Journée internationale contre les DRM - édition 2013

Mots-clefs

Dans son combat contre les DRM, l'April soutient la Journée internationale contre les DRM le 3 mai 2013.

« Si les gens savaient qu’il y a un DRM, ce que c’est et comment ça fonctionne, nous aurions déjà échoué »

(“If consumers even know there’s a DRM, what it is, and how it works, we’ve already failed”)

Disney, dans The Economist, septembre 2005

Cette journée est l'occasion de rappeler à quel point ces menottes numériques sont dangereuses pour les utilisateurs comme pour les développeurs de logiciels libres, et empêchent des usages légitimes sur les contenus numériques.

Le 3 mai 2013, la Fondation pour le Logiciel Libre1 organise la Journée internationale contre les DRM, une journée d'information sur les dangers des DRM, des systèmes de gestion de contrôle d'usage des fichiers numériques. Ces DRM sont présents sur de nombreux fichiers comme une partie de la musique en ligne, certains livres numériques mais aussi sur les supports physiques comme les DVD et les BlueRays pour la vidéo. Ils encodent le contenu de manière à le rendre illisible pour qui n'a pas la clé numérique pour le décoder. Les DRM ont pour principal objectif d'établir un contrôle de l’usage dans le cercle privé, jusqu’ici impossible à mettre en œuvre.

Dites au W3C : nous ne voulons pas d'un Hollyweb

Le thème principal de la Journée internationale contre les DRM 2013 est le Web. En effet, Les industries du divertissement et des éditeurs de logiciels privateurs tentent d'user de leur influence au World Wide Web Consortium (W3C) pour intégrer les menottes numériques (DRM) à HTML5 – autrement dit, à la structure même du web.

La Fondation pour le Logiciel Libre a lancé une pétition « Dites au W3C : nous ne voulons pas d'un Hollyweb ». Aidez-nous à rassembler 50 000 signatures avant le 3 mai 2013. La Fondation pour le Logiciel Libre apportera ces signatures au W3C.

Notre synthèse « DRM - dispositifs de contrôle d'usage »

Nous vous encourageons également à transmettre notre synthèse sur le sujet « DRM - dispositifs de contrôle d'usage » (disponible en ligne, au format PDF, au format OpenDocument et au format LaTeX) ainsi que le Cahiers Candidats.fr : DRM et élection présidentielle 2012.

Bannière

Dans le but d'informer du danger que présentent ces systèmes pour les utilisateurs et les développeurs de logiciels libres, l'April soutient la Journée internationale contre les DRM et encourage chacun à mettre sur son site une bannière.

Bandeau pour la journée contre les DRM

Voici un exemple de code pour intégrer la bannière sur vos sites avec un lien vers notre page sur les DRM :

Variantes

Bandeau pour la journée contre les DRM
Source : banniere_drm_3042013.svg

Bandeau pour la journée contre les DRM
Source : banniere_drm_300x100_3042013.svg

Autocollant

L'April propose également un autocollant, distribué gracieusement sur nos stands 2.

sticker DRM

Logos anti DRM

L'April a également adapté en français deux logos anti DRM :

Les DRM tuent la musique

Les DRM tuent la musique.small.png

Ce logo est une version française du fichier DRM_is_killing_music.svg. Il est placé dans le domaine public. Fichier haute résolution au format PNG : Les_DRM_tuent_la_musique.png. Fichier source au format SVG : Les_DRM_tuent_la_musique.svg

Les auteurs contre les DRM

AAD_semicircle.fr.png

Ce logo est une version française du fichier AAD%20semicircle.svg. Il est diffusé sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0. Fichier haute résolution au format PNG : AAD_semicircle.fr.large.png. Fichier source au format SVG : AAD_semicircle.fr.svg