Syndiquer le contenu
Planète April - http://planete.april.org/
Mis à jour : il y a 4 an 5 semaines

Patrice ANDREANI: En route pour Hadopi.

28 juillet, 2010 - 03:13
Hadopi est désormais opérationnel, le dernier dernier vient de recevoir l’accord du Conseil d’état. Les premiers courriers d’avertissement ne devraient pas tarder à partir. Par ailleurs, la Haute Autorité lance une consultation publique (mais uniquement auprès des professionnels) pour définir les critères de sécurisation des accès internet. A suivre donc. Bookmark Hide Sites $$('div.d900').each( function(e) [...]

Gery DUBIEF: Mon interpréteur BrainFuck perso

28 juillet, 2010 - 02:22
Salutations!

Pour ceux qui ne connaissent pas ce merveilleux langage de programmation, il y a dans la note précédente, quelques exemples de code brainfuck. Le brainfuck, conceptuellement, c'est trop cool. Un seul registre, un jeu d'instruction tres réduite, et une utilisation tres proche des systèmes logiques. Et bien, en attendant d'avoir le courage de bidouiller un ordinateur brainfuck, j'ai décidé de coder ma propre version de ce langage!

Je finis d'écrire ce billet demain =)

François BOULOGNE: ssh, ssmtp, ip par email et logwatch pour administrer sa machine à distance

27 juillet, 2010 - 17:27
L’objectif de cet article est de se donner quelques outils simples permettant d’administrer une machine à distance. Typiquement, mon cas d’utilisation est l’ordinateur de mes parents dont je prend en charge l’administration système. Je suppose dans cet article qu’un accès ssh est déjà configuré sur votre machine serveur (et, tant qu’à faire, la sécurisation qui [...]

Nouvelles April: Revue de presse de l'April pour la semaine 29 de l'année 2010

27 juillet, 2010 - 17:25

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 29

[MyCoop] Quand l'économie sociale rencontre le logiciel libre

Extrait de l'article du site MyCoop par Laure Capblancq en date du Dimanche 25 juin 2010:
Le logiciel libre, créé dans les années 1980, est l’héritier de l’esprit des pionniers de l’informatique qui formaient des groupes d’utilisateurs pour mutualiser leur expérience et faire évoluer les outils. Liberté, mutualisation, coopération: ces valeurs sont aussi celles de l’économie sociale qui aujourd’hui se rapproche du logiciel libre.
Lien vers l'article original: http://www.mycoop.coop/sinformer/entreprendre-autrement/quand-leconomie-...

[WebDevOnLinux] Premier succès pour Meego: La plateforme In-Vehicle Infotainment

Extrait de l'article du site WebDevOnLinux par Steph en date du Samedi 24 Juillet 2010:
Ce consortium réunit le monde de l’électronique (Intel), des télécoms (Nokia, Samsung) et de l’automobile (BMW, GM, Nissan, PSA, Renault) et utilise le logiciel libre (open source Linux) pour intégrer plus facilement l’univers de la téléphonie et de l’infodivertissement embarqué (IVI).
Lien vers l'article original: http://www.webdevonlinux.fr/2010/07/premier-succes-pour-meego-la-platefo...

[Numerama] Le dernier décret de la loi Hadopi est validé

Extrait de l'article du site Numerama par Julien L. en date du Samedi 24 Juillet 2010:
Le ciel s'éclaircit pour la Haute Autorité. En effet, le Conseil d'État a validé le dernier décret relatif à la procédure appliquée devant la Commission de protection des droits. La semaine prochaine, le ministre de la culture et de la communication devrait donc informer ses collègues à l'occasion du prochain conseil des ministres. Mais tout n'est pas encore réglé pour le dispositif anti-piratage...
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/16301-le-dernier-decret-de-la-loi-hadop...

[Fraifrai.net] Logiciel Libre et Culture libre: Biens communs et impact sociaux

Extrait de l'article du site Fraifrai.net par FraiFrai en date du Samedi 24 Juillet 2010:
Pour mieux comprendre le concept de licence libre et ses enjeux, il suffit de l'appliquer à des domaines tout public. L'exemple le plus communément utilisé est celui de la cuisine car chacun dispose du droit de cuisiner librement, d'étudier des recettes, de les modifier.
Lien vers l'article original: http://www.fraifrai.net/index.php?2010/07/24/114-logiciel-libre-et-cultu...

[nouvelObs.com] L'Inde dévoile l'ordinateur à 35 dollars

Extrait de l'article du site nouvelObs.com par La rédaction en date du Samedi 24 Juillet 2010:
MUMBAI, Inde (AP) — C'est un ordinateur qui ressemble un peu à l'iPad, mais coûte infiniment moins cher: l'Inde vient de dévoiler le prototype d'une tablette à écran tactile destinée aux étudiants dont elle espère lancer la production en 2011. Son coût: seulement 35 dollars (27 euros).
Lien vers l'article original: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100724.FAP5960/l-inde-d...

[Numerama] Vulnérabilité détectée dans la protection WPA2. Et la sécurisation de l'accès alors?

Extrait de l'article du site Numerama par Julien L. en date du Samedi 24 Juillet 2010:
Des chercheurs ont découvert une faille dans la protection WPA2, la plus forte actuellement disponible sur les réseaux Wi-Fi. Les internautes, qui ont désormais la responsabilité de sécuriser leur connexion Internet, sont donc potentiellement dans une situation insoluble: comment sécuriser correctement un accès Internet si les outils à disposition sont tous techniquement faillibles?
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/16304-vulnerabilite-detectee-dans-la-pr...

[ITworld] Breaking Open the Video Frontier, Despite MPEG-LA

Extrait de l'article du site ITworld par La rédaction en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
(Ouvrir la frontière vidéo, malgré le format MPEG) Did you know that nearly every video produced for Web viewing has been, at one point or another, in MPEG format no matter in what format the video is ultimately saved?
Lien vers l'article original: http://www.itworld.com/open-source/115063/breaking-open-video-frontier-d...

