Syndiquer le contenu
Mis à jour : il y a 12 heures 20 min

Revue de presse de l’April pour la semaine 1 de l’année 2018

9 janvier, 2018 - 10:19

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Le Monde Informatique] Énorme faille de sécurité au sein des puces Intel
Par Serge Leblal, le mercredi 3 janvier 2018 . Extrait :

« Une erreur de conception dans la gestion de la mémoire protégée des puces Intel vient d’être dévoilée alors que les éditeurs de systèmes d’exploitation et d’hyperviseurs travaillent depuis plusieurs mois sur les moyens de combler cette vulnérabilité. »

Et aussi :

[Le Monde Informatique] Les 6 prévisions technologiques 2018 de GitHub
Par Jason Warner, le mardi 2 janvier 2018. Extrait :

« 2017 a été l’année de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique, deux domaines dont les avancées vont se poursuivre pendant encore de longues années. Que pouvons‐nous attendre en 2018 ? Les données occupent une place de plus en plus importante dans notre vie et imposent des exigences croissantes sur la sécurité, le cloud et la technologie open source. Voici les principales tendances qui animeront l’année à venir du point de vue technologique. »

[Datanews.be] FundRequest présente ses solutions financières open source
Par Matthieu Van Steenkiste, le mardi 2 janvier 2018. Extrait :

« La progression des logiciels open source persiste, ce qui ne va pas sans poser de problèmes. Pour garantir des solutions fiables, la startup belge FundRequest recourt à présent à la technologie de la chaîne de blocs. »

[Numerama] Un député s’alarme de « quelques entorses » à la neutralité du Net en Europe
Par Julien Lausson, le mardi 2 janvier 2018. Extrait :

« Un député de la majorité présidentielle interpelle le gouvernement sur la neutralité du Net. Il s’inquiète de la persistance de “quelques entorses” à ce principe en Europe. »

[Contrepoints] 1 300 cryptomonnaies, et combien d’autres encore ?
Par Gérard Dréan, le dimanche 31 décembre 2017. Extrait :

« Peut‐on prévoir comment évoluera chacune des cryptomonnaies ? Nous avons identifié cinq catégories de cybermonnaies, puis réparti les cybermonnaies existantes entre ces catégories. Pouvons‐nous prévoir comment évoluera la population de chacune ? »

Et aussi :

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Statistiques 2017 du site LinuxFr.org (1/2)

8 janvier, 2018 - 15:17

En ce début d’année 2018, commençons par un petit regard en arrière sur les douze mois d’activité de LinuxFr.org en 2017 : quelles évolutions en termes de trafic Web, de contenus créés, de commentaires déposés, de navigateurs utilisés, d’utilisation des fonctionnalités du site, de contribution au code, etc. Bref : qu’est‐ce qui a changé et comment durant 2017 ?

Le site rend accessible un grand nombre de statistiques (faites‐vous plaisir si vous souhaitez vous plonger dedans, c’est fait pour) ; cette dépêche résume les variations constatées en 2017.

Sommaire Statistiques Web

La comparaison des statistiques annuelles (voir 2016 et 2017) montre :

  • globalement des chiffres plutôt à la hausse sur l’année ; au final, toujours en hausse (+ 66 %) en volume (Kio), pour plus de visites (+ 15 %) et de pages servies (+ 4 %) ; une visite est comptée comme le retour d’une même adresse IP après un certain temps, 10 min pour LinuxFr.org (les clients RSS/Atom et autres bots qui reviennent plus régulièrement abaissent donc le chiffre) ;
  • côté navigateurs (sur les mois de décembre), on constate que :
    • les moteurs de recherche classiques sont toujours aussi présents, mais les moteurs de recherche en P2P ont fait une entrée en force (YaCy représente 10 % des requêtes, et un autre bot en Java abuse carrément en représentant 40 % des requêtes — et ce n’est malheureusement pas la première fois, après plusieurs blocages d’adresses IP),
    • il n’y a plus de MSIE (Internet Explorer) présent dans le classement… et heureusement, vu que même Microsoft a abandonné Internet Explorer ! ;-),
    • toujours de nombreux lecteurs RSS/Atom, des coincoins et autres bots.

Mais la suite va nous montrer que, cette année encore, s’il y a plus de visiteurs, il y a moins de contributeurs. Plus de lecteurs consommateurs de contenus et moins de visiteurs contributeurs, depuis plusieurs années, la tendance n’est pas rassurante.

Contenus

Au 31 décembre 2017, le site comportait environ 99 940 contenus répartis ainsi :

  • 24 890 dépêches publiées :
    • 431 dépêches publiées en 2017 (niveau le plus bas, en très nette baisse),
    • la taille moyenne (en code Markdown, hors images donc) des dépêches a encore augmenté de 35 % (une partie de l’explication vient des dépêches hebdomadaires tirées de l’Agenda du Libre) ;
  • 35 810 journaux (20 % de publication en moins qu’en 2016) ;
  • 34 700 entrées de forum (20 % de publications en moins qu’en 2016) ;
  • 391 sondages (seulement quatorze publiés dans l’année) ;
  • 106 pages de wiki (une trentaine de tutoriels publiés).

Le pic de publication des contenus reste le mercredi sur l’ensemble des contenus (mais on note une différence entre les contenus modérés a priori et les autres, voir la partie Modération plus bas). Un jour de semaine compte 71 % de publications en plus qu’un jour de week‐end (chiffre stable par rapport à 2016).

La publication sous licence Creative Commons By-SA se fait par défaut depuis les dix ans de CC, fin 2012 pour les dépêches (permet explicitement une rédaction collaborative ou un renvoi en re‐rédaction) et les journaux (qui peuvent être convertis en dépêche) : tout naturellement on retrouve 97 % de dépêches et 97 % des journaux sous cette licence au final (les autres étant notamment sous licence Art Libre ou autres, au choix de l’auteur). Les dépêches collaboratives sont toujours aussi nombreuses sur de multiples sujets, vraies réussites du site ; nous sommes cependant toujours à la recherche de volontaires pour couvrir les nombreux sujets qui n’ont pu être abordés (des sujets non abordés sont mentionnés dans les journaux bimensuels de rétrospective, par exemple celui de la première quinzaine de décembre). Une liste des thèmes récurrents sur LinuxFr.org peut donner des idées de participation : si une dépêche n’a pas été créée dans les temps, tout inscrit peut la démarrer dans l’espace de rédaction.

Modération

Le temps moyen passé entre la création d’une dépêche (en rédaction ou directement envoyée en modération) et sa modération et publication est de 657 heures (contre 277 h en 2016, 219 h en 2015 et 288 h en 2014) ; la mesure du temps passé uniquement en modération n’est pas actuellement disponible (et la modération retient volontairement des dépêches non-urgentes pour réguler la publication) ; le temps médian est de 17 heures (contre 13 h en 2016 et 14 h en 2015). Il s’agit probablement de l’effet d’une meilleure animation de l’espace de rédaction, qui permet d’écrire collaborativement et d’envoyer les dépêches en modération plus vite. Il y a des demandes de statistiques dans le suivi, envoyez les pull‐requests. ;-)

Le jour de modération a priori des contenus est le mardi pour les dépêches et le lundi pour les sondages.

Une information ajoutée dans les statistiques début 2017 : les nombres d’interdictions de tribune et d’interdictions de poster des commentaires (pour une durée de un ou deux jours, une semaine ou un mois) restent très faibles à l’échelle du site (respectivement 18 et 19 fois).

Commentaires

Au 31 décembre 2017, le site comporte 1,71 million de commentaires. Le nombre de commentaires par an est en baisse de 24 % (pour la 5e année consécutive) pour arriver à 38 000.

Il y a désormais, en moyenne, 36 commentaires par journal (35 précédemment en 2016, 23 depuis l’origine du site), 17 par dépêches (23 précédemment et 24 depuis l’origine), 40 par sondage (59 précédemment, mais très dépendant des sondages considérés ; 74 depuis l’origine), 2 par entrée de forum (7 précédemment et 5 depuis l’origine), 2 par entrée de suivi (3 depuis l’origine) et une poignée par page wiki.

Le jour préféré pour commenter reste le mercredi et un jour de semaine compte deux fois plus de publications de plus qu’un jour de week‐end.

Notes

Il n’y a (toujours) pas de statistiques disponibles concernant les notes. Les entrées de suivi sur les statistiques ont trop peu avancé en 2017, malgré quelques améliorations arrivées en janvier 2017.

Tags
  • 10 850 tags (+ 8 % par rapport à 2016) dont 10 580 tags publics ;
  • 85 910 saisies de tags (tagués en moyenne huit fois pour les tags publics et onze fois pour les tags privés) ;
  • les tags sont répartis ainsi par contenus :
    • 45 000 pour les dépêches,
    • 27 700 pour les journaux
    • 12 400 pour les forums,
    • 440 pour les pages wiki,
    • 260 pour les sondages,
    • 250 pour le système de suivi des défauts et évolutions.

Depuis le début du site, on constate en moyenne 4 tags/pages wiki, 1,8 tag/dépêche, 0,8 tag/journal, 0,7 tag/sondage, 0,4 tag/entrée de forum et 0,1 par entrée du suivi.

On peut aussi noter une autre particularité : le jour où le plus de tags sont apposés est le lundi (et non le milieu de semaine, qui est le pic de publication des contenus et des commentaires).

Équipe de bénévoles

Il y a actuellement 7 admins Web/système, 10 modérateurs et 7 animateurs de l’espace de rédaction qui font tourner ce site (un admin et un animateur de moins, merci à eux pour le travail accompli). Pour mémoire, il s’agit de bénévoles plus ou moins disponibles et donc absolument pas de 24 équivalents temps plein pour jargonner comme une entreprise.

Code et développement

Au 31 décembre 2017, le système de suivi de défauts et de demandes d’évolutions contient 223 entrées (contre 219 en 2016 et 191 en 2015). On voit assez rapidement un manque de développeurs apparaître. En 2017, il y a eu 91 entrées ouvertes (contre 92 en 2016, 123 en 2015 et 232 en 2014) : 47 entrées encore ouvertes venant s’ajouter à celles datant d’avant, 19 corrigées et 25 déclarées invalides). On peut remarquer ceux qui ouvrent le plus d’entrées sont des membres actuels ou anciens de l’équipe du site.

C’est Bruno qui, de loin, a corrigé le plus d’entrées. Le temps moyen de résolution est de 91 jours (contre 74 précédemment), encore en hausse. La moitié des entrées fermées ont été traitées en moins de six jours. On ressent donc toujours un besoin de nouveaux contributeurs côté code.

La charge moyenne sur le serveur est de 1,9 (contre 1,1 en 2016) sur la machine actuelle (baptisée gruik). La charge minimale a été de 0,7 et la maximale de 4,8 (une utilisation abusive à plus de 11 requêtes par seconde en continu).

La consommation mémoire est stable sur la partie de l’année sur laquelle ces statistiques existent. Le trafic réseau sur la partie Web est en moyenne de 8,2 Mbit/s sortants (contre 4,9 précédemment) pour 520 kbit/s entrants (contre 410 précédemment), avec des pics à deux fois ces valeurs). Le trafic réseau total est en moyenne de 9,7 Mbit/s sortants (contre 6,4 précédemment) pour 590 kbit/s entrants (contre 470 précédemment), avec des pics à 14,1 Mbit/s sortants.

