Nouvelle législature : déjà 26 député⋅e⋅s engagé⋅e⋅s en faveur de la priorité au logiciel libre dans les administrations publiques

Mots-clefs

Dans le cadre des élections législatives 2017 l'April a mené une nouvelle campagne du « Pacte du Logiciel Libre ». L'objectif était de sensibiliser candidat·e·s et élu·e·s aux enjeux du logiciel libre mais aussi de créer du lien entre les citoyens et citoyennes et les candidat⋅e⋅s. Au total 26 député⋅e⋅s nouvellement élu⋅e⋅s se sont engagé⋅e⋅s à défendre la priorité au logiciel libre et aux formats ouverts dans les administrations publiques.

Après un mois de campagne et grâce aux efforts et à l'enthousiasme de 92 bénévoles et de l'équipe des permanents de l'April :

Merci et bravo à toutes les personnes qui ont participé.

L'April félicite et remercie les 26 signataires élu⋅e⋅s et veillera à saisir avec eux toute opportunité visant à promouvoir et défendre le logiciel libre.

En revanche, certains ardents défenseurs historiques des libertés informatiques ne siégeront plus à l'Assemblée nationale. Citons Isabelle Attard, Patrick Bloche, Sergio Coronado, Christian Paul ou encore Lionel Tardy. L'April les remercie pour l'ensemble des actions qu'ils et elles ont su mener pour les libertés informatiques pendant leur mandat. Next Inpact s'est fait écho de cette « nouvelle configuration numérique de l’Assemblée nationale ».

Il est encore temps de contacter et sensibiliser les député·e·s et leur proposer de signer le pacte, disponible au format PDF et au format ODT.