[PCPRO] Dell drops Ubuntu PCs from website... for now

Extrait de l'article du site PCPRO par Barry Collins en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
(Dell arrête les ventes de PC pré-installés avec ubuntu) Dell has stopped selling consumer PCs preloaded with Ubuntu from its website, and doesn't know when they're coming back.
Lien vers l'article original: http://www.pcpro.co.uk/news/359740/dell-drops-ubuntu-pcs-from-website-fo...

[LADEPECHE.fr] Ramonville-Saint-Agne. Un «pédaleur libre» en route pour Ushuaia

Extrait de l'article du site LADEPECHE.fr par La rédaction en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
A l'heure où se déroule Le Tour de France cycliste, Pierre Virlojeux, un Ramonvillois de 53 ans, effectue ses 60 kilomètres quotidien en tricycle couché à 28 vitesses sur un trajet qui va de Vancouver à Ushuaia. Pour ces 15 000 kilomètres de parcours en « Grand Pédaleur Libre » (GPL) commencés au printemps, cet ingénieur informatique au CNES a économisé sur ses congés et posé une année sabbatique. Pierre Virlojeux utilise actuellement son trike en autonomie maximale, c'est à dire en utilisant le moins possible les modes de transports motorisés.
Lien vers l'article original: http://www.ladepeche.fr/article/2010/07/23/877885-Ramonville-Saint-Agne-...

[ZDNet.fr] Google Android: utilisations militaires

Extrait de l'article du site ZDNet.fr par La rédaction en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
Le choix de la licence très permissive Apache 2.0 de Google Android était intentionnel: il s'agissait de permettre l'utilisation la plus large possible du système sans imposer aucune réelle contrainte à ceux qui l'adoptent. Ils peuvent en particulier le rendre propriétaire: les modifications apportées ne doivent pas nécessairement être retournées à la communauté comme l'impose les licenses "virales" de type GPL.
Lien vers l'article original: http://www.zdnet.fr/blogs/media-tech/google-android-utilisations-militai...

[WebTimesMedia] SophiaConf 2010: le nombre de mille participants dépassé!

Extrait de l'article du site WebTimesMedia par La rédaction en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
Le pari d'organiser un grand événement technique sur la technopole, lancé en janvier autour de Pascal Flamand, responsable de la commission Open Source de Telecom Valley, a été gagné. Plus de 1.000 participants ont été enregistrés pour les 20 conférences très pointues organisées sur dix jours par les principaux animateurs de l'écosystème de Sophia Antipolis.
Lien vers l'article original: http://www.webtimemedias.com/webtimemedias/wtm_article56262.fr.htm

[PC INpact] Hadopi: jusqu'à 125 000 constats par jour, non 50 000

Extrait de l'article du site PC INpact par Marc Rees en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
Dans une interview accordée à Édition multimédia, à paraître ce lundi, Éric Walter, secrétaire général de la Hadopi, affirme une nouvelle fois que la machine Hadopi sera bientôt prête. « Nous allons pouvoir recevoir ces jours-ci les premières saisines de la part des ayants droit de la musique et du cinéma. Mécaniquement, l’envoi des premiers e-mails d’avertissement aux internautes interviendra après les premières saisines »
Lien vers l'article original: http://www.pcinpact.com/actu/news/58447-hadopi-eric-walter-125000-consta...

[Numerama] PS3 sans Linux: Sony menacé par un recours collectif aux États-Unis

Extrait de l'article du site Numerama par Julien L. en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
Aux États-Unis, un tribunal californien a regroupé dans un recours collectif sept plaintes contre Sony. L'entreprise est accusée d'avoir retiré une fonctionnalité présente de base dans sa console PlayStation 3. À l'époque, c'est l'argument de la sécurité qui avait été avancé, mais beaucoup estimaient plutôt que cette décision avait été motivée par le hack récent de la console, ouvrant la voie au piratage des jeux PS3.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/16291-ps3-sans-linux-sony-menace-par-un...

[toolinux] Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à l'heure du bilan

Extrait de l'article du site toolinux par La rédaction en date du Vendredi 23 Juillet 2010:
Les 11es Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qui se sont tenues sur le campus universitaire de Pessac et de Talence du mardi 6 au vendredi 9 juillet ont rencontré un vif succès avec environ 2 300 visiteurs en semaine, et environ 5 000 visiteurs sur l’ensemble de la manifestation.
Lien vers l'article original: http://www.toolinux.com/lininfo/toolinux-information/communique/article/...

[Ecrans] « UltraViolet » verrouille le cinéma

Extrait de l'article du site Ecrans par Andréa Fradin en date du Jeudi 22 Juillet 2010:
Soixante. Quelques soixante géants de l’industrie culturelle et technologique rassemblés en un consortium, le « Digital Entertainment Content Ecosystem » (DECE), ont lancé UltraViolet, nouveau projet qui vient relancer le système décrié et moribond des DRM (Digital Rights Management) comparables à des verrous numériques qui orientent l’utilisation d’une oeuvre. Microsoft et IBM, du côté de la technologie, NBC Universal, Paramount et Warner Bros du côté du cinéma et encore Philips, Sony et Panasonic, qui représentent les constructeurs, ont ainsi répondu à l’appel.
Lien vers l'article original: http://www.ecrans.fr/UltraViolet-verrouille-le-cinema,10456.html

[ITRmanager.com] A coeur ouvert

Extrait de l'article du site ITRmanager.com par Jean-Marie Chauvet en date du Jeudi 22 Juillet 2010:
Il y a environ un mois, Consona Corporation un spécialiste du build-up financier dans le secteur des progiciels de gestion intégrés (PGI) et de la gestion de la relation client (GRC) faisait l'acquisition de l'PGI/GRC Open Source emblématique Compiere.
Lien vers l'article original: http://www.itrmanager.com/articles/108024/coeur-ouvert.html

[ZDNet.fr] La Nasa se met au cloud computing open source avec OpenStack

Extrait de l'article du site ZDNet.fr par Thierry Noisette en date du Jeudi 22 Juillet 2010:
La Nasa participe avec Dell, Intel et une vingtaine d'autres entreprises au projet de plateforme de cloud computing OpenStack. Dans la même ligne que ses contributions aux logiciels libres et sa diffusion de milliers de photos sans copyright.
Lien vers l'article original: http://www.zdnet.fr/blogs/l-esprit-libre/la-nasa-se-met-au-cloud-computi...

