Revue de presse

Revue de presse de l'April

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April. Vous pouvez consulter la charte du groupe de travail.

Cette revue de presse est aussi consultable en podcast sur http://audio.april.org.

Elle est diffusée sur les radios: Divergence Numérique, Radio Escapades, Radio Larzac et Ici&Maintenant.

Logo divergence numérique Logo radio escapades Logo radio Larzac Logo radio Ici&Maintenant Logo radio Fil de l'Eau

Participez :

Envoyez vos liens vers des articles à l'adresse rp A april POINT org. (un courriel de confirmation vous sera envoyé pour lutter contre le spam. vous devez y répondre)

Visitez la liste des articles de la semaine en cours.

Quelques sites de référence :

Liste des derniers articles :

[ZDNet.fr] Kindle : Amazon écope d’un procès pour avoir effacé des livres à distance

Extrait de l'article du site ZDNet.fr par La rédaction en date du 31 juillet 2009 :

« En supprimant 1984, l’ouvrage d’Orwell, des Kindle, Amazon aurait également supprimé le projet scolaire d’un lycéen américain, qui a déposé plainte en action collective, avant tout pour prévenir toute récidive d'Amazon. »

Lien vers l'article original : http://www.zdnet.fr/actualites/kindle-amazon-ecope-d-un-proces-pour-avoir-efface-des-livres-a-distance-39703585.htm

[zdnet.fr] Le chômage des informaticiens a progressé de 40% en un an

Extrait de l'article du site zdnet.fr par Christophe Auffray en date du 30 juillet 2009 :

« L'informatique, contrairement au reste de l'économie, n'a pas connu de recul technique du chômage en juin. En un an, le nombre de demandeurs d'emploi parmi les informaticiens a progressé de 40%.
En France le taux de chômage a explosé depuis le début de la crise, mais certains secteurs comme l'informatique sont plus durement frappés comme le démontrent les derniers chiffres publiés par la Dares. »

Lien vers l'article original : http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39703370,00.htm

[zdnet.fr] Les logiciels espions de la loi Loppsi 2 inquiètent RSF

Extrait de l'article du site zdnet.fr par Christophe Auffray en date du 29 juillet 2009 :

« Reporters sans frontières, qui a pris connaissance de l'avis remis par la CNIL, s'inquiète du projet de loi Loppsi II du ministère de l'intérieur et des possibles atteintes aux libertés qu'il pourrait introduire. Un point en particulier suscite l'inquiétude de l'association : la captation de données par des logiciels espions.
Reporters sans frontière craint en effet que ces mécanismes d'écoute informatique puissent être utilisés à l'encontre des journalistes. « Nous redoutons une utilisation excessive de ce système d'espionnage par la police, qui pourrait mettre en danger la protection des sources journalistiques. Le cadre de mise en oeuvre de la captation des données informatiques doit être plus clairement défini. Nous demandons aux parlementaires de présenter des amendements pour mieux encadrer ce projet » peut-on lire sur son site Internet. »

Lien vers l'article original : http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39703225,00.htm

[zdnet.fr] Six projets Open Source récompensés sur SourceForge

Extrait de l'article du site zdnet.fr par Christophe Auffray en date du 27 juillet 2009 :

« Technologie - phpMyAdmin, PortableApps, OpenOffice, eeebuntu, ScummVm, Firebird : SourceForge a révélé le noms des projets Open Source gagnants de la 4e édition de son concours. Présentation de 6 des logiciels primés. »

Lien vers l'article original : http://www.zdnet.fr/galerie-image/0,50018840,39703054,00.htm

[macgeneration.com] OLPC : bilan en demi-teinte

Extrait de l'article du site macgeneration.com par Arnauld de La Grandière en date du 27 Juillet 2009 :

« Quatre ans après le lancement de l'initiative One Laptop Per Child (OLPC, un portable par enfant), qui avait pour vocation de proposer un ordinateur portable pour moins de $100 aux enfants du tiers monde, son instigateur, Nicholas Negroponte, en fait un bilan en demi-teinte.
[...]
Côté logiciel, il est livré avec Linux, et utilise Sugar comme environnement de bureau. Negroponte formule quelques regrets vis-à-vis de ce choix : «La plus grosse erreur était de ne pas avoir fait Sugar OS en tant qu'application sur un environnement Linux classique. Au lieu de cela nous avons utilisé Sugar pour gérer la batterie et les réseaux sans fil... c'est devenu une sorte d'omelette. »

Lien vers l'article original : http://www.macgeneration.com/unes/voir/127310/olpc-bilan-en-demi-teinte/2

[ecrans.fr] Microsoft devra gérer une contagion du libre

Extrait de l'article du site ecrans.fr par Christophe Alix en date du 27 juillet 2009 :

« Dans un environnement informatique en pleine mutation, ­Microsoft, dont le chiffre d’affaires et le ­bénéfice ont reculé en 2008 – une première  ! –, est contraint à bouger. Vendredi, le géant du logiciel a dû faire une concession majeure à Bruxelles, à propos de son navigateur Explorer. Quelques jours plus tôt, il avait fait « don » à la communauté Linux du code source de 20 000 lignes ­concernant trois gestionnaires de périphériques. »

Lien vers l'article original : http://www.ecrans.fr/Microsoft-devra-gerer-une,7817.html

---
N.B. : On notera une erreur importante dans la phrase "L’événement, c’est qu'ils ont choisi une licence GPL, licence totalement libre de droit". La licence GNU GPL n'est pas libre de droits puisque au contraire, elle impose des obligations à celui qui l'utilise. Voir ici : http://www.gnu.org/licenses/quick-guide-gplv3.fr.html

[ZDNet.fr] Microsoft ouvre-t-il du code sous GPL pour éviter un procès ?

Extrait de l'article du site ZDNet par Christophe Auffray en date du 24 juillet 2009 :

« Lors de la convention OSCON, Microsoft a annoncé ouvrir à Linux le code de plusieurs pilotes. Selon le développeur Stephen Hemminger, cette annonce cherche à masquer le fait que l’éditeur violerait la licence GPL en utilisant du code Open source avec son code propriétaire. Et si la décision de Microsoft de mettre à disposition de la communauté Open Source le code de différents pilotes tenait plus à la crainte de l'éditeur d'être poursuivi pour violation de la licence GPL qu'à sa volonté d'ouverture ? »

Lien vers l'article original : http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39702808,00.htm

Syndiquer le contenu