Comptes utilisateurs

Au 31 décembre 2017, sur les 39 340 comptes utilisateurs valides existants, 2 800 ont été utilisés au cours des trois derniers mois (34 % (+ 2 points) ont déjà rédigé des dépêches, 38 % (+ 1 point) des journaux, 39 % (+ 1 point) des entrées de forums, 10 % des entrées dans le système de suivi ; 81 % (+ 1 point) ont écrit des commentaires et 41 % tagué des contenus (+ 3 point) ; 26 % (+ 1 point) des comptes actifs ont indiqué un site personnel, 11 % (- 1 point) un identifiant XMPP, 24 % (+ 2 points) un avatar et 5 % une signature.

Côté utilisation des fonctionnalités, 3 % ont demandé à ne pas voir les signatures et 5 % à ne pas voir les avatars (chiffres stables) et à peine quelques pourcents ont changé les contenus par défaut en page d’accueil (souvent pour retirer les sondages et ajouter les journaux). Peu de feuilles de style CSS du site sont utilisées : plus des trois quarts des visiteurs utilisent celle par défaut ; il est facile d’en changer avec le lien Changer de style.

Moins de 20 comptes ont un karma négatif, soit 0 % des visiteurs actifs ; 19 % des comptes actifs durant les trois derniers mois ont été créés en 2017.

Nouvelle statistique ajoutée début 2017 : 36 % des visiteurs actifs ont une adresse de courriel GMail, 12 % chez Free, 3 % chez Yahoo et 3 % chez Hotmail ou Outlook et 2 % chez Orange ou Wanadoo.

Au 1er janvier 2018, pour les comptes créés après 2012 (pour éviter l’effet du grand nettoyage de 2011) :

  • ceux actuellement fermés l’ont été après 179 jours en moyenne et un jour pour la médiane (donc, en gros, on a fermé en quelques heures des comptes de spammeurs) ;
  • ceux actuellement ouverts le sont depuis 1 138 jours en moyenne et 1 132 jours pour la médiane (sur les 2 192 jours depuis janvier 2012).
Soucis divers

L’année 2017 a apporté la seconde mise en demeure de l’association LinuxFr.

/ Only two formals notice in the default \ \ install, in a heck of a long time! / ---------------------------------------- \ \ .--. / Ouep... \ |o_o | \ Euh coin / |:_/ | ---------- // \ \ \ (| | ) \ /'\_ _/`\ \ >()_ \___)=(___/ (__)__ _

Depuis la création du site, statistiques liées au légal (dans les sens liés à la force publique ou à du juridique) :

  • deux mises en demeure reçues (pour zéro assignation) ;
  • une réquisition judiciaire reçue (qui au final ne nous concernait pas, mais a donné l’occasion de discuter avec la police nationale) ;
  • un cas d’usurpation d’identité et de harcèlement type « revenge porn » (discussion avec la gendarmerie nationale).
Dans les choses toujours à dire et à faire

Il y a encore bien d’autres choses à dire et à faire concernant les statistiques du site, notamment des statistiques supplémentaires demandées par mjourdan dans le cadre de l’amélioration de l’expérience utilisateur sur le site, les entrées de suivi concernant les statistiques, ou l’idée de tester une autre solution des stats Web (depuis 2010). Mais cette dépêche étant déjà suffisamment longue, ça sera pour une seconde dépêche (à laquelle il est bien sûr possible de contribuer dans l’espace de rédaction).

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Tutoriel Code_Aster

7 janvier, 2018 - 20:54

Une fois n’est pas coutume, il pleut en Haute‐Garonne ! Alors j’ai tué le temps jetant un œil à Code_Aster, qui est un code de calcul de structure thermomécanique par la méthode des éléments finis isoparamétriques. Il est développé par EDF sous licence GNU GPL v3. Il permet de faire à peu près tout ce qui est imaginable en mécanique, voir à ce propos la plaquette de présentation (PDF).

Ce code de calcul est intégré à la suite de logiciels libres Salomé‐Méca, qui contient un préprocesseur, Code_Aster, et un post‐processeur/visionneur pour voir les résultats. Aujourd’hui, nous allons utiliser le code en version autonome (stand alone) et nous utiliserons notre éditeur de texte préféré, gmsh, astk, puis de nouveau gmsh pour voir les résultats de nos calculs.

Sommaire Installation

Cela se passe ici. Deux options :

  1. soit on compile code_aster ;
  2. soit on n’aime pas compiler et l’on télécharge le binaire de Salomé‐Méca qui contient Code_Aster de façon préinstallé et quelques Gio d’outils dont nous ne nous servirons pas.

La compilation se passe assez bien, et les paquets prérequis (voir les instructions de compilation sur leur site) se trouvent assez facilement.

Calcul de poutre

Nous allons étudier le comportement mécanique d’une poutre encastrée d’un côté et soumise à un effort ponctuel de l’autre côté :

Nous allons le faire de trois façons :

  1. En modélisation poutre 1D ;
  2. En modélisation plaque 2D ;
  3. En modélisation complète 3D.
Création de la géométrie avec Gmsh

Pour fonctionner, Code_Aster a besoin d’un fichier de commandes, et d’un fichier décrivant un maillage : une liste de nœuds et une liste d’éléments reliant ces nœuds. On pourrait lui fournir un fichier texte contenant les coordonnées géométriques de chaque nœud du maillage, mais vu qu’on a la flemme et que cela peut être assez ennuyeux pour des problèmes complexes, on va demander à Gmsh de le faire pour nous.

On crée tout d’abord la géométrie de notre problème à l’aide de points, de lignes, surfaces et volumes, on doit aussi définir des groupes d’intérêts (la poutre entière, la partie encastrée et la partie sur laquelle on applique la force). On peut jouer cinq minutes avec la partie interface graphique de Gmsh, pour lequel on trouvera de nombreux tutoriaux sur le Web, mais on en revient vite à un fichier texte.

Voici donc poutre1d.geo :

//== paramètres == //taille maillage autour des nœuds. 2,5 mm entre deux nœuds. cl__1 = 2.5; // == géométrie == //points Point(1) = {0,0, 0, cl__1}; // extrémité encastre de ma poutre Point(2) = {100,0, 0, cl__1}; // extrémité libre de ma poutre, soumise à une force //lignes Line(1) = {1, 2}; // on crée la ligne entre Point1 et Point2 //== groupe == Physical Point("encastr") = {1}; // on encastrera le nœud correspondant à ce point Physical Point("force") = {2}; //on appliquera la force sur le nœud correspondant à ce point Physical Line ("poutre") = {1}; // notre poutre sera constituée de tous les nœuds et éléments correspondant à cette ligne

Une fois ce fichier poutre1d.geo créé, on l’ouvre avec gmsh (terminal : gmsh poutre1d.geo). On clique sur Mesh1D, le maillage est fait, mais on ne le voit pas, car seule la géométrie est affichée ! Donc, ToolsOptions, onglet Visibily de Geometry, on décoche Points et Lines, et dans Mesh, on coche Nodes et Lines. Cela donne ceci :

Notez qu’avec ToolsOptions, dans l’onglet list bowser, on peut visualiser ou masquer (taper la touche Entrée au clavier après avoir cliqué sur le nom du groupe dans la fenêtre) les groupes que nous avons créés et leurs affectations. C’est très pratique. On voit par exemple bien que notre groupe « poutre » est constitué de tous les éléments de la poutre.

Pour sauvegarder notre maillage, on fait FileExport et l’on choisit le format de maillage appelé .MED, on obtient donc un beau mesh1d.med. Surtout, on veille à ce que tout soit décoché dans la fenêtre surgissante qui apparaît et l’on clique rapidement sur OK.

De même, voici poutre2d.geo, qu'on maille en 2D avec gmsh:

//== paramètres: == //taille maillage autour des nœuds. 2,5 mm entre deux nœuds. cl__1 = 2.5; L=100; //longueur poutre de 100 mm R=5; // ratio longueur/largeur l=L/R; //== géométrie == //points Point(1) = {0, 0, 0, cl__1}; Point(2) = {L, 0, 0, cl__1}; Point(3) = {L, l, 0, cl__1}; Point(4) = {0, l, 0, cl__1}; Point(5) = {L, l/2, 0, cl__1}; //lignes Line(1) = {1, 2}; Line(2) = {2, 5}; Line(3) = {5, 3}; Line(4) = {3, 4}; Line(5) = {4, 1}; //surface Line Loop(1) = {1, 2, 3, 4, 5}; //on crée une boucle de lignes Plane Surface(1) = {1}; // on crée une surface à partir de la boucle //== groupe == Physical Line("encastr") = {5}; // on encastrera cette ligne Physical Point("force") = {5}; // lieu application force Physical Surface("poutre") = {1}; // notre poutre 2D

Et poutre3d.geo qu’on maille en 3D avec gmsh :

//== paramètres: == //taille maillage autour des nœuds. cl__1 = 5; L=100; // longueur poutre R=5; // ratio longueur/largeur l=L/5; //== géométrie == //points Point(1) = {0,0, 0, cl__1}; Point(2) = {L,0, 0, cl__1}; Point(3) = {L,l, 0, cl__1}; Point(4) = {0,l, 0, cl__1}; Point(5) = {L, l/2, 0, cl__1}; //lignes Line(1) = {1, 2}; Line(2) = {2, 3}; Line(3) = {3, 4}; Line(4) = {4, 1}; //surface Line Loop(1) = {1, 2, 3, 4}; Plane Surface(1) = {1}; Point{5} In Surface{1}; // pour que le point 5 soit contenu dans la surface //volume Extrude {0,0,-3}{Surface{1};Layers{3}; Recombine;} //on extrude la surface 1 de -3 mm selon l’axe Z //en créant 3 éléments dans l’épaisseur avec l’aide de calques //== groupe == //on sait que c’est la surface 25 parce qu’on le visualise sous gmsh en affichant « surface label ». //il peut y avoir une erreur lors de l’importation si le numéro de la surface créée par l’extrusion n’est pas 25. // C’est pas grave, on regarde à quoi correspond la surface à encastrer, on trouve son label, et mon modifie les lignes ci-dessous. Physical Surface("encastr") = {25}; // on encastrera cette surface Physical Point("force") = {5}; // lieu application force Physical Volume("poutre") = {1}; // notre poutre 3D //== maillage == Transfinite Line{1,3}=8*R+1; // 8*R élém dans la longueur = 41 nœuds entre lignes 1 et 3 Transfinite Line{4,2}=8+1; // 8 élém dans la largeur = 9 nœuds entre lignes 4 et 2 Transfinite Surface "*"; // on veut un maillage propre Recombine Surface "*"; // on veut un maillage quadra

Nous voici maintenant avec trois maillages au format .med. Il nous faut maintenant créer notre fichier de commandes !