[ITCHANNEL.info] Le CNLL demande un statut de Fondation consacrée au Logiciel Libre et Open Source

Extrait de l'article du site ITCHANNEL.info par La rédaction en date du Jeudi 22 Juillet 2010:
Le Conseil National du Logiciel Libre demande la création d’un nouveau statut de Fondation consacrée au Logiciel Libre et Open Source (FLOSS). Constatant que des fondations américaines telles que la Fondation Linux ou encore la Fondation Apache ont permis l'éclosion de logiciels qui sont au cœur de L'économie numérique, le CNLL souligne qu'il n'y a pas de semblable fondation en France. La création d'un statut nouveau permettrait à la France de tenir son rang dans la construction du patrimoine mondial du FLOSS.
Lien vers l'article original: http://www.itchannel.info/index.php/articles/108009/cnll-demande-statut-...

[toolinux] Open Source Think Tank 2010: pour Colin Bodell, l'opensource est devenu un organe vital d'Amazon

Extrait de l'article du site toolinux par La rédaction en date du Jeudi 22 Juillet 2010:
A l’occasion du 2010 US Open Source Think Tank, qui s’est tenu en avril dernier à Napa (CA), TOOLinux.com a rencontré Colin Bodell, Vice President Website Platform d’Amazon.com. Pour lui, l’opensource est un gage d’indépendance et un accélérateur de développements.
Lien vers l'article original: http://www.toolinux.com/lininfo/toolinux-information/interviews-152/arti...

[PC INpact] Les éditeurs de services en ligne souhaitent corriger la LOPPSI

Extrait de l'article du site PC INpact par Marc Rees en date du Jeudi 22 Juillet 2010:
Le Groupement des Editeurs de Services En Ligne (*) vient de prendre officiellement position sur le projet de loi LOPPSI 2, qui sera examiné au Sénat à la rentrée. Du moins, certains des grands chapitres de ce texte qui touchent aux univers numériques.
Lien vers l'article original: http://www.pcinpact.com/actu/news/58425-geste-loppsi-blocage-identite-in...

[Numerama] ACTA: le gouvernement néerlandais réclame la transparence

Extrait de l'article du site Numerama par Julien L. en date du Mercredi 21 Juillet 2010:
Deux ministres du gouvernement néerlandais sont à l'origine d'un courrier adressé au parlement des Pays-Bas. Dans leur missive, ils expliquent être favorable à la transparence du traité international anti-contrefaçon (ACTA), et qu'ils s'opposent dans le même temps à toute modification touchant le droit européen.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/16279-acta-le-gouvernement-neerlandais-...

[PC INpact] LOPPSI: le Sénat justifie le blocage des sites sans juge

Extrait de l'article du site PC INpact par Marc Rees en date du Mercredi 21 Juillet 2010:
La version du texte mise en ligne voilà une semaine sur le site du Sénat confirme le filtrage des sites sans intervention de l'autorité judiciaire. Le texte (art. 4) indique sans détour que "Lorsque les nécessités de la lutte contre la diffusion des images ou des représentations de mineurs présentant un caractère manifestement pornographique le justifient, l'autorité administrative notifie (aux intermédiaires technqiues, ndlr) les adresses électroniques des services de communication au public en ligne contrevenant aux dispositions de cet article, auxquelles ces personnes doivent empêcher l'accès sans délai".
Lien vers l'article original: http://www.pcinpact.com/actu/news/57509-senat-loppsi-juge-hadopi-blocage...

[Numerama] Impact du piratage: le SNEP s'appuie sur l'étude très controversée de Tera Consultants

Extrait de l'article du site Numerama par Julien L. en date du Mardi 20 Juillet 2010:
Dans son guide sur l'économie de la production musicale, le SNEP s'est appuyé sur les conclusions très controversées d'une étude menée en mars dernier par Tera Consultants. Or, ce document a été directement voulu par la BASCAP, un lobby anti-piratage co-présidé par Jean-René Fourtou, le président du conseil de surveillance de Vivendi.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/16273-impact-du-piratage-le-snep-s-appu...

---
Et aussi:
Grâce à TERA, la création emploie un million de personnes en France (ou pas)

[Numerama] Bilan 2009 du SNEP: satisfaction pour Hadopi, lourdes critiques contre le piratage

Extrait de l'article du site Numerama par Julien L. en date du Mardi 20 Juillet 2010:
Le Syndicat national des producteurs phonographiques (SNEP) a publié son guide de l'économie de la production musicale, version 2010. Dans celui-ci, le syndicat revient sur l'année écoulée, en saluant notamment l'arrivée de la loi Hadopi. Un rapport qui permet également au SNEP de dresser les lignes de ces prochains combats, allant de l'allongement des droits voisins en passant par la mise en place de solutions techniques pour réguler les flux sur Internet.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/16266-bilan-2009-du-snep-satisfaction-p...

