linux Quimper, Le mardi 6 février 2018 de 17h00 à 18h00.

l'Agenda du Libre - 6 février, 2018 - 18:00

Tous les mardis de 17h à 18h, Linux Quimper vous donne rendez-vous au Centre social des Abeilles, 4 rue Sergent Le Flao à Quimper (entrée libre et gratuite).

Curieux, déjà utilisateur, expert, vous êtes les bienvenu-e-s pour un dépannage, une installation, un conseil, une aide, discuter, échanger, etc... sur Linux et les logiciels libres.

N'hésitez pas à venir avec votre PC si vous voulez une installation ou un dépannage de Linux ou avec votre périphérique récalcitrant (imprimante, scanner...).

Pour les ordinateurs fixes, apportez uniquement votre Unité Centrale, nous avons écrans, claviers, souris.

Pour une installation d'une distribution GNU/Linux de votre choix sur votre ordinateur, pensez à :

  • Sauvegarder vos données personnelles
  • Libérer de la place sur le disque dur (20 Go minimum) et défragmenter Windows si vous voulez le conserver.

Renseignements : 07 68 59 17 32

Montpellier: Rencontre du Groupe Blender, Le mardi 6 février 2018 de 17h00 à 19h00.

l'Agenda du Libre - 6 février, 2018 - 18:00

Nous avons le plaisir de vous annoncer cette réunion du groupe Blender à Montpellier (le premier mardi du mois).

Rencontrer un groupe d’utilisateurs du logiciel de modélisation 3D Blender pour échanger et actualiser ses connaissances sur ce logiciel à la fois très puissant et riche en potentialités. Attention, il ne s’agit pas d’ateliers d’initiation à Blender.

Les thèmes que nous vous proposons d’aborder:

  • les activités du Groupe Blender de Montpel’libre et Les Fées Spéciales
  • premiers pas dans l’univers 3d
  • prise en main des outils de base
  • inscriptions aux formations Blender
  • présentation de YafaRay, moteur de rendu d’images de synthèse libre utilisant la technique du lancer de rayons intégré à Blender
  • les nouveautés de la dernière version de Blender

Faites passer l’info autour de vous.

Les compte-rendus et contenus des réunions précédentes.

Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu en 3D. Cette réunion se veut pour partager du temps autour du projet, s’entre-aider, s’émuler, s’amuser, produire, ou tout simplement discuter. Cette réunion s’adresse à toutes les personnes débutantes, confirmées et même curieuses de l’image en 3D.

Quelques liens utiles:
Magazine sur Blender: Linux pratique hors-série n°37. Pour apprendre à créer une séquence d’introduction en 3D.

Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier mardi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales et Montpel’libre.

Silverpeas 6.0 est (enfin) sorti !

Linuxfr.org - 6 février, 2018 - 16:29

Après deux ans de travail acharné, tout en maintenant la 5.15, Silverpeas 6.0 est enfin sorti !

Silverpeas est un portail collaboratif et social pour faciliter la collaboration et l’échange d’informations entre les personnes à l’aide d’applications intégrées. Chaque application est construite sur cette idée de collaboration, de partage.

Cette version majeure de Silverpeas contient des changements ergonomique, fonctionnels et surtout techniques. La version 6 repose désormais sur le serveur d’application Wildfly (la 6.0 tourne sur la version 10.1.0 de celui‐ci), s’appuie sur JEE 7 et Java 8.

Silverpeas est un portail collaboratif et social. Son objectif est de faciliter la collaboration et l’échange d’informations et de connaissances entre les personnes et les équipes en leur offrant des applications intégrées diverses et variées comme des GED (Gestion électronique des documents), des forums, des agendas, des blogs et ainsi de suite. Chaque application est construite sur cette idée de collaboration, de partage. Ce n’est donc pas un pur système de gestion de contenu, ni une pure GED, ni un pur truc‐muche.

Cette nouvelle version majeure de Silverpeas s’accompagne d’un changement non seulement ergonomique et fonctionnel, mais aussi et surtout technique. Désormais, la nouvelle lignée de versions 6 repose sur le serveur d’application Wildfly (la 6.0 tourne sur la version 10.1.0 de celui‐ci), s’appuie sur JEE 7 et Java 8. Le bus collaboratif a été revu et repose pleinement sur CDI (Context and Dependency Injection) et ses possibilités. Le modèle métier de Silverpeas a aussi été amélioré. De nouveaux moteurs et API ou des grosses évolutions ont fait leur apparition, dont notamment :

  • la gestion d’événements calendaires qui désormais motorise les applications Almanach (agenda collaboratif) et Agenda Personnel ;
  • la gestion des rappels ;
  • les notifications aux utilisateurs (qui utilisent le Server Send Event) ;
  • le rendu des pages dynamique par JavaScript ;
  • la prise en charge des vidéos ;
  • un moteur de Workflow modernisé.

