Bilan financier de l'April en 2010

Bilan et compte de résultat 2010

Le document « bilan financier » à proprement parler présente un état global de la comptabilité de l'association pour l'année passée. Le compte de résultat indique plus précisément quelles sont les dépenses et les recettes réalisées par l'association.

Commentaires du trésorier

Le résultat pour l'exercice 2010 présente un solde négatif de 31 495,34 €, qui n'est pas pour autant signe de mauvaise santé financière de l'association. En effet, l'association démarrait l'année 2010 avec 58 495,37 € et un budget prévisionnel déficitaire à hauteur de 42 000 €. D'une part le matelas financier constitué au cours de l'année 2009 devait servir à financer différents projets en 2010. Parmi ceux-ci : la consolidation de notre site Web, le financement d'un stagiaire « sciences-po » ; le co-financement d'un chargé de mission pour Libre association ; ainsi que différents projets de communication interne à l'association. D'autre part, l'exercice 2010 tient compte de 5 trimestres de charges salariales en raison d'un changement de pratique comptable (voir le commentaire du compte de résultat).

L'association commence ainsi l'année 2011 avec un solde positif de 37 000,00 €. Ce solde positif constitue une sécurité financière suffisante pour avancer la trésorerie nécessaire à notre fonctionnement régulier dans une configuration à trois postes permanents à temps plein.

Enfin, 10 000 € de subvention proviennent d'un partenariat contracté avec le Crédit Coopératif et seront affectées à un projet de sensibilisation du monde associatif à mener en 2011.

Par rapport au budget prévisionnel proposé en assemblée générale l'année passée, nous pouvons faire les observations suivantes :

  • Un transfert de budget a été opéré en cours d'année du projet « stagiaire science-po » au profit du renouvellement de poste de chargée de mission sur les dossiers institutionnels.
  • Le budget pour un chargé de mission dans le domaine associatif a été supprimé en raison de l'impossibilité de trouver un budget complémentaire et par manque de capacité d'encadrement, de sorte que la dépense prévue n'a pas été réalisée en 2010.
  • L'intervention externe sur notre site Web s'est révélée moins onéreuse que prévu, occasionnant moins de dépenses.
  • L'April subi une érosion certaine du volume de cotisation.

Ce dernier constat nous a logiquement poussé à réviser un budget initial fortement déficitaire, dans le but de ne pas mettre en danger nos postes permanents. Ceci explique qu'un volume d'environ 20 000 € de charges prévisionnelles liées à des projets ont été repoussées ou annulées.

Pour toute question n'hésitez pas à contacter le trésorier.

Commentaire concernant le compte de résultat

Remarques sur le compte de résultat

Les produits représentent les entrées ; les charges représentent les sorties d'argent. La différence entre les totaux des produits et des charges est le résultat de l'exercice 2010.

Les libellés des comptes indiquent les natures des transferts ; nous pouvons cependant préciser les éléments suivants :

Comptes de produits

Compte 7060. Prestations de services
Correspond à la rémunération que l'association perçoit lors de certaines conférences, au-delà du seul remboursement du transport.
Compte 74. Subvention d'exploitation
Subventions reçues affectées à un projet.
Compte 7540. Collectes
Participations aux frais (PAF). Typiquement : lors de l'assemblée générale.
Compte 7588. Autres produits de la générosité publique
Correspond aux dons faits à l'April.
Compte 7780. Autres produits exceptionnels
Les inclassables : généralement des rentrées d'argent liées à des erreurs de gestion (typiquement : un virement effectué en notre faveur, un remboursement d'achat, etc.).

Comptes de charges

Compte 6110. Sous-traitance générale
Correspond au services extérieur d'établissement des payes, contrats de réexpédition de la Poste, et (anciennement) à un forfait d'utilisation de photocopieuse chez notre bailleur.
Compte 6185. Frais de colloques, séminaires, conférences
Correspond aux frais de reprographie liés à l'organisation de nos évènements : assemblée générale, réunions du conseil d'administration.
Compte 6210. Personnel extérieur à l'association
Correspond aux prestations techniques.
Compte 6257. Réceptions
Il s'agit essentiellement de nourriture et boisson utilisées pour les réceptions et les réunions, repas avec des invités, pots divers, petits déjeuners de travail, etc.
Compte 6680. Autres charges financières
Il s'agit des forfaits et frais bancaires.
Compte 6780. Autres charges exceptionnelles
Les inclassables : généralement des dépenses liées à des erreurs de gestion (typiquement : le remboursement d'un trop perçu).
Compte 6894. Engagements à réaliser sur subventions attribuées
Il s'agit de compter un engagement vis-à-vis d'un tiers par rapport à des subventions reçues affectées à un projet.