[ZDNet.fr] Le Parti Pirate se fait FAI

Extrait de l'article du site ZDNet.fr par Olivier Chicheportiche en date du Mardi 20 Juillet 2010:
Ayant pour objectif de "combattre la société de surveillance", ce fournisseur d'accès sera disponible dans quelques villes suédoises et assurera l'anonymat des abonnés.
Lien vers l'article original: http://www.zdnet.fr/actualites/le-parti-pirate-se-fait-fai-39753283.htm

[ITProPortal] EC To Provide Government Software Buying Guidelines

Extrait de l'article du site ITProPortal par La rédaction en date du Lundi 19 Juillet 2010:
(L'Europe définirait des règles d'achats des logiciels pour ses états membres) The European Commission is set to lay down software purchasing guidelines for the governments of its 27 member states, the New York Times has reported.
Lien vers l'article original: http://www.itproportal.com/portal/news/article/2010/7/19/ec-provide-gove...

[ReadWriteWeb] Wordpress pourrait trainer en justice le developpeur du thème Thesis

Extrait de l'article du site ReadWriteWeb par Chris Cameron et Fabrice Epelboin en date du Lundi 19 Juillet 2010:
Le débat fait rage au sein de la com­mu­nauté open source ces der­niers temps autour d’une affaire dont l’issu pour­rait avoir de lourdes impli­ca­tion pour ce modèle de par­tage et de dis­tri­bu­tion dans le monde du logi­ciel.
Lien vers l'article original: http://fr.readwriteweb.com/2010/07/19/a-la-une/wordpress-pourrait-traine...

[PC INpact] Frédéric Mitterrand: « ça marche très bien Hadopi! »

Extrait de l'article du site PC INpact par Marc Rees en date du Lundi 19 Juillet 2010:
Frédéric Mitterrand était l’invité samedi de l’émission Mediabolique sur France Inter. Le ministre de la Culture a évidemment été interrogé sur l’avancement des lois Hadopi 1 et 2. On peut écouter ce passage via ce fichier après la 36e minute.
Lien vers l'article original: http://www.pcinpact.com/actu/news/58332-hadopi-frederic-mitterrand-decre...

Julien PATRIARCA: Un guide pour gérer les RPMs

27 juillet, 2010 - 16:10

A l’occasion de la sortie de OpenSuse 11.3 je me suis dit qu’il serait intéressant de tester la nouvelle mouture d’un OS que j’avais utilisé il y a longtemps avant mon « addiction » à Debian.
A l’époque ça ne m’avait pas vraiment séduit et les RPMs commençaient à me faire des boutons. C’est vrai qu’à ce chapitre il n’existe vraiment pas d’équivalent à aptitude, Yast ou Yum bien que fonctionnant relativement bien, n’étant pas aussi efficaces dans la gestion des dépendances que leur pendant Debian et accusant une certaine lenteur.

Donc dans mes pérégrinations au travers de OpenSuse et ayant besoin d’utiliser rpm je suis tombé sur ce petit guide sous forme de tableau et présentant les différentes opérandes à adosser à la commande rpm pour gérer les paquets. J’ai donc décidé de vous en faire profiter également.
Il doit également exister un équivalent pour dpkg que je n’ai pas pris le temps de chercher.

Tristan NITOT: En vrac

27 juillet, 2010 - 15:10

Jonathan LE LOUS: Pack Logiciels libres pour TPE - Picardie

27 juillet, 2010 - 10:32

Dans une interview vidéo, Marc Leroy nous parle du Pack Logiciels libres pour TPE, artisans et commerçants, lancé en Picardie dans le département de la Somme au sein de la Chambre des Métiers.

"L’Europe (via le Feder), la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Somme, et le Conseil Régional de Picardie ont décidé de lancer un Pack de Logiciels Libres à destination des créateurs de petites entreprises. C’est une première en direction de ce public !

Le Pack de logiciels libres, compilés sur ce DVD, est adapté et configuré pour une utilisation dans les très petites entreprises.

Que contient ce pack, remis à chaque futur chef d’entreprise ?

Il s’agit d’une boite à outils, immédiatement opérationnelle : bureautique, comptabilité et gestion commerciale… Tout ce qui peut aider au démarrage de l’entreprise…, et sans incidence aucune sur le plan de financement de démarrage de l’entreprise. Bien entendu, les futurs responsables de TPE seront formés, et cette nouveauté, bien utile, bénéficiera d’un large plan de diffusion.

Un petit coup de pouce pour créer de l’activité et de l’emploi !" Claude Gewerc- Président du Conseil Régional de Picardie

Plus d'information sur ce pack Cliquez ici Retrouvez la vidéo sur Intelli'N TV Sur Youtube Sur Dailymotion

A bientôt, Jonathan

Frédéric COUCHET: Gazouillons librement

27 juillet, 2010 - 10:03

Si vous êtes utilisateur d'Emacs et que vous souhaitez « gazouiller » en utilisant la plateforme de micro-blogging identi.ca le module identica-mode est fait pour vous.

Parmi les nouvelles fonctionnalités fort utiles on a notamment le support des services libres de raccourcisseurs d'url Ur1.ca et TightURL et des flux de groupes et de tags.

Une copie d'écran :

Pour vos premiers pas vous pouvez suivre les instructions décrites dans ce billet de l'auteur du module.

Pour me suivre sur identi.ca : http://identi.ca/fcouchet.

Il existe également un module Emacs pour twitter.

Bonjour April: La bannière de l'April

27 juillet, 2010 - 10:00

L'April a fait fabriquer cette bannière (ou kakemono) pour sa communication lors des salons. Instrument indispensable sur les stands, elle a été de tous les événements et a un certain kilométrage au compteur !

