Revue de presse

Revue de presse de l'April

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April. Vous pouvez consulter la charte du groupe de travail.

Cette revue de presse est aussi consultable en podcast sur http://audio.april.org.

Participez :

Envoyez vos liens vers des articles à l'adresse rp A april POINT org. (un courriel de confirmation vous sera envoyé pour lutter contre le spam. vous devez y répondre). C'est une liste de discussion dont les archives sont publiques.

Visitez la liste des articles de la semaine en cours.

Liste des derniers articles :

[L'usine Nouvelle] Les logiciels open source gagnent en crédibilité dans les entreprises

Extrait de l'article du site L'usine Nouvelle par Nathan Mann en date du samedi 23 mai 2020 :

« L'open source se consolide dans les entreprises. Installés dans les couches systèmes, les logiciels cherchent à convaincre les utilisateurs. »

Lien vers l'article original : https://www.usinenouvelle.com/editorial/les-logiciels-open-source-gagnent-en-credibilite-dans-les-entreprises.N947301

[Acteurs Publics] Éducation: une boîte à outils numériques partagés à l'avenir incertain

Extrait de l'article du site Acteurs Publics par Émile Marzolf en date du mercredi 20 mai 2020 :

« Face à la crise sanitaire qui a plongé le monde de l’éducation, comme bien d’autres, dans un fonctionnement entièrement à distance, le ministère de l’Éducation nationale a lancé dans l’urgence une plate-forme pour réunir différents outils numériques répondant aux besoins de base. Mais ces services sont hébergés gracieusement par des entreprises privées, ce qui pose la question de leur pérennisation. »

Lien vers l'article original : https://www.acteurspublics.fr/evenement/education-une-boite-a-outils-numeriques-partages-a-lavenir-incertain

[Le Journal du Geek] Microsoft avoue avoir eu tort à propos de l’open-source

Extrait de l'article du site Le Journal du Geek par Felix Gouty en date du mardi 19 mai 2020 :

« 'Microsoft était du mauvais côté de l'Histoire en matière d'open-source' a avoué le président actuel de la firme de Redmond, après des décennies de lutte. »

Lien vers l'article original : https://www.journaldugeek.com/2020/05/19/microsoft-open-source

[InformatiqueNews.fr] GW-Basic, publié en open source pour l'Histoire…

Extrait de l'article du site InformatiqueNews.fr par Loïc Duval en date du vendredi 22 mai 2020 :

« Dérivant du Basica de l’ancestral IBM PC XT, GW-Basic est l’interpréteur Basic livré en standard avec MS-DOS et sur lequel bien des étudiants des années 80 ont fait leurs premiers pas en programmation. Microsoft vient d’en ouvrir l’accès au code source. »

Lien vers l'article original : https://www.informatiquenews.fr/gw-basic-publie-en-open-source-pour-lhistoire-70374

[LeMagIT] Les 4outils Open source essentiels pour automatiser l'IT

Extrait de l'article du site LeMagIT par Yann Serra, en date du mardi 19 mai 2020 :

« Jenkins, Cockpit, le pipeline GitOps de Kubernetes et Ansible sont les quatre environnements que tout administrateur système devrait maîtriser. Cet article explique leur principe et liste leurs accessoires. »

Lien vers l'article original : https://www.lemagit.fr/conseil/Les-4-outils-Open-source-essentiels-pour-automatiser-lIT

[ZDNet France] Microsoft fait son mea culpa sur l'open source

Extrait de l'article du site ZDNet France par Liam Tung en date du lundi 18 mai 2020 :

« Le président de Microsoft, Brad Smith, a expliqué que les positions du géant américain sur l'open source l'avait placé du «mauvais côté de l'Histoire». »

Lien vers l'article original : https://www.zdnet.fr/actualites/microsoft-fait-son-mea-culpa-sur-l-open-source-39903881.htm

[Next INpact] Le Conseil constitutionnel censure un bout de la loi Hadopi, mais rien ne changera (¤)

Extrait de l'article du site Next INpact par Marc Rees en date du mercredi 20 mai 2020 :

« Le Conseil constitutionnel vient de déclarer contraire à la Constitution une partie du droit de communication de la Hadopi. Celle qui lui permet d’identifier les abonnés derrière les adresses IP. Seulement, l’annulation est à effet différé. Entretemps, le gouvernement pourra donc corriger le tir. Une victoire à la Pyrrhus pour les requérants. »

Lien vers l'article original : https://www.nextinpact.com/news/108994-le-conseil-constitutionnel-censure-bout-loi-hadopi-mais-rien-ne-changera.htm

Syndicate content