Fichier de commandes #U1.03.02 DEBUT(); #on charge le fichier de maillage .MED, unité logique 20 mesh=LIRE_MAILLAGE( INFO=2, INFO_MED=2, UNITE=20, FORMAT='MED', ); #on a importé le maillage et ses groupes, on crée d'autres groupes: mesh=DEFI_GROUP( reuse =mesh, INFO=2, MAILLAGE=mesh, #on crée un groupe nommé TOUT qui contient toutes les mailles du maillage. #on ne va pas s'en servir, mais ça peut être utile CREA_GROUP_MA=_F(NOM='TOUT',TOUT='OUI',), #on crée un groupe de nœuds qui contient tous les nœuds de toutes les mailles. # Il faut le faire quand le maillage provient de Gmsh, car Gmsh transforme les nœuds en maille, on les retransforme ici en nœuds CREA_GROUP_NO=_F(TOUT_GROUP_MA='OUI',), ); #on affecte au groupe de mailles 'poutre' créé avec gmsh, # des éléments finis de types Poutre, ici POU_D_T model=AFFE_MODELE( MAILLAGE=mesh, AFFE=( _F( GROUP_MA=('poutre',), PHENOMENE='MECANIQUE', MODELISATION='POU_D_T', ), ), ); #on définit un matériaux, ici de l''acier: # Module d'Young' E = 210000 N/mm2 # Coefficient de Poisson, nu = 0.3 # masse volumique = 8e-9 tonne/mm3 steel=DEFI_MATERIAU(ELAS=_F(E=210000.,NU=0.3,RHO=8e-9),); #U4.43.03 #on assigne notre matériaux à nos mailles du groupe 'poutre' material=AFFE_MATERIAU( MAILLAGE=mesh, AFFE=_F(GROUP_MA=('poutre',), MATER=steel,), ); #U4.42.01 #On assigne à nos éléments poutre POU_D_T une section rectangulaire de largeur 20 mm et d’épaisseur 3 mm elemcar=AFFE_CARA_ELEM( MODELE=model, INFO=2, POUTRE=( _F( GROUP_MA=('poutre',), SECTION='RECTANGLE', CARA=('HY','HZ',), VALE=(3,20), ), ), ); #on interdit toute rotation et translation aux nœuds du groupe 'encastr' (1 seul nœud ici). # cela simule l'encastrement encast=AFFE_CHAR_MECA( MODELE=model, DDL_IMPO=( _F( GROUP_NO=('encastr',), DX=0,DY=0,DZ=0,DRX=0,DRY=0,DRZ=0, ), ), INFO=1, ); # on applique 500 N selon la direction -Z au nœud de notre groupe 'force' force_f=AFFE_CHAR_MECA( MODELE=model, FORCE_NODALE=_F( GROUP_NO=('force',), FZ=-500, ), INFO=2, ); #U4.51.01 #on compile les précédents concepts pour le calcul stat=MECA_STATIQUE( MODELE=model, CHAM_MATER=material, CARA_ELEM=elemcar, EXCIT=( _F(CHARGE=encast,), _F(CHARGE=force_f,), ), ); # Par défaut, sont calculés uniquement les déplacements et les réactions nodales aux points de Gauss des éléments, je crois. # du coup on enrichit le concept "stat" pour lui demander d'autres choses. # SIEF_ELNO: ici, efforts théorie des poutres au niveau des nœuds des éléments # SIPO_ELNO: ici, contraintes dans la poutre, au niveau des nœuds des éléments # SIPM_ELNO: ici, contrainte max dans la poutre # REAC_NODA: forces/moments aux nœuds limites stat=CALC_CHAMP( reuse =stat, RESULTAT=stat, CONTRAINTE=( 'SIEF_ELNO','SIPO_ELNO','SIPM_ELNO', ), FORCE=('REAC_NODA',), ); #on imprime ça dans un fichier de sortie .med, unité logique 80. #on n'imprime que les déplacements et les contraintes # (on n'affiche pas tout ce qu'on a calculé, genre SIPM_ELNO ou REAC_NODA pourquoi pas !) IMPR_RESU( FORMAT='MED', UNITE=80, RESU=_F( RESULTAT=stat, NOM_CHAM=( 'DEPL', 'SIPO_ELNO', 'SIPM_ELNO', ), ), ); FIN();

Notez que les #U4.51.01 ou autres renvoient à la documentation.
On enregistre ce fichier texte en 1d.comm, par exemple, et nous allons lancer le calcul à l’aider d’astk.

Astk

Astk est l’outil permettant de mener à bien un calcul, on le lance via /opt/code_aster/bin/astk (si vous avez installé Code_Aster dans /opt).

On cherche à obtenir une fenêtre qui a cette allure :

Ensuite :

  • FileNew ;
  • on choisit notre dossier de travail (path) ;
  • dans la colonne d’icônes au milieu à droite, on clique sur l’icône en forme de dossier bleu, pour aller chercher son mesh1d.med et son 1d.comm ;
  • on clique sur l’icône du dessus pour ajouter deux lignes, puis dans type pour la ligne, on choisit mess et rmed, dans name on les appelle ./log1d.mess et ./resu1d.rmed ;
  • FileSave_As → 1d.astk.

  • File -> New

  • on choisit notre path / dossier de travail

  • dans la colonne d'icônes au milieu à droite, on clique sur l’icône en forme de dossier bleu, pour aller chercher son mesh1d.med et son 1d.comm

  • on clique sur l’icône du dessus pour ajouter deux lignes, puis dans type pour la ligne, on choisit mess et rmed, dans name on les appels ./log1d.mess et ./resu1d.rmed

  • File -> Save_As -> 1d.astk

La colonne LU correspond à Logical Unit ou Unité Logique, c’est l’endroit de la mémoire où je ne sais quoi où l’on s’attend à trouver le fichier ; dans fichier.comm, on a précisé que l’unité logique était 20 pour le maillage .med et 80 pour le résultat .med. Les colonnes DRC veulent dire Données, Résultats, Compressé.

Une fois que cela est fait on clique sur Run ! Le calcul est lancé. Il se termine, on va voir le log1d.mess qui a été créé, il contient toutes les infos relatives au calcul. L’information la plus importante étant la dernière ligne.

Chez moi j’ai : EXECUTION_CODE_ASTER_EXIT_13223-localhost=0. Si le code renvoie 0, c’est que cela a fonctionné ! S’il renvoie 1, c’est que ça a planté et qu’il faut déboguer…

Résultat

Normalement tout a fonctionné, nous avons un beau resu1d.rmed que nous ouvrons avec gmsh (terminal gmsh resu1d.rmed).

On peut donc voir les déplacements et la contrainte, tout ce dont a besoin un mécanicien pour dimensionner des systèmes mécaniques !

Voici les paramètres sur lesquels agir pour afficher le déplacement multiplié par 10. Il faut afficher des Vectors et non pas l’Original Field. Comme ci‐dessous :

Pour les contraintes, SIPO_ELNO contient la contribution de chaque force ou moment aux contraintes de la poutre.

C’est grosso modo un vecteur de six composantes que voici :

Pour les afficher une par une, on se place dans OptionsVisibility et, en bas, la première case à droite de la liste déroulante Original Field/Scalar Force/Vector/Tensor. Zéro correspond à SN et cinq correspond à SNT, par rapport au tableau ci‐dessus (je ne sais pas trop ce que présente SIPO_ELNO par défaut).

SIPM_ELNO, quant à lui, représente par défaut la contrainte maximum selon XX.

Voici d’autres visualisations avec les modèles 2D et 3D :


Aller plus loin

Code_Aster est très vaste, il contient près de 400 types d’éléments finis ! Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire la doc, qui contient aussi des exemples de calculs qui sont livrés avec le code.

Je vous conseille aussi notamment l’excellent livre sous licence libre de Jean‐Pierre Aubry, qui est un passage obligatoire pour prendre en main le code ! Le code date, en revanche, de la version 11 de Code_Aster ; mais une nouvelle version est en cours d’écriture !
On y fait notamment des analyses non linéaires avec du contact entre pièces et du frottement.
Aster Study vient aussi de faire son apparition.

Voilou, cher lecteur. N’hésite pas à t’amuser !

Je poste en commentaire les fichiers .comm de calcul en 2D et 3D.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Agenda du Libre pour la semaine 2 de l’année 2018

7 janvier, 2018 - 00:03

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 37 événements (1 en Belgique, 32 en France, 0 au Luxembourg, 2 au Québec, 2 en Suisse et 0 en Tunisie) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [FR Lyon] Apéro Admin Sys - Le lundi 8 janvier 2018 de 19h00 à 22h00.

Rencontre mensuelle devant une bière ou autres types de boisson des administratrices/administrateurs système, devops, ….

Des sujets à aborder, n'hésitez pas à les soumettre

Une présentation sur un sujet qui vous tient à cœur n'hésitez pas non plus.

Aussi sur https://www.meetup.com/Auvergne-Rhone-Alpes-Apero-Admin-Sys/

[FR Lyon] Debian - Le lundi 8 janvier 2018 de 19h30 à 21h30.

Atelier / discussion autour du système d'exploitation GNU/Linux Debian organisé par l' ALDIL en partenariat avec la MJC de MontChat.

En complément des découvertes et bidouilles des 4e lundis du mois à la MJC, ces ateliers sont des séances d'approfondissement d'usages de Debian et dérivés.

De la ligne de commande, des fichiers de config, un atelier pour plonger dans le système, voire s’amuser avec des Raspberry Pi.
Possibilité de soirées thématiques.

Public averti ou sans allergie au Doliprane. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

De 19h30 à 21h30 dans l'espace EPN de la MJC de Montchat.

[FR Quimper] Permanence Linux Quimper - Le mardi 9 janvier 2018 de 17h00 à 18h00.

Tous les mardis de 17h à 18h, Linux Quimper vous donne rendez-vous au Centre social des Abeilles, 4 rue Sergent Le Flao à Quimper (entrée libre et gratuite).

Curieux, déjà utilisateur, expert, vous êtes les bienvenu-e-s pour un dépannage, une installation, un conseil, une aide, discuter, échanger, etc… sur Linux et les logiciels libres.

N'hésitez pas à venir avec votre PC si vous voulez une installation ou un dépannage de Linux ou avec votre périphérique récalcitrant (imprimante, scanner…).

Pour les ordinateurs fixes, apportez uniquement votre Unité Centrale, nous avons écrans, claviers, souris.

Pour une installation d'une distribution GNU/Linux de votre choix sur votre ordinateur, pensez à

  • Sauvegarder vos données personnelles
  • Libérer de la place sur le disque dur (20 Go minimum) et défragmenter Windows si vous voulez le conserver.

Renseignements 07 68 59 17 32

[FR Caen] Atelier "les biens communs numériques" - Le mardi 9 janvier 2018 de 17h00 à 19h00.

Cette présentation s'intéressera aux biens communs numériques.

Des principes fondateurs aux perspectives du mouvement, en prenant l'exemple de Wikipédia, OpenStreetMap et OpenFoodFacts

Atelier limité à 12 places. Inscriptions en vous rendant au local Artifaille (51 quai de Juillet à Caen), en écrivant à contact@artifaille.fr ou en utilisant le formulaire de contact.

[FR Biot] RAL Learning Centre - Le mardi 9 janvier 2018 de 18h00 à 20h30.

Certains les appellent install party, d’autres encore Soirées Linux, mais les Rencontres Accès Libre sont tout cela en même temps, et bien plus encore…

C'est l’occasion de

  • discuter, échanger, expliquer
  • installer des logiciels libres
  • et, toute autre idée coopérative de solidarité à but non lucratif

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Nantes] Rencontre mensuelle OpenStreetMap - Le mardi 9 janvier 2018 de 18h30 à 21h30.

Tous les second mardis du mois les contributeurs nantais à la carte participative libre OpenStreetMap se réunissent.

Ces rencontres libres et gratuites sont ouvertes à tout le monde.

Venez nous rencontrer et faire connaissance. Selon vos souhaits, questions, nous vous montrerons ce qu'est OpenStreetMap, comment l'utiliser ou y participer.

Le lieu de réunion est équipé d'ordinateurs mais n'hésitez pas à apporter vos appareils numériques ordinateurs portables, tablettes, smartphones.

Plan d'accès.

[FR Brignoles] Assemblée Générale Ordinaire - Le mardi 9 janvier 2018 de 19h00 à 23h00.

Soirée spéciale Assemblée Générale Ordinaire

Mardi 9 Janvier 2018 à 19h30
Salle des Saint Anges, chemin de San Sumian à Brignoles
ouverture des portes dès 19h00

Ordre du jour

  • Rapport moral 2017 par le Président
  • Rapport financier 2017 par la Trésorière
  • Vote des Rapports 2017
  • Élection des membres du conseil d’administration
  • Liste prévisionnelle des activités 2018
  • Budget prévisionnel pour 2018
  • Vote des activités et budget prévisionnel 2018
  • Vote de la procuration sur le compte bancaire de l’association au président
  • Questions diverses

Une dégustation de la Galette des rois vous sera proposée à l’issue de l’Assemblée Générale.