Une refonte ergonomique a aussi été faite :

  • les frameset ont été supprimés et désormais le rendu des différentes parties des pages Web se fait dynamiquement avec un nouveau moteur de rendu ; ce dernier est en constante évolution et toutes les pages ne sont pas encore gérées pleinement par celui‐ci ; toutefois, on peut constater et profiter d’un affichage et d’une interactivité plus fluide ;
  • l’utilisation des possibilités de HTML 5 avec notamment la lecture de vidéos ;
  • Un peaufinage de l’éditeur [WYSIWYG] avec justement la prise en charge des vidéos, de nouveaux thèmes ou encore de la sauvegarde en brouillon du contenu en rédaction afin de pouvoir le retrouver en cas de coupure de session ;
  • l’apparition d’indicateurs dynamiques (nombre d’utilisateurs connectés, de notifications non lues, d’affichage de notifications, etc.) ;
  • un nouveau look plus séduisant, Aurora ; celui‐ci ne fait pas partie de la distribution de base, mais il peut être installé facilement (reste la partie paramétrage à faire, plus fastidieuse) ;
  • les applications Almanach et Agenda Personnel reposent désormais sur le nouveau moteur de gestion d’événements calendaires avec son jeu de composants graphiques (widgets) prêts à emploi ;
  • une pagination bien plus performante (et surtout plus fluide).

De nouveaux ajouts fonctionnels accompagnent aussi Silverpeas 6.0 :

  • l’enrichissement des profils et des annuaires des utilisateurs à l’aide de formulaires (les champs fichier, image et vidéo ne sont pas encore pris en charge par cet enrichissement) ;
  • une uniformité entre l’agenda personnel et ceux collaboratifs, avec des liens pour passer de l’un à l’autre et la possibilité de retrouver dans son agenda personnel des événements des agendas collaboratifs auxquels on participe ;
  • Pouvoir importer ou synchroniser un agenda distant avec son agenda personnel. Le support aussi multi-agendas dans l’agenda personnel ;
  • la notification aux parties prenantes d’une modification de contenu, avec la possibilité de préciser la nature de celle‐ci et de rajouter cette précision en tant que commentaire à la contribution modifiée ;
  • la possibilité d’avoir une apparence différente par domaine d’utilisateurs ;
  • une messagerie instantanée basée sur JSXC et le protocole XMPP (actuellement elle utilise le serveur ejabberd, qui nécessite d’être installé et configuré à part).
  • etc.

Avec la version 6.0 de Silverpeas, un nouvel installateur et lanceur, basé sur Gradle, fait son apparition. Avec celui‐ci, il suffit de saisir la commande suivante pour installer Silverpeas (après avoir récupéré sa distribution) :

$ ./silverpeas install

Pour le mettre à jour vers une nouvelle version (après avoir mis à jour celle‐ci dans le fichier silverpeas.gradle) :

$ ./silverpeas clean install

(la commande clean est pour nettoyer l’installation précédente)

Pour lancer Silverpeas :

$ ./silverpeas start

Pour l’arrêter :

$ ./silverpeas stop

Toujours avec la version 6.0, si vous ne désirez pas récupérer la distribution de Silverpeas pour l’installer vous‐même à la main, une image Docker vous est proposée parmi les dépôts officiels Docker sur le Docker Hub.

De même, vous trouverez aussi, pour essayer Silverpeas, son installateur IzPack, mais aussi une image Docker dédiée à ça sur le dépôt Docker de Silverpeas.

Bref, que d’évolutions majeures pour commencer cette nouvelle lignée de Silverpeas. Un grand merci à sa communauté qui a aidé, testé et surtout supporté le développement de cette nouvelle version.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Castelnau-le-Lez: Café Numérique et Install-Party GNU/Linux & Logiciels Libres, Le mardi 6 février 2018 de 10h00 à 17h00.

l'Agenda du Libre - 6 février, 2018 - 11:00

En partenariat avec le ville et la Mjc de Castelnau-le-Lez nous vous proposons une journée conviviale de découvertes et d’échanges sur les logiciels libres et plus précisément sur le système d’exploitation Linux.

