Revue de presse

Revue de presse de l'April

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April. Vous pouvez consulter la charte du groupe de travail.

Cette revue de presse est aussi consultable en podcast sur http://audio.april.org.

Elle est diffusée sur les radios: Divergence Numérique, Radio Escapades, Radio Larzac et Ici&Maintenant.

Logo divergence numérique Logo radio escapades Logo radio Larzac Logo radio Ici&Maintenant Logo radio Fil de l'Eau

Participez :

Envoyez vos liens vers des articles à l'adresse rp A april POINT org. (un courriel de confirmation vous sera envoyé pour lutter contre le spam. vous devez y répondre)

Visitez la liste des articles de la semaine en cours.

Quelques sites de référence :

Liste des derniers articles :

[01net.com] Faisons une place à l'open source dans le plan de relance

Extrait de l'article du site 01net.com par Tristan Nitot en date du 01/06/2009 :

« Au début du mois de mai, la secrétaire d'Etat à l'Economie numérique annonçait un volet numérique au plan de relance de 250 millions d'euros par an pendant trois ans. C'est maintenant au tour de la jeune association Ploss (réseau des entreprises open source en Ile-de-France) de faire dix propositions pour relancer l'économie numérique grâce au logiciel libre. »

Lien vers l'article original : http://pro.01net.com/editorial/502840/faisons-une-place-a-lopen-source-dans-le-plan-de-relance/

[clubic.com] Microsoft interdit Windows Live Messenger à certains pays

Extrait de l'article du site clubic.com par Romain en date du 1er Juin 2009 :

« De nombreux internautes n'ont plus accès au service de messagerie instantanée de Microsoft depuis déjà un peu plus d'une semaine. Les ressortissants de Cuba, de la Syrie, de l'Iran, du Soudan et de la Corée du Nord obtiennent effectivement un message d'erreur lorsqu'ils tentent de se connecter à Windows Live Messenger. La firme de Redmond a en fait volontairement coupé l'accès à ses services Windows Live aux utilisateurs des pays sous embargo américain.
[...]
Quoi qu'il en soit le gouvernement cubain, qui utilise des produits Microsoft malgré les restrictions sur l'export de licences, envisagerait d'ailleurs de migrer vers des logiciels libres. D'aucuns estimant que les cubains devraient en faire autant... »

Lien vers l'article original : http://www.clubic.com/actualite-279322-microsoft-censure-windows-live-messenger.html

[clubic.com] Microsoft et Asus : une campagne contre Linux

Extrait de l'article du site clubic.com par la redaction en date du 1er Juin 2009 :

« Microsoft et Asus se sont associés afin de lancer une nouvelle campagne publicitaire visant à mettre en avant l'utilisation du système d'exploitation de la firme de Redmond sur les netbooks. Pour cette initiative, un site Internet promotionnel a été créé sur lequel nous retrouvons une vidéo mettant en valeur les outils de Microsoft pré-installés sur les netbooks tels que Microsoft Works, la suite Windows Live Messenger ou encore les outils de sécurité. »

Lien vers l'article original : http://www.clubic.com/actualite-279266-microsoft-asus-campagne-linux.html

[Rue89] Wikipedia excommunie l'Eglise de scientologie

Extrait de l'article du site Rue89 par Laurent Mauriac en date du 31/05/2009 :

« C'est au terme d'une procédure de cinq mois, détaillée sur le site, que le comité d'arbitrage de Wikipedia s'est prononcé, votant le blocage en écriture des adresses IP incriminées (par dix voix et une abstention), ainsi qu'une série d'autres décisions visant notamment à empêcher plusieurs utilisateurs enregistrés d'intervenir dans des articles relatifs à la scientologie. »

Lien vers l'article original : http://www.rue89.com/2009/05/31/wikipedia-excommunie-leglise-de-scientologie

[programmez.com] 10 propositions pour relancer l'économie numérique grâce au logiciel libre

Extrait de l'article du site programmez.com par Frédéric Mazué en date du vendredi 29 mai 2009 :

« Les entrepreneurs de PLOSS, l'association des acteurs du logiciel libre à Paris et en Ile-de-France, proposent dès à présent 10 pistes d'action pour le Gouvernement, sur la base d'analyses et de rapports récents consacrés à l'économie numérique et à la compétitivité des entreprises. Ils souhaitent engager le dialogue sur une mise en oeuvre rapide de ces propositions, qui se distinguent par un coût nul ou réduit et un impact important sur la relance et le développement économique. »

Lien vers l'article original : http://www.programmez.com/actualites.php?titre_actu=10-propositions-pour-relancer-l-economie-numerique-grace-au-logiciel-libre&id_actu=5160

[lemonde.fr] Les censeurs du Net

Extrait de l'article du site lemonde.fr par Claire Ulrich en date du 29.05.09 :

« Parce qu'ils sont bien informés, Edwin en Chine et Ahmed aux Emirats peuvent lire et écrire ce qui leur plaît, tout en restant invisibles sur l'écran de contrôle des censeurs. Ils utilisent un " proxy anonymiseur ", nom barbare d'un outil de cryptage qui permet d'emprunter discrètement l'adresse d'un autre ordinateur, quelque part dans le monde, le temps de se retrouver en haute mer, sur le Web non censuré.
[...]
L'un des plus populaires et des plus militants est actuellement TOR. En 2001, l'US Navy mettait dans le domaine public un de ses outils d'encryptage des communications. Robert Dingledine, alors étudiant au MIT, a les cheveux longs et les petites lunettes rondes des militants du logiciel libre. C'est lui qui a décidé de l'adapter au Web et de le diffuser gratuitement. TOR, géré aux Etats-unis par une association à but non lucratif, a déjà été téléchargé des millions de fois. »

Lien vers l'article original : http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/05/29/les-censeurs-du-net_1199993_0.html

[journaldunet.com] On ne se tourne plus vers l'Open Source sur le seul critère de la gratuité

Extrait de l'article du site journaldunet.com par Dominique Filippone en date du 29/05/2009 :

« On avait coutume de dire il n'y a pas si longtemps que les solutions ECM Open Source représentaient une alternative aux offres propriétaires. Nous disons que cette période est révolue et que les offres Open Source sont devenues des offres à part entière qui tiennent largement tête aux solutions propriétaires. »

Lien vers l'article original : http://www.journaldunet.com/solutions/intranet-extranet/interview/elie-auvray-on-ne-se-tourne-plus-vers-l-open-source-sur-le-seul-critere-de-la-gratuite.shtml

Syndiquer le contenu