Cette soirée est ouverte à tous, adhérents et sympathisants.

Il est rappelé que seuls les membres de l’association à jour de leur cotisation ont le droit de vote.

[QC Québec] Linux-meetup (Québec) - Le mardi 9 janvier 2018 de 02h00 à 20h45.

Bonjour à tous! Vous êtes invités à participer au prochain Linux-Meetup de Québec qui aura lieu le mardi 9 janvier 2018 au Centre des loisirs St-Louis de France de 18h à 20:45h. Vous pouvez souper sur place avec nous et les discussions sur le sujet retenu commenceront vers 19h. Coordonnées :Centre des Loisirs Saint-Louis de France1560 Rte de l'Église, Ville de Québec, QC G1W 3P5 (Carte :http://past.is/aizpi) Avec la coordination du meetup avec les centres de loisirs de la ville de Québec, nous devons planifier un sujet de discussion sur les logiciels libres. Ce sujet devra couvrir la partie technique de son utilisation. Notre rencontre du mois sera l’occasion de planifier les discussions du prochain mois. Nous invitons tous les amateurs de logiciels libres (peu importe la plate-forme) à venir discuter. C'est vraiment une excellente occasion de socialiser et de faire connaissance avec d'autres qui partagent les mêmes intérêts. La rencontre est gratuite et ouverte à tous (de débutants à experts) et rassemble des gens de diverses professions: gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc. Les Linux-Meetup se déroulent simultanément à travers le monde tous les premiers mardis du mois ainsi que dans plusieurs régions du Québec. Au plaisir de vous rencontrer! --Bertrand Lesmerises ____________________________________________________________________________P.S.Tarif : 10$ pour devenir membre et avoir accès à toutes les activités LinuQ de la saison. 15$ pour les non résidents de Québec (règlement de la Ville). Inscrivez-vous dès maintenant par carte de crédit (ou sur place par chèque).

[QC Montréal] Linux-Meetup Montréal - Le mardi 9 janvier 2018 de 19h00 à 22h00.

Local de la rencontre : à confirmer
Programmation de la rencontre
ATTENTION Le conférencier invité n'a pas encore été choisi. Si vous connaissez des compagnies œuvrant dans le logiciel libre, n'hésitez pas à m'envoyez un message.Ce mois-ci, nous aurons plusieurs petites présentations éclairs ("lightning talks") reliées à Linux et aux logiciels libres.Avis aux intéressés, envoyez-moi un courriel si vous voulez présenter quelques choses. Sinon, ce sera des présentations éclairs improvisées avec les gens présents.Par la suite, si le temps le permet, on fera une discussion de groupe sur un thème déterminé par les gens présents … discussions libres et ouvertes !Le Linux-Meetup aura lieu à à l'angle Peel et Notre-Dame Ouest, le premier mardi du mois au local …à confirmer… (dans le pavillon B, en haut du resto-pub) de l'École de Technologie Supérieure (http://www.etsmtl.ca/a-propos/nous-trouver/se-rendre) de 19:00 à 22:00.

[FR Caen] Atelier traitement de texte avec LibreOffice Writer - Le mercredi 10 janvier 2018 de 17h00 à 19h00.

Atelier LibreOffice Writer: venez découvrir les bases du traitement de texte libre de référence

Pré-requis savoir manipuler clavier et souris, et ouvrir le logiciel LibreOffice

Atelier limité à 8 places. Inscriptions en vous rendant au local Artifaille (51 quai de Juillet à Caen), en écrivant à contact@artifaille.fr ou en utilisant le formulaire de contact.

Infos pratiques

Réservé aux adhérents Artifaille

Tarif 10, gratuit avec une nouvelle adhésion annuelle

*Lieu Maison des Solidarités, 51 Quai de Juillet, à Caen - 07 67 17 96 36
*

Intervenant Victorien

[FR Lyon] Comment construire son centre de console rétro - Le mercredi 10 janvier 2018 de 19h30 à 21h00.

Atelier gratuit de 19h30 à 21h00

Inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com

L'EPN des Rancy (située au 249 rue vendôme, lyon 3) vous propose de (re)découvrir de vieilles consoles de jeux-vidéos et d’en faire profiter vos enfants C’est possible et pour pas cher avec un Raspberry Pi.

Cet atelier vous initiera à l’installation d’un centre de console retro, à sa configuration et à la mise en place de jeux pour en profiter seul, avec des amis ou en famille.

Cet atelier est ouvert à tous.

les dates Mercredis 10 janvier, Mercredi 24 janvier, Mercredi 31 janvier 2018

Vous pouvez venir avec votre propre Raspberry Pi (sinon on vous le fournira) et vos manettes. Si vous ne possédez pas de manettes, il est aussi possible de jouer avec un clavier.

N'hésitez pas à venir nombreux.

[FR Rennes] Réunion mensuelle OpenStreetMap - Le mercredi 10 janvier 2018 de 20h00 à 22h00.

L'association Gulliver propose une réunion autour du projet de cartographie collaborative OpenStreetMap.

L'occasion de découvrir le projet, de venir échanger sur les nouveauté, de partager vos initiatives.

[FR Toulouse] Rencontre Tetalab - Le mercredi 10 janvier 2018 de 21h00 à 23h00.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Martigues] Prise en main d’un système LINUX - Le jeudi 11 janvier 2018 de 16h30 à 18h30.

Comment utiliser LINUX et les logiciels libres

avec l’association des Utilisateurs de Logiciels Libres du Pays de Martégal (ULLM)

Prise en main d’un système LINUX à la EPN Médiathèque de Martigues

Entrée Libre

[FR Montpellier] Wikipermanence - Le jeudi 11 janvier 2018 de 18h00 à 22h00.

Une Wikipermanence est une rencontre physique entre des Wikipédiens chevronnés et de nouveaux ou futurs wikipédiens qui souhaitent acquérir des connaissances et des conseils sur le fonctionnement de Wikipédia. Il ne s’agit pas d’une simple rencontre entre Wikipédiens la Wikipermanence organisée par le groupe local de Montpellier est là pour répondre aux questions, permettre des démonstrations, offrir une aide aux premiers pas et permettre un suivi.

Pour cette soirée, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

Cette rencontre nous permettra d’aborder les sujets suivants

Si vous avez des propositions, n’hésitez pas à compléter la page dédiée sur Wikipédia.

N’hésitez pas à venir c’est sans inscription, et vous l’aurez deviné, libre et gratuit

Wikipédia est une encyclopédie libre rédigée collaborativement par des milliers d’internautes. Mais, saviez-vous que vous pouviez y participer En apportant des connaissances, en créant ou améliorant des articles, en prenant des photos, ou simplement en corrigeant des fautes, vous pouvez contribuer à ce grand projet d’encyclopédie collaborative.

Alors, venez participer aux rendez-vous des Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu à l’Atelier de Pigistes, le deuxième lundi de chaque mois, de 18h00 à 22h00

  • lundi 11 septembre 2017 de 18h00 à 22h00
  • lundi 9 octobre 2017 de 18h00 à 22h00
  • lundi 13 novembre 2017 de 18h00 à 22h00
  • lundi 11 décembre 2017 de 18h00 à 22h00
  • lundi 15 janvier 2018 de 18h00 à 22h00
  • lundi 12 février 2018 de 18h00 à 22h00
  • lundi 12 mars 2018 de 18h00 à 22h00
  • lundi 16 avril 2018 de 18h00 à 22h00
  • lundi 14 mai 2018 de 18h00 à 22h00
  • lundi 11 juin 2018 de 18h00 à 22h00
  • lundi 9 juillet 2018 de 18h00 à 22h00

Lundi 11 septembre 2017 de 18h00 à 22h00
Atelier des Pigistes au 171, rue Frimaire, 34000 Montpellier

[FR Hendaye] Première CryptoParty à Hendaye - Le jeudi 11 janvier 2018 de 18h00 à 20h00.

Première CryptoParty à Hendaye dans les locaux de Cocoba.

Pour discuter de sécurité, auto-défense numérique, logiciel libre.

C'est un moment convivial ouvert à tou-te-s. Que vous soyez néophyte, geek ou guru, vous êtes le bien venu.

Venez avec votre portable, pc, smartphone, du café, des gateaux, des chips.

Ce que vous voulez, mais surtout votre bonne humeur

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 11 janvier 2018 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs  savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second mardis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

 Ses rencontres sont ouvertes à tous.

[FR Lyon] Comment dégoogliser son Android - Le jeudi 11 janvier 2018 de 19h00 à 21h30.

Atelier gratuit mais inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com

L’EPN des Rancy et les Cafés vie privée vous proposent de découvrir lors de cet atelier "comment dégoogliser son Android"

Vous pourrez découvrir des alternatives aux applications Google sur Android qui respectent votre vie privée.

Ainsi, si vous possédez un Smartphone Android et que vous souhaitez le Dégoogliser, cet atelier est fait pour vous, venez avec.

N'hésitez pas à en parler à vos amis

[FR Lyon] Jeudi du libre (conférence) - Wiktionnaire - Le jeudi 11 janvier 2018 de 19h00 à 21h00.

L’EPN des Rancy de la Maison Pour Tous, situé 249 Rue Vendôme – 69003 Lyon et L’ALDIL, proposent de vous faire découvrir Wiktionnaire au delà du dictionnaire

Le Wiktionnaire, projet frère de Wikipédia, a comme ligne d’horizon de décrire tous les mots de toutes les langues.

Ouvert à toutes participations, c’est un espace qui permet depuis treize ans l’invention de la lexicographie collaborative, une pratique émergente qui bouscule le champ des dictionnaires. Le mot "disruptif" y est défini depuis 2007, et ce n'est pas pour rien

Le Wiktionnaire est perturbant, passionnant et pléthorique. Bien que proposant des définitions pour plus de 350 000 mots et locutions de la langue française, sans compter ceux des autres langues nationales ou régionales, c’est bien plus que cela c’est l’équivalent d’un rayonnage entier d’ouvrages

Définitions, étymologies, conjugaisons, rimes, citations, illustrations, synonymies, thésaurus, etc… le tout alimenté par une communauté de passionnés

Parcourons ensemble cette diversité des contenus, et découvrons du même coup la variété des contributions qui le rendent véritablement améliorable et appropriable par toutes et tous

N’hésitez pas à venir nombreux

En savoir + : cliquez ici

[FR Bordeaux] Radio Giroll - Le jeudi 11 janvier 2018 de 19h00 à 20h00.

Le collectif Giroll fait sa radio tout les second jeudi du mois de 19h à 20h, et discute de l'actualité des cultures libres.

Nous sommes en direct sur notre site internet depuis le centre d'animation Saint Pierre à Bordeaux, et sur IRC sur le canal #giroll sur le réseau de freenode.net.

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 11 janvier 2018 de 19h30 à 22h30.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April, … y a toujours quelque chose à faire
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

[CH Saint-Cergue] Rencontres Hivernales du Libre - Du vendredi 12 janvier 2018 à 14h00 au dimanche 14 janvier 2018 à 17h00.

Les Rencontres Hivernales du Libre se sont constituées dans une volonté de fédérer les forces du Libre dans le bassin lémanique et plus largement en Suisse romande et France voisine.

Le temps d'un week-end, hackers et libristes se retrouvent pour partager un moment convivial entre découvertes techniques et logicielles.