Emmanuel HENRY: Rose et jaune

27 juillet, 2010 - 05:26
Jolie fleur avec de jolies couleurs… Partagez-le sur Facebook Envoyer cet article à un ami ? S'abonner aux commentaires de cet article ? Partagez-le sur del.icio.us Ajoutez-le à Google Bookmarks Postez-le sur Google Buzz Email this via Hotmail Publiez-le sur MySpace

Claude PICOT: Ne vous abimez plus les yeux sur Ubuntu grâce à F.lux

26 juillet, 2010 - 21:48

F.lux est une application très utile pour votre santé, votre confort et votre sommeil. En fonction de l’heure de la journée, les couleurs de votre écran vont pouvoir se modifier ou, pour être plus exact, deviendront plus chaudes quand arrive la nuit.

Jusqu’à présent, cette application n’existait que pour Mac et Widows, les utilisateurs de distributions Linux devaient se contenter de la ligne de commande.

Kilian Valkhof s’est donc raproche de Michael Herf, l’auteur de F.lux afin de développer une version pour Ubuntu Lucid Lynx et Maverick Meerkat

Pour l’installer, ouvrez un terminal afin d’ajouter les dépôts

sudo add-apt-repository ppa:kilian/f.lux

Il ne reste plus qu’à lancer l’installation :

sudo apt-get update && sudo apt-get install fluxgui

L’applet F.lux gère automatiquement la température des couleurs de votre écran en fonction de votre latitude et longitude et, même du code postal pour nos amis Américains.

Pour lancer cette application, allez dans Applications > Accessoires > f.lux indicator applet

Vous pouvez configurer la luminosité qui vous convient le mieux dans les préférences avec possibilité de prévisualiser votre choix. Vous avez même l’affichage de la température de couleur en cours d’utilisation.


Pour un démarrage automatique, cochez la case « Autostart f.lux indicator applet », F.lux se retrouvera dans la liste de vos applications au démarrage.

Un petit bogue l’empêche de fonctionner de façon optimale mais Kilian travaille dessus et le correctif sera disponible dans une prochaine mise à jour.

Michael a officiellement expliqué la procédure d’installation sur le site F.lux afin de recueillir vos propositions d’améliorations, n’hésitez pas à lui laisser de sympathiques messages d’encouragement.

Pour ma part j’écris ce billet avec l’applet activé et vu la luminosité qu’il y a ce soir à 21h46, je peux effectivement dire qu’écriture et lecture sont plus confortables avec cette légère coloration rougeâtre de mon écran.

Amusez-vous bien

Sources : OMG Ubuntu & Kilian Valkhof

Billets reliés

Gery DUBIEF: It's BrainFucking time !

26 juillet, 2010 - 18:29
Salutations!

Grace à TimGau, qui a posté une de ses sources BrainFuck sur le réseau social totalitaire et bleu, j'ai eu le plaisir de re-goûter à ce merveilleux langage qu'est le BrainFuck. J'ai alors demandé à mon entité cérébrale nerd de me remettre en RAM les vicissitudes de ce dernier. Quel miracle, un langage si simple, et si poétique à la fois! Il regorge de concepts tout à fait intéressants d'ailleurs.

Pour rappel, le brainfuck permet de manipuler UN registre, d'afficher la valeur d'une cellule de ce registre, et de demander la saisie d'une valeur de cellule. Il dispose aussi de la formidable "[]" qui est une boucle conditionnelle.

Quelque petits codes BrainFuck Signature Brainfuck +++++ +++++ +++++ ++++ [>+++++-] +++[>-----]>+. +++[>+++++++-]>. +++[>+++++-]>. +++[>-----]>. ++[>----]>-. ++. --.. ++[>+++-]>. Un petit compte à rebours avec retour-chariot >+++++ +++ [+++++ ++>-]+ >>+++ [+++>-]+ >++++++++++. [.->->.] Et son homologue, le compteur >+++++ +++ [+++++ +>-] >>+++ [+++>-]+ >++++++++++. [.+>->.] Un petit programme mignon tout plein pour les sensibleries geekesques: >++++++++++ [>+++++++-]>+++. ++[>------]>---. ++[>------]>+. ++++[>++++++++-]>++.

Hm... Et c'est tout pour le moment. Je vais avoir le temps de brainfucker, je vous tiens au courant!

Gery DUBIEF: Vidéo de la Nuit Du Hack 2010

26 juillet, 2010 - 14:29
Salutations!

Voici la vidéo résumant la nuit du hack de cette année :

Encore une fois, et, sans me répéter encore, Tres bonne soirée! Bien organisé, malgré la foule impénétrable s'agglutinant dans les salles de conférence, et l'absence de wifi la plupart du temps.

Surprise! Mes bras et mon PC (DooWeee) apparaissent sur la vidéo! J'étais alors entrain de bricoler mon framework graphique pour points d'accès, juste à coté de types qui tentaient de cracker une livebox (je ne leur ai été d'aucune aide... C'est frustrant ;) ) Et juste en face de moi, il y avait Korben (le brun/roux en polo rouge)

Voilà pour le deuxième post de la journée :)

Gery DUBIEF: Coder les fonctions usuelles des librairies standard du C

26 juillet, 2010 - 13:32
code { color: #228; font-size: 12px; } Salutations.

Souvent, quand on est amené à manipuler de la mémoire en C, par exemple, lors que l'on a des chaines de caractères, ou que l'on doit analyser une structure "complexe" de données (images, etc...), on aimerait pouvoir résoudre de petits problèmes simples avec élégance... Si les librairies standard offrent de bons moyens de ne pas avoir à savoir coder, il est en revanche un constat accablant à faire: apprendre à bien coder éviteraient parfois de belles bourdes.

Je n'ai pas la prétention d'avoir des leçons a donner. Mais finalement, pourquoi ne pas diffuser un peut ce qui me semble utile?

Je propose donc de donner quelques exemples commentés de fonctions usuelles codées dans un style élégant, qui pourraient vous permettre d'enfin apprécier de faire un code découlant d'une logique implacable. Et le code logique et pur, c'est beau.