Si vous souhaitez donner un second souffle à un vieil ordinateur ou si vous souhaitez opter pour un système d’exploitation libre et gratuit, venez simplement avec votre matériel ou une clé USB d’au moins 8Go et laissez-vous guider par les membres de l’association Montpel’libre.

Laissez-vous guider par les spécialistes de l’association Montpel’libre. Vous découvrirez également les principales distributions et environnements de bureau (Unity, Gnome, KDE, Xfce, LXDE, Cinnamon et MATE) disponibles sous Linux.

Le but de cette rencontre est que les novices repartent à la fin de la journée avec leur propre ordinateur fonctionnant sous un nouveau système d’exploitation, correctement installé, configuré et agrémenté de nombreux logiciels.

Au cours de ces réunions, les utilisateurs confirmés tentent de transmettre une partie de leur savoir aux novices, qui transmettront à leurs tours, leurs nouvelles connaissances acquises.

Si vous voulez aller plus loin dans cet apprentissage, nous vous proposons de vous inscrire à nos différents ateliers que nous proposons tout au long de l’année, à des jours, créneaux horaires et lieux différents.

Entrée libre et gratuite sur inscription : 04.67.02.99.40

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Mjc André Malraux de Castelnau-le-Lez et Montpel’libre.

Samedi 10 février 2018 de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
Mjc Centre André Malraux 10, avenue de la Moutte, 34170 Castelnau-le-Lez

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois de janvier 2018

Linuxfr.org - 6 février, 2018 - 08:57

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l’équipe de modération avant publication. C’est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux‐ci s’appellent des journaux. Voici un florilège d’une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de janvier passé :

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Revue de presse de l’April pour la semaine 5 de l’année 2018

Linuxfr.org - 5 février, 2018 - 21:22

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Developpez.com] L’expression « logiciel open source » souffle sur sa 20e bougie
Par Stéphane le calme, le dimanche 4 février 2018. Extrait :

« Le 3 février a sonné le 20e anniversaire de l’expression « logiciel open source », qui a été adoptée par le directeur exécutif du Foresight Institute, un groupe de réflexion à but non lucratif axé sur la nanotechnologie et l’intelligence artificielle. »

Voir aussi :

[Le Monde.fr] La bibliothèque numérique Open Library inquiète des associations d’auteurs
Par la rédaction, le lundi 29 janvier 2018. Extrait :

« Le projet Open Library, qui veut donner libre accès à des milliers de livres, va trop loin dans sa démarche, estiment plusieurs associations d’auteurs qui dénoncent une violation de leurs droits. »

[Le Point] Algorithmes : « Ce sont les individus qu’il faut responsabiliser »
Par Laurence Neuer, le lundi 29 janvier 2018. Extrait :

« Pour la présidente de la Cnil Isabelle Falque‐Perrotin, la “déviance” des algorithmes est inéluctable, d’où l’importance de les tester régulièrement. »

[LeMagIT] Examen de code source par les autorités russes : des airs de faux procès
Par Valéry Marchive, le vendredi 26 janvier 2018. Extrait :

« De nombreux éditeurs ont, au moins par le passé, autorisé l’examen du code source de leurs produits afin d’accéder à certains marchés en Russie. Une source de vulnérabilité ? Pas tant que cela, soulignent certains. »

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

La deuxième année de Liberapay

Linuxfr.org - 5 février, 2018 - 20:53

Avant‐hier était le deuxième anniversaire du lancement de Liberapay ! Faisons un bilan de l’année passée et regardons vers l’avenir. Cette dépêche est une traduction de The second year of Liberapay.

N. D. M. : L’auteur est le fondateur de Liberapay, un service permettant de faire des dons récurrents afin d’assurer aux créateurs un revenu stable. Liberapay se démarque des autres plates‐formes en se finançant sur son propre modèle et non par prélèvements sur les transactions — et en étant libre.

Sommaire


  Lanterne Liberapay, CC-BY David Revoy, source : Pepper & Carrot is now on Liberapay

Retour sur les principaux évènements de l’année

Au premier trimestre nous avons migré nos serveurs vers l’Europe et créé un système de remboursement de frais. Cette fonctionnalité privée deviendra disponible pour toutes les organisations sur Liberapay en 2018.