Si vous avez des (en 5, 20 ou 45 minutes) ou des avec d'autres geeks, nous vous invitons à vous annoncer en envoyant un courriel à rhl-team@lists.swisslinux.org.

Si vous avez besoin d'une salle ou d'une organisation particulière merci de le préciser aussi.

Retrouvez les informations détaillées sur le site de l’événement https://rencontres.hivernal.es/

La situation au pied des pistes du Jura Vaudois promet en prime de larges possibilités aux amateurs de glisse de toute espèce, n'hésitez pas à venir en famille

[FR Strasbourg] 'Hack ver alli Dégoogliser Internet ou comment décentraliser ses usages numériques - Le vendredi 12 janvier 2018 de 19h00 à 22h00.

Nous utilisons de plus en plus de services en ligne pour communiquer, partager des photos ou autres documents, organiser des projets collectifs, stocker des informations, etc.

S'ils sont majoritairement gratuits et simples d'utilisation, ces outils sont aussi responsables d'une mutation inquiétante de l'architecture d'Internet.

Hackstub vous propose une initiation à l'auto-hébergement de services personnels ou collectifs pour sortir de la centralité des plateformes privées dominantes.

Venez discuter des grandes questions soulevées par l'informatique à l'occasion des Hack Ver Alli, chaque premier vendredi du mois.

Ces séances grand public du hackerspace Hackstub présenteront des projections-débats, ateliers ou même des conférences gesticulées pour permettre à tout le monde de s'initier à la technique tout en en questionnant nos usages.

Entrée libre

[FR Paris] Quadr'apéro parisien de La Quadrature du Net - Le vendredi 12 janvier 2018 de 19h00 à 23h00.

Premier apéro 2018 pour La Quadrature du Net.

Venez nombreuses et nombreux évoquer avec nous les sujets qui vous intéressent dans l'actualité du numérique

Beaucoup de choses à dire en ce début d'année, par exemple sur la neutralité du net, les "fake news" ou encore le dernier congrès du Chaos Computer Club.

On vous attend à La Paillasse à partir de 19h.

[FR Le Tholonet] Assemblée générale de l'Axul - Le vendredi 12 janvier 2018 de 20h00 à 23h00.

Les membres de l'Axul (Association du Pays d'Aix des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres) vous invitent à leur assemblée générale qui aura lieu le vendredi 12 janvier de 20h00 à 23h00 au 1er étage du centre culturel Georges Duby du Tholonet (859 avenue Paul Julien, à proximité de la place du marché) à Palette, premier village sur la D7n au Sud-Est d'Aix.

Ordre du jour

  • 20h00 - 20h15 Accueil
  • 20h15 - 20h30 Présentation des participants et organisation de la soirée
    ^

  • 20h30 - 23h00 Assemblée générale

    • Rapport moral du Président
    • Rapport financier du Trésorier
    • Projets pour 2018
    • Élection des nouveaux membres du CA
    • Élection par le CA des nouveaux membres du Bureau
    • Questions diverses (n'hésitez pas à les proposer par courriel)

Événements ultérieurs

  • Samedi Libre du 13 janvier 2018
  • Assemblée générale complémentaire éventuelle du vendredi 19 janvier 2018

Ces réunions libres et gratuites sont ouvertes à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non de l'Axul.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR La Couronne] Permanence - accueil public - Le samedi 13 janvier 2018 de 10h00 à 13h00.

Notre permanence d'accueil avec le sourire, le café et les gâteaux

Lieu de rencontre et d'échange convivial pour discuter informatique et outils numériques.

Cette association permet à chacun de découvrir également l'univers de Linux et par extension de tous les **logiciels* et matériels libres*.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Valbonne] Rencontre accès Libre - Le samedi 13 janvier 2018 de 10h00 à 12h00.

Linux Azur propose une rencontre accès libre au Cyberkiosc de Valbonne.

Venez découvrir et les logiciels libres.

Venez nombreux.

Entrée Libre. Tout Public.

[CH Pully] Intergen.Digital - Le samedi 13 janvier 2018 de 10h00 à 17h00.

Entraide numérique de 7 à 107 ans, accès libre entre 10h et 17h, avec ses propres équipements, sinon, nous pourrons en prêter.

Venir avec un peu à boire et à manger, et en famille, c'est plus sympa, seniors et juniors…

cf http://pully.intergen.digital

+infos mailto:pully@intergen.digital

NB Il devrait aussi y avoir un INTERGEN.DIGITAL à Yverdon, au Y-Park, chez Innopark, le même jour, et nous connectons en webconf.

Si envie de faire chez vous aussi http://new.intergen.digital

Plan d'accés

[FR Aix-en-Provence] Samedi Libre - Le samedi 13 janvier 2018 de 10h00 à 18h00.

Ces Samedis Libres sont organisés par l'Axul en collaboration avec plusieurs associations de logiciels libres des Bouches-du-Rhône (et souvent du Var).

Ils proposent des présentations générales et une aide technique pour le dépannage et la mise à jour d'ordinateurs avec des logiciels libres. Ils présentent aussi des démonstrations de matériels libres.

Des informations sont disponibles sur la Culture Libre (OpenStreetMap, Wikipedia…).

PROGRAMME

10h00 - 12h30 Interventions sur rendez-vous et démonstrations

12h30 - 13h30 Déjeuner en commun

13h30 - 18h00 Présentations avec vidéo-projecteur (à préciser)

PRÉSENTATIONS POSSIBLES

Présentation de livres et de sites Internet consacrés au Libre

Présentations liées aux nouveaux programmes scolaires sur le codage

  • Présentations de Pygame, Python, Scratch et Snap.
  • Présentations de modèles éducatifs libres écrits en HTML5 pour PC ou tablettes quel que soit le système d'exploitation exemple du site PhET.
  • Présentation du projet 1, 2, 3… codez: Enseigner l'informatique à l'école et au collège (Fondation La main à la pâte).
  • Présentations d'autres logiciels éducatifs et/ou scientifiques…

Autres présentations

  • Comparaison des environnements Cinnamon, GNOME, KDE, LXDE, Xfce et Unity installés avec la même version d'Ubuntu.
  • Distribution Emmabuntüs pour la rénovation d'ordinateurs anciens.
  • Distribution AbulEdu pour les élèves de l'école primaire.
  • Distribution PrimTux 2 pour les élèves de l'école primaire.
  • Distribution Pure OS associée au projet Librem pour des ordinateurs avec des matériels et des logiciels libres.
  • Distribution Ubuntu 17.10.
  • Distribution Ubuntu Touch sur un téléphone mobile.
  • Distributions Linux installées sur des clefs USB insérées dans des ordinateurs Linux, Windows 7 ou Windows 10.
  • Cohabitation Linux - Windows 10 le cas d'Ubuntu 64 bits.
  • Évolution du projet pédagogique OLPC (One Laptop per Child) : ordinateur XO-4, tablette OLPC partiellement libérée avec F-Droid et différentes machines avec la plate-forme pédagogique Sugarizer.
  • Présentation d'Inkscape, logiciel de dessin vectoriel professionnel pour Windows, Mac OS X et GNU/Linux
  • Présentation de logiciels scientifiques libres (SageMath…)

NB Certaines démonstrations pédagogiques sont en libre service. Les autres démonstrations seront normalement possibles toute la journée elles seront lancées en fonction des souhaits des visiteurs et des disponibilités des spécialistes.

Adresse Centre Social et Culturel des Amandiers, 8 allée des Amandiers, Jas-de-Bouffan (cliquer sur ce dernier lien pour avoir un plan détaillé).

Ces samedis libres et gratuits sont ouverts à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non d'associations du Libre. Les locaux sont au rez-de chaussée et accessibles par tous.

Entrée Libre..

Prochain Samedi Libre

[FR Saint-Aunès] Permanence Emmabuntüs et Logiciels Libres - Le samedi 13 janvier 2018 de 11h00 à 18h00.

Rendez-vous mensuel, le deuxième samedi.
Pour les animateurs, réservez les repas et le covoiturage le jeudi au plus tard.Dans le cadre de notre partenariat avec la communauté Emmaüs, l’équipe de Montpel’libre vous donne rendez-vous chez Emmaüs pour une journée d’information et de sensibilisation à l’utilisation des Logiciels Libres. Nous vous présenterons Ubuntu et bien sûr l’une de ses dérivées Emmabuntüs. Assistance à la vente sur les aspects techniques

  • Vous désirez un ordinateur à votre service
  • Vous désirez un ordinateur qui va vite
  • Vous désirez un ordinateur qui ne communique aucune données à des inconnus
  • Vous désirez un ordinateur qui n’a pas besoin d’antivirus

Il vous suffit pour cela de venir nous rencontrer à la boutique informatique.

  • Vous rencontrerez des personnes qui sont là pour vous parler de Logiciels Libres.
  • Vous rencontrerez un équipe de passionnés prête à répondre à vos questions et vos attentes.
  • Vous pourrez acheter un ordinateur déjà installé et configuré, prêt à être utilisé.
  • Vous pourrez acquérir un ordinateur reconditionné avec la distribution Emmabuntüs.

Pour cela, il vous suffit de venir nous voir sur les stands informatiques. Les prix sont très attractifs. Toutes les sommes sont intégralement encaissées par la communauté Emmaüs. Nous vous apporterons notre expertise technique.

Les permanences Emmabuntüs ont lieu à la Communauté Emmaüs de Saint-Aunès, le deuxième samedi de chaque mois, de 11h00 à 18h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie Emmaüs, Emmabuntüs et Montpel’libre.

Une nouvelle présentation d’Emmabuntüs est disponible ainsi qu’un tutoriel pour la compléter en serveur de culture libre et la vidéo : Emmabuntüs, des ordinateurs pour tous.

Communauté Emmaüs, La Vieille Cadoule, 34130 Saint-Aunès

[FR Marseille] Présentation d’Alcasar - Le samedi 13 janvier 2018 de 14h00 à 15h00.

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopérative autour des Logiciels Libres) vous invite à la présentation d’lede 14h00 à 15h00, dans la

C’est un contrôleur sécurisé d’accès à Internet pour les réseaux publics ou domestiques.

Il authentifie et protège les connexions des utilisateurs indépendamment de leurs équipemments (PC,tablette,smarphone,console de jeux,TV,etc.).

Il intègre plusieurs mécanismes de filtrage adaptés aux besoins privés (contrôle parental et filtrage des objets connectés) ou aux chartes et règlements internes (entreprises, associations, centres de loisirs et d’hébergement, écoles, bibliothèques, mairies, etc.).

Plus d’info http://www.alcasar.net/

[FR Strasbourg] Libérez votre vie numérique sécurisez vos accès et vos données - Le samedi 13 janvier 2018 de 14h00 à 17h00.

Dans ce nouvel atelier, nous allons parler de sécurité des données

Comment (et pourquoi) bien choisir ses mots de passe, les gérer stocker ses données (fichiers, etc) chez un intermédiaire de confiance (piratages de Yahoo, Dropbox,…).

Vous pourrez découvrir des solutions alternatives comme celle des logiciels libres ou encore avoir de l’aide pour installer une suite Linux sur votre propre ordinateur.

Vous pouvez apporter votre ordinateur personnel

Cet atelier est animé par l’association alsacienne SEERAIWER

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 13 janvier 2018 de 14h00 à 18h00.

Présentation de l'E2L

Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

  • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
  • comment en prendre possession en fonction des licences,
  • comment les installer en fonction de ses besoins,
  • comment les tester et les utiliser,
  • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
  • comment écrire ses propres logiciels libres.

En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

Comment fonctionne l'école

Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

Programme détaillé sur le site http://e2li.org

[FR Fontenay-le-Fleury] DNS et vie privée - Le samedi 13 janvier 2018 de 14h00 à 17h00.