Strlen

strlen (string lenght) est une fonction définie dans le header de la librairie standard string.h, et ayant pour prototype "size_t strlen(const char *s);". Son role est de renvoyer la taille d'une chaine de caractères (nombres de caractères contenus dans la chaine). Une chaine correspond en réalité à un pointeur, donnant accès à une plage de caractères, et dont la fin est déterminée par un \0 (valeur à 0). Le pointeur donne l'emplacement mémoire du premier caractère de la chaine.

Comme je le disait plus haut, le C permet une manipulation de la mémoire très propre, et bien intégrée. On pourra donc coder notre fonction de strlen en utilisant les pointeurs et leur syntaxe:

/* (c)Tixlegeek 2010 - GPLv3 */ int strlen(char *str) { int i=0; while(*(str+i)){i++;} return i; }

Malgré qu'il puisse etre un peut intimidant pour les débutants (et c'est normal, ya des pointeurs :) ) on peut aisément l'expliquer et le comprendre:

int strlen(char *str) { int i=0; Déclaration de la variable i et initialisation à 0 while(*(str+i)){i++} Tant que la valeur *(str+i) (=valeur à l'adresse str+i) est supérieure à 0, on incrémente i. return i; On est arrivé à un 0, on retourne donc la valeur de i, qui correspond au nombre de caracteres parcouru dans la boucle précédente. } ltrim ltrim (left trim) est une fonction qui permet de supprimer les espace en début de chaine. /* (c)Tixlegeek 2010 - GPLv3 */ void strltrim(char *str) { while(*str==32){str++;} }

Encore plus courte et bizare que la premiere. Mais en fait, que nenni! La seule et unique ligne qui compose cette fonction incrémente l'adresse du pointeur, jusqu'a ce que la valeur qu'il pointe ne soit plus un espace...

-->

OOPS! L'ami Mathedit m'a fait remarqué à juste titre que ma fonction ne marchait pas! (je flagellerai ma chaire impure avec une courge molle ce soir, c'est promis) Et m'en a fait la démonstration. Je ne suis pas encore certain des circonstances du bug, mais à l'évidence, ca plante. Ce n'est que partie remise! Et merci à mathedit

Voilà. Ces deux fonctions permettent de comprendre un peut mieux l'utilité des pointeurs, et en quoi ils peuvent nous changer la vie. Ce ne sont que des exemples, mais le haut niveau n'empêche pas d'avoir à savoir programmer un minimum!

Emmanuel HENRY: Torrent

26 juillet, 2010 - 07:16
Un petit essai en Noir&Blanc pour ce petit torrent (Qui deviendra grand…). La scène est malheureusement sous exposée mais je souhaitais que les blancs de cette « chute d’eau » ne soient pas complètement cramés. Un choix à faire…pas toujours facile au moment de déclencher. Partagez-le sur Facebook Envoyer cet article à un ami ? S'abonner aux [...]

Emmanuel HENRY: Rien ne bouge…

26 juillet, 2010 - 07:09
Ou presque…une branche immobile au milieu de cette rivière…le temps qui passe et pourtant..certaines choses s’accrochent et ne bougent pas… Partagez-le sur Facebook Envoyer cet article à un ami ? S'abonner aux commentaires de cet article ? Partagez-le sur del.icio.us Ajoutez-le à Google Bookmarks Postez-le sur Google Buzz Email this via Hotmail Publiez-le sur MySpace

Aurélien BOMPARD: XHTML2ODT est annoncé sur LinuxFR

25 juillet, 2010 - 19:25

Pour essayer de faire connaître XHTML2ODT, j’ai écrit un article sur LinuxFR qui en fait la promotion, ou du moins qui annonce à tout le monde que ça existe. Oui oui, écrire un article sur LinuxFR, c’est parler au monde. Rien que ça

Je rappelle brièvement de quoi il s’agit : XHTML2ODT a pour objectif de convertir une page web (HTML) en document ODT, éditable ensuite par tous les traitements de texte qui utilisent ce format, notamment OpenOffice. Pour ce faire, il s’appuie sur un document OpenOffice “modèle”, dans lequel on peut définir les styles que l’on veut.

Comme il n’y a pas de gestionnaire de bugs pour l’instant, vous pouvez éventuellement utiliser les commentaires de cet article pour ça. Mais bon, il faudrait que j’en installe un quand même, ce serait plus propre. Je pencherais bien pour un Trac, mais maintenant faut voir si mon gentil hébergeur sera d’accord…

Mise à jour : Finalement j’ai fait un site dédié pour XHTML2ODT, avec Trac. Le code reste hébergé par Gitorious pour l’instant.

Aurélien BOMPARD: Export ODT pour Trac

25 juillet, 2010 - 19:25

Et voilà, je viens de boucler une première version utilisable d’un plugin d’export ODT pour Trac.

Parce que une fois c’est bien, deux fois c’est mieux, et trois fois bonjour les dég… euh, non en fait ça devrait marcher pareil que le reste. Il faut excuser mon humour pourri, mais je cauchemarde rêve de l’XML en ce moment.

Après avoir bien cherché, je suis obligé de me rendre à l’évidence : il n’y a toujours personne d’autre que moi qui ait écrit de feuille de style XSLT pour convertir de l’HTML en ODT. Dans l’autre sens, il y en a pléthore, mais dans ce sens, rien. Comme j’ai réutilisé pour le plugin Trac les feuilles que j’avais écrites pour le plugin Dotclear, je me suis dit qu’il n’était pas forcément complètement stupide d’en faire un projet séparé. C’est donc ce que j’ai fait, j’ai ouvert un projet sur Gitorious appelé xhtml2odt (oui, très original, je sais). J’en ai profité pour écrire tout un tas de tests unitaires, pour m’éviter les régressions et aussi parce que ça se prête quand même bien aux conversions .