Au deuxième trimestre la montée en puissance du réseau social Mastodon a eu un impact significatif sur nous. Nous avons créé notre compte en avril, puis un mois plus tard nous avons intégré la possibilité de lier un compte Mastodon à un profil Liberapay et de faire des promesses de dons à des utilisateurs de Mastodon qui n’ont pas encore rejoint Liberapay. Un mois plus tard, l’équipe Mastodon a rejoint Liberapay ! Ces événements illustrent comment deux projets libres peuvent se soutenir mutuellement de manière spontanée et indépendante.

En juin, nous avons ajouté la possibilité de lister sur son profil les dépôts auxquels on contribue sur GitHub et GitLab.com.

En juillet, Liberapay a été présenté aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. À peu près au même moment, le projet Matrix a rejoint Liberapay et, une semaine plus tard, l’artiste David Revoy a annoncé son compte Liberapay.

En août, nous avons ajouté Twitch et YouTube aux plates‐formes avec lesquelles Liberapay peut interagir.

En septembre, nous avons intégré une nouvelle méthode de paiement : le prélèvement bancaire ! Pour l’instant, celui‐ci n’est disponible qu’au sein de la zone euro, mais nous pouvons espérer que nos opérateurs de paiement géreront davantage de pays à l’avenir.

Le dernier trimestre de 2017 a été très intense. Au début, du mois d’octobre nous avons appris que Gratipay, la plate‐forme américaine qui est l’ancêtre de Liberapay, fermerait ses portes à la fin de l’année. À l’époque, Liberapay ne gérait qu’une seule monnaie (l’euro), mais avec la fin de Gratipay nous avons décidé d’ajouter le dollar états‐unien. C’était un gros chantier et nous avions peu de temps, mais nous avons réussi. Pour en savoir plus sur la gestion des devises dans Liberapay vous pouvez lire le billet explicatif (en anglais).

En décembre, c’est une autre plate‐forme américaine, Patreon, qui a eu un impact important sur nous. Leur annonce d’une modification tarifaire a généré un tollé, à tel point que Patreon a finalement annulé son plan et présenté ses excuses. Cependant, entre l’annonce initiale et les excuses, plusieurs jours se sont écoulés durant lesquels de nombreux mécènes ont supprimé ou réduit leurs abonnements, et le trafic sur Liberapay a explosé car de nombreux internautes exploraient les alternatives à Patreon. En une semaine, le volume des dons sur Liberapay a augmenté de 50 %. Du coup, nous avons passé beaucoup de temps à répondre aux questions et demandes d’assistance en décembre.

Autres améliorations

Voici une liste non exhaustive d’autres changements que nous avons effectués en 2017 :

  • un nouveau look pour les pages de profil et les listes de profils ;
  • enrichissement des métadonnées des pages de profil afin que les liens postés sur les réseaux sociaux affichent de jolies boîtes contenant l’avatar, le nom et la description ;
  • amélioration du formulaire de choix du montant d’un don ;
  • meilleure ergonomie pour la saisie des numéros de cartes de paiement ;
  • nouvelles sections dans la page d’accueil pour expliquer le fonctionnement de la plate‐forme et ses fonctionnalités vedettes ;
  • possibilité de choisir un montant spécifique lorsque vous ajoutez de l’argent pour financer vos dons ;
  • un formulaire amélioré pour le retrait d’argent vers un compte bancaire ;
  • rapprochement des « types » de compte « individuel » et « organisation », avec possibilité de passer de l’un à l’autre ;
  • création d’une redirection lorsque le nom d’un compte (et donc son adresse URL) est modifié, et implémentation du changement de nom pour les comptes de type « équipe » ;
  • possibilité d’annuler proprement un virement bancaire pour un donateur qui change d’avis sur l’utilisation de ce mode de paiement.
Traductions

Nos traducteurs ont travaillé dur en 2017. Grâce à eux, Liberapay est actuellement disponible entièrement en douze langues et partiellement (à plus de 50 %) en six autres langues ! Rappel : vous pouvez contribuer.

Croissance

Le nombre d’utilisateurs actifs sur Liberapay a presque décuplé depuis l’année dernière et le volume des dons a été multiplié par huit !