L'association Root66 est heureuse d'accueillir Stéphane Bortzmeyer pour une présentation sur les DNS et la protection de la vie privée.

 Résumé de la présentation 

Cela fait longtemps qu'on parle des problèmes de protection de la vie privée liés à l'Internet et c'est à juste titre.

En effet, une des propriétés des réseaux numériques est de laisser beaucoup de traces, facilement stockables et analysables, à chaque opération.

La plupart du temps, les discussions sur ces problèmes se focalisent sur les gros services Web, qui savent beaucoup de choses sur leurs utilisateurs, et sur le protocole HTTP utilisé par le Web, et ses extensions comme les fameux cookies.

Mais ce ne sont pas les seules sources d'information utilisables par les indiscrets.

Des services d'infrastructure de l'Internet, peu visibles par les utilisateurs, peuvent également poser des problèmes pour la vie privée.

C'est par exemple le cas du protocole DNS (Domain Name System), peu connu, mais parfois trop bavard.

Le DNS est utilisé pour obtenir des informations techniques à partir d'un nom de domaine comme kab.wikipedia.org ou www.réussir-en.fr.

Toute transaction Internet commence par une ou plusieurs requêtes DNS.

Ces transactions sont envoyées à divers acteurs, inconnus du grand public en général, et voyagent en clair parfois sur de longues distances.

Cet exposé se focalisera sur l'analyse du problème DNS et vie privée, et sur les solutions actuellement en cours de développement et de déploiement. 

Entrée Libre

[FR Ramonville Saint Agne] Atelier web les CSS - Le samedi 13 janvier 2018 de 14h00 à 18h00.

Deux nouvelles animations organisées très prochainement par le Projet Internet et Citoyenneté à la Maison des Associations de Ramonville. Ces deux animations sont complémentaires: c'est une bonne idée de participer aux deux, mais ce n'est pas obligatoire.

1/ SAMEDI 30 JANVIER 2016 Personnaliser son site Web avec les CSS Initiation aux CSS. En utilisant le C.M.S. SPIP, personnaliser son site en modifiant les fichiers CSS.

Initiation à l’écriture/modification des squelettes qui conditionnent les fonctionnalités présentes dans les pages d’un site sous SPIP. Modifier le squelette des articles, rubriques, etc. pour changer l’aspect et les fonctionnalités présentes dans les pages du site.

Dans les deux cas, le prérequis est d'avoir déjà travaillé avec SPIP, au moins pour rentrer du contenu. Séances GRATUITES mais INSCRIPTION OBLIGATOIRE en envoyant un courriel à picca@le-pic.org

Merci de préciser lors de l'inscription

  1. À quelle(s) séance(s) vous vous inscrivez.
  2. Si vous pouvez venir avec votre machine (équipée d'une carte réseau filaire ou wifi et… en état de marche) ou si vous souhaitez que nous vous en prêtions une.
[FR Marseille] Assemblée Générale Ordinaire de l’association CercLL - Le samedi 13 janvier 2018 de 15h00 à 19h00.

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopérative autour des Logiciels Libres) vous invite à l’Assemblée Générale Ordinaire clôture de l’exercice 2017 qui aura lieu le samedi 13 janvier 2018 dans la salle du Foyer du Peuple, 50 rue Brandis 13005 Marseille, AG à 15h00 précises.{::}****

Ordre du jour :

  • Rapport moral par le Président*.*
  • Rapport financier par le Trésorier.
  • Vote des Rapports.
  • De nos renouvellements d’adhésions (April, Foyer du peuple).
  • Activités 2018 (prévisionnel).
  • Questions diverses.

Ouvert à tous, adhérents et sympathisants.

*Il est rappelé que seuls les membres de l’association à jour de leur cotisation ont le droit de vote.*

Il sera possible de renouveler sa cotisation sur place.

Suite à ces échanges un apéro est prévu.

Plan d’accès

[BE Natoye] Formation au logiciel libre darktable - Le dimanche 14 janvier 2018 de 14h00 à 18h00.

Darktable est un logiciel libre de traitement des fichiers raw pour photographes. C'est une alternative libre à Lightroom.

Darktable est disponible pour Linux, Mac et Windows.

Entrée 5 (pour l'ASBL) avec une boisson au bar

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

LinuxMAO — Éditorial de janvier 2018

7 janvier, 2018 - 00:03

Toute l’équipe de LinuxMAO vous souhaite une excellente année 2018 ! Une année éclaboussée de rythmes et de mélodies, inondée de flux d’octets, de microvolts et de kilohertz.

Quelques bonnes résolutions, aussi, comme le veut la coutume. Ne pas trop pousser le volume au casque, atténuer les fréquences au dessus de 10 kHz, éviter les abus d’infra‐basses, ne pas martyriser ses vinyles, ne plus éteindre l’ordi sans avoir coupé les écoutes (plop !). Lâcher écran et casque à intervalles plus raisonnables, observer la distance de sécurité entre sa tasse et son clavier, nettoyer plus souvent faders, pads, claviers et souris, dépoussiérer régulièrement les grilles de ventilation du PC, brider ses décibels en société, etc.

Comme il se doit, dans la fièvre de la création, certaines de ces résolutions ne résisteront pas à l’épreuve de nos impatiences. Mais parions qu’avec les coups de main de LinuxMAO, l’année 2018 se clôturera sur un florilège de musiques toutes plus libres et plus originales les unes que les autres !

Sommaire Quoi de neuf ?

Depuis la parution du dernier éditorial, nous ont rejoint : alazic, Hachesse, yop08, Flunkenstein, DA, sylk, strium, Eternal_happ, Jazus, leZaz, idens, autumn, courgain, oopac, Jecy88, ggzz, UrPaotr, batgrut, jpg, shamox, lodahu, phmux, zicmama, JC, Boson197, t4w4ne, jmtrivial, Popolon, poka, EmilDudek, Bishop, lapin26, mrpatoune et gael. Bienvenue à vous toutes et tous !

Des logiciels sont développés, d’autres meurent, d’autres sont sortis des abîmes et renaissent… Ainsi va le logiciel libre. À ce propos, le précédent principal développeur de Petri-Foo vient d’annoncer qu’il ne développerait plus Petri-Foo alors que celui‐ci nécessite un portage de GTK 2 à GTK 3 pour pouvoir continuer à être distribué et à compiler dans les années qui arrivent. Si vous êtes intéressé pour le reprendre, vous pouvez venir en discuter dans ce fil de discussion du forum.

Musique sur LinuxMAO

jacky goule propose l’écoute de l’album de son groupe Alien Office, rendez‐vous dans ce fil de forum Album de mon groupe Alien Office.
r1 a publié trois nouveaux morceaux dont il nous parle dans ces fils de forum Sad computer, Formant et WarHol303.
wargreen a enregistré, mixé et masterisé l’EP PRAX du groupe Forro Raffut, il nous en parle dans ce fil de forum Forro Raffut - PRAX.
ChimeraProd a publié une nouvelle vidéo de son groupe Sunset Ravens, il nous en parle dans ce fil de forum Royal Blood - Out Of The Black (cover by Sunset Ravens).
ggzz a publié un morceau dont il nous parle dans ce fil de forum Epigenetic Landscape.
diigitae a posté un clip vidéo, à retrouver dans le fil de forum asphixie//un clip video.
shubnyg a publié deux nouvelles vidéos de ses compositions dont il nous cause dans le fil de forum Alan Perros - Trois Bleus (Video).
farvardin a sorti un nouvel album dont il nous parle dans le fil de forum Nouvel album de Dungeon Synth (Dark Ambient).
ycollet annonce la publication de deux albums, tout est dit dans ce fil de forum Nouveaux albums : Candidate to introspection et Electric Snail.

Musique libre en dehors de LinuxMAO

Liste de lecture des nouveautés pour le mois de décembre 2017 chez les copains de Dogmazic.

Sang libre est un podcast musical concocté par tuxakadjseb. Comme son nom l’indique, on y traite de musique libre, quel que soit le genre. Sang libre, c’est désormais chaque premier jour du mois : le podcast du mois de décembre et celui du mois de janvier.

Nouvelles du monde

Une méthode tirée d’un journal de LinuxFr.org qui explique comment se faire un genre de batterie électronique à base d’un jouet Rock Band, d’un Raspberry Pi, d’Hydrogen et d’un peu d’ingéniosité et d’huile de coude.

Les premiers éléments de la conférence annuelle Linux Audio Conference ont été annoncés pour 2018. Elle aura lieu à Berlin, au c-base, du 7 au 11 juin 2018. Les informations sont disponibles sur le site : http://lac.linuxaudio.org/2018/.

Nouveautés sur LinuxMAO Des chiffres

Le nombre de visiteurs uniques du mois de décembre 2017 est de 41 017. C’est la première fois que la fréquentation dépasse les 40 000. Au mois de septembre 2017, la fréquentation a été de de 31 550 puis, 39 807 pour octobre (nous y étions presque ! tellement près !) et de 38 738 pour novembre. Le cap des 40 000 visiteurs uniques par mois est passé pour la 13e année de présence de LinuxMAO.org. Ceci a certainement pu avoir lieu grâce à la reprise de la diffusion des éditos mensuels de LinuxMAO.org, par exemple sur LinuxFr.org que l’on remercie au passage. Étant donné que les dépêches présentes sur LinuxFr.org sont elles‐mêmes rediffusées sur la Toile, ceci a du participer à cet accroissement significatif du nombre de visiteurs mensuels du site. Alors, coucou à vous toutes et tous, lectrices et lecteurs occasionnels de nos pérégrinations dans l’univers de la musique assistée par ordinateur sur système informatique libre !

LinuxMAO.org, c’est à ce jour, 6 270 utilisateurs inscrits, 2 280 « pages de documentation », plus de 83 794 messages dans les forums, et d’autres fioritures.

D’autre part, nous avons eu 34 nouvelles inscriptions depuis la rédaction du dernier éditorial du site.

Nouvelles pages Côté administration
  • les messages dans le forum La brocante ne sont à présent plus effacés au bout de 90 jours mais restent ad vitam eternam ;
  • la page usb_bus_id_instable a été intégrée dans le menu de gauche → DocumentationPortail des tutorielsTuto systèmeSolution concernant l’instabilité des bus ID USB.
Côté logiciel sur LinuxMAO Côté logiciel en dehors de LinuxMAO

Depuis la publication du dernier éditorial, olinuxx, sub26nico, r1, Nolwen et Jean‐Emmanuel ont relevé les mises à jour suivantes pour ce mois‐ci :

  • Audacity, un éditeur Audio, passe en version 2.2.1, améliorant la traduction en français grâce à olinuxx ;
  • ZynAddSubFx, un synthétiseur virtuel, est mis à jour en version 3.0.3 ;
  • io.GNU.Linux, distribution spécialisée multimédia, passe en version 2017.03 ;
  • IDJC, une console de mixage et de diffusion de webradio, passe en version 0.8.17 ;
  • Yoshimi, un synthétiseur virtuel, est maintenant disponible en version 1.5.6 ;
  • Jack, le serveur son, propose une version 1.9.12 (jack2) ;
  • OcenAudio, un éditeur audio, passe en version 3.3.7 ;
  • QSampler, une interface graphique pour LinuxSampler maintenant en version 0.5.0 ;
  • QmidiNet, QMidiCtl, QXGedit, QSynth et QjackCtl passent eux aussi en version 0.5.0 .
  • ALSA passe en version 1.1.15 ;
  • QMidiArp passe en version 0.6.5 ;
  • VCV Rack passe en version 0.5.1 ; un gestionnaire de greffons est à présent disponible, cela devrait faciliter les mises à jour des greffons officiels et tiers ;
  • Harrison Mixbus et Mixbus 32C, séquenceurs audio/MIDI, passent en version 4.3 ;
  • Vee One Suite qui inclut Synthv1, Samplv1, Drumkv1 et Padthv1 passe en version 0.8.6 ;
  • Rosegarden passe en version 17.12 ;
  • la version bêta de LMMS passe en version 1.2.0-RC5 ;
  • LPS-plugins passe en version 1.1.0, les interfaces graphiques ont été réécrites ;
  • FFADO passe en version 2.4.0 ;
  • Bitwig Studio est mis à jour en version 2.2.3 ;
  • Tutka passe en version 1.1.1 ;
  • Open Stage Control est maintenant en version 0.22.0 ;
  • Rivendell passe en version 2.18.2 ;
  • QJackRcd est mis à jour en version 1.2.2 ;
  • Guitarix2 passe lui, en version 0.36.1.
Post‐scriptum

Merci à sub26nico, olinuxx, r1, allany et tuxakadjseb pour l’écriture de cet édito. Et l’on se retrouve le mois prochain pour une revue de l’actualité du mois écoulé !