Je vais maintenant adapter le plugin Dotclear pour qu’il utilise ces feuilles, qui ont été légèrement améliorées lors de la réalisation du plugin Trac.

Si vous décidez de les utiliser pour un autre plugin d’export ODT dans une autre appli, ce serait cool de m’envoyer un petit mail, ça m’intéresse

Voilà, si vous utilisez Trac et que vous êtes intéressé par l’export ODT des les pages du wiki, n’hésitez pas à tester ! Ce n’est pas encore parfait mais c’est déjà suffisamment avancé pour que vos retours soient utiles.

Mise à jour : le projet XHTML2ODT a maintenant son propre site web. Le code reste hébergé par Gitorious pour l’instant.

Aurélien BOMPARD: Une plate-forme pour mes développements

25 juillet, 2010 - 19:22

Un bon gros weekend de geek. Mais il fallait le faire, ça commençait à trop tarder, avec les petits plugins que j’éparpille un peu partout, et les quelques développements que je réalise, il était temps que je mette en place une plate-forme pour assurer la maintenance de tout cela. Mon choix s’est porté sur Trac, voici pourquoi.

Mais pourquoi, au fait ?

J’avais installé un wiki sur mon site il y a quelques mois, pour noter tout ce qui n’a pas la même durée de vie qu’un article de blog. Et j’ai pris aussi l’habitude de développer avec Git, en hébergeant le code source chez Gitorious.

Gitorious est un très bon hébergeur de code source, basé sur Git donc, avec une interface assez jolie et ergonomique. Il est sous licence AGPL contrairement à son concurrent le plus direct, GitHub, qui est propriétaire. Vu mon penchant pour le logiciel libre, je me suis naturellement orienté vers Gitorious. Il a toutefois un défaut important : il n’y a pas de gestionnaire de tickets. C’est prévu, mais pour l’instant ils en sont à la conception, puisqu’ils voudraient mettre en place un système vraiment décentralisé et communiquant. On pourrait ainsi référencer et suivre les tickets ouverts sur d’autres instances de Gitorious.

C’est bien beau, mais pour l’instant ça veut dire que je dois trouver un autre moyen pour gérer les tickets des logiciels que je développe et auxquels je contribue. Ce n’est pas bien grave, il y a de nombreuses options en logiciel libre, donc j’ai cherché celle qui me conviendrait le mieux. Parmi mes contraintes, il y a :

  1. être en développement actif
  2. être relativement simple et facile à manipuler, je n’ai pas envie de noyer des rapporteurs de bugs potentiels
  3. la possibilité d’utiliser OpenID. Je n’ai pas envie de forcer les rapporteurs de bugs à ouvrir un nième compte à usage unique. En plus, grâce à OpenID, je déporte la problématique de gestion du spam sur le fournisseur OpenID, ce qui m’arrange pas mal.
  4. la possibilité de personnaliser sommairement l’interface, pour l’adapter au thème du reste du site.

Voici le résultat des courses (à mettre bien entendu en regard de mon besoin, qui n’est pas forcément celui de tout le monde).

La gestion de ticket en logiciel libre

Tout d’abord, j’ai cherché ce qui m’imposerait un minimum de dépendances. Sachant que mon espace web fonctionne très majoritairement en PHP/PostgreSQL, j’ai cherché des gestionnaires de tickets sur les mêmes technos.

Flyspray

Flyspray est un gestionnaire de tickets léger en PHP. Il a l’air pas mal du tout, mais son activité de développement semble relativement faible, et il n’a pas encore OpenID, donc j’ai laissé tomber.

Mantis

Attention, gros poids lourd. Mantis est un gestionnaire de tickets très puissant, mais qui échoue sans réserves au point n°2. Peut-être que ce sera un outils parfait pour quelqu’un dont c’est le métier, qui va rester toute la journée devant et apprendre à le maîtriser, mais pour moi et le quidam moyen qui ouvrira des tickets chez moi, c’est trop compliqué.

InDefero

Ça c’est très intéressant. InDefero est un petit dernier qui se veut être un clone de Google Code en PHP. Il a l’air vraiment très bien, mais pour l’instant il ne gère pas OpenID. Dommage, tout le reste avait l’air très bien.

Bon, ne voyant rien sortir en PHP/PostgreSQL, j’ai décidé de relâcher la contrainte PHP, et d’aller regarder ce qui se fait dans les autres langages.

Bugzilla

Je connais pas mal, vu que c’est ce qui est installé chez Fedora. Trop complexe à utiliser, trop complexe à installer, et trop gourmand en ressources.

Redmine

Là, on a du très lourd. Redmine est un gestionnaire de projets écrit en Ruby, qui fait exactement tout ce que je veux, et même plus. Le mec cool qui m’héberge a en plus déjà installé un Redmine sur le serveur, mais vu que mes réglages sont assez différents (accès à tout le monde), il faudra que je m’installe une autre instance. A priori pas un problème.

Trac

Trac, je connais déjà. C’est un très bon gestionnaire de projets, simple et efficace, écrit en Python (donc un plus pour moi), et pour lequel j’ai déjà écrit plusieurs plugins. Lui aussi, il fait tout ce que je veux.

Redmine ou Trac

Les deux finalistes sont donc Redmine et Trac. Je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer Redmine, donc j’ai essayé de comprendre comment c’était installé sur la machine. Et bien, je dois dire que je n’ai pas compris. C’est manifestement installé dans Apache avec Passenger, mais à part ça je n’ai rien réussi à recoller. En plus j’ai essayé de ne pas toucher aux fichiers pour éviter de casser quoi que ce soit, ce qui fait qu’au bout d’une demi-heure de farfouillages et de recherches sur le net, j’ai perdu la motivation. Ça marche, mais je ne comprends pas pourquoi, et ça j’aime pas tellement.