  Capture d’écran partielle de la page de stats de Liberapay, 5 février 2018

La suite

Il y a un an nous avions dit que nous allions « continuer à améliorer Liberapay ». C’est exactement ce que nous avons fait, même si pas toujours dans les domaines que nous visions. Évidemment, nous allons continuer cette année ! Il y a encore beaucoup à faire, de l’ajout de documentation à la gestion de plus de devises, de l’amélioration du formulaire de don à la simplification de la gestion d’une équipe, de la correction des bogues à faire en sorte qu’il y en ait moins dans le futur

Les nouvelles fonctionnalités que nous prévoyons d’ajouter en 2018 incluent : les paiements automatiques (moins de temps perdu pour les donateurs et une stabilité de revenus accrue pour les bénéficiaires), la possibilité de télécharger des relevés de compte, davantage d’options pour personnaliser son profil, de nouvelles façons de distribuer de l’argent au sein d’un collectif.

Nous espérons que vous soutiendrez notre travail pour que nous puissions faire de Liberapay la meilleure plate‐forme possible, et nous vous souhaitons à tous une bonne et heureuse année !

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Lyon: Vie Privée, Le lundi 5 février 2018 de 19h30 à 21h30.

l'Agenda du Libre - 5 février, 2018 - 20:30

Présentation d'outils et conseils en sécurité informatique, pour protéger sa vie privée numérique sur ordinateur ou smartphone.

Chaque lundi une soirée à thème en partenariat avec Café Vie Privée-Chiffrofête et la MJC de Montchat.

Pour participer, il vous suffit de venir, avec ou sans ordinateur, des questions, de la curiosité et de la bonne humeur.

L'occasion de découvrir et s'entraider sur différents outils informatiques libres, entre utilisateurs débutants et plus avertis.

Tout public - Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

De 19h30 à 21h30 dans l'espace EPN de la MJC de Montchat.

Lyon: Apéro Admin Sys, Le lundi 5 février 2018 de 19h00 à 22h00.

l'Agenda du Libre - 5 février, 2018 - 20:00

Rencontre mensuelle devant une bière ou autres types de boisson des administratrices/administrateurs système, devops, ....

Des sujets à aborder, n'hésitez pas à les soumettre

Une présentation sur un sujet qui vous tient à cœur n'hésitez pas non plus.

Aussi sur https://www.meetup.com/Auvergne-Rhone-Alpes-Apero-Admin-Sys/

Montpellier: Points Libres, Le lundi 5 février 2018 de 19h00 à 21h00.

l'Agenda du Libre - 5 février, 2018 - 20:00

L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres, pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien.

Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes :

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Préinscription aux prochains Cafés Numériques et Install-Party
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

Les Points Libres ont lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 19h00 à 21h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès de la MDA34.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Maison des Adolescents de l’Hérault et Montpel’libre.

Notre bibliothèque de livres, documents, revues... GNU/Linux, systèmes et logiciels libres est disponible à la consultation dans la salle des partenaires, au premier étage.

La Maison des Adolescents (MDA34) est un lieu ressource pour les jeunes de 11 à 21 ans et leur famille. L’accueil y est immédiat, sans rendez-vous aux heures d’ouverture. C’est gratuit et anonyme. Il est possible d’y rencontrer différents professionnels à l’écoute des adolescents (et de leurs parents s’ils les accompagnent): éducateurs, psychologues, assistantes sociale, infirmiers, médecins... Retour ligne automatique.
Accueillir, écouter, accompagner, informer, orienter sont les missions de la MDA 34.

Rennes: Atelier logiciels et oeuvres libres, Le lundi 5 février 2018 de 18h00 à 19h45.

l'Agenda du Libre - 5 février, 2018 - 19:00

Gulliver organise un atelier logiciels et oeuvres libres le lundi de 18h à 19h45, à la MCE, (localisation).

L'ordre du jour est ouvert, suivant les propositions et les disponibilités de chacun. Propositions diverses :

  • Comment vivre sans anti-virus, sans parefeux et sans souci sous Windows.
  • Fonctionnement de la messagerie internet
  • Ecriture d'un premier script shell
  • Sécuriser un peu plus son ordinateur
  • Trouver où faire de la place sur sa machine
  • Préparer une émission radio en vue d'une diffusion sur Radio Laser (FM 95.9)

Toutes les personnes intéressées sont chaleureusement conviées, on peut participer sans être adhérent. N'hésitez pas à nous rendre visite !

Syndiquer le contenu