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Le meilleur des articles LinuxFr.org en 2017

6 janvier, 2018 - 14:22

Voici la liste des articles les plus lus de l’année 2017, selon les statistiques du site en accès libre. Elle est tirée des pages les plus vues de chaque mois. Cela n’inclut pas les lectures via flux Atom et RSS.

Sans contestation possible, la page utile la plus visitée de l’année est : Quelle distribution GNU/Linux choisir ?.

Merci à tous les contributeurs en 2017 ! Et bonne année 2018.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires

    34C3 à Leipzig — Compte‐rendu de conférences 2017 sur le Libre & Open Source

    5 janvier, 2018 - 17:13

    Le 4 janvier 2018, par Valérie Dagrain aka wanda CC-by-SA 4.0

    Le contexte du 34C3

    Depuis 1984, le CCC, Chaos Computer Club, accueille chaque année des intervenants sur les thèmes de la sécurité informatique, du matériel et « making », aux sciences, à la société et la politique, l’art et la culture.

    En 2011, un nouveau thème était dédié au spatial. En 2017, on assiste à l’apparition de plus d’interventions sur le changement climatique, l’Internet des objets et près de vingt conférences sont consacrées à la résilience.

    Le congrès s’est déroulé en 2017 à Leipzig et c’est la 34e édition. Étant organisé par le CCC (C3), l’événement se nomme 34C3. La devise du congrès 2017 est Tuwat, de « Tu etwas » en allemand pour « fais quelque chose » et qui fait écho à « Do It ». Ce nom est lié au texte fondateur à partir duquel le Chaos Computer Club a évolué dès 1981, dans l’effervescence de la création des clubs informatiques, des mouvements artistiques et sociaux. La mise en œuvre visuelle du 34C3 représente un tournevis lumineux (Leipzig lights!), avec le style néon des années 80, et représente l’urgence de la mobilisation.

    Voir les conférences et liens ressources Les thèmes des conférences 2017 Du côté enjeu de société
    • sur la vie privée et communications électroniques, l’Internet à Cuba et les alternatives locales, la surveillance en Italie et les appels d’offre, la surveillance en Hollande et une demande de référendum, la censure de l’Internet durant le référendum catalan, la censure en Iran & l’hacktivisme en Arabie Saoudite, la situation des sans‐papiers aux États‐Unis et la censure, protéger sa vie privée lors de passage de frontières (EFF), le Privacy Shield et la Neutralité de l’Internet en Europe, Observatoire de la censure avec OONI, réseau numérique durant le conflit en Yougoslavie, histoire et implications des DRM, sur l’ADN, intervention de Snowden et la situation de ceux qui l’ont protégé à Hong‐Kong, s’assurer que les données climatiques restent publiques ;
    • les fake news, l’influence des algorithmes, l’Internet des objets ;
    • des solutions de P2P avec Briar (Tor) ;
    • interopérabilité et biens culturels ;
    • agriculture autonome et open source, initiatives pour un habitat autogéré, développement de logiciels libres durables, données et aide à la décision dans la smart city, un système de chauffage open source au Danemark, sur les énergies solaires et avec des drones/éolien, comprendre le système climatique mondial et météorologique, s’assurer que les données climatiques restent publiques, le système agroalimentaire ;
    • fonctionnement des paradis fiscaux (taxation), cryptomonnaie ;
    • la régulation des armes létales autonomes ;
    • l’anthropomorphisme des ordinateurs.
    Du côté défi technique, démonstration et performance artistique
    • Que fait réellement un O.S. pour nous ?
    • OpenPower sur les processeurs ; MQA un DRM-Trojan astucieux et furtif ; SCADA - gateway to (s)hell ;
    • Distribution de clé moderne avec ClaimChain ; TrustZone ne suffit pas ;
    • C++, découverte, abus et protection ; bilan sécurité 2017 ;
    • Des démonstrations scientifiques en direct avec « Méthodiquement incorrect ! », UPSat et SatNOGS sur les satellites open source ;
    • Comment Alice et Bob se rencontrent s’ils n’aiment pas les oignons ? sur Tor ;
    • Des vérificateurs mathématiques dans le développement quotidien de logiciels et de matériel ;
    • Holographie du rayonnement Wi‐Fi ;
    • Décodage des paiements sans contact par carte ;
    • L’informatique vintage pour des mesures de rayonnement fiables et un monde sans armes nucléaires ;
    • Tous les BSD sont‐ils créés de façon égales ?
    • Les projets NERF et Heads ramènent Linux aux serveurs cloud de démarrage (ROM) ;
    • La conception de circuits avec du code au lieu de CAD (Computer‐Aided Design) est-elle l’avenir de l’automatisation de la conception électronique ?
    • Lancement de GSM mobile sur SDR ;
    • Chiffrement résilié ;
    • Les anti‐patrons (anti‐patterns) et les malentendus dans le développement de logiciels ;
    • Avatar² framework open source ;
    • Les petites choses de la vie avec un microscope ;
    • Évaluer les émissions de gaz à effet ;
    • Électro‐comestibles ;
    • Open Source Œstrogène ;
    • FPGA public basé sur une attaque DMA ;
    • Making experts Makers & Makers Experts ;
    • L’éducation numérique à l’école ;
    • Lasers à électrons libres ;
    • Faire sa fusée Blinkenrocket et comment lancer son projet associatif ;
    • Systèmes viscéraux sur les sons et les données pour une exposition artistiques ;
    • Robot Music ;
    • Sécurité de la console Nintendo ;
    • Interception des données de mobiles ;
    • Deep learning ;
    • Reverse engineering FPGAs ;
    • Ouvrir un système propriétaire avec GlitchKit ;
    • Découvrir les vulnérabilités dans Hoermann BiSecur, un système radio ;
    • Amusez‐vous avec les quadrillages en chiffrement et cryptanalyse ;
    • Microcode x86 ;
    • Intel ME ;
    • SafetyNet Attestation sur Android ;
    • Analyse approfondie de QNX ;
    • Peut contenir des DTraces de FreeBSD ;
    • Noise Protocol Framework ;
    • La fabrication d’une puce ;
    • Boissons légales D.I.Y : Théorie et pratique de la distillation & Schnaps Hacking (avec des pommes) ;
    • AGC, Apollo Guidance Computer ;
    • Libérez vos appareils intelligents : Robot aspirateur Robot Hacking ;
    • BBS et l’accès Internet dans les années 1990 ;
    • Dopez votre Fitbit ;
    • Comment vaincre le chiffrement du ransomware (not) Petya ;
    • Comment pouvez‐vous faire confiance à un logiciel officiellement vérifié ?
    • Démystifier une carte réseau ;
    • Vérification ISA ; Piratage eMMC (Galaxy S3) ;
    • Chiffrement Web JSON ;
    • Développement d’exploit pour Cisco IOS ;
    • Vulnérabilité du processeur Intel ;
    • Risques concernant la recharge des voitures électriques ;
    • Archéologie de l’exploitation du noyau iOS ;
    • L’obfuscation de code binaire moderne ;
    • BootStomp ;
    • KRACKing WPA2.
    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires

    Deux failles critiques : Meltdown et Spectre

    4 janvier, 2018 - 22:54

    Ces derniers jours, les rumeurs allaient bon train sur les réseaux sociaux suite à l’intégration en urgence d’un gros correctif dans la RC-6 du noyau Linux. Cela allait à l’encontre de toutes les habitudes de Linus Torvalds, ce qui laissait penser que les conditions étaient vraiment particulières. Et le moins que l’on puisse dire est que nous ne sommes pas déçus. Ce n’est pas une faille critique, mais deux, qui viennent d’être dévoilées : Meltdown et Spectre, de leur petit nom.

    Nous vous invitons à lire le journal de Pinaraf< à ce sujet, bien qu’incomplet le jour où il l’a écrit. Depuis la date de sa publication, la faille Spectre a ensuite été révélée et, si cette dernière s’avère d’une ampleur moindre que Meltdown chez Intel, elle toucherait tous les fondeurs et la plupart de leurs produits).

    Ces deux failles sont liées à l’architecture des processeurs modernes (Intel, AMD, ARM, etc.). Les processeurs sont capables d’aller très vite en utilisant un pipeline d’instructions : pendant qu’ils exécutent une instruction, ils sont déjà en train d’analyser les suivantes pour aller chercher à l’avance certains segments de mémoire. Les deux failles utilisent cela pour deviner ce que contient la mémoire dans des segments mémoire auxquels le processus courant ne devrait pas avoir accès. On parle de Side Channel Attack.

    Ces deux failles sont critiques et des personnes bien informées considèrent que l’on ne pourra pas corriger totalement ces problèmes avant l’arrivée d’une nouvelle génération de processeurs, juste limiter les risques qu’elles soient exploitées.

    Meltdown


    Meltdown est une attaque qui vise le noyau et ne fonctionne qu’avec les processeurs Intel. Un processus peut tenter de deviner des segments mémoire du noyau. Les preuves de concept ont montré que c’est une technique efficace et non pas juste une faiblesse théorique. Bien qu’il ne soit pas possible de modifier la mémoire du noyau, il semblerait que ce soit suffisant pour sortir d’un conteneur Docker ou d’une machine virtuelle Xen.

    Les principaux systèmes d’exploitation ont fourni ou vont fournir sous peu des mises à jour pour contrecarrer ces attaques. Ces mises à jour ont des impacts très notables en termes de performances, pouvant ralentir fortement certains traitements. Néanmoins, nous vous recommandons très fortement de faire ces mises à jour.

    Spectre


    Spectre est une attaque qui peut paraître moins violente à première vue ; elle ne permet à un processus que de deviner les segments mémoire d’autres processus sur le même ordinateur. Mais elle est beaucoup plus pernicieuse. D’abord, elle concerne tous les processeurs modernes et elle est vraiment liée à l’architecture des processeurs modernes. Il sera donc difficile de s’en débarrasser sans changer de processeur. D’autre part, les preuves de concept ont, là aussi, montré l’efficacité redoutable de cette attaque. Il est, par exemple, possible de pouvoir récupérer un mot de passe saisi dans un onglet d’un navigateur depuis le JavaScript d’un autre onglet.

    Les principaux navigateurs travaillent à fournir des contre‐mesures (Mozilla et Chrome) par exemple. Mais ce sont loin d’être les seuls logiciels sur un ordinateur qui pourraient se livrer à de telles activités.

    Que faire ?