Enfin, les Comptes 86 et 87 ont une valeur identique et correspondent au bénévolat valorisé.

Analyse du compte de résultat

Produits

Les cotisations demeurent la principale source de revenus de l'association (plus de 95%), aux cotés des dons et ventes. La part importante des cotisations dans les revenus de l'association est issue d'un choix initié lors de la professionalisation de l'association, qui garantit une indépendance maximum pour l'association vis-à-vis de ses financeurs. En outre, la multiplication des sources de financement garantit la pérennité et la stabilité du financement des activités de l'April.

Par rapport à l'année 2009 nous pouvons noter les éléments suivants :

  • Le compte 7560 (Cotisation) recueillant les cotisations personnes physiques est stable, malgré une augmentation du nombre de membres. Ceci est dû pour une part à la baisse du taux de renouvellement des cotisations. Des actions ont été initiées pour analyser et inverser cette tendance.
  • Le compte 7561 (Cotisation personnes morales) est en baisse. Nous subissons de manière décalée les effets de la crise économique de 2009. En conséquence, la proportion de personnes physiques parmi les cotisations passe de 51.8% (2009) à 54.7% (2010).
  • Le compte 7070 (Vente de marchandises) indique que les ventes de t-shirts s'essoufflent, certainement en raison de l'âge du modèle.
  • Le montant du compte 7780 (Autres produits exceptionnels) correspond à un virement en erreur effectué à notre crédit, un remboursement d'achat de matériel ainsi que le remboursement d'une avance de trésorerie faite à destination des RMLL de Nantes (2009).

Charges

Les charges de l'association ont vu un accroissement d'environ 15 000 €, ce qui est inférieur à ce qui était prévu dans le budget prévisionnel proposé en début d'année 2010. L'explication de cet accroissement tient toutefois principalement :

  • au renouvellement du poste de chargée de mission (environ 5 000 €) ;
  • à l'augmentation des salaires de nos permanents et des charges associées (environ 3 000 €) ;
  • à la prestation technique employée pour mettre à jour notre site Web (environ 7 000 €).
Nous pouvons par ailleurs préciser les éléments suivant :

  • La charge du compte 6140 (Charges locatives et de propriété) a été réduite par rapport à 2009 du fait que nous avons été hébergés gracieusement un trimestre par la société Infoclip.
  • La charge du compte 6160 (Primes d'assurance) est revenue à un niveau normal après une année à vide. En effet, notre assureur s'étant aperçu d'un trop perçu lors de l'exercice 2008, l'association avait été exemptée de règlement pour l'année précédente.
  • La charge du compte 6210 (Personnel extérieur à l'association) correspond intégralement à une prestation de mise à jour du site Web de l'association.
  • Le compte 6257 (Réceptions) a augmenté significativement, accompagnant notamment la progression de l'intensité de l'activité parisienne de l'April autour de son local (réunion du CA, réunion de groupes de travail, etc.).
  • Le compte 6265 (Téléphone) a augmenté significativement en raison d'une erreur de facturation (en cours de recouvrement) ainsi que d'une surconsommation suite à une intrusion sur notre serveur SIP.
  • Le doublement du compte 6311 (Taxe sur les salaires) s'explique par le fait que la taxe sur les salaires présente dans l'exercice 2009 porte sur l'année 2008, période où l'April n'embauchait pas 3 permanents (un des postes était partiellement pris en charge par la FSF France).
  • Le compte 6720 (Charges sur exercice antérieur) correspond à une régularisation de la façon de compter les charges salariales (URSSAF, prévoyance et taxe sur les salaires) dans le bilan. Lors des années passées étaient présentées les charges salariales du 1er, 2e et 3e trimestre de l'exercice considéré et du 4e trimestre de l'exercice précédent. Dorénavant sont présentées les charges des quatre trimestres de l'exercice considéré. Cette année le compte de résultat contient donc 5 trimestres de charges salariales, les charges du 4e trimestre de 2009 étant reportées dans le présent compte 6720 pour un volume de 18 083 €.
  • Le compte 6780 (Autres charges exceptionnelles) correspond au remboursement d'un virement erroné à notre profit.
  • Le compte 8640 (Engagements à réaliser sur subventions attribuées) est utilisé afin de ne pas mettre la subvention de la Fondation du Crédit Coopératif au profit de l'exercice 2010, l'utilisation de celle-ci étant prévue pour l'exercice 2011.