Donc bon, je me suis rabattu sur le bon vieux Trac que je connais bien maintenant. Finalement, le fait qu’il soit écrit en Python fait que je peux mieux le maîtriser, et écrire des plugins si nécessaire, plugins qui pourront peut-être servir à d’autres.

Comme j’ai plusieurs projets indépendants, je vais faire gérer plusieurs “environnements” à la même instance de Trac, ce qui économisera la mémoire. Cela se fait assez facilement grâce à la fonctionnalité correspondante de Trac, c’est à dire --env-parent-dir pour tracd ou la variable d’environnement TRAC_ENV_PARENT_DIR dans mod_wsgi (que j’utilise). Toutes les instructions sont sur le site de Trac.

Adaptations

Alors, reprenons le besoin : mon code est hébergé chez Gitorious, il ne me faut donc qu’un gestionnaire de tickets. Comme Trac fournit un wiki, je vais m’en servir à la place de celui de Gitorious, pour pouvoir référencer les tickets d’incidents, et profiter des possibilités d’adaptation graphique de Trac. Par contre, Trac fournit aussi un gestionnaire de code source, et ça je n’en ai pas besoin.

Le navigateur de sources

Et oui, si mon code est hébergé chez Gitorious, ça serait bizarre de se servir de l’explorateur de code de Trac. J’ai donc cherché plusieurs solutions pour remplacer le navigateur de Trac par un lien vers Gitorious, mais rien ne s’est révélé très satisfaisant. En plus de ça, la syntaxe wiki de Trac permet de référencer un fichier dans l’arborescence des sources, avec un lien du type [source:monfichier.ext]. Dans le meilleur des mondes, ces liens arriveraient directement dans Gitorious, sur le bon fichier, et même à la bonne ligne.

J’allais quand même pas rater une occasion d’améliorer le monde, non ? Donc j’ai fait un plugin Gitorious pour Trac qui fait exactement ça : il remplace le lien du navigateur de sources par un lien vers Gitorious (il faut configurer le nom du projet cible), et intercepte tous les liens vers les sources en les réécrivant pour pointer vers le navigateur de Gitorious. Si vous êtes dans le même cas que moi, n’hésitez pas à vous servir de mon plugin.

Il y a des fonctionnalités de Trac qui n’existent pas chez Gitorious, je n’ai donc pas tout remplacé, mais c’est déjà assez sympa.

Autres plugins

Trac dispose d’un plugin pour l’authentification par OpenID, donc y’a qu’à installer. Il me fallait aussi évidemment le plugin Git, histoire que mes modifications apparaissent dans la timeline. Et j’en ai bien sûr profité pour installer mon plugin d’export ODT. Enfin, j’ai installé le plugin TranslatedPages pour faciliter la traduction des pages du wiki.

La quantité de plugins disponible pour Trac est vraiment phénoménale, on trouve tout ce qu’on veut !

Graphisme

Je n’allais pas quand même laisser les visiteurs et les rapporteurs de bugs avec une rétine intacte, c’est pas le genre de la maison. J’ai donc modifié le template de Trac par défaut pour que mon espace de développement soit aussi moche que le reste de mon site. La cohérence, c’est important. Les instructions se trouvent sur le site de Trac, avec quelques exemples pour les cas classiques (ajouter une CSS, etc.).

Le langage de templates utilisé par Trac est Genshi, c’est très proche du XML/XSL, ça me rappelle le langage TAL de Zope, donc c’est marrant. En plus je commence à bien le connaître puisque je l’utilise au boulot.

J’ai aussi modifié la page qui sert d’index aux projets. Là aussi, les instructions sont déjà toutes prêtes sur le site de Trac. Je vous laisse souffrir admirer.

Téléchargements

Il existe plusieurs moyens de proposer un espace de téléchargement de fichiers dans Trac. On peut tout simplement faire un lien vers un répertoire d’Apache. On peut ajouter un lien dans la barre de navigation principale pour pointer vers ce répertoire. On peut aussi attacher les fichiers à une page du wiki, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Et évidemment, il y a trois plugins différents pour gérer un véritable espace de téléchargement (Trac : there’s a plugin for it).

Mais moi je voulais quelque chose d’un peu différent : je voulais pouvoir générer automatiquement des archives de la branche de développement toutes les nuits, je voulais pouvoir signer les publications, etc. J’ai donc opté pour un dossier dans Apache, qui est rempli par un script externe. Ce script tourne toutes les nuits et créée deux archives (tar.gz et zip) pour chaque tag de chaque projet, ainsi que deux archives de la branche de développement. Il en profite pour générer un bel index, et un flux Atom. C’est pas très compliqué, il y a peut-être 50 lignes de shell, donc pour l’instant je ne le publie pas sauf si quelqu’un se déclare intéressé. La génération du flux Atom est laissée à un autre script que j’ai écrit.

Conclusion

Je dispose maintenant d’une bonne plateforme d’hébergement de code, simple, bien intégrée avec Gitorious, extensible, automatisée, et surtout que je connaît bien.

Si jamais je décide de pousser l’auto-hébergement plus loin et de me passer de Gitorious, Trac est tout à fait à même de répondre au besoin. Je ne tire pas un trait sur Redmine pour autant, peut-être qu’un jour j’aurais l’occasion de l’utiliser activement. En attendant, le fait que je sois capable d’écrire des plugins pour Trac est quand même un facteur de poids dans la balance.

Si vous voulez plus de détails sur l’implémentation de tout ça, n’hésitez pas à me contacter (mais c’est pas très sorcier au final).

Bonjour April: Signature du pacte du logiciel libre

25 juillet, 2010 - 10:00

La candidate Danièle Auffray signe le pacte du logiciel libre sur le stand de l'April.