    Tout d’abord, rien ne sert de paniquer. À ma connaissance, personne n’a repéré d’attaques de ce type (ça pourrait passer inaperçu car ça ne laisse pas de traces sur le système, mais les personnes au courant ont fait de gros efforts pour voir si ces failles étaient déjà utilisées dans la nature, on peut donc leur accorder un certain crédit).

    Ensuite, il est important de bien suivre les mises à jour, dans les jours qui viennent, mais c’est aussi une bonne habitude de manière générale. Et je ne parle pas que des mises à jour du système d’exploitation. Les navigateurs et globalement toutes les applications devront également être mis à jour régulièrement.

    Les régies publicitaires sont connues pour être de mauvais élèves en termes de JavaScript. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous tourner vers des extensions pour les navigateurs qui protègent votre vie privée comme uBlock Origin (Firefox et Chrome) ou NoScript.

    Enfin, si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à vous renseigner sur d’autres sites et à recouper l’information. Cet article a été écrit en vitesse et est assez grossier. N’hésitez pas à ajouter des précisions dans les commentaires et à participer aux prochaines dépêches sur le site !

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires

    Enguirlandez votre Raspberry Pi

    4 janvier, 2018 - 16:20

    Les vacances de Noël terminées, le sapin perd ses épines. Pas de panique, le nouveau Raspberry pHAT contrôleur de LED strip est là pour prolonger l’expérience tout au long de 2018.

    « ANAVI Light pHAT » est une carte fille pour Raspberry Pi 0, 1, 2 et 3 qui permet de contrôler un ruban de diodes électroluminescentes (DEL/LED), en agissant sur les entrées‐sorties GPIO en modulation de largeur d’impulsion (PWM — Pulse Width Modulation), pour changer la couleur ou l’intensité à sa guise ou en fonction de différentes entrées de capteurs.

    Jamais deux sans trois, après le couteau suisse d’entrée‐sortie, la télécommande infrarouge, c’est le moment de jouer avec le contrôleur de ruban de DEL (LED strip) : ANAVI Light pHAT.

    Léon, l’auteur, a eu la gentillesse de me faire bêta‐tester le produit. J’enfourche le Hat sur une Rasberry Pi zero avec Raspbian 9, un peu de JavaScript (https://vimeo.com/248508231#iotjs-pi0-20171222rzr) et K2000 n’a plus de secret. Il est aussi possible de l’intégrer dans le framework Home Assistant via MQTT ou bien faire le nécessaire pour utiliser sa méthode préférée (cloud ou local ? avec raw socket, HTTP, ou IoTivity).

    Le module seul est en vente autour de 20 € sur CrowdSupply, un site spécialisé pour du cofinancement de matériel libre open source, car encore une fois la conception à été réalisée avec KiCad et les sources du module sont publiées sur le site de l’auteur.

    Notez que, selon les options, le paquetage comporte plus ou moins d’accessoires, mais vous aurez besoin d’une alimentation 12 V pour la bande de diodes (d’ailleurs, n’hésitez pas à recommander un fournisseur fiable dans les commentaires).

    Plus d’explications à venir lors du FOSDEM, soyez les premiers dans la session IoT !.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires

    LinuxConsole 2018

    4 janvier, 2018 - 12:29

    LinuxConsole est une distribution GNU/Linux orientée jeu. Le mot « Console » ne signifie pas « émulateur de terminal » dans ce contexte, mais « console de jeux vidéo » ; le but premier de cette distribution est de transformer tout ordinateur PC en console de jeu. LinuxConsole 2018 est maintenant disponible au téléchargement, pour les ordinateurs de type PC, d’architectures 32 et 64 bits.

    Cette distribution originale, qui existe depuis maintenant plus de quinze années, est simple à utiliser. De plus, elle peut fonctionner en mode autonome (live) ou être installée. Que peut‐on faire avec LinuxConsole ? C’est décrit dans la suite de l’article…

    Fonctionnement

    Le bureau se veut à la fois léger tout en étant moderne, c’est Mate (1.18) qui a été choisi pour cela. Le matériel est détecté automatiquement, sans installation de paquets supplémentaires, que ce soit pour l’accélération vidéo ou les pilotes Wi‐Fi. Cette version ajoute le prise en charge du Bluetooth.

    Démarrage

    systemd n’est toujours pas utilisé comme d’initialisation (c’est BusyBox qui fait le job), comme quoi en 2018, on peut encore s’en passer !

    La branche 3.x utilisera systemd (au moins quand le système démarre sur un disque dur) et devrait officialiser les portages ARM (Raspberry Pi)

    On peut l’utiliser en mode autonome (CD/USB), on peut aussi l’installer sur un disque dur (vierge ou pas). Un installateur Windows est également disponible, pour plus de facilité. Le processus de démarrage a été optimisé pour être aussi rapide que possible, même en mode autonome.

    Utilisation

    Le navigateur préinstallé est Qupzilla, qui est à la fois rapide et léger.

    Firefox est installable (dans sa dernière version), si une connexion Internet est disponible. Idem pour Google Chrome. Cette distribution fonctionne correctement avec des configurations matérielles modestes. Firefox 57 tourne sur la version 32 bits, mais il faudra quand même au moins 1 Gio de mémoire vive pour profiter pleinement des sites Internet modernes.

    De nombreux logiciels sont préinstallés Jeux
    • Armagetronad
    • Torcs
    • SuperTux
    • Supertuxkart
    • Extremetuxracer
    • Gcompris-qt

    Des jeux vidéos libres sont donc préinstallés, et il est aussi possible d’installer des jeux commerciaux, comme ceux distribués par GOG. Steam devrait fonctionner également, mais les tests se sont portés sur GOG, car les jeux distribués sur cette plate‐forme le sont sans gestion numérique des droits (DRM).

    Musique
    • LMMS
    • Hydrogen
    Multimedia
    • VLC
    • Audacity
    • Audacious
    Bureautique
    • GIMP
    • LibreOffice
    • Scribus
    • CUPS
    • AbiWord
    • XSane
    Internet
    • Transmission
    • FileZilla
    • QupZilla
    Installation de logiciels Windows

    Wine 2.0.20 est préinstallé, installer un fichier .exe est simplissime.
    Après l’installation, vous trouverez le lien pour lancer votre logiciel dans le menu Autre.

    hedgewars-win32.exe est disponible dans le dossier wineprogs (ce jeu a besoin de Qt 4, qui n’est plus disponible dans LinuxConsole 2018).

    Logiciels installables via le gestionnaire de paquets

    LinuxConsole utilise le format opkg pour l’installation de logiciels supplémentaires.

    Voici la liste des logiciels installables ainsi (elle s’allongera au cours de l’année 2018) :

    • VirtualBox ;
    • Tux Paint ;
    • X-Moto ;
    • les pilotes propriétaires NVIDIA.
    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires

    SymbiFlow, vers la synthèse libre pour la Série 7 de Xilinx

    2 janvier, 2018 - 14:16

    N. D. M : Le Verilog HDL est un « langage de description matériel de circuits logiques en électronique », le FPGA est un « circuit intégré logique qui peut être reprogrammé », Xilinx une entreprise américaine de semi‐conducteurs, et le bitstream est utilisé pour décrire une configuration à charger dans un FPGA.

    Comme le projet IceStorm qui permet de générer des bitstreams à partir du Verilog vers les FPGA ICE40 de Lattice est maintenant très avancé, W.Clifford se lance avec d’autres dans la rétro‐ingénierie des FPGA de la Série 7 de Xilinx.

    Pour cela, un nouveau projet nommé SymbiFlow est créé pour fédérer les différents outils permettant de développer autour des FPGA de Xilinx. L’objectif à terme étant d’intégrer également les ICE40 à SymbiFlow.

    Le projet inclut un sous‐projet nommé sobrement Project X-Ray permettant de documenter les différents éléments du FPGA Artix7 sous forme de carte en ASCII et HTML. Ce sous‐projet vise également à fournir des outils permettant de piloter Vivado avec des designs simplistes pour sortir des statistiques sur les bitstreams générés et approfondir la documentation.

    Un des gros changements de SymbiFlow par rapport à Icestorm est la volonté de migrer le placement‐routage de Arachne-pnr vers VPR. Un sous‐projet de VTR développé depuis bien plus longtemps que Arachne-pnr.

    Vu le succès remporté par le projet IceStorm, avec la quasi totalité des FPGA ICE40 documentés ainsi que leurs timings, on peut espérer voir arriver rapidement une chaîne de développement libre pour les FPGA de la Série 7 de Xilinx. Et voir ainsi le développement open source sur FPGA devenir une réalité.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires

    Revue de presse de l’April pour la semaine 52 de l’année 2017

    2 janvier, 2018 - 01:51

    La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

    Sommaire

    [Le Soleil] Le bien, le mal, le Web et nous
    Par Pierre Asselin, le samedi 30 décembre 2017. Extrait :

    « L’année 2017 nous a fait prendre encore plus conscience, même si nous le savions déjà, que le Web ne fait aucune distinction entre le bien et le mal. Les outils qui ont permis l’élection du premier président de race noire aux États‐Unis se sont ensuite retournés contre son parti pour permettre à Donald Trump de prendre le pouvoir et de démanteler, méthodiquement, l’héritage de son prédécesseur. »

    [Le progrès] « On a été des précurseurs en matière de numérique dans le département »
    Par Sacha Martinez, le vendredi 29 décembre 2017. Extrait :

    « Véronique Bochaton a le sourire. La directrice des systèmes d’information de la Ville tient dans ses mains le deuxième label numérique libre obtenu en deux ans. “On a été des précurseurs en matière de Numérique dans le département. Nous avons obtenu une note de trois sur cinq pour ce label.” »

    [Developpez.com] La France sacrée championne d’Europe du logiciel libre et de l’open source
    Par Stéphane le calme, le mercredi 27 décembre 2017. Extrait :

    « Chaque année, le CNLL (Conseil National du Logiciel Libre) réalise une étude visant à mettre en évidence le poids économique du Libre et de l’open source, son impact sur l’ensemble de l’économie, et notamment sur l’emploi et l’innovation. Les statistiques de l’étude, qui a été réalisée par PAC-CXP et des chercheurs des universités de Valenciennes et Lyon 3 pour le compte du CNLL, ont été présentées à l’occasion du Paris Open Source Summit, organisé par le Pôle de Compétitivité Systematic Paris‐Région. »

    [Lyon Capitale.fr] Le Rhône récompensé par le label « Territoire numérique libre »
    Par Florent Deligia, le mercredi 27 décembre 2017. Extrait :

    « Les logiciels “open source”, longtemps considérés comme chasse privée des férus d’informatique, séduisent davantage, et même jusque dans les collectivités. Le 21 décembre, le Rhône recevait une récompense du label “Territoire numérique libre” niveau 3, qui valorise l’investissement dans des logiciels libres. »

    [LeMagIT] Open Source : en 2017, le modèle trouve sa place, les communautés s’ajustent
    Par Cyrille Chausson, le mardi 26 décembre 2017. Extrait :

    « Rares sont les technologies émergentes apparues ou arrivées à maturité en 2017 qui n’ont été Open Source. Cette année, le logiciel à code ouvert a concrétisé son statut dans l’innovation, trouvant sa place dans les entreprises. Cette montée en puissance met la pression sur les communautés et les fondations. »

    [Clubic.com] Linux, maître absolu des supercalculateurs
    Par Alexandre Paulson, le lundi 25 décembre 2017. Extrait :

    « Le rêve des promoteurs de [GNU/]Linux ne s’est pas encore réalisé : le logiciel libre n’est encore qu’une niche face aux OS propriétaires sur les PC dans les entreprises, les collectivités publiques et chez les particuliers. Mais il est un domaine où il domine sans partage : les supercalculateurs. »

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Lire les commentaires