Des changements de pratique comptable ont également les incidences suivantes :

  • Les différents comptes relatifs aux fournitures diverses (produits d'entretien, consommables bureautique) ont été factorisés au profit du compte 6022 (Fournitures consommables).
  • On peut noter un transfert d'opérations du compte 6110 (Sous-traitance générale) au profit des comptes 6185 (Frais de colloques, séminaires, conférences) et 6230 (Publicité, publications, relations publiques). Associé à la baisse des charges locatives, cela donne lieu à une baisse globale du compte 61 (Services extérieurs) au profit du compte 62 (Autres services extérieurs).
  • Le compte 6250 (Déplacements, missions et réceptions) a été précisé au profit des comptes 6251 (Voyages et déplacements), 6256 (Missions) et 6257 (Réceptions).
  • Les cotisations aux caisses de prévoyance sont désormais inscrites au compte 6453 (Cotisation aux caisses de retraite et de prévoyance) plutôt qu'au compte 6458 (Cotisation aux autres organisme sociaux). Ce dernier ne reçoit désormais que les cotisations pour le droit de formation individuelle des salariés.

Commentaire concernant le bilan financier

Comptes utilisés pour le bilan

Signification des comptes du bilan financier de l'association :

10. Fonds associatifs et réserves
Il s'agit de la totalité des fonds avec lesquels l'association commence l'exercice 2011.
12. Résultat net de l'exercice
Ce compte, positif ou négatif, représente le résultat de l'exercice 2010. S'il est positif, l'association termine l'exercice avec plus de fonds qu'elle ne l'a commencée.
19. Fonds dédiés
Il s'agit de fonds affectés à des projets définis et qui n'ont pas encore été utilisés conformément à l'engagement pris.
4. Comptes de tiers
Ce compte représente les dettes ou les créances contractées par l'association pendant l'exercice 2010 et qui seront réglées pendant l'exercice 2011 ; ainsi que, à l'inverse, les dettes et créances de l'exercice 2009 réglées lors de l'exercice 2010. Pour l'année 2010 le compte de tiers correspond pour l'essentiel aux charges salariales du 4e trimestre 2010 dues en janvier 2011.
51. Banques
Les sommes restant sur les comptes bancaires de l'association à la fin de l'exercice 2010.
53. Caisse
Les sommes restant en caisse à l'association à la fin de l'exercice 2010.

Bénévolat valorisé

Le bénévolat valorisé consiste à rendre compte du travail et des apports des bénévoles et à l'intégrer dans les comptes. Ça concerne par exemple :

  • le cas où un bénévole utilise sa voiture pour un projet (l'association économise de l'argent) ;
  • quand un membre héberge un invité, conférencier, etc. (l'association économise une nuit d'hôtel) ;
  • quand un bénévole passe du temps sur un projet (l'association économise le prix qu'elle aurait payé auprès d'un professionnel).

Le bénévolat valorisé permet de connaître les vrais coûts d'un projet associatif, en dehors des simples flux financiers. Il permet de connaître le volume d'activité de l'association. Et aussi d'augmenter de façon légale le budget de l'association (donc de peser lors de discussions avec des partenaires institutionnels), ce qui peut être utile notamment pour des recherches de subventions.

Les tâches légales du bureau, comme rédiger les bilans moral et financier ou organiser une assemblée générale ne peuvent pas être comptabilisées dans le bénévolat valorisé, car ce sont des obligations statutaires.

Pour les associations utilisant le plan comptable général (PCG), comme c'est le cas de l'April, le bénévolat valorisé est comptabilisé dans les comptes « 8700 Bénévolat » et « 8750 Dons en nature » pour les produits et « 8640 Personnel bénévole, » « 8611 Locaux, » et « 8610 Mise à disposition gratuite de biens » pour les charges. Comme les activités qu'ils décrivent au niveau comptable ne correspond pas à des sorties ou des rentrées d'argent pour l'association, les comptes de produits et de charges lié au bénévolat valorisé s'équilibrent mutuellement.

Foire aux questions

Pourquoi n'immobilisez vous pas les achats de matériel informatique ?
Notre système de gestion comptable ne permet pas à ce jour de le gérer facilement. Donc, puisque notre gestion est bénévole, nous n'avons pas encore mis cette pratique en œuvre. Remarquons également que l'investissement de matériel est relativement à la fois faible et stable au cours des années.
L'utilisation des tickets restaurant est-il un choix des salariés ?
Oui.
Est-il possible de diminuer les frais téléphoniques ?
Oui, mais à quel prix ? 80 € mensuels pour 3 lignes fixes permanentes et une clé 3G semblent raisonnables.
Pour plus de transparence, il faudrait publier le bilan complet.
Le grand livre, contenant l'ensemble des écritures comptables, est disponible lors de l'assemblée générale. En revanche, il n'est pas possible de le publier sans révéler de nombreuses informations à caractère personnel ; pour cette raison, nous ne le